AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.77 /5 (sur 554 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1971
Biographie :

Eléonore Cannone est née en 1971 et Elle, pinces et dépendance est son premier roman, publié par L'Altiplano.

Elle a passé une grande partie de son enfance à arpenter des mondes imaginaires. Après quelques années dans le monde réel, elle décide de repartir en voyage en inventant des histoires.
Son premier roman pour adultes est publié en 2007. Depuis, Éléonore continue à vivre, à rêver et à écrire à Paris ou dans le Limousin, des histoires plus ou moins longues pour les enfants et les adultes.

Éléonore a écrit en Rageot Romans Changement de famille, Mon ange, et Derrière les volets en Heure noire.

Dans le tome 1 des Carnets de Théo, grâce à une fiche d'identité un peu loufoque, elle avoue adorer le rock, les romans, les séries et les mangas; détester le céleri, le whisky, les ongles de ses petits doigts de pieds et les pannes d'électricité. Et avoir un signe très particulier: elle est capable de soulever le coin gauche de sa lèvre supérieure à la manière d'Elvis Presley ou de Billy Idol!
Dans les trois tomes des Carnets de Théo, elle a confié les illustrations à Sinath, illustratrice et coloriste.
+ Voir plus
Source : babelio / éditeur
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Rencontre avec Eléonore Cannone
Citations et extraits (106) Voir plus Ajouter une citation
PegLutine   27 septembre 2013
Les secrets d'une voleuse de Eléonore Cannone
1- Tu n'utiliseras jamais d'armes.

2- Tu ne travailleras jamais en solo.

3- Tu prépareras ton plan dans les moindres détails.

4- Tu ne voleras point de modestes gens.

5- Tu ne solliciteras l'aide d'aucune tierce personne sans l'accord unanime des membres de la famille.

6- Tu partageras toujours la recette en parts égales.

7- Tu ne révèleras jamais à quiconque les noms de tes complices.

8- Tu ne vandaliseras jamais les logements que tu visites.

9- Tu écouleras les objets que tu as dérobés sans jamais rien conserver.

10- Tu reverseras 50% de tes gains à des oeuvres de charité (notre impôt sur le revenu à nous).
Commenter  J’apprécie          230
Azilis   14 décembre 2011
Le carnet de Théo, Tome 1 : Dans ma bulle de Eléonore Cannone
Mes parents ne se sont pas foulés. Eux aussi m'ont offert de l'argent plutôt qu'un vrai cadeau.



Conclusion, je suis riche.



Conclusion bis, personne ne s'intéresse à moi. Personne ne connaît mes goûts. Tout le monde s'en fout!



Surprise! Samuel m'a offert les premiers tomes de Paradise Kises. Dès qu'il est parti, j'ai consulté le résumé de ce shôjo sur le Net. "La très sérieuse lycéenne Yukari n'a qu'une obsession : réussir son entrée à l'université. Son assiduité aux études n'a d'égale que sa phobie excessive des gens. Aussi, quand un garçon tente de l'aborder, puis qu'un travesti lui barre la route, elle s'effraie au point qu'elle s'évanouit." Du vrai, du pur, du lourd!
Commenter  J’apprécie          150
Azilis   14 décembre 2011
Le carnet de Théo, Tome 1 : Dans ma bulle de Eléonore Cannone
Voilà, tu sais tout maintenant. Je me suis lancée dans l'écriture de ce carnet sur les conseils d'un vieux Japonais amateur de mangas.



Mouais.



Quoi mouais?



Non, non, rien. Ce n'est pas une mauvaise idée. La seule difficulté est de s'y tenir.



Je vais le faire. T'as vu tout ce que j'ai déjà écrit!



Tu étais sur ta lancée et tu avais envie de raconter ta rencontre avec ce vieux japonais. J'espère juste que tu vas continuer, c'est tout.



On dirait que t'as des doutes.



Non, non... Mais je te connais. Je sais que la routine c'est pas vraiment ton truc.



Peut-être. Sauf que là je suis grave motivée.



Mmm... Pour l'instant...
Commenter  J’apprécie          130
Vivrelivre   29 octobre 2014
Le carnet de Théo, Tome 1 : Dans ma bulle de Eléonore Cannone
Comme vous me l’avez conseillé, je me suis lancée dans un vrai projet. Je n’ai pas encore d’histoire, ni rien… mais bon… euh… voilà… j’ai commencé par dessiner mon personnage principal. Cette semaine, je compte m’attaquer aux personnages secondaires.

