AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.72 /5 (sur 5556 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : New York , le 01/01/1919
Mort(e) à : New Hampshire , le 27/01/2010
Biographie :

J. D. Salinger, de son nom complet Jerome David Salinger, est un écrivain américain.

Né d’un père juif et d’une mère catholique irlandaise, il est plutôt mauvais élève. Cependant il se fait remarquer par un professeur, éditeur de Story Magazine, et y publie sa première nouvelle dès 1940.

Lorsque les Etats-Unis s'engagent dans la Seconde Guerre mondiale en 1941, il est appelé aux combats. Il en reviendra profondément marqué et fragilisé mais il continue d’écrire et de publier ses nouvelles dans divers magazines, dont le New Yorker à partir de 1948.

Lorsque paraît "L’Attrape-Cœurs" en 1951, il remporte un succès immédiat. Ce roman conte les trois jours d’errance d’un adolescent, Holden Caulfield, dans un New York inquiétant et déprimant. D’abord interdit dans certains pays car jugé d’un langage choquant, ce roman culte est aujourd’hui inclus dans les programmes scolaires américains.

La notoriété le pousse à se retirer dans le New Hampshire dès 1953. Il continue cependant de publier de nombreuses nouvelles, qui peu à peu paraissent sous forme de recueils.

En 1953, Salinger réunit en un recueil sept nouvelles déjà publiées dans le New Yorker (dont "Un jour rêvé pour le poisson-banane"), ainsi que deux autres qui avaient été refusées. Le recueil est intitulé "Neuf nouvelles" aux États-Unis, "Pour Esmé, avec amour et abjection" (d’après une de ses histoires les plus appréciées) au Royaume-Uni.

Il publie ensuite "Franny et Zooey" en 1961 et "Dressez haut la poutre maîtresse, charpentiers" en 1963.

Sa dernière publication, "Hapworth 16, 1924", une nouvelle épistolaire, paraît dans le New Yorker en juin 1965.

Après quoi l'écrivain, toujours reclus dans sa propriété, cesse de publier et de donner tout signe de vie, rejetant les journalistes qui tentent de l'approcher

J.D. Salinger meurt à l'âge de 91 ans. Il n'aura publié qu'un unique roman, mais un roman dont le héros, conformément à son désir, ne vieillira jamais, continuant de s'incarner dans l'imaginaire de millions de lecteurs, génération après génération.

La figure adolescente de Holden Caulfield et le silence de son créateur J.D. Salinger vont créer un véritable culte autour de cette oeuvre. "L'attrape-coeurs" est cité comme référence pour dire tout le bien que l'on pense d'un roman.
+ Voir plus
Source : livres.fluctuat.net
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Éric Neuhoff nous a ouvert les portes de son appartement parisien le temps d'un café. Nous avons évoqué les souvenirs, les courts-métrages, les instantanés et son recueil de nouvelles "Les Polaroïds", à paraître le mercredi 03 octobre 2018 aux éditions du Rocher. Résumé : Chez Éric Neuhoff, la vie ressemble à une dolce vita permanente : hôtels, plages et gins pamplemousse dégustés les pieds dans le sable. Mais la mélancolie et l'ironie ne sont jamais loin. Dans Les Polaroïds, son premier recueil de nouvelles, tout est imaginable. Jean Seberg et Patrick Dewaere sont toujours vivants. Un jeune homme, de retour dans la ville de son adolescence, s'ennuie. Jackie Kennedy et J. D. Salinger passent une journée ensemble. À Canet-Plage, les villas en bord de mer sont le théâtre de drames intimes. Les filles se prénomment Maud, Chloé ou Raphaëlle. Elles sont snobs, bronzées, parfois menteuses. Faut-il préférer l'Irlande ou la Costa Brava pour fuguer en leur compagnie ? Sur la route de Saint-Tropez à Paris, l'esprit divague à grande vitesse. Et, en sourdine, la petite musique du c?ur se fait entendre. Réalisation / Christophe Lafosse
+ Lire la suite
Citations et extraits (401) Voir plus Ajouter une citation
x-Kah-mi   22 décembre 2010
L'attrape-coeurs de J. D. Salinger
« Mon rêve, c’est un livre qu’on arrive pas à lâcher et quand on l’a fini on voudrait que l’auteur soit un copain, un super-copain et on lui téléphonerait chaque fois qu’on en aurait envie. »
Commenter  J’apprécie          1270
Isaac   05 avril 2013
L'attrape-coeurs de J. D. Salinger
Les filles c'est comme ça, même si elles sont plutôt moches, même si elles sont plutôt connes, chaque fois qu'elles font quelque chose de chouette on tombe à moitié amoureux d'elles.
Commenter  J’apprécie          1030
Lylo   13 juillet 2010
L'attrape-coeurs de J. D. Salinger
Je me représente tous ces petits mômes qui jouent à je ne sais quoi dans le grand champ de seigle et tout. Des milliers de petits mômes et personne avec eux, je veux dire pas de grandes personnes - rien que moi. Et moi je suis planté au bord d'une saleté de falaise. Ce que j'ai à faire c'est attraper les mômes s'ils s'approchent trop près du bord. Je veux dire, s'ils courent sans regarder où ils vont, moi je rapplique et je les attrape. C'est ce que je ferais toute la journée. Je serais l'attrape-cœurs et tout.
Commenter  J’apprécie          982
Hindy   16 décembre 2010
L'attrape-coeurs de J. D. Salinger
« Tout ce que je sais, c’est que tous ceux dont j’ai parlé me manquent pour ainsi dire [...] C’est drôle. Ne racontez jamais rien à personne. Si vous le faites, tout le monde se met à vous manquer. »
Commenter  J’apprécie          810
Luniver   22 décembre 2011
L'attrape-coeurs de J. D. Salinger
«La vie est un jeu, mon garçon. La Vie est un jeu qu'on doit jouer selon les règles.»

«Oui, m'sieur. Je le sais. Je le sais bien.»

Un jeu, mes fesses. Quel jeu. Si vous vous mettez du côté où il y a tous les coups intéressants, alors c'est un jeu, d'accord - je veux bien l'admettre. Mais si vous êtes de l'autre côté, celui où il n'y a rien d'intéressant, à quoi rime le jeu ? A rien. Il n'y a pas de jeu.
Commenter  J’apprécie          801
x-Kah-mi   22 décembre 2010
L'attrape-coeurs de J. D. Salinger
Les gens qui pleurent à s'en fondre les yeux en regardant un film à la guimauve, neuf fois sur dix ils ont pas de cœur.
Commenter  J’apprécie          750
Your   17 juillet 2012
L'attrape-coeurs de J. D. Salinger
Y a des choses qui devraient rester comme elles sont. Faudrait pouvoir les planquer dans une de ces grandes vitrines et plus y toucher. Je sais que c'est impossible mais, bon, c'est bien dommage.
Commenter  J’apprécie          590
claireo   14 octobre 2013
L'attrape-coeurs de J. D. Salinger
L'homme qui manque de maturité veut mourir noblement pour une cause.L'homme qui a atteint la maturité veut vivre humblement pour une cause. 
Commenter  J’apprécie          570
claireo   13 novembre 2013
L'attrape-coeurs de J. D. Salinger
L'homme qui tombe, rien ne lui permet de sentir qu'il touche le fond.
Commenter  J’apprécie          530
PiertyM   26 octobre 2014
L'attrape-coeurs de J. D. Salinger
Les filles c'est comme ça, même si elles sont plutôt moches, même si elles sont plutôt connes, chaque fois qu'elles font quelque chose de chouette on tombe à moitié amoureux d'elles.
Commenter  J’apprécie          480
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

L'attrape-coeurs

Quel est le titre original ?

The Heart-catcher
The Catcher in the Rye

10 questions
377 lecteurs ont répondu
Thème : L'attrape-coeurs de J. D. SalingerCréer un quiz sur cet auteur
.. ..