AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.72 /5 (sur 347 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1983
Biographie :

Louise Mey est une auteure de roman noir (Les Ravagé(e)s, Les Hordes Invisibles) et de thriller (Embruns, La Deuxième Femme). Elle a également écrit pour le théâtre (Chattologie - Courte conférence en gestion des flux) ainsi que des des ouvrages pour la jeunesse (Le Jour du vélo rouge, Kara - Coquillettes et Crustacés, La Sans-Visage). Elle vit à Paris.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Vous l'attendiez, voici enfin le premier épisode du tout nouveau podcast des éditions du Masque : Conversation dans le noir. Chaque jeudi, nous vous proposerons une conversation téléphonique entre éditrice et auteure à écouter sur l'ensemble de nos réseaux sociaux. Dans ce premier épisode c'est Louise Mey qui ouvre le bal avec une conversation passionnante autour des femmes, de l'écriture et du militantisme en temps de confinement. Nous vous souhaitons une bonne écoute ! Extrait lu : https://fal.cn/extraitladeuxiemefemme Oeuvres citées : Comtesse de SégurLes quatre filles du docteur March - Louisa May AlcottFred Vargas Série Kay Scarpetta - Patricia CornwellEcriture : Mémoires d'un métier - Stephen King CRÉDITS : Conversation dans le noir est un podcast des éditions du Masque. Réalisation : Paul Sanfourche. Générique : Longing - Joachim Karud.
+ Lire la suite
Citations et extraits (114) Voir plus Ajouter une citation
Ladybirdy   12 janvier 2020
La Deuxième Femme de Louise Mey
Sandrine avait ajouté la méchanceté à la liste des choses auxquelles elle devait faire attention. Parce qu’elle savait qu’elle ne pouvait pas être méchante, on ne peut pas se permettre d’être laide et méchante.
Commenter  J’apprécie          320
Ladybirdy   13 janvier 2020
La Deuxième Femme de Louise Mey
Il y avait eu cette première journée douce, celle qui revient chaque fois, celle qui sent l’éveil. Celle qui se termine par un froid de mauvais perdant mais dont l’après-midi ensoleillé rappelle à tous que le soleil est toujours là et qu’il existe un monde sans froid humide, sans bottes de pluie, sans écharpe, qu’il existe un monde de douceur.
Commenter  J’apprécie          290
Ydamelc   09 juin 2017
Embruns de Louise Mey
Ils ne pourraient que survivre. Ils ne pourraient que retrouver leur chemin. Elle ne pourrait aller que bien. Il ne pourrait que jamais la laisser. Regarde, regarde, regarde, je suis là.Tu vois, tu sens, on se collera, et puis alors, et puis même, tu sais qu'au pire, on aura froid et c'est tout. Et puis même, et puis au pire, on attendra demain, qu'il fasse grand jour. Et puis même, et puis au pire, forcément, quelqu'un, un chemin, jamais, jamais, regarde, regarde comme je te tiens, je te tiens dans mes bras, tu sens, ma peau qui fait du chaud contre la tienne, on fera une cabane, j'ai mon couteau, on dormira, regarde, regarde mes mains qui se ferment sur tes mains, au pire j'aurai froid, et toi pas, voilà.
Commenter  J’apprécie          260
iris29   10 novembre 2018
Embruns de Louise Mey
C'était l'heure blanche, ce moment suspendu avant que le jour ne se retire complétement, où les teintes claires jaillissent du décor, amplifiées par un étrange effet d'optique.
Commenter  J’apprécie          262
Bazart   04 juin 2020
La Deuxième Femme de Louise Mey
La porte est fermée, le son est coupé, assise sur les toilettes, Louise regarde son genou la croute marronnasse qui s'est formée sur la plaie.
Commenter  J’apprécie          80
Ladybirdy   14 janvier 2020
La Deuxième Femme de Louise Mey
Elle connaissait deux regards, deux regards d’homme seulement, celui qui détaille et qui rejette ; et celui qui détaille et qui a faim. L’indifférence et la menace, seulement, dans toute sa vie.
Commenter  J’apprécie          250
iris29   11 novembre 2018
Embruns de Louise Mey
- Bienvenue en Bretagne. Là où il fait beau plusieurs fois par jour.
Commenter  J’apprécie          253
iris29   12 novembre 2018
Embruns de Louise Mey
On ne connait jamais vraiment les gens. Vous pourrez broder ça sur un coussin un de ces jours.
Commenter  J’apprécie          220
Ladybirdy   14 janvier 2020
La Deuxième Femme de Louise Mey
Leurs mains se touchent et encore une fois ce contact ouvre des portes quelque part dans Sandrine, un quelque part d’autre où quelque part d’autre où elle peut toucher des gens sans que ça veuille rien dire, que des mains qui se posent, gentiment, parce que les humains parfois se touchent pour avoir chaud ou trouver leur chemin.
Commenter  J’apprécie          190
iris29   11 novembre 2018
Embruns de Louise Mey
Ils se rapprochèrent de l'Anse, rapidement, tournèrent et un bruit de pétard éclata dans l'air, qui décolla leurs pieds du sol et désaccorda le rythme de leurs pouls. […]Le coup était presque ridicule, comparé aux hurlements du vent, comparé aux bruits de leurs corps qui submergeaient tout, le " chhhhhchhh ", de leurs respirations cadencées, le "toumtoumtoum" de leurs cœurs à bout de souffle, Chhhhhchhh", […].
Commenter  J’apprécie          180
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Trouvez l'intrus dans les séries policières !

Agatha Christie : les enquêteurs

Miss Marple
Irène Adler
Tuppence Beresford
Hercule Poirot

13 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , policier français , policier anglaisCréer un quiz sur cet auteur