AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.04 /5 (sur 203 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Cologne , le 28/05/1957
Biographie :

Frank Schätzing est un auteur allemand de science-fiction né à Cologne en 1957.
Frank Schätzing a étudié les sciences de la communication et a travaillé comme directeur d'une agence de publicité de Cologne dont il est le confondateur : INTEVI. Au début des années 1990, il a fait ses premiers pas d'écrivain. Après quelques satires et diverses nouvelles, c'est en (1995 qu'il publie son premier roman : Tod und Teufel (La mort et le diable). En 2000 paraît son second roman, un thriller politique intitulé Lautlos (En silence). En 2004, son thriller de science-fiction écologique intitulé Der Schwarm, traduit en français sous le titre Abysses (Presses de la cité, 2008), connaît un très grand succès éditorial et devient rapidement un best-seller classé numéro un des ventes en Allemagne pendant plusieurs mois.


+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Der Autor Frank Schätzing hat es wieder einmal an die Spitze der Bestsellerlisten geschafft. Mit Breaking News legte er vor einigen Wochen einen Politthriller vor, der Hochspannung verspricht. Wer sich an Der Schwarm oder Limit erinnert, weiß, wie genau Schätzing es mit der Recherche beim Schreiben seiner Bücher nimmt. Dabei bearbeitet der Autor bei jedem seiner großen Werke ein komplett anderes Thema. "Ich interessiere mich selbst sehr für den Nahostkonflikt und wollte mehr über die Hintergründe erfahren. So entstand die Idee zu Breaking News", erzählte der Autor während unseres Gespräches in Köln, wo er lebt und arbeitet. - Audible Deutschland, 4 avril 2014.


Citations et extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
alberthenri   04 mai 2017
Abysses de Frank Schätzing
On ne supporte pas la vue de ce qui rampe, se traine, grouille, ça nous fait peur. Et pourtant, il n'y a pas de quoi. Heureusement que nous ne voyons pas les hordes d'acariens qui bougent dans nos pores en se nourrissant de notre sébum, les millions d'arachnéens minuscules qui envahissent nos matelas, les milliards de bactéries qui se la coulent douce dans nos intestins !
Commenter  J’apprécie          181
troglonio   31 mai 2015
Abysses de Frank Schätzing
- Au fond, je me demande depuis des années quel est notre véritable but, reprit-elle. Je crois que si je connaissais la réponse, j'arrêterais de chercher. La réponse est toujours la fin de la quête. Peut-être est-ce la solitude de notre existence qui nous tourmente. L'idée d'être un hasard qui ne se reproduit nulle part. Mais peut-être voulons-nous apporter la preuve au contraire qu'il n'existe personne en dehors de nous et que la place que nous occupons dans la Création nous reviens de droit.
Commenter  J’apprécie          80
troglonio   16 juin 2015
Abysses de Frank Schätzing
- C'est la malédiction du déracinement, Léon. Au final, tu n'es chez toi nulle part, ni à l'étranger ni dans ta patrie. Les indiens ont été déracinés. Les Blancs font maintenant leur possible pour réparer, mais comment veux-tu qu'ils nous aident, puisqu'ils se sont déracinés eux-même? Ils détruisent le monde qui les a vus naître. Eux aussi ont perdu leur patrie. D'une manière ou d'une autre, nous sommes tous dans le même cas.
Commenter  J’apprécie          80
Cormorobin   24 septembre 2017
Breaking news de Frank Schätzing
Shalom, reprend Carmichael en tortillant sa barbiche. Tu sais que je n'ai rien contre les Arabes, j'ai des amis arabes, j'ai des amis juifs, chacun a ses bons côtés, mais ils deviennent dingues, ça ne peut que s'achever dans le chaos, rejoins ta famille, tout de suite, protège ta famille, tu n'as le droit de ne penser qu'à rien d'autre, vas-y, mais ne fait rien non plus de précipité, repasse vite ici boire un café, tu as forcément le temps, God save the Queen.

King, répond Shalom machinalement.

Depuis trente-six ans.

Ah oui. Le Britannique secoue la tête. Bizarre. J'avais justement une vision. Peu importe. Ce pays vous met les idées en bouillie.
Commenter  J’apprécie          60
BlackKat   21 mars 2017
Breaking news de Frank Schätzing
Parce que les taliban ont compris que cette guerre ne se gagnera que dans les médias. Et les médias en ont assez de zoomer sans arrêt sur la même flaque de sang. Aussi tragique que puisse être le fait que des civils sont réduits en charpie et que des caporaux rentrent au pays dans des cercueils, le monde s’y habitue. Qui pose encore la moindre question sur l’attentat quotidien à la voiture piégée en Irak? Ce ne sont plus des informations. C’est un bruit de fond.
Commenter  J’apprécie          60
Cormorobin   30 septembre 2017
Breaking news de Frank Schätzing
Sharon : Non, pas du tout. Mais je suis issu d'une famille de sionistes pragmatiques. Nous avons appris que les Juifs ne devraient pas fonder leur existence dans un monde hostile sur la seule confiance ou sur les seuls traités. Malgré tout, je n'écarterais aucune option a priori.
Commenter  J’apprécie          60
BlackKat   26 mars 2017
Breaking news de Frank Schätzing
Orner le banal avec des mots de telle sorte que cela devienne quelque chose de particulier: c’était cela, la littérature.
Commenter  J’apprécie          60
Cormorobin   23 septembre 2017
Breaking news de Frank Schätzing
- Tu pourras toujours obtenir une équivalence de ton diplôme.

- A quel titre ? Vétérinaire ?
Commenter  J’apprécie          60
Cormorobin   20 septembre 2017
Breaking news de Frank Schätzing
- Tu écris pour un journal important ?

- C'est bien cela.

- Et il est dans ton pouvoir d'influencer l'opinion publique de ton pays.

- Ce qui est en mon pouvoir, surtout, c'est d'influencer les décisions de mon gouvernement.
Commenter  J’apprécie          50
PhilOche   24 octobre 2014
Abysses de Frank Schätzing
Le crâne de la baleine avait surgi des flots sans le moindre bruit. Il était si près qu’il touchait quasiment le caoutchouc du bateau. Il se dressait hors de l’eau sur plus de trois mètres cinquante ; la gueule ridée était parsemée de crustacés parasites et de protubérances. Au-dessus de la bouche fendue vers le bas, un œil grand comme le poing fixait l’occupant du Zodiac, presque à hauteur de visage. On apercevait le début d’énormes nageoires pectorales au-dessus des vagues. Immobile comme un rocher, la tête semblait posée sur l’eau.

C’était le bonjour le plus impressionnant qu’Anawak eût jamais connu.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lire avec Bernadette Lafont

Qui réalise le court métrage Les Mistons, d'après l'œuvre Les Virginales de Maurice Pons, l'un de ses premiers rôles en 1958?

Jean-Pierre Mocky
Claude Chabrol
François Truffaut

8 questions
13 lecteurs ont répondu
Thèmes : adapté au cinéma , adaptation , cinema , cinéma français , Actrices , littérature , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur

.. ..