AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.11 /5 (sur 21 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1950
Biographie :

Jacques Almira, de son vrai nom Schaetzle, est licencié en philosophie et ès lettres classiques. Il est écrivain, lauréat du Prix Médicis en 1975 pour son Voyage à Naucratis. ainsi que du Prix des libraires 1986, pour La Vie du comte de Bonneval, au Mercure de France.

Source : http://www.lr2l.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo

Ah vous écrivez : émission du 18 août 1978
Quatre invités au sommaire de ce magazine littéraire de Bernard PIVOT: Roger BLONDEL pour "Les fontaines pétrifiantes" André ROLLIN pour "Cortège dans la ville" Jacques ALMIRA pour "Le passage du désir Marie CARDINAL pour "Une Vie Pour Deux"

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
zabeth55   18 janvier 2014
La Norme de Jacques Almira
Rien de mieux que cette inflation d’informations fabriquées par des spécialistes pour taire l’essentiel.
Commenter  J’apprécie          80
zabeth55   18 janvier 2014
La Norme de Jacques Almira
En quoi cela gênait-il la Norme qu’il y ait de plus en plus de drogués sans ressources fabriqués par le Système ?

Ce dernier tout brillant qu’il était, sans doute, d’après les experts, le plus performant que la société humaine ait jamais sécrété, ne fonctionnait pas pour donner aux hommes une raison d’être, mais pour croître à l’infini et maintenir exclusivement les valeurs cotées au détriment des autres, sans que quiconque sache expliquer pourquoi ni dominer le Système.

Commenter  J’apprécie          40
Fifibrinda   21 décembre 2018
Le sémaphore de Jacques Almira
C'était l'heure où l'on aime ses ennemis, où l'on ne sait plus qui l'on est, où l'on sort de soi-même comme si l'on était déjà mort, debout à côté de soi avec un sourire sur les lèvres devant cette vie dérisoire qu'on a pourtant vécue jusqu'au bout sous la forme de ce corps. C'était l'heure où l'oubli coule de partout. Au bar, des hommes de paille, des hommes de peine, des hommes de loi, des hommes de main, des hommes de rien, des hommes d'affaires trempaient leur blair dans leur verre. Des bourgeoises entraient, tirées à quatre épingles comme des cerfs-volants, vêtus de manteaux à col d'utérus.
Commenter  J’apprécie          00
Fifibrinda   21 décembre 2018
Le sémaphore de Jacques Almira
C'eût été difficile de ne pas voir le bonheur éclater sous ses yeux dans le ciel de midi avec le bruit sourd d'un agave qui fait sa fleur.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Le p'tit bal ....

C'est mon dernier bal ... "J'ai dit à mes copains Y'a un baloche à Sarcelles On va y faire un saut Y aura p't'être des morues Et puis ça fait un bail Qu'on s'est plus bastonné Avec de la flicaille Ou des garçons bouchers C'est mon dernier bal Ma dernière virée Demain dans l'journal Y'aura mon portrait" Indice : Lola

La compagnie créole
Bernard Lavilliers
Renaud
Michel Sardou

16 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson , fêtes , françaisCréer un quiz sur cet auteur