AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.71 /5 (sur 154 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Bordeaux , 1951
Biographie :

Hélène Kérillis est originaire d’Aquitaine, cet arc ouvert sur la mer, entre côte atlantique et pins. Née à Bordeaux en 1951, elle s’est d’emblée sentie chez elle dans la lecture et l’écriture comme moyens d’appréhender le monde. Elle suit des études de Lettres Classiques et d’Arts Plastiques, puis s’oriente vers la sylviculture et la littérature pour la jeunesse.

Tout ce que les êtres humains ont découvert, inventé, imaginé l’intéresse, Histoire, Arts, Sciences… et ses livres reflètent cette curiosité humaniste : découverte du Nouveau Monde par Christophe Colomb, adaptation de grandes œuvres comme l’Odyssée, Don Quichotte ou Les mille et une nuits, textes inspirés de tableaux pour entrer dans l’esthétique par le biais de la fiction, contes du monde entier… Donner accès au patrimoine commun et faire œuvre de création personnelle sont les axes de son travail.

Depuis 1996, elle a publié plus de soixante-dix ouvrages pour un public de 3 à 12 ans, romans, albums et livres d’Art, chez Hatier, Magnard, la RMN, Bilboquet, Vilo, l’Elan vert, Léon art & stories. Dernières créations : la collection Ma première mythologie chez Hatier, et la collection Mini Léon chez Léon art & stories www.leonartstories.com

Vous pouvez retrouver les dernières nouvelles concernant Hélène Kerrilis sur le blog de l'auteur : http://www.hkerillis.fr/
+ Voir plus
Source : divers, http://cocoax.free.fr/
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Les élèves de CE2/CM1 de l'école de Fontaine-Etpoupefour ont découvert l'univers littéraire d'Hélène Kérillis. Le moment est venu de la rencontrer, de la questionner sur son parcours, son travail d'auteur et de partager avec elle un moment privilégié.
Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
Ptitgateau   30 mai 2019
Contes et Héros : Pégase le cheval ailé de Hélène Kérillis
Le jour, il galope dans l’azur, il hennit avec le vent.

La nuit, tu peux l’apercevoir. Lève les yeux. Dans le ciel noir, les étoiles de son corps brillent parmi les milliers d’autres étoiles.
Commenter  J’apprécie          210
LiliGalipette   03 octobre 2013
Tom Pouce de Hélène Kérillis
"Un soir, assis au coin du feu, un pauvre paysan dit à sa femme :

- Quel grand malheur pour nous de ne pas avoir d'enfants ! Notre maison est si triste ! Chez les voisins, il y a tant d'animation, d'éclats de rire, de joie !

- C'est vrai... dit la femme en poussant un gros soupir. Même si nous n'avions qu'un enfant gros comme le pouce, je m'en contenterais ! Et je l'aimerais de tout mon cœur !

- Moi aussi !"

(p. 6)
Commenter  J’apprécie          170
Nastasia-B   17 juillet 2013
Kotia et le seigneur Jaguar de Hélène Kérillis
Kotia s'enfonce au cœur de la forêt quand, soudain, une ombre menaçante surgit devant elle.

- Halte-là !

C'est le seigneur Jaguar. Il a couru de toutes la force de ses longues pattes souples. Le poil hérissé, il gronde :

- On ne passe pas ! Il faut payer ! Qu'as-tu à me donner, misérable bestiole de rien du tout ?

Le seigneur Jaguar rugit si fort que Kotia croit sa dernière heure arrivée. Pour sauver sa vie, il ne lui reste plus qu'une chose à faire : rendre la chèvre !
Commenter  J’apprécie          130
LetterBee   26 juin 2013
Ma première mythologie : Thésée et le fil d'Ariane de Hélène Kérillis
_... douze, treize, quatorze. C'est parfait ! déclare Minos. Demain, vous serez jetés dans le labyrinthe ! Le labyrinthe est la prison du Minotaure. Des couloirs taillés dans le roc se croisent et se recroisent sans fin. Personne ne peut en sortir. Pas même Dédale, l'architecte qui l'a construit.
Commenter  J’apprécie          130
Villoteau   23 décembre 2012
Action coeur : Mamie-des-Neiges de Hélène Kérillis
- Merci papa !

Que pouvait-il dire d’autre ? Une nouvelle console pour son anniversaire et des jeux à faire pâlir d’envie ses copains. Olivier se força à sourire.

- Merci ! répéta-t-il.

Ses copains voyaient leur père tous les jours. Avec lui, ils sortaient au cinéma ou au restaurant, bricolaient ou regardaient des matches à la télé. Et ils se plaignaient ! Ils se plaignaient parce qu’ils n’avaient pas les derniers jeux vidéo ! Lui, Olivier, les avait tous, et pour cause : son père Georges Davoust travaillait comme directeur du marketing pour un grand fabricant de consoles. Mais il ne le voyait pratiquement jamais. Le monde était mal fait… Pour lui tenir compagnie, Olivier avait depuis toujours une voix à l’intérieur de lui. Elle commenta :

- Une console… Pour te consoler. Ça porte bien son nom…

Olivier sentit son père lui tapoter l’épaule.

- On fait une bonne équipe, au fond, pas vrai ?

- Ou… Oui papa… Merci, répéta encore Olivier.

