AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.84 /5 (sur 89 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Brive , le 25/02/1974
Biographie :

Éric Cherrière est réalisateur, scénariste et écrivain.

Il fait des études de philosophie à l’Université de Toulouse Le Mirail puis d’audiovisuel à l’ESAV (École Supérieure de l’Audiovisuel) également au Mirail.

Il est connu en premier lieu pour son travail de scénariste et de réalisateur de documentaires, d’émissions, de magazines pour la télévision.

Il réalise des documentaires sur le cinéma fantastique, sur le western européen, des récits sur le patrimoine vivant et historique historiques… mais aussi des courts métrages d’aventure (pirates, polar, moyen-âge…), et des magazines pour France3 (Toulouse).

Filmographie: "John 32" (2008), "La Main noire" (2004), "John 32" (2004), "La petite fille aux os brisés" (2004 - scénario), "Gweilo" (2000), "Giallo" (1999), "Une prière de plus pour Remington" (1998).

Il coécrit également les livres "La Série B française" (ESAV, 1999) et "Pirates & cinéma" (Seven 7, 2005).

"Je ne vous aime pas" (Éditions Le Cherche-midi, 2010), sélection automnale du Prix SNCF du polar, 11ème édition, est son premier roman. L’ouvrage reçoit le prix de la prison de la Santé.

En 2013, il publie "Mademoiselle Chance" (Éditions Le Cherche-midi) que l’auteur présentera au Salon Toulouse Polars du Sud d’Octobre 2013.

Le roman noir, "Mon cœur restera de glace" (2020), couvre un siècle de guerres fratricides, de 1918 et 1944 à 2020.

Il a également écrit et réalisé deux longs-métrages. Après son premier film, "Cruel" (2017), polar sur la dérive d'un tueur en série, Grand prix du polar de Cognac 2016, Éric Cherrière a tourné "Ni dieux ni maîtres" (2019), film d'aventures médiéval.

Éric Cherrière vit à Toulouse.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Hommes et femmes sous emprise. Louise Mey décrit le calvaire d'une femme sous l'emprise d'un homme manipulateur et violent. Eva Dolan explore les mensonges au coeur de la relation entre deux militantes politiques. Quant à Éric Cherrière, c'est l'emprise de la guerre qu'il met en scène : comment fabrique-t-on des bourreaux ?


Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Bazart   23 février 2020
Mon coeur restera de glace de Éric Cherrière
"C'est à l'aube que l'enfant pénètre dans les bois, leurs tronc alignés dressent une muraille que peu de villageois franchissent et le coeur de la forêt demeure un refuge ."
Commenter  J’apprécie          220
Cannetille   20 juin 2020
Mon coeur restera de glace de Éric Cherrière
Une fois que le mal est fait, il est fait. « L’âme n’est pas une ardoise », c’est son père qui le lui a dit sur son lit de mort.
Commenter  J’apprécie          200
Annette55   14 novembre 2020
Mon coeur restera de glace de Éric Cherrière
«  Plus loin, le lance- flammes fonctionne enfin, crachant le feu entre deux gorgées d’alcool, gnôle, vin ou liqueur de noix.

Un chien est attaché à un poteau et brûlé vif.

Une odeur de poils cramés se répand entre les faces rouges des soldats hilares .Les hurlements de la bête se perdent dans le chaos de la place et les ordres vociférés , les rires, les cris des femmes dont on agrippe les seins, les fesses.

Des mains grasses pénètrent des culottes déchirées pour saisir des toisons pubiennes et tirer et arracher jusqu’à brandir des touffes bouclées dans un poing serré » ....p 38.
Commenter  J’apprécie          110
Annette55   13 novembre 2020
Mon coeur restera de glace de Éric Cherrière
«  Tous les drapeaux ont tellement été souillés de sang et de merde qu’il est temps de n’en plus avoir du tout . »



Gustave Flaubert .
Commenter  J’apprécie          110
Annette55   13 novembre 2020
Mon coeur restera de glace de Éric Cherrière
«  Il y a eu tant de morts qu’ils doivent recouvrir la planète toute entière et se parler les uns aux autres » , s’est dit l’enfant la première fois qu’il a ouvert la terre avec ses mains et a collé son visage pour y confier ses secrets à voix basse. Comme les vivants ne l’écoutent pas, les morts seront ses messagers , et peut- être loin, très loin sur le champ de bataille , son père entendra sa petite âme.

