AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.87/5 (sur 214 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 12/03/1947
Biographie :

Claudine Glot a cofondé et préside le Centre de l'imaginaire arthurien (en 1988) situé au château de Comper-en-Brocéliande, à Concoret, dans le Morbihan depuis 1990.

Elle y organise depuis trente ans des expositions, des lectures et des spectacles. Elle a également été guide-conteuse en forêt de Brocéliande. Elle est l'auteur de guides, de romans, de recueils de contes et d'articles sur des thèmes historiques et légendaires, principalement liés au monde celtique, au monde des fées, au patrimoine immatériel breton et au cycle arthurien.

Elle a collaboré à la Revue Artus dont elle fut un des membres fondateurs et a assuré des commissariats d'exposition pour l'abbaye de Daoulas : " Fées, elfes, dragons... " et " L'Europe des Vikings ".



Source : Wikipedia.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Claudine Glot   (39)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo

Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
Si mon esprit vous échappe, vous connaissez mon cœur et il n'est que justice et amitié pour vous.
Commenter  J’apprécie          450
Qui croyait avoir semé la panique récoltait ainsi la terreur !
Commenter  J’apprécie          431
La vérité est une belle chose surtout quand elle est nue
Commenter  J’apprécie          330
Qu'il rôtisse dans sa chair vive comme son âme le fera en Enfer
Commenter  J’apprécie          280
Lorsque le chevalier part à l’aventure, bien souvent il ne sait rient du chemin à suivre, ou des embûches qui l’attendent. Une mission lui est confiée, par son roi, par sa dame, par sa foi, et il doit l’accomplir. Même cette obligation cède devant celle, plus impérieuse encore, qui le force à affronter toute épreuve qu’il rencontre.
Le thème du chevalier errant s’installe si fortement dans l’imaginaire occidental qu’il perdure jusque dans les héros solitaires des westerns, ceux des fuites intergalactiques, et ceux des grandes suites chères à l’heroic fantasy.

Commenter  J’apprécie          190
Claudine Glot
Il me semble, que des deux côtés de l'Atlantique, la fantasy soit résolument repoussée hors des frontières de la littérature. Pourtant il ne lui manque ni le souffle, ni le sens de l'épopée, ni la construction du récit, et plusieurs générations d'auteurs y ont créé des univers et des héros emblématiques. Si toute la littérature est d'abord une machine à rêver, le fantastique, parce qu'il se désamarre du réel, du quotidien, et qu'il fait appel à de solides structures mythiques, assume brillamment cette fonction vitale pour l'esprit humain. Peut-être alors est-il préférable que cette veine se maintienne à l'écart de l'establishment intellectuel pour rester vivante, foisonnante et prolifique ?
[Préface de Claudine Glot de Thomas le rimeur d'Ellen Kushner]
Commenter  J’apprécie          181
On se gardera bien au passage d'enfourcher la vieille haridelle qui prétend opposer une «tradition réellement issue du peuple» à une «imagerie conçue par les intellectuels». Dans ce recueil, les contes traditionnels, qu'ils soient issus de la littérature médiévale ou du fonds populaire oral, ont été traités de la même façon. Nous nous refusons à dresser un mur entre les deux modes de transmission du matériau d'origine celtique qui les composent. Savoir qui prime l'autre, dans la qualité ou dans l'ancienneté, et s'il en est un plus authentique - un conte que l'on conte n'est-il pas toujours authentique - relève plus de l'idéologie que de la culture bretonne.

[Extrait de l'introduction de Claudine Glot]
Commenter  J’apprécie          180
"La paix est plus difficile à dompter que la guerre."
Commenter  J’apprécie          201
pour lui, une demi-victoire n’était jamais qu’une défaite qui ne dit pas son nom.
Commenter  J’apprécie          120
Et si le Graal n'était qu'un espoir, une aspiration, une apparition lumineuse dans la nuit où l'homme cherche et se cherche ? Quand l'ermite dit à Parzival, au sanctuaire du Graal : «Tu vois mon fils : ici, l'espace et le temps se confondent», peut-être révèle-t-il le mystère du Graal dans l'infini vertige du monde.
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Claudine Glot (350)Voir plus

Quiz Voir plus

Du soleil dans les titres

A part Paris, où se déroule l'action de "Le soleil se lève aussi" d'Hemingway ?

En Italie
En Grèce
En Espagne
Au Kenya

10 questions
82 lecteurs ont répondu
Thèmes : titres , soleilCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}