AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.6 /5 (sur 2368 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Northfield, Minnesota , le 19/02/1955
Biographie :

Siri Hustvedt est une écrivaine américaine.

Son père est un américain d'origine norvégienne et sa mère est norvégienne.

Poétesse, essayiste et romancière reconnue, elle est diplômée (Ph.D.) en littérature anglaise de l'université Columbia.

Son premier roman, "Les Yeux bandés" est édité en 1992, et son troisième roman "Tout ce que j'aimais connaît" un succès international.

En 2010, elle édite un essai "La femme qui tremble", sur les troubles neurologiques qu'elle a étudiés dans les hôpitaux psychiatriques. Le recueil "Vivre Penser Regarder" paru en 2013 rassemble 32 conférences et articles, prononcés ou publiés séparément entre 2005 et 2011.

Elle y développe ses thèmes de prédilection, mêlant les apports de la littérature, de la philosophie, de la psychologie ou encore des neurosciences. Ses œuvres sont traduites dans seize langues à ce jour. En France les écrits de Siri Hustvedt sont traduits par Christine Le Bœuf et publiés chez Actes Sud.

site officiel: http://sirihustvedt.net/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Près de 15 000 amoureux du livre se sont retrouvés au Salon Fnac Livres qui s'est tenu en plein c?ur du Marais, pendant 3 jours, à la rencontre de plus d'une centaine d'auteurs incontournables de la rentrée littéraire, des grandes figures de la bande dessinée, de la littérature jeunesse, du cinéma... Guillaume Musso, Josiane Balasko, Fabrice Luchini, Siri Hustvedt, Jonathan Coe, Céline Alvarez, Juanjo Guarnido et bien d'autres... sans oublier Bérengère Cournut, lauréate du Prix du Roman Fnac pour son roman de pierre et d'os, paru aux éditions le Tripode. « La France est certainement l'un des pays où la passion des lecteurs est la plus intense ». C'est par ces mots que Bret Easton Ellis, invité d'honneur du Salon Fnac Livres, a inauguré cette 4e édition. Toute les infos sur le Salon Fnac Livres : https://www.fnac.com/fnaclivres Retrouvez-nous sur Facebook @Fnac : https://fr-fr.facebook.com/Fnac Instagram @fnac_officiel : https://www.instagram.com/fnac_officiel Twitter @fnac : https://twitter.com/fnac

+ Lire la suite
Podcasts (10) Voir tous


Citations et extraits (512) Voir plus Ajouter une citation
Siri Hustvedt
petitsoleil   11 juin 2013
Siri Hustvedt
Ecrire de la fiction c'est comme rêver alors qu'on est éveillé.
Commenter  J’apprécie          620
marina53   15 octobre 2014
Un été sans les hommes de Siri Hustvedt
Rien n'est répété exactement, même les mots, parce que quelque chose a changé dans celui qui parle et dans celui qui écoute, parce qu'une fois les mots dits et puis redits et redits encore, la répétition elle-même les altère.

Commenter  J’apprécie          550
nameless   31 août 2017
Tout ce que j'aimais de Siri Hustvedt
C'est ça le problème, avec la vision des choses. Rien n'est clair. Les sentiments, les idées façonnent ce qu'on a sous les yeux. [...] Dans mon oeuvre, ajouta-t-il, je veux susciter le doute. [...] Parce que c'est la seule chose dont nous soyons sûrs.

P. 18
Commenter  J’apprécie          530
marina53   09 octobre 2014
Un été sans les hommes de Siri Hustvedt
Aujourd'hui je déballe tout

Je chante sur une comète

Je gueule dans les nuages

Je danse sur le soleil
Commenter  J’apprécie          500
carre   09 juillet 2014
Tout ce que j'aimais de Siri Hustvedt
Les gens amoureux paraissent souvent ridicules au regard d'autrui.
Commenter  J’apprécie          460
Siri Hustvedt
kuroineko   04 avril 2019
Siri Hustvedt
Écrire de la fiction, c'est comme se souvenir de ce qui n'a jamais eu lieu.
Commenter  J’apprécie          450
marina53   08 octobre 2014
Un été sans les hommes de Siri Hustvedt
Nous pouvons choisir un rêve plutôt qu'un autre et, par ce choix, trouver quelque répit à la tristesse ordinaire. Après tout, nous ne pouvons, nul d'entre nous ne peut jamais demêler le nœud des fictions qui composent cette chose incertaine que nous appelons notre moi.
Commenter  J’apprécie          420
fanfanouche24   29 mai 2016
Un été sans les hommes de Siri Hustvedt
Mais c'était en ma mère elle-même que je me sentais à la maison. Il n'y a pas de vie sans un sol, sans un sentiment de l'espace qui n'est pas seulement extérieur mais intérieur aussi- les lieux mentaux. Pour moi, la folie avait constitué une suspension. quand Boris s'en fut de cette manière abrupte promener ailleurs son corps et sa voix, je me mis à flotter. Un jour, il laissa échapper son désir de pause, et ce fut tout. (...)

Après m'être reconstituée grâce à l'aide de "professionnels", je retournai vers un territoire plus ancien, plus fiable, vers le pays de M[aman] (p. 23)
Commenter  J’apprécie          390
PiertyM   05 septembre 2015
Un été sans les hommes de Siri Hustvedt
Nous sommes tous des personnages comiques, de risibles bouffons qui allons trébuchant dans nos vies en créant de beaux désordres en chemin, mais si l'on se rapproche, le ridicule vire rapidement au sordide, au tragique ou à la simple tristesse

Commenter  J’apprécie          340
carre   12 juillet 2014
Tout ce que j'aimais de Siri Hustvedt
L'envie et la méchanceté accompagnent inévitablement la gloire, si mince cette gloire soit-elle.
Commenter  J’apprécie          340

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-50177

Dans quel pays se trouve le fleuve Mississippi?

au Canada
aux Etats-Unis d'Amérique
dans les deux

13 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : fleuve , mississippi , Géographie historique , villes américaines , littérature américaine , pièges , bande dessinéeCréer un quiz sur cet auteur

.. ..