AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le carnet de Théo tome 2 sur 3
EAN : 9782700242676
432 pages
Rageot Editeur (03/10/2012)
4.15/5   77 notes
Résumé :
La rentrée de Théo est bouleversée. Elle est contrainte de déménager car ses parents divorcent et entre en seconde dans un nouveau lycée où elle ne connaît personne. Sans compter les nombreuses questions auxquelles elle cherche des réponses... Découvrira-t-elle un jour la vérité sur sa petite enfance ? Et que lui veut Julian, le fils du nouvel ami de sa mère ? Va-t-elle revoir Sîn le mystérieux guitariste des Moonlighters ? Et pourquoi Ishiguro-san, le sage japonai... >Voir plus
Que lire après Le carnet de Théo, Tome 2 : Chacun son styleVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
4,15

sur 77 notes
5
6 avis
4
5 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis
Si j'avais apprécié le tome 1, j'ai adoré le tome 2. Ok, c'est parce que l'auteur a su utiliser des références à des mangas si peu connus et que j'adore (Bus Gamer, Que sa volonté soit faite et Les Vacances de Jésus et Bouddha....) et que les retrouver tout au long de ce livre m'a fait hyper plaisir car bizarrement je me sentais concernée. Mais tout de même, qu'ai je pensé de ce livre à part que les références étaient vraiment bien et que j'ai juste été voir le dictionnaire à la fin cinq fois seulement (yes !!) Et bien, on découvre ce qui ce passe pour Théo et sa nouvelle école. Ses camarades au nom très drôle (Iago notamment), et dont j'aurais aimé en savoir un peu plus, mais Théo n'est pas sociable ne l'oublions pas... ! Donc du coup on en apprend juste sur Mugi (que j'ai trouvé mignonne.....et en fait non) et Charlie/The Observer qui m'a plu parce que déjà j'aimais à quoi elle ressemblais et ensuite j'aimais son caractère, et j'espère qu'on la reverra. J'ai aimé la Momie et Trivial Pursuit aussi... On découvre aussi son nouvel environnement et surtout sa mère qui change de cheveux pour une certaine raison dont je me doutais de loin. J'ai un peu plus apprécié ses parents d'ailleurs, surtout son père. Sa grand mère maternelle m'a fait très rire... Et son chat aussi. Et Adam Junior est en passe pour devenir un de mes personnages préférés. Ensuite, Théo développe un peu son histoire d'amour avec Sîn, personnage que je n'aime d'ailleurs pas. Cool il est blond aux yeux dorés, mais je n'aime pas son caractère, sa façon d'être, sa présence. Je préfère largement Julian en fait... J'ai bien aimé ce qu'on apprend sur Ishiguro, parce que je suis une idiote [SPOIL : Il est gay, trop bien !!] et de fait j'ai beaucoup aimé Angelo, et j'ai trouvé qu'on ne le voyais pas assez... Sinon il se passe beaucoup de choses, la fin nous laisse encore sur notre faim (et il ne reste plus qu'un tome), il y a des mystères résolus mais comme des mystères qui reviennent, et j'ai hâte de tout savoir, je suis intriguée, et je veux savoir !! L'écriture de Théo est sympathique, et surtout que je m'identifie un peu à elle, même si je suis plus sociable qu'elle (d'ailleurs à certains moments j'avais envie de lui reprocher ça....Sa sociabilité). Et le fait qu'elle juge les shojos comme étant juste niais. Il y en a des très bon. Genre Skip Beat. Ou encore Fight Girl. (oui je fais de la publicité) Et les dessins ont évolués. Non sérieux, par rapport au tome 1 il y a du progrès et il y en a pleins de nouveaux dans différents styles, et j'ai complètement craquée, je trouve que c'était vraiment bien. [Edit : Même si finalement j'ai appris que c'était une adaptation selon l'évolution de Théo, ce qui est encore mieux je trouve !!] Ca m'a d'ailleurs donné envie de faire un fanart de Théo et je pense qu'une fois ma chronique et ma soirée lecture & jeux-vidéo, donc demain...Je m'y attelerais !
Commenter  J’apprécie          20
je ne me souviens pas trop du premier, mais je me rappelle que j'avais moyennement aimé, autant le dire j'ai préféré ce tome-ci. Ça reste une histoire très adolescents et même si Théo se veut marginale, elle a des préoccupations adolescentes, l'amour, l'amitié, l'avenir. Elle a parfois des réactions très gamines. L'histoire est donc plutôt banale, mais le petit côté manga est agréable et sympa, et j'aime bien les illustrations (qui se répètent bien moins que dans le premier tome et qui sont plus travaillés même pour certaines, on voit une véritable évolution). Théo est un personnage que j'aime moyennement, même si elle est associable (un peu comme moi) j'ai parfois du mal avec son comportement. J'aime pas des masses ses parents non plus d'ailleurs, je les trouve assez égoïste, j'aime pas leur manière de se partager leur fille comme si c'était un meuble, sans même lui demander son avis, ni rien. Je me suis demandée si à un moment Théo allait se rebeller et dire ce qu'elle voulait, mais elle est restée assez stoïque sur la question jusqu'à la fin, même si ça l'énervait bien sûr qu'on décide pour elle, elle ne se plaint pas trop, jusqu'à la dernière annonce évidemment, mais je n'en dis pas plus. La fin nous laisses en plan, comme le premier tome. Et comme ma soeur va sans doute mettre des plombes à lire le troisième tome, je suis pas prête d'avoir la suite, mais peu importe.
Ça se lit facilement, c'est plutôt sympa, j'ai adoré les personnages de Léonardo (comme la première fois), on voit beaucoup moins sa mère, dommage. J'ai aussi beaucoup aimé le fils d'Adam, Julian, qui me faisait marrer, je le trouvais mignon en plus. le petit vieux japonais qui m'avait un peu fait flipper dans le premier tome, m'a beaucoup plus plu dans ce tome là, je l'ai trouvé plus direct, plus franc, plus attachant donc. Son ami est vraiment très sympa également d'ailleurs.
Par contre j'ai eu beaucoup beaucoup beaucoup de mal avec Sîn, le copain de Théo, ça ne marche pas avec moi, je ne lui fais pas du tout confiance, je le trouve super louche, et franchement j'avoue que je n'ai rien ressentis du tout pour cette histoire d'amour. J'ai eu plus de frissons pour une Théo qui sert un nounours dans ses bras (pour une certaine raison plutôt touchante) que quand elle embrasse Sîn.
J'adore son meilleur ami à Théo, il est excellent et très gentil, il lui donne des conseils sympa en plus , et sa passion pour les shojos est super sympa. J'ai aussi beaucoup aimé les amis que Théo va se faire au lycée (une amie en particulier d'ailleurs).
Bref, c'était une bonne histoire, ça se lit bien, on a un peu de suspens, de l'amour (même si le couple est bof), de l'amitié, des problèmes d'adolescentes, des beaux messages sympa par moment, j'ai donc passé un bon moment de lecture.
Lien : http://jetulis.wordpress.com..
Commenter  J’apprécie          10
Un bon livre !