- Déjà ?

- Ben ouais… ai-je hésité.

- Mais votre personnage principal… que fait-il ? Comment- s’appelle-il ? Quel est son but ?

-Euh… Pour l’instant, je n’en ai aucune idée, ai-je reconnu.

Commenter  J’apprécie          120
orbe   21 décembre 2012
Déclaration d'anniversaire de Eléonore Cannone
Mes mères pensent qu'elles sont des personnes particulièrement ouvertes et tolérantes. Il faut reconnaître qu'elles ne jugent jamais les autres en fonction de leur race, de leur couleur, de leur religion, de la taille de leur portefeuille, de leur origine, de leur statut social ou de leur sexualité comme la plupart des parents de mes amis. Mais de là à dire qu'elles sont d'une tolérance à toute épreuve, c'est encore autre chose. En plus, il s'agite de leur fils chéri, moi en l'occurence. Or depuis l'enfance, j'ai remarqué que sur tous sujets me concernant, leur seuil de tolérance a une fâcheuse tendance à ressembler à la tour de pise. Il penche dangereusement. Il semble toujours être sur el point de s'écrouler.
Commenter  J’apprécie          110
chloemag0211   28 août 2015
Le carnet de Théo, Tome 1 : Dans ma bulle de Eléonore Cannone
Docteur Haertus

Le seul médecin qui, quand une mère (la mienne) s’inquiète parce que son enfant (moi) refuse d’avaler son verre de lait au petit-déjeuner et tente chaque matin de l’y forcer, se tourne vers l’enfant en question (toujours moi) et lui suggère :

– Tu n’as qu’à vomir ton lait sur ta maman une bonne fois pour toutes et je te promets qu’après elle ne t’ennuieras plus avec ça !

Et vous voudriez que je renonce à un médecin de cette qualité ? Plutôt crever !
Commenter  J’apprécie          110
Takalirsa   14 juillet 2014
Le carnet de Théo, Tome 1 : Dans ma bulle de Eléonore Cannone
Mon carnet n'a rien à voir avec un journal intime version kawaï. J'ai une aversion sans nom pour les trucs de nanas en général et pour l'étalage des sentiments en particulier. C'est un carnet d'impressions, un carnet de réflexions. En plus, je compte scanner mes meilleurs dessins et les y insérer. Un genre de tableau de bord, quoi !
Commenter  J’apprécie          110
CelineCDI   09 octobre 2013
Déclaration d'anniversaire de Eléonore Cannone
La littérature jeunesse est sous-estimée, m'a-t-elle expliqué. Il n'y a pas de grands auteurs de littérature générale et de petits auteurs jeunesse. Il y a des grands et des petits dans les deux. On croit toujours que les auteurs font leurs premières armes en littérature jeunesse et, qu'une fois qu'ils sont grands et qu'ils ont bien fait leurs gammes de mots, ils peuvent enfin se lancer dans la "vraie "littérature. Rien n'est plus faux.

Et la-dessus, elle a sorti des "petites merveilles" de son rayon jeunesse. mon univers venait encore de s'agrandir. Depuis, je lis de tout. Tant pis pour mon SMIC. Tant mieux pour moi. Il m'arrive aussi, de temps en temps, de laisser un livre que j'aime particulièrement sur un banc.
Commenter  J’apprécie          70
Geliik   07 janvier 2012
Le carnet de Théo, Tome 1 : Dans ma bulle de Eléonore Cannone
Nous avons parlés. Un peu. De tout et de rien. Surtout de rien. Et ça m'a fait du bien.
Commenter  J’apprécie          90
Colibrille   12 juin 2015
Derrière les volets de Eléonore Cannone
J'ai ouvert mon cahier de maths. Il fallait que je travaille. J'avais pris du retard cette semaine. Je n'avais rien suivi en cours. J'avais bâclé mes devoirs. Si ça continuait, je raterais mon bac (dans cinq ans) et je finirais chômeur (à vie).
Commenter  J’apprécie          70
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le Carnet de Théo Tome 3 : "Tous en scène" de Eléonore Cannone

Qui y a-t-il en haut de chaque chapitre ?

Une date
Une titre de chanson
Un dessin

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Tous en scène de Eléonore CannoneCréer un quiz sur cet auteur
.. ..