AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.3 /5 (sur 342 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Camposampiero , 1980
Biographie :

Davide Morosinotto est journaliste, traducteur et écrivain.

Il est diplômé en sciences de la communication à l'Université de Bologne.

Il a toujours voulu être écrivain, et invente des aventures incroyables et des mondes fantastiques depuis qu’il est petit. Auteur d'ouvrages pour la jeunesse, il a publié de nombreux romans seul ou en collaboration, sous divers pseudonymes collectifs.

Le célèbre catalogue Walker & Dawn (Il rinomato catalogo Walker & Dawn, 2016) a obtenu le prix Frignano 2016, le Gigante delle Langhe2017 et le prix Andersen 2017.

Ajouter des informations
Bibliographie de Davide Morosinotto   (7)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Dans cet épisode, c'est Pascale, libraire aux Enfants de Dialogues, qui nous partage ses coups de coeur jeunesse. Elle a choisi trois romans d'aventure ! Bibliographie - L'Explorateur de Katherine Rundell (Éd. Gallimard Jeunesse) https://www.lesenfants.fr/livre/15060663-l-explorateur-katherine-rundell-gallimard-jeunesse - le Célèbre catalogue Walker and Dawn de Davide Morosinotto (Éd. École des Loisirs) https://www.lesenfants.fr/livre/13043916-le-celebre-catalogue-walker-dawn-davide-morosinotto-ecole-des-loisirs - Sally Jones de Jakob Wegelius (Éd. Thierry Magnier) https://www.lesenfants.fr/livre/10027169-sally-jones-la-grande-aventure-jakob-wegelius-thierry-magnier

+ Lire la suite

Citations et extraits (62) Voir plus Ajouter une citation
Jeanfrancoislemoine   01 janvier 2020
L'éblouissante lumière des deux étoiles rouges - L'affaire des carnets de Nadia et Viktor de Davide Morosinotto
C'était la première fois de ma vie que je buvais de la vodka.Papa dit toujours que ce n'est pas pour les enfants et que l'alcoolisme est l'un des plus grands problèmes de la Russie.

C'est justement pour ça que j'étais très curieux d'y goûter. ( p 130 )
Commenter  J’apprécie          270
LivresdAvril   08 mai 2022
La Fleur perdue du chaman de K de Davide Morosinotto
J'ai quitté la maison et grimpé sur le Wayna Picchu. Là-haut, j'ai prié l'Apu pour qu'il me vienne en aide. Et l'Apu est venu.

Ne faites pas cette tête, Dans les moments critiques, il n'est pas rare que les seigneurs de la montagne apparaissent aux hommes. Ils prennent généralement l'apparence d'un voyageur : si quelqu'un s'égare dans les sommets et appelle à l'aide, un Apu peut se montrer avec une lanterne, lui indiquer le bon chemin, puis s'évaporer aussitôt. D'autres fois, il se présente à votre porte en tenue de pèlerin et demande l'hospitalité. C'est leur façon de nous mettre l'épreuve. (p.271)
Commenter  J’apprécie          40
Ileauxtresors   07 février 2021
La Fleur perdue du chaman de K de Davide Morosinotto
La plupart des gens ont peur des piranhas, parce qu’ils sont carnivores. Mais le candirù est cent fois pire. Il est minuscule. Quand tu te baignes, il se glisse dans ton zizi. Et figure-toi… qu’il est couvert de piquants. Pour le faire sortir, bon courage.
Commenter  J’apprécie          152
LivresdAvril   09 mai 2022
La Fleur perdue du chaman de K de Davide Morosinotto
Dès que Chaska avait aperçu Lagoga, elle avait couru le prendre dans ses bras. Puis lui avait collé une gifle. Puis l'avait embrassé.

Je vous ai déjà dit que les filles, c'est bizarre ? N'empêche qu'il avait eu droit à un beau baiser. Pff, quel veinard. (p. 295)
Commenter  J’apprécie          10
Ileauxtresors   07 février 2021
La Fleur perdue du chaman de K de Davide Morosinotto
La forêt amazonienne ne s'explique pas.

Elle est d'une beauté toute en lumières flamboyantes et en ombres profondes.

Elle est aussi hostile que féroce. Ses fleuves sont traversés de courants impétueux, l'humidité et la chaleur y sont insoutenables, des averses torrentielles laissent toujours la place à des soleils brûlants.

Avec tous ses animaux mortels, l'homme n'y est pas le bienvenu. Sans parler des insectes, tous porteurs de maladies, que ce soit la dengue ou la malaria - le "palu" comme on l'appelle ici. Ils vous dévorent, et votre visage se transforme en un masque sanglant.

Pour ces raisons, et pour tant d'autres, le bassin de l'Amazone mérite bien son surnom d'"Enfer vert". On y meurt de faim plus facilement qu'en plein désert.

La Selva vous reste pourtant gravée au fond du cœur.
Commenter  J’apprécie          70
llGPCll   08 mars 2020
L'éblouissante lumière des deux étoiles rouges - L'affaire des carnets de Nadia et Viktor de Davide Morosinotto
Rien n'est plus important que la culture. Les hommes peuvent mourir, mais l'art est éternel.
Commenter  J’apprécie          90
Armando98   26 mai 2019
Le célèbre catalogue de Walker & Dawn de Davide Morosinotto
Maman m’appelle « L’autre ». d’habitude, elle rajoute un mot derrière, au hasard. « L’autre imbécile. » « L’autre idiote » « L’autre bonne à rien. » Quand elle est de bonne humeur, elle m’appelle simplement : « L’autre là » (………)

Et pour finir, moi, je sais que je suis « la fille qui ne peut pas pleurer » car ça ne m’est jamais arrivé.

Mais attention : j’ai beau ne pas pleurer, ça ne veut pas dire que je suis heureuse. Au contraire, je ne me sens presque jamais heureuse, sauf quand je suis avec Min et mes amis. Dans ces cas-là, j’ai subitement l’impression que le soleil revient, j’ai envie de fermer les yeux, de sourire et de me mettre à danser.
Commenter  J’apprécie          70
Jumax   26 juillet 2020
Les Vous de Davide Morosinotto
Les parents.

Ces créatures étranges. Mythologiques, presque.

Toujours là quand on a besoin d'eux (et parfois quand on s'en passerait bien, pour être honnête). C'est à se demander ce qu'ils font quand leurs enfants ne sont pas dans les parages. Est-ce qu'ils disparaissent, est-ce qu'ils cessent d'exister ? Ou est-ce qu'ils ont une vie à eux ? La réponse à cette dernière question, aussi bizarre que ça puisse paraître, est oui.
Commenter  J’apprécie          60
Ileauxtresors   14 juin 2019
L'éblouissante lumière des deux étoiles rouges - L'affaire des carnets de Nadia et Viktor de Davide Morosinotto
Le fleuve sépare les îles de Leningrad de la terre ferme, vers le sud. Au nord, il y a l'armée finlandaise qui avance. À l'ouest, le golfe de Finlande, et à l'est, l'immense lac Ladoga.

- Voilà pourquoi le match se joue à Chlisselbourg, mon garçon. Et si nous perdons...

- Si nous perdons ?

- Alors Leningrad sera isolée pour de bon. Le siège de la ville pourra commencer. Et ce sera fichu.

D'après la carte, moins de trente kilomètres séparent Mga de la petite ville de Chlisselbourg.

J'ignore ce qui est arrivé au train 76, mais pourvu que ma sœur soit loin, très loin de cet endroit.

Tiens bon, Nadia. J'arrive.

Et je jure que je te retrouverai.
Commenter  J’apprécie          50
Ileauxtresors   28 février 2021
Le célèbre catalogue de Walker & Dawn de Davide Morosinotto
Nous étions les maîtres du monde. Des barbares et des guerriers, des pirates qui venaient de trouver le coffre au trésor. Nous étions de ceux qui ont réalisé leurs rêves.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Davide Morosinotto (362)Voir plus


Quiz Voir plus

Le Robinson du métro

Quel est le nom du personnage principal?

Robinson
Jules
Slake
Salim
Nicolas
Sofiane

9 questions
82 lecteurs ont répondu
Thème : Le Robinson du Métro de Felice HolmanCréer un quiz sur cet auteur