Il y aura bien, s’est convaincu l’enfant, dessus le vacarme des combats , une place pour quelques murmures et des sanglots » ....
Commenter  J’apprécie          82
Annette55   14 novembre 2020
Mon coeur restera de glace de Éric Cherrière
«  La folie humaine prend des formes inattendues , elle n’a ni règle, ni stratégie, ni logique, le diable n’est le serviteur de personne » .
Commenter  J’apprécie          70
annesuc   26 juillet 2010
Je ne vous aime pas de Éric Cherrière
*L'enfant a peur de la nuit car elle est invisible et qu'il s'y reflète. Il lui appartient. Il est la nuit et il la hait car elle le dérobe à lui même. Lorsque ses yeux se ferment, il ne dort pas. Malgré lui, il voit des choses tristes, auxquelles il ne prend aucun plaisir. [....] Lorsque l'enfant ferme les yeux, la nuit lui apporte des hommes aux proportions gigantesques, des têtes déformées, flasques, très grosses. [...] Il les voit mais il ne les entend pas. Il n'entend qu'un bourdonnement qui résonne et sature son tympan. Sa tête prend alors des dimensions énormes, elle devient lourde, si lourde qu'elle s'enfonce derrière son traversin, que tout tourne et se retourne. L'enfant est avalé par quelque chose sans fond, sans forme, pourtant de toutes les formes. Quelque chose de tranchant et de mou, de vide et de plein, de matériel et d'immatériel. Sale et gigantesque. Obscur. Une machine à organes qui n'aurait aucune utilité, une caverne béante, un trou noir. Une respiration humide, qui l'enveloppe et dévore son corps d'enfant. Écrase sa cage thoracique, la fouille, en retire la vie, puis l'y remet. Étire ses membres jusqu'à les disloquer, les mélange, puis pétrit les chairs pour leur faire prendre toutes les formes de l'univers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Zephirine   23 mai 2020
Mon coeur restera de glace de Éric Cherrière
L’espace entre les sapins s’est resserré sans que les hommes s’en rendent compte, les branches se déploient en arc de cercle, étendant leurs épines au-dessus des silhouettes. La terre qu’ils foulent est fissurée de veines, jaillissements de racines sur lesquelles peinent les pneus du camion roulant au pas loin derrière Hünger
Commenter  J’apprécie          50
lireetcourir   05 juillet 2010
Je ne vous aime pas de Éric Cherrière
" Je remarque que je ne parle déjà plus de lui comme d’un individu mais comme d’un agrégat, un copier-coller, la composante d’une multitude. Une créature qui ne s’appartient plus mais qui appartient au groupe, non pas qu’elle s’est choisi, mais qui l’a choisie. À partir du moment où je ne vois plus l’individu mais le modèle qu’il s’évertue à être, je sais que je ne ferai plus marche arrière. Je sais que je tuerai. Je sais qu’il souffrira."

Commenter  J’apprécie          40
ArlieRose   28 février 2020
Mon coeur restera de glace de Éric Cherrière
Le détachement apparent que l'historien attribuait jusqu'à présent à Stéphane lui apparaît alors pour ce qu'il est vraiment : la nature profonde d'un homme qui considère que juger d'autres hommes ne le rendra pas meilleur lui-même.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Lire avec Bernadette Lafont

Qui réalise le court métrage Les Mistons, d'après l'œuvre Les Virginales de Maurice Pons, l'un de ses premiers rôles en 1958?

Jean-Pierre Mocky
Claude Chabrol
François Truffaut

8 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : adapté au cinéma , adaptation , cinema , cinéma français , Actrices , littérature , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur

.. ..