J'ai préféré ce tome 2 qu'au tome 1.
L'histoire est toute aussi drôle et les personnages sont attachants. Les dessins sont très jolis et ils ne reviennent moins souvent que dans le tome 1.

J'ai vraiment adoré, l'histoire est original et on est transporté avec Théo.
Les émotions sont bien transmise et la couverture correspond très bien avec le livre.

J'aime beaucoup la fin qui donne envi de lire la suite, elle nous hante !
C'était aussi cas pour la fin du premier volume.

Un livre à lire si vous aimé les manga, les livres qui se lissent plutôt vite et les personnages comme Théo.
A lire ! ;)
Commenter  J’apprécie          50
Dans ce deuxième tome des aventures de Théo, tout s'accélère pour elle : elle arrive au lycée où elle sera toute nouvelle, ses parents divorcent, c'est la galère avec Sîn... on voit bien que Théo doit finalement se raccrocher au réel et quitter sa bulle pour se concentrer sur ses nouvelles aventures assez désagréables à vivre.

Cette suite nous offre un éventail de nouveaux personnages les uns aussi originaux que les autres, que ce soit au lycée ou bien dans les nouveaux amants des parents de Théo. On a un peu du mal à en apprendre sur eux, bien sûr Théo restant fidèle à elle-même cherche à éviter le plus possible les interactions sociales, mais tout arrive petit à petit, des miettes par-ci et d'autres par-là.

