AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.8 /5 (sur 1399 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Etterbeek (Belgique) , le 05/07/1929
Mort(e) à : Uccle (Belgique) , le 24/05/2012
Biographie :

Jacqueline Harpman est une femme de lettres belge de langue française.

Dans l'immédiat avant guerre, la famille Harpman quitte Bruxelles pour aller vivre au Maroc, à Casablanca (rue de Nancy-Prolongée). Ils resteront là-bas durant plus de cinq ans sauf la sœur aînée de Jacqueline, Andrée, qui retourne à Bruxelles. Lors de l'invasion de la Belgique, son oncle Philippe ainsi que d'autres membres de sa familles sont déportés à Auschwitz d'où ils ne reviendront jamais.

En 1941, Jacqueline est admise au collège de Meir-Sultan de Casablanca où elle étudiera les langues modernes dont l'anglais et l'arabe.

En 1945-1946, elle rentre à Bruxelles. Elle s'inscrit au Lycée de Forest pour y terminer ses humanités. Elle obtient son diplôme et s'inscrit à l'Université Libre de Bruxelles en médecine. Elle réussit ses examens et passe en 1er Doctorat. Atteinte de la tuberculose, elle doit renoncer à ces études et est hospitalisée plus d'un an au sanatorium d'Eupen.

En 1954, elle s'adonne totalement à l'écriture et rencontre l'éditeur René Juillard. En 1958, un premier texte est publié, L'Amour et l'Acacia. Elle termine aussi un roman, L'Apparition des esprit, publié en 1960.

En 1959 Brève Arcadie (qualifié par la critique de "Nouvelle" Princesse de Clève) reçoit le Prix Rossel. Après un troisième roman, Les Bons Sauvages, elle reprend des études en psychologie. Elle n'écrira plus jusqu'en 1986, année de parution de La Mémoire trouble chez Gallimard.

Depuis le début des année 1970, psychanalyste confirmée,elle se consacre à l'interprétation des cas et rédige des articles pour la Revue belge de psychanalyse. Elle est membre de la Société belge de psychanalyse et de l'Association psychanalytique internationale. Elle se retire en septembre 2011.

Jacqueline Harpmann est morte le 24 mai 2012 suite à une longue maladie.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Conférence de Jacqueline Harpman Jacqueline Harpman parle de "Thérèse Desqueyroux, c'est moi", "Je, il, elle, qui parle de qui ?" et "Sur la création littéraire" . Extraits de la Chaire de Poétique de Louvain-la-Neuve, 1992. Produit par les Archives & Musée de la Littérature, 2017. Catalogue AML : http://www.aml-cfwb.be/catalogues/gen...


Citations et extraits (219) Voir plus Ajouter une citation
latina   09 septembre 2012
Moi qui n'ai pas connu les hommes de Jacqueline Harpman
Je me dis que ce que j’avais ressenti pour elle, cette confiance qui s’était lentement développée, cette préférence constante et cette joie chaque fois que je la retrouvais après une expédition étaient sans doute ce que les femmes nommaient amour.
Commenter  J’apprécie          360
Gwen21   01 mars 2016
Moi qui n'ai pas connu les hommes de Jacqueline Harpman
J'étais la plus jeune, la seule qui fût encore enfant quand nous avions été enfermées. Les femmes ont toujours pensé que je devais n'être parmi elles que par erreur, que dans le grand tumulte qui avait régné, j'avais été envoyée du mauvais côté et que cela n'avait pas été corrigé. Sans doute, une fois les grilles fermées, ne devaient-elles jamais se rouvrir.
Commenter  J’apprécie          320
nameless   04 avril 2020
En toute impunité de Jacqueline Harpman
Je suis grand écriveur – terme sorti d’usage, mais que mon vieux Larousse de 1906 définit encore : qui écrit beaucoup, qui aime à écrire – j’aime à jouer avec la syntaxe et la grammaire, mais j’aime aussi le mouvement de la plume sur le papier, le plaisir sensuel de former les lettres, bien alignées, arrondies, reliées. Je n’use du clavier que par nécessité, et je demande à mes correspondants s’ils ont reçu ma lettre. Ils prennent l’air perplexe : Votre lettre ? J’ai eu un mail. Une lettre est une lettre fût-elle envoyée par courrier électronique, et même en anglais le mot mail désigne la poste et le courrier, pas une lettre, qui se dit letter. Cette invasion d’impropriétés bilingues m’agace.
Commenter  J’apprécie          300
Gwen21   06 mars 2016
Moi qui n'ai pas connu les hommes de Jacqueline Harpman
- A quoi sert-il d'en parler ? Cela ne changera rien.

- Voilà encore bien votre stupidité ! Comme si parler ne devait servir qu'à produire des événements. Parler, c'est exister. Regarde : elles le savent si bien qu'elles parlent pendant des heures pour ne rien dire.
Commenter  J’apprécie          250
nameless   03 avril 2020
En toute impunité de Jacqueline Harpman
Les problèmes essentiels étant réglés, nous poursuivîmes le repas en parlant de la pluie et du beau temps [...]. Je déteste parler de la pluie et du beau temps, je remplis vaillamment ma part de cette tâche, capitale pour la vie en société.
Commenter  J’apprécie          250
jeunejane   19 juillet 2017
La plage d'Ostende de Jacqueline Harpman
Il est vrai que je choisissais bien mes peintres, mais elle avait le pouvoir d'amener chez moi les gens qu'il faut avoir. Je n'ai jamais compris ce qui jette les uns dans la gloire et les autres dans l'ombre. Je sais que je nomme cela le pouvoir mondain et que pendant vingt ans je m'en suis servie.
Commenter  J’apprécie          240
verobleue   29 janvier 2015
La plage d'Ostende de Jacqueline Harpman
J'entends parfois parler d'amours qui meurent, de passions qui s'éteignent. De quels maigres feux s'agit-il là? Il paraît qu'il y a des amants qui se font des reproches : je n'en veux même pas à Léopold d'être mort car j'ai bien vu qu'il n'y pouvait rien.
Commenter  J’apprécie          240
scarlett12   01 mars 2018
Récit de la dernière année de Jacqueline Harpman
Nous allons errant, musardant, pressés ou distraits, ne regardant jamais la vieille femme en noir qui est accroupie à l'horizon, mais elle ne nous quitte pas des yeux. Soudain, la voilà si proche que nous ne pouvons plus l'ignorer. Nous tentons de ralentir le pas,et, terrifiés, nous découvrons que nous ne sommes pas maîtres du temps, il nous pousse par derrière, nous trébuchons, haletants, désespérés, nous cherchons quelque appui, il faut se raccrocher, mais déjà la vague est sur nous et nous emporte hurlant vers le silence.
Commenter  J’apprécie          210
latina   09 septembre 2012
Moi qui n'ai pas connu les hommes de Jacqueline Harpman
Elles ne veulent pas penser aux enfants. Probablement sont-ils tous morts. Tu n'as jamais vu un enfant, tu ne sais pas ce que cela représente, leur fragilité, leur confiance, l'amour qu'on a pour eux, le souci, être prête à donner sa vie, vouloir mourir pour les préserver, et que c'est intolérable d'imaginer la douleur d'un enfant.
Commenter  J’apprécie          200
genieblanc   03 janvier 2010
L'Orage rompu de Jacqueline Harpman
Nous allons, vulnérables, de chute en chute, nous rattrapant sans cesse avant de toucher le sol et de nous briser le cou, funambules plus habiles que nous ne pensons à condition de ne jamais quitter des yeux la mince corde de bon sens qui soutient nos pas.
Commenter  J’apprécie          190

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lettres de noblesse

Femme de lettres brillante, à qui son père reprochait d'avoir le cerveau d'un homme, elle étudie le latin, les mathématiques, la littérature et la philosophie. Essayiste et romancière, son oeuvre est mondialement connue. Elle a fait progresser la cause des femmes.

Anna de Noailles
Louise de Vilmorin
Simone de Beauvoir
Marie de Rabutin-Chantal
Mme de La Fayette

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..