AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.38 /5 (sur 1867 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Wilmington USA , le 18/01/1949
Biographie :

Franz-Olivier Giesbert, né le 18 janvier 1949 à Wilmington dans l'État du Delaware aux États-Unis, est un journaliste, biographe et romancier français.
Il est issu, côté paternel, d’une famille d’origine allemande et juive immigrée aux États-Unis à la veille de la 1re Guerre mondiale et, côté maternel, d’une famille normande et catholique dirigeant à Elbeuf une importante imprimerie régionale. Avec une mère professeur de philosophie et un père dessinateur commercial passé par l’Art Institut of Chicago, il est éduqué dans un milieu intellectuellement élevé mais touché par la violence d’un père traumatisé par son débarquement en Normandie. Si dans sa préadolescence, il se veut, par réaction au père, un partisan déclaré de l'Algérie Française, il marque, à l’arrivée de l’âge adulte, un attrait pour le communisme sans pour le moins « devenir complètement communiste». il entre en 1969 au Centre de formation des journalistes, où il se lie entre autres avec Patrick Poivre d'Arvor. Dès la rentrée 1971, il est recruté au service politique du Nouvel observateur. Il est promu « grand reporter » (septembre 1979) puis correspondant aux États-Unis en janvier 1980. ll est rappelé à Paris en 1981pour prendre la tête du service politique. Il quitte le Nouvel Observateur le 8 septembre 1988 pour Le Figaro. Il quitte ses fonctions en septembre 2000, et entre à l’hebdomadaire Le Point en qualité de directeur. Il a écrit 11 romans.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Payot - Marque Page - Franz-Olivier Giesbert - Le Schmock
Citations et extraits (687) Voir plus Ajouter une citation
Rose81   26 mars 2015
L'animal est une personne: Pour nos soeurs et frères les bêtes de Franz-Olivier Giesbert
Un jour, un chercheur sidéré par les résultats de ses travaux nous dira peut-être que ce qui nous distingue vraiment des grands singes, en fin de compte, c'est qu'ils n'ont pas, eux, un statut juridique digne de ce nom.
Commenter  J’apprécie          771
araucaria   30 juillet 2015
Un très grand amour de Franz-Olivier Giesbert
J'ai compris très tôt qu'il valait mieux passer sa vie à aimer plutôt qu'à détester. On se sent mieux, le soir, avant de se coucher. De surcroît, haïr fatigue. Je n'ai plus l'âge.
Commenter  J’apprécie          450
Eve-Yeshe   09 octobre 2013
La cuisinière d'Himmler de Franz-Olivier Giesbert


Le grand âge qui est le mien m’a appris que les gens sont bien plus vivants en vous une fois qu’ils sont morts. C’est pourquoi mourir n’est pas disparaitre, mais, au contraire, renaître dans la tête des autres.

Commenter  J’apprécie          390
Franz-Olivier Giesbert
Jolap   12 juin 2018
Franz-Olivier Giesbert
Si j’ai réussi à me faufiler chaque année dans la classe supérieure, c’est parce que je faisais illusion. Même si je voulais devenir Hugo, c’est-à-dire écrivain, j’étais déjà, sans le savoir, journaliste dans l’âme : un imposteur qui savait embobiner son monde. Grand lecteur, je pris l’habitude de glisser, jusqu’en terminale, des citations dans mes copies ou mes interrogations orales.
Commenter  J’apprécie          304
missmolko1   19 mars 2017
Belle d'amour de Franz-Olivier Giesbert
[...] Les barrières sont les meilleures alliées de l'amour; plus elles sont hautes, plus il est grand.
Commenter  J’apprécie          300
Kittiwake   02 août 2014
Dictionnaire d'anti-citations pour vivre très con et très heureux de Franz-Olivier Giesbert
J'aime les citations. Quand elles sont réussies, elles peuvent en dire bien plus qu'un livre : chacune devient une philosophie ou un monde en soi. Souvent, elles en disent très long sur la vanité des choses et des gens.



Commenter  J’apprécie          293
araucaria   30 juillet 2015
Un très grand amour de Franz-Olivier Giesbert
Même quand j'étais heureux en ménage, ce qui fut souvent le cas, je continuais à rechercher le très grand amour, celui qui, selon Spinoza, constitue un "accroissement de nous-même".
Commenter  J’apprécie          280
Bobby_The_Rasta_Lama   13 novembre 2019
L'arracheuse de dents de Franz-Olivier Giesbert
A partir de quarante ans, on a le visage que l'on mérite. A cinquante-cinq ans, le sien était une tête de mort. Le teint livide, les dents grises, les orbites enfoncées et les pommettes saillantes, Joseph Fouché, duc d'Otrante et ancien professeur de physique, semblait avoir séché au soleil après qu'on l'eut extrait du cercueil où il aurait été confiné pendant des jours dans un mélange de terre et de vinaigre.

Le grand choeur des historiens nous raconte que cet être méphistophélique aurait trahi tout le monde. Il est vrai que, toujours sur le coup d'après, il soutint chacun de ses maîtres comme la corde le pendu. Etait-il déloyal par nature ? Ce n'étais pas lui qui changeait mais le vent et Fouché tournait sur lui-même, tour à tour régicide, éradicateur de Lyon, séide de Napoléon, lèche-cul de Bourbon et fourrier d'Orléans.
Commenter  J’apprécie          267
araucaria   31 juillet 2015
Un très grand amour de Franz-Olivier Giesbert
Dans une famille recomposée, le beau-père a rarement droit à la parole. Dès qu'il l'ouvre, les enfants l'interrompent ou couvrent sa voix pour capter l'attention de la mère qui, se sentant toujours coupable, est à leur merci.
Commenter  J’apprécie          270
aider   27 avril 2017
Belle d'amour de Franz-Olivier Giesbert
"La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe , c'est d'apprendre à danser sous la pluie."

Seneque
Commenter  J’apprécie          271
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Franz-Olivier Giesbert (2244)Voir plus


Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur
.. ..