AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.68 /5 (sur 111 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Biographie :

Eva Dolan est originaire de l’Essex mais vit aujourd’hui près de Cambridge.

Elle fut critique de romans policiers avant de franchir le pas et écrire un premier roman, "Les Chemins de la haine" (Long Way Home, 2014), le premier tome de la série "Zigic et Ferreira", qui comporte quatre volumes (2014-2017).

Twitter : https://twitter.com/eva_dolan?lang=fr

Source : http://www.lianalevi.fr/f/index.php?sp=livAut&auteur_id=272
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Hommes et femmes sous emprise. Louise Mey décrit le calvaire d'une femme sous l'emprise d'un homme manipulateur et violent. Eva Dolan explore les mensonges au coeur de la relation entre deux militantes politiques. Quant à Éric Cherrière, c'est l'emprise de la guerre qu'il met en scène : comment fabrique-t-on des bourreaux ?
Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
Ziliz   28 juin 2019
Les Chemins de la haine de Eva Dolan
Combien d'hommes Tombak logeait-il au total ? Six dans la première pièce à l'entrée de la maison, sans doute six de plus dans la pièce d'en face et dans chacune des chambres. Une bonne trentaine de personnes entassées dans un espace conçu pour la famille nucléaire classique des années 70. Chacun lui versant 90 livres par semaine, sans compter les petits suppléments qu'il arrivait sans doute à leur soutirer.

(…)

[Mais] Tombak n'était pas seulement leur logeur. La maison lui appartenait, mais aussi les hommes. Non seulement il leur faisait payer le gîte et le couvert, mais il se chargeait de les placer chez les employeurs, et il contrôlait leur salaire, décidant quand il leur était versé et combien ils recevaient. Les horaires de travail étaient irréguliers et imprévisibles, et personne ne restait au même endroit assez longtemps pour savoir exactement combien le travail était censé rapporter. Tombak s'enrichissait sur leur dos et ils lui en voulaient, mais la situation était la même partout.

(p. 99 & 107)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Ziliz   30 juin 2019
Les Chemins de la haine de Eva Dolan
Elle avait toujours eu envie de travailler dans un bureau. Avoir un ordinateur, un téléphone, porter un tailleur élégant et déjeuner à sa table comme faisaient les femmes dans les publicités. Elle ne savait pas trop ce qu'elle ferait dans un bureau, mais soupçonnait pas mal des gens qui y travaillaient de ne pas trop le savoir eux non plus. Ils déplaçaient des papiers d'un endroit à un autre, jouaient à leur ordinateur.
Commenter  J’apprécie          130
Ziliz   27 juin 2019
Les Chemins de la haine de Eva Dolan
- Les familles peuvent être bizarres. (…) Peut-être qu'il y avait des tensions entre eux et qu'il ne voulait pas que sa famille le retrouve. Tu sais aussi bien que moi qu'il y a des centaines de bonnes raisons pour se brouiller avec sa famille.
Commenter  J’apprécie          132
Bazart   26 février 2020
Les Oubliés de Londres de Eva Dolan
Et depuis cette nuit, on compte un résident de plus. Au fond de la cage d’ascenseur.



Pauvre Hella. Elle doit me détester maintenant. Je ne me sens pas très fière de moi, mais la meilleure décision est rarement la plus facile à prendre. Il aurait été facile d’appeler la police et d’attendre là en regardant son corps refroidir et devenir de plus en plus raide. Les flics ne nous auraient pas crues. L’endroit était trop clean, sans aucun signe de lutte. Même si on avait fait un peu de mise en scène, si j’avais frappé Hella au visage et étalé son sang sur le poing de l’homme, ils auraient concocté une histoire pour lui faire porter le chapeau.



Parce qu’Hella Riordan est un trophée qu’aucun flic ne peux laisser passer. Et ce n’est pas par vanité que je dis ça mais je ferais moi-même un bonus non négligeable.
Commenter  J’apprécie          110
Ziliz   29 juin 2019
Les Chemins de la haine de Eva Dolan
Ils passèrent devant une enfilade de lits où un médecin effectuait sa tournée. Il conduisait un petit groupe d'étudiants, plus de femmes que d'hommes, qui l'observaient très attentivement réduire les patients à de vulgaires quartiers de viande malade en parlant d'eux comme s'ils n'étaient pas là.
Commenter  J’apprécie          120
JIEMDE   05 mars 2019
Haine pour haine de Eva Dolan
- Vous allez quand même devoir retourner à l'hôpital.

- Je dois rien faire du tout, répliqua t-elle sèchement. Cet endroit... Ils laissent les vieux mourir dans leur merde. Ils feraient pas ça avec un chien. Les Anglais, ils sont fous, c'est plus important les animaux pour eux que les gens.
Commenter  J’apprécie          120
JIEMDE   02 mai 2018
Les Chemins de la haine de Eva Dolan
- T'es pas catholique ?

- Je l'étais, dit-elle en commençant à traverser le parking. Et puis j'ai grandi.
Commenter  J’apprécie          130
JIEMDE   01 mai 2018
Les Chemins de la haine de Eva Dolan
Derrière la maison, existait un dédale d'extensions illégales et de garages qui étaient reconvertis en logements pour les travailleurs immigrés trop fauchés pour se payer un lit dans une vraie maison. Officiellement, la mairie désapprouvait. Mais il devait y avoir une tolérance tacite. Il était bien plus économique de faire comme si de rien n'était que de mettre à disposition des logements avec l'argent public. Et tant pis si des gens se faisaient extorquer et vivaient dans des endroits insalubres.
Commenter  J’apprécie          110
Ziliz   29 juin 2019
Les Chemins de la haine de Eva Dolan
- Ecoutez, j'ai purgé ma peine et je retournerai jamais dans ce putain d'endroit. Je connaissais pratiquement pas ce [mec], pourquoi je voudrais le tuer ?

- A vous de nous le dire.

- C'est du harcèlement.

- C'est une enquête criminelle (…). Et quand on a un pyromane récemment libéré avec des tendances racistes…

- Je suis pas raciste, cria Renfrew. Bordel de merde, ma mamie est Belge !
Commenter  J’apprécie          100
Bazart   07 février 2019
Haine pour haine de Eva Dolan
Bientôt la Croatie allait rejoindre l’Europe et l’arrivée des Croates au Royaume-Uni réveillerait de vieilles haines sectaires, de vieux comptes à régler. Il s’agissait d’un racisme invisible, quelque chose que les Anglais avaient du mal à concevoir. Les conflits sanglants d’Europe de l’Est continuaient de couver sous la surface et ils étaient au cœur d’un grand nombre d’incidents qu’ils avaient à traiter aux crimes de haine. Les Polonais détestaient les Lituaniens, les Bulgares détestaient les Roumains, et tout le monde méprisait les Roms. Un racisme Blancs contre Blancs qui ne se basait que sur le nom des gens. »
Commenter  J’apprécie          90
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Trouvez l'intrus dans les séries policières !

Agatha Christie : les enquêteurs

Miss Marple
Irène Adler
Tuppence Beresford
Hercule Poirot

13 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , policier français , policier anglaisCréer un quiz sur cet auteur
.. ..