Théo est toujours la même, d'autant plus blasée qu'avant avec ses nouveaux problèmes familiaux mais la glace est brisée peu à peu. Un deuxième tome à la hauteur du premier, bien que la relation avec Sîn me fait tiquer : Théo se considère comme sa petite amie alors qu'ils n'ont échangé qu'un baiser lors d'un concert (où elle était alcoolisée d'ailleurs !) et qu'elle ne connaît rien de lui. D'ailleurs, ça ne semble choquer personne qu'elle sort avec quelqu'un de majeur alors qu'elle vient seulement d'entamer le lycée, mais soit... Seul point noir de ce tome, car je trouve ça incompréhensible de la part de Théo qui a pourtant les pieds sur terre.

Ce tome se termine de la même manière que le premier, avec des mauvaises nouvelles en cascade et l'envie de savoir jusqu'où l'histoire va nous amener !
Commenter  J’apprécie          00
Théodora alias Théo entre au lycée après avoir passé des vacances catastrophiques : ses parents ont divorcé, son meilleur ami l'a abandonnée en optant pour des études en internat, et son pseudo petit ami ne lui a pas donné signe de vie depuis plusieurs semaines. Pour couronner le tout, son projet de manga est au point mort, faute d'inspiration, d'organisation... Alors, pour tromper l'amertume et l'angoisse qui la guettent, elle décide de reprendre l'écriture de son journal, le fameux "carnet", dans lequel elle notera -et croquera son quotidien tout au long de l'année scolaire.

Le mois de septembre commence en fanfare. Entre la découverte de son nouvel emploi du temps, sa prise de repères au lycée et au sein de la classe, et les portraits au vitriol qu'elle dresse des professeurs et des élèves, Théo nous raconte avec humour ce qui ressemble fort à une rentrée des plus ordinaires... Cependant, au delà des grilles de l'établissement, sa vie se distingue quelque peu de celle de ses pairs : d'une, elle est amie avec un tatoueur japonais du nom de Takeshi. de deux, elle est une artiste mangaka en devenir. de trois, c'est une vraie geek, riche de sa culture des jeux vidéos et des BD japonaises, de quatre, sa mère et elle ont du se replier chez sa grand-mère (particulièrement baroudeuse pour son âge) depuis la séparation de ses parents.

Une nuit, Sîn, le rockeur rebelle et libre qui l'a embrassée avant le disparaître lui envoie un drôle de texto. Résistera-t-elle à la tentation de lui répondre ?
Lien : http://pulco-suivezlepapillo..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Le coeur gros

J'essaye de bosser. Depuis des heures. Sans succès.
Je déprime. Seule dans mon pab.
Qu'est-ce qui cloche chez moi ? Pourquoi suis-je la seule à ne pas être amoureuse ?
Tout le monde est amoureux. Leandro, Yukino, Samuel, Takeshi...
Et moi ? Rien. Pas l'ombre d'un micro-battement de coeur à l'horizon.
Personne ne me plaît. Je ne plais à personne. Une fois n'est pas coutume...
La voix a profité de mon désarroi pour se manifester :
Tu ressemble à Hotaru*, tu sais. Un vrai poisson séché. Tu n'es populaire qu'auprès des papis, des enfants et des otomen.
Et alors ? C'est déjà ça non ?
Pff... Si un poisson séché est soudain lâché en pleine mer, il ne sait pas nager, m'a-t-elle achevée en citant bulle pour bulle le shôjo en question avant de se volatiliser.
Commenter  J’apprécie          10
- Vous savez, Théodora, dans la vie, quand on hésite, il est toujours préférable d’opter pour ce que l’on aime. Quelle que soit l’opinion des autres. Cela génère moins de regrets.
Commenter  J’apprécie          40
Alors que je m'apprêtais à repartir chez mon père après avoir glissé mes plumes, ma bouteille d'encre et quelques feuilles de manga genkô yôshi dans mon sac, j'ai entendu ma mère arpenter sa chambre. J'ai entrouvert la porte. Elle classait des papiers en chantonnant. Je me suis abstenue de la saluer. Sa bonne humeur chronique commençait vraiment à me faire flipper.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Eléonore Cannone (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eléonore Cannone
Rencontre avec Eléonore Cannone
autres livres classés : amisVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (164) Voir plus



Quiz Voir plus

Le Carnet de Théo Tome 3 : "Tous en scène" de Eléonore Cannone

Qui y a-t-il en haut de chaque chapitre ?

Une date
Une titre de chanson
Un dessin

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Tous en scène de Eléonore CannoneCréer un quiz sur ce livre

{* *}