AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.32 /5 (sur 55 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Kaunas (Lituanie) , le 27/06/1869
Mort(e) à : Toronto (Canada) , le 14/05/1940
Biographie :

Emma Goldman était une anarchiste d’origine lituanienne connue pour ses écrits et ses discours radicaux libertaires et féministes.

Elle passe ses premières années en Russie, en 1885 elle émigre aux États-Unis à Rochester, où elle travaille comme couturière. En 1888, Hillel SOLOTAROFF lui fait découvrir l'anarchie et, l'année suivante, à New York, elle fréquente les groupes anarchistes juifs. Elle y rencontre Johann Most et se lie avec Alexandre Berkman, avec qui elle fait sa première tournée de conférence. Le 23 juillet 1892, ce dernier tire sur un patron d'industrie (il sera condamné à 22 ans de prison).

En 1893, l'anarchiste autrichien Edward BRADY devient le compagnon d'Emma mais, le 30 août, elle est arrêtée et sera condamnée à un an de prison pour "incitation à l'émeute" à la suite d'un discours.

De 1895 à 1900, elle effectue plusieurs tournées à travers l'Europe, à Londres Hippolyte Havel devient son ami.
Le 6 septembre 1901, l'anarchiste Léon Czolgosz tue le président américain Mc.Kinley, elle prend immédiatement sa défense. Le 1er mars 1906 elle publie sa propre revue "Mother Earth". En 1907, séjour en Europe avec Max Baginski, et participation au Congrès Anarchiste d'Amsterdam. En 1908, elle se lie avec le Dr Ben REITMAN. En 1916 elle subit 15 jours de prison après une conférence sur le contrôle des naissances, puis elle est de nouveau emprisonnée en 1918, avec Berkman, jusqu'à fin 1919, avant d'être finalement expulsés des Etats-Unis.

Ils rejoignent la Russie, y rencontrent les dirigeants Bolcheviques, mais constatent que là aussi la répression anti-anarchiste bat son plein. Début 1922, ils quittent la Russie pour la Suède, puis Berlin. En 1924, passage à La Haye (expulsée), Paris et Londres. En 1926, elle séjourne en France, à St Tropez, où elle rédige ses mémoires. En 1932-36 : nouvelles tournées de conférences en Europe et en Amérique. De 1936 à 38, elle effectue plusieurs séjours en Espagne et organise le soutien à la révolution libertaire. Mars 39 : elle quitte Paris pour le Canada, où elle résidera jusqu'à sa mort.

Outre de nombreux articles et la publication de "Mother Earth " jusqu'en 1918, elle est aussi l'auteure de plusieurs ouvrages, autobiographiques où traitant de l'anarchisme, du féminisme, etc.
+ Voir plus
Source : /www.ephemanar.net
Ajouter des informations
Bibliographie de Emma Goldman   (11)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

-Vivre ma vie, une anarchiste au temps des révolutions - Emma Goldman, l'échappée. https://www.librest.com/livres/vivre-ma-vie--une-anarchiste-au-temps-des-revolutions-emma-goldman_0-5447947_9782373090482.html?ctx=405575abf2677ae5d82fc3ef7625b7f0


Citations et extraits (54) Voir plus Ajouter une citation
blandine5674   26 mai 2020
L'épopée d'une anarchiste de Emma Goldman
Dans mes oreilles, résonnèrent les dernières paroles d’Auguste Spies : « Notre silence parlera plus fort que les voix que vous étouffez aujourd’hui. »
Commenter  J’apprécie          202
blandine5674   29 mai 2020
L'épopée d'une anarchiste de Emma Goldman
- Et toi, répondit-elle, comment as-tu pu préserver ta vie en vivant dans ce pays matérialiste qui ronge l’âme ? Beaucoup de choses m’ont inspirée et encouragée, mais qu’as-tu donc pour te soutenir, dans ce pays où l’idéalisme est considéré comme un crime, où les rebelles sont des parias et dont le seul dieu est l’argent ?
Commenter  J’apprécie          192
ErnestLONDON   26 avril 2019
Vivre ma vie de Emma Goldman
Vous aussi vous allez devoir apprendre que vous avez le droit de partager le pain de votre voisin. Non seulement vos voisin vous ont dépouillés de votre pain, mais ils sucent aussi votre sang. Et ils continueront à vous voler, vous, vos enfants et les enfants de vos enfants tant que vous ne vous réveillerez pas, tant que vous n’aurez pas le courage de revendiquer vos droits. Alors, allez manifester devant les palais des riches, exigez du travail. S’ils ne vous en donnent pas, exigez du pain. S’ils vous refusent les deux, prenez le pain. C’est votre droit le plus sacré ! »

Déclaration lors d’un meeting à Philadelphie qui lui vaudra une condamnation à une année de prison pour incitation à l’émeute.
Commenter  J’apprécie          170
blandine5674   28 mai 2020
L'épopée d'une anarchiste de Emma Goldman
C’est parce qu’ils ne peuvent plus être les témoins inactifs de la souffrance et de la misère de leurs semblables qu’ils en viennent, parfois au prix de leur vie, à ces actes de de violence. Et ces actes devraient être retournés à leurs envoyeurs véritables, les responsables de l’injustice et de l’inhumanité qui règnent sur le monde.
Commenter  J’apprécie          170
blandine5674   27 mai 2020
L'épopée d'une anarchiste de Emma Goldman
Brusquement, Il y eut un silence, et je commençai à parler :

« Hommes et femmes, savez-vous que l’État est votre pire ennemi ? C’est une machine qui vous écrase pour mieux soutenir vos maîtres, ceux que l’on nomme la classe dirigeante. Et comme des enfants naïfs, vous vous en remettez à vos leaders politiques. Avec votre complicité, ils s’emparent de votre confiance, mais c’est pour la vendre au plus offrant. Et même quand la trahison n’est pas évidente, les hommes politiques de la classe ouvrière font cause commune avec vos ennemis : ils vous tiennent en laisse en vous interdisant l’action directe. L’État est un pillard à la solde du capitalisme, et vous êtes naïfs d’en attendre du secours... »
Commenter  J’apprécie          160
OmbreetPoussiere   25 juillet 2020
L'agonie de la Révolution : Mes deux années en Russie (1920-1922) de Emma Goldman
L’anarchie, selon moi, n’a jamais été une mécanique bien ajustée de relations sociales devant être imposée par un pouvoir politique, ni un transfert de pouvoir d’une classe à une autre. Pour moi, elle est l’enfant, non de la destruction, mais de la construction, le résultat de l’évolution croissante et du développement de la créativité sociale d’un peuple régénéré. Par conséquent, je n’attends pas de l’anarchie qu’elle survienne soudainement après des siècles de despotisme et de soumission. Ni, bien évidemment, qu’elle surgisse de pied en cap de la théorie marxiste.



Préface à la Ière Édition
Commenter  J’apprécie          160
steka   26 novembre 2018
Vivre ma vie de Emma Goldman
Vous tous, hommes et femmes, ne voyez-vous pas que l’État est votre pire ennemi ? C’est une machine qui vous broie pour préserver la classe dominante, vos maîtres. Comme des enfants naïfs, vous vous fiez à vos dirigeants politiques. Ils abusent de votre confiance pour vous vendre aussitôt au premier venu. Mais même en dehors de ces trahisons directes, vos responsables politiques font cause commune avec vos ennemis pour vous tenir en laisse, pour vous empêcher toute action directe. L’État est le pilier du capitalisme, et il est ridicule de compter sur lui pour un quelconque secours.
Commenter  J’apprécie          160
blandine5674   27 mai 2020
L'épopée d'une anarchiste de Emma Goldman
A. Oakley n’était pas seulement un grand avocat mais aussi un libéral. Autrefois maire de New York, il s’était montré trop humain est trop démocrate pour faire un bon politicien.
Commenter  J’apprécie          170
Hardiviller   13 janvier 2017
L'épopée d'une anarchiste de Emma Goldman
Dans la vague de ses préparatifs militaires , l'Amérique n'avait rien à envier aux pays les plus réactionnaires de l'Ancien Monde : en un mois , Wilson institua la conscription obligatoire . Tous les hommes de nationalité américaine étaient jetés de force dans le moule militaire , parqués comme des troupeaux et mis sur des bateaux pour aller fertiliser le sol français . Woodrow Wilson était le premier président des Etats-Unis à avoir à ce point mystifié le peuple : il parlait sans cesse de la démocratie , pratiquait le despotisme , en privé et en public , et arrivait quand même à conserver l'image d'un champion de l'humanisme et de la liberté . Pour nous , la conscription était une mesure qui niait complètement les droits de l'homme et supprimait toute liberté de conscience .
Commenter  J’apprécie          140
blandine5674   28 mai 2020
L'épopée d'une anarchiste de Emma Goldman
Feyda m’avait fait parvenir le montant de mon retour en seconde classe, ainsi qu’une centaine de dollars pour que je m’achète quelques vêtements. Je choisis de les dépenser en livre - mes livres bien-aimés ! - et d’acquérir l’essentiel de l’œuvre des écrivains qui étaient en train de faire l’histoire littéraire de ce temps, particulièrement des dramaturges. Aucune garde-robe n’aurait pu me me procurer la joie que j’éprouvais devant ma petite bibliothèque
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les Incorruptibles - Chemins toxiques

Comment l'école de Tamaya s'appelle-t-elle ?

Wimbledon
Beet
Woodridge
Bristol

10 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : Chemins toxiques de Louis SacharCréer un quiz sur cet auteur