AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.2 /5 (sur 274 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Hicksville, New York , 1957
Biographie :

Gary D. Schmidt est un auteur de livres pour la jeunesse et un enseignant.

Il est titulaire d'un master d'anglais de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign (1981) et d'un doctorat en littérature médiévale en 1985.

Depuis 1985, il est professeur d’anglais au Calvin College, en Michigan.

Il est l'auteur de plusieurs livres pour la jeunesse, récompensés outre-Atlantique par de nombreux prix.

En 2015, il publie "Autour de Jupiter" ("Orbiting Jupiter") inspiré de son expérience comme professeur d'écriture dans de prisons et de centres de détention.

Marié et père de six enfants, Gary D. Schmidt vit à Alto, en Michigan.


Ajouter des informations
Bibliographie de Gary D. Schmidt   (4)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (43) Voir plus Ajouter une citation
Ileauxtresors   15 mars 2020
Autour de Jupiter de Gary D. Schmidt
- Tu n'es pas seul.

Il a hoché la tête de haut en bas.

- Non, tu n'es pas seul.

- Si.

- Tu m'as, moi.

Il a eu un petit rire triste, avant de répondre :

- Jackie, j'ai toute une vie d'avance sur toi.
Commenter  J’apprécie          200
Juin   09 janvier 2020
Autour de Jupiter de Gary D. Schmidt
« – Je n’arrive pas à voir Jupiter. La lune brille trop. Je ne sais pas où elle est.

– Elle est à sa place, ai-je répondu.

– Non.

Il s’est enveloppé de ses bras pour se réchauffer. Quand il s’est enfin retourné, j’ai vu un panache de buée s’échapper de ses lèvres dans le clair de lune.

– Je la trouverai, a-t-il dit. Je ne veux pas rester seul.

– Tu n’es pas seul.
Commenter  J’apprécie          100
capucine2857   24 novembre 2017
Jusqu'ici, tout va bien de Gary D. Schmidt
Vous vous souvenez quand je vous ai dit que, quand tout va assez bien, cela signifie en général qu'un truc nul va arriver ?
Commenter  J’apprécie          100
LillaMy   18 juin 2019
Autour de Jupiter de Gary D. Schmidt
- Les anges ne sont peut-être pas toujours là pour empêcher les drames.

- Dans ce cas-là, je ne vois pas à quoi ils servent.

- A être à nos côtés quand surviennent des drames.

- Ah bon ? Qu'est-ce qu'ils foutaient, alors ?
Commenter  J’apprécie          90
Juin   26 mai 2017
La guerre des mercredis de Gary D. Schmidt
-Je me demande parfois si tu mérites même qu'on essaie de te protéger. Il y a en ce moment une guerre au Vietnam, Holling. T'as remarqué? Une guerre. Deux cents soldats meurent chaque semaine. Ils rentrent chez eux, dans des sacs noirs en plastique, qu'on entasse dans des avions. une fois qu'ils sont enterrés, leurs familles récupèrent un drapeau américain flambant neuf, plié de façon très chic, c'est tout.

Elle s'est interrompue.

- Et je ne supporterai pas que....

( p 161)
Commenter  J’apprécie          70
Ileauxtresors   08 août 2021
Le majordome et moi de Gary D. Schmidt
- C’est un paquet pour Miss Charlotte. Dites-lui qu’on ne peut que se réjouir de l’éclectisme des épiceries américaines en dépit de leur parcimonie quant à leur sélection de produits alimentaires ayant vu la lumière du soleil.

- Elle ne va pas comprendre le mot « éclectisme ».

- « Hétéroclisme » alors.

- Pareil.

Le type a soupiré.

- Le contenu parle de lui-même.
Commenter  J’apprécie          71
ValHou57   30 août 2019
Autour de Jupiter de Gary D. Schmidt
- Et là –bam ! – Joseph a fait un bon incroyable, comme si quelque chose avait explosé à côté de lui. Son seau s’est renversé pour la seconde fois, le tabouret a valsé et Rosie a mugi de peur. Joseph était collé au mur de l’étable, les mains en l’air. Et lui, qui ne regardait jamais personne, il nous fixait à présent en haletant très fort, comme s’il manquait d’air.
Commenter  J’apprécie          50
Rowena77   21 août 2018
Jusqu'ici, tout va bien de Gary D. Schmidt
Vous savez, quand on pleure, quelque chose reste dans l'air. Ce n'est pas quelque chose qu'on peut voir, ou humer, ou sentir. Ou dessiner. Mais c'est là. C'est comme le hurlement du goéland marin, qui crie dans l'espace vide et immaculé qui l'entoure. Vous ne pouvez pas l'entendre quand vous regarder la peinture. Mais cela ne veut pas dire que cela n'existe pas.
Commenter  J’apprécie          50
Ileauxtresors   08 août 2021
Le majordome et moi de Gary D. Schmidt
Si ça n’avait pas été le jour de la rentrée, si ma mère n’avait pas passé la nuit à sangloter, si la pompe à injection de la Jeep avait fonctionné comme une pompe à injection de Jeep est censée fonctionner, s’il n’y avait pas eu une pluie diluvienne digne d’un orage tropical australien – et je sais de quoi je parle, car j’en ai vu un de près – et si le tout dernier litre de lait demi-écrémé n’avait pas complètement tourné, eh bien, ma mère n’aurait sans doute pas laissé le Majordome franchir le seuil de la maison.
Commenter  J’apprécie          40
ReveursEtMangeursDePapier   17 décembre 2017
Jusqu'ici, tout va bien de Gary D. Schmidt
- Il y a des choses dans ce monde qu'on ne peut pas arranger. Elles ont lieu, et ce n'est pas de notre faute, bien qu'il arrive qu'on soit obligé de faire avec. Il y a d'autres choses qui ont lieu dans ce monde qu'on peut arranger. Et c'est à cela que se consacrent les bons professeurs comme moi.



Grognement généralisé de toute la classe. Sauf de moi. Mademoiselle Cowper et moi, on s'est regardé dans les yeux. Peut-être, ai-je pensé, peut-être que tout n'est pas complètement foutu..."
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Le semainier des romans

Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi est un roman de

Katherine Pancol
Katherine Mansfield
Amélie Nothomb
Françoise Sagan

7 questions
185 lecteurs ont répondu
Thèmes : jours de la semaine , romanCréer un quiz sur cet auteur