AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.86 /5 (sur 40 notes)

Nationalité : France
Biographie :

François Clapeau est journaliste, spécialisé dans le domaine la santé, et romancier.

Il est titulaire d'un Executive Master Gestion et Politiques de Santé à Sciences Po. Après avoir travaillé dans de nombreuses villes, il s'installe à Limoges en 2002.

Il a écrit des textes pour enfants et joue de la guitare dans le groupe rock Dumont d'Urville.

Après "Damage Control" (2016) et "Playoffs" (2017), "Barré" (2018) est son troisième roman.

page Facebook : https://www.facebook.com/fclapeau
Twitter : https://twitter.com/fclapeau/status/1244629621590671360


Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Barré - François Clapeau - LTL # 157


Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
leolechat   17 novembre 2018
Barré de François Clapeau
A-t-il rêvé cette visite ? A-t-il rêvé ce danger ? Pour la première fois depuis son arrivée à l’hôpital, il s'est senti menacé par autre chose que sa maladie. Il vient de prendre conscience de sa faiblesse. Il ne peut plus se défendre. Un sentiment de médiocrité, un vide immense. Ses lugubres réflexions reviennent, toujours accentuées par la nuit, dans un calme seulement troublé par la rumeur glaçante des machines.
Commenter  J’apprécie          210
Petal   28 septembre 2017
Damage Control : Limoges sombre de François Clapeau
Emporté par son cours magistral, il s'était levé et avait arpenté la pièce de long en large...Comme un drogué en phase de descente, il réalise à cet instant la portée de son geste. Il a disculpé un innocent.
Commenter  J’apprécie          40
Petal   10 juin 2018
Playoffs de François Clapeau
Alors que les autres joueurs se contentent d'une poignée de main, eux s'enlacent un instant,épaule contre épaule, joue contre joue,dévoilant une complicité ancienne, mécanique et spontanée.
Commenter  J’apprécie          40
darkdays   20 janvier 2019
Barré de François Clapeau
La mauvaise foi, comme la mauvaise haleine, seul celui qui l'a ne s'en rend pas compte.
Commenter  J’apprécie          40
darkdays   13 janvier 2019
Barré de François Clapeau
Un lundi, s'il y a suffisamment de place et si l'emploi du temps n'est pas trop chargé, on le prend dans le service. S'il a de la famille autour qui pleure et qui insiste, on peut même arriver à le sauver. Et bien, maintenant, imaginez que les pompiers emmènent aux urgences un patient identique un vendredi soir, et qu'ils le laissent tout seul. Il n'y a pas de proche pour l'accompagner. Le type est en surpoids, et n'a pas une bonne hygiène. Un moment où le service de réa est un peu engorgé. Dans ce cas, quand les urgences nous appellent, nous leur disons que non, nous n'avons pas assez de place pour ce monsieur. Le gros patient doit attendre. Et il va rester aux urgences pendant des heures, avant de mourir tranquillement, sur son brancard. Des fois, on doit un peu l'aider à partir. On appelle ça " sortir les outils de jardin "... Alors qui vit, qui meurt? Les dieux de la réa décident...
Commenter  J’apprécie          10
darkdays   13 janvier 2019
Barré de François Clapeau
A l'accueil, une salle d'attente est réservée aux familles. Devant les sièges, sur de petites tables, des dépliants vantant le don d'organe rappellent que de nombreux patients ne sortent pas d'ici sur leurs deux pieds.
Commenter  J’apprécie          20
darkdays   06 janvier 2019
Barré de François Clapeau
Les bateaux de bois, parfois déposés sur la vase comme des jouets abandonnés, se transforment quand l'eau monte en fiers soldats, prêts à affronter l'océan.
Commenter  J’apprécie          20
darkdays   13 janvier 2019
Barré de François Clapeau
Depuis qu'il côtoie des blouses blanches vingt-quatre heures sur vingt-quatre, les médecins sont banalisés. Démystifiés. Ils vaquent à leurs occupations comme les employés de n'importe quelle entreprise, parfois avec ardeur, parfois avec lassitude.
Commenter  J’apprécie          10
darkdays   13 janvier 2019
Barré de François Clapeau
Des escarres. Un nouvel écueil, inattendu, exaspérant. Privé de tout mouvement, il ne peut même pas rester immobile : son inertie est en soi un danger. Ridicule.
Commenter  J’apprécie          10
darkdays   13 janvier 2019
Barré de François Clapeau
Donat roule des yeux perplexe. C'est en tout cas ce qu'il pense faire, mais ses paupières sont, elles aussi, engourdies.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Alice de David Moitet

Comment s'appelle le personnage principal ?

Samantha
Alice
Albert
Suzanne

4 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , intelligence artificielle , suspenseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..