Il n’arrivait pas à trouver autre chose à dire… Il pensait que non, que pour faire une bonne équipe il faut faire des choses ensemble, avoir des contacts qui dépassent les post-it sur le réfrigérateur et les bises en coup de vent entre deux avions. Mais cela, il l’avait déjà dit, et combien de fois ? Sans autre résultat qu’une exaspération croissante de son père.

- Tu te rends pas compte ! Pour rester au top niveau dans la profession, faut se donner à fond ! Les parts de marché… La concurrence… La stratégie marketing… Rien n’est jamais gagné !

Olivier n’avait pas envie de réentendre tout cela. Ils venaient de passer ensemble quoi, mettons une heure entière, une bonne dizaine de jours après la date réelle de son anniversaire. Inutile de gâcher cette parcelle de temps arrachée aux parts de marché et à la concurrence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Myriam3   17 janvier 2016
La charmeuse de serpents de Hélène Kérillis
Accompagnée d'un grand oiseau, une silhouette aux longs cheveux couleur de nuit joue de la flûte. entraînées par la musique, des bêtes au long corps souple quittent les arbres et viennent s'enrouler autour des machines.

Puis le ciel se couvre, les ténèbres tombent sur le chantier et engloutissent tout jusqu'au matin.
Commenter  J’apprécie          90
sevm57   06 mars 2015
Ma première mythologie : Le retour d'Ulysse de Hélène Kérillis
Enfin les époux sont réunis. Athena retient l'aurore au bord du ciel. Ainsi, le roi et la reine d'ithaque ont devant eux une nuit interminable pour tout se raconter.
Commenter  J’apprécie          80
Villoteau   23 décembre 2012
La Magissorcière et le Tamafumoir de Hélène Kérillis
À peine la magissorcière a-t-elle fermé la porte qu’un canacri affolé arrive par la fenêtre.

— Hiii ! hurle-t-il. C’est la grande déglinguerie ! Hiii !

Le canacri tourne sur lui-même tandis que sa guitare émet des grincements stridents.

— Du calme ! dit la magissorcière. Ou je ne comprends rien à ce que tu racontes !

Le canacri est obligé de détendre les cordes de sa guitare pour qu’elle se taise enfin.

— Explique-toi, maintenant ! dit la magissorcière.

— Ils sont en pleine déglinguerie, sur la planète Tourneboule ! Ça va sûrement se propager jusqu’ici !

— J’ai peur que ce ne soit déjà fait… dit la magissorcière. Regarde le canacoincoin et les poissonvols !

Alors elle saisit son zieutatout et le pointe sur la planète Tourneboule.



Le zieutatout cligne deux ou trois fois de l’œil et fait la mise au point. Les premières images apparaissent, terrifiantes : la pollution fait rage. Du ciel se détachent des plaques noires prêtes à contaminer l’univers. Tous les êtres qui ont respiré cet air sont atteints : les malmorphosés se comptent par millions.

— C’est horrible ! s’écrie Chaminou.

— Il faut faire quelque chose ! s’exclame Chamatou.



La magissorcière saisit délicatement le canacoincoin et le dépose sous le micromateur. Sur l’écran, apparaissent les poumons de l’animal, envahis de taches noires.

— C’est tout encrabouillé, là dedans ! murmure la magissorcienne.

Elle force le grossissement et une drôle de fleur aux tentacules noirs apparaît. C’est un carboflor, le microbe responsable des malmorphoses.

— Si on ne fait rien, ces Tournebouliens vont détruire l’univers ! Chaminou ! Chamatou ! Au travail ! Préparez du bleuate d’air pur pour soigner les malades !

La magissorcière ouvre une grande armoire et prend un bocal où dort un bracadabra, une sorte de serpent à main enroulé sur lui-même. Elle dévisse le couvercle du bocal et dit au bracadabra :

— File jusqu’à Tourneboule. Ramène-moi le grand détraqueur qui est responsable de toutes ces horreurs !

Alors le serpent se déroule et s’allonge, s’allonge, s’allonge démesurément. Main grande ouverte, il bondit vers la planète Tourneboule, faisant trembler tout l’atelier.





+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LiliGalipette   06 octobre 2013
Tom Pouce de Hélène Kérillis
« Vendre Tom ! dit le père indigné. Pas question, c’est mon fils ! » (p. 15)
Commenter  J’apprécie          80
19chantal   25 octobre 2014
La charmeuse de serpents de Hélène Kérillis
Pourquoi Pablo se réveille-t-il en sursaut ? Est-ce la flûte qui l'a alerté ? Ou bien l'oiseau en cage qui frappe désespérément à la porte de ses rêves ? Le garçon quitte son hamac. Sous la lune qui pâlit, il reste pétrifié en voyant les engins ensorcelés qui, silencieusement, creusent leur propre tombe
Commenter  J’apprécie          60
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

L'extraordinaire voyage d'Ulysse

Comment s'appellent la femme et le fils d'Ulysse ?

Thétis et Enée
Philaée et Nicias
Pénélope et Télémaque
Fatima et Anthémion

6 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : Mythologie et Histoires de toujours : L'Extraordinaire voyage d'Ulysse de Hélène KérillisCréer un quiz sur cet auteur
.. ..