AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.28 /5 (sur 20 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 05/04/1955
Biographie :

Jean-Gabriel Ganascia, professeur à l'université Pierre et Marie Curie (Paris VI) et chercheur au LIP6, enseigne l'informatique, l'intelligence artificielle et les sciences cognitives.

Source : L'Intelligence artificielle
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Atelier des Rencontres Philosophiques de Monaco le 4 Avril 2019. Serons-nous immortels.Avec Jean-Gabriel Ganascia, Francis Wolff. Modérateur : Joseph Cohen
Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Fifrildi   19 juillet 2019
Le mythe de la singularité de Jean-Gabriel Ganascia
Rappelons que Vernor Vinge reçut initialement une formation scientifique et qu'en parallèle à sa carrière d'écrivain de science-fiction il fut professeur de mathématiques et d'informatique à l'université de San Diego en Californie. Ses premières nouvelles, au milieu des années 1960, explorent les limites de l'intelligence augmentée artificiellement.
Commenter  J’apprécie          166
deuxquatredeux   17 juin 2017
Le mythe de la singularité de Jean-Gabriel Ganascia
Quelques soient les modalités d’apprentissage des algorithmes (qu’ils soient « supervisés », « non supervisés » ou « par renforcement »), les machines n’acquièrent pas pour autant d’autonomie au sens philosophique du terme, car elles restent soumises aux catégories et finalités imposées par ceux qui auront annoté les exemples dans la phase d’apprentissage.
Commenter  J’apprécie          60
Jean-Gabriel Ganascia
colimasson   28 octobre 2012
Jean-Gabriel Ganascia
En somme, avec le temps, et à mesure que les machines se développent, on sait de plus en plus de choses sur l'Homme, sur sa constitution et sur les processus qui régissent son activité; on sait aussi de mieux en mieux l'aider, le soigner, voire l'augmenter avec toutes sortes de dispositifs qui accroissent ses capacités d'action et de perception. Et, simultanément, plus on le connaît et plus s'affirme sa singularité, moins on discerne ce qui le caractérise, moins on perçoit ce qui le distingue du reste des animaux, moins on comprend ce qu'il possède en propre, bref, moins on est capable de dire ce qu'est l'Homme.



-Hors-série Sciences et Avenir n°169-
Commenter  J’apprécie          31
Jean-Gabriel Ganascia
emdicanna   02 septembre 2018
Jean-Gabriel Ganascia
Quatrième de couverture aux éditions DOMINOS, Flammarion, 1996 :



Au croisement des sciences de l'information, des sciences du vivant et des sciences de l'homme, les sciences cognitives dissèquent la connaissance sous tous ses rapports et sur tous ses supports.

Outre un renouvellement des problématiques philosophiques classiques, Jean-Gabriel Ganascia, informaticien et philosophe, y voit l'occasion de renouer un dialogue éteint entre différentes branches du savoir.
Commenter  J’apprécie          30
Dubsjp   25 août 2019
L'Intelligence artificielle de Jean-Gabriel Ganascia
... on peut noter que toute communication avec les machines, toute commande s'effectue par l'intermédiaire d'un ensemble d'instructions exprimées chacune par des phrases d'un texte. Or l'expérience montre que la rédaction de tels textes s'avère délicate. Non que les machines soient indociles, loin de là ! Elles ne sont que trop fidèles !

Tout ce qui fait la souplesse du langage ordinaire réside dans l'implicite et l'imprécis. Avec les machines, rien de tout cela n'est permis. Seule la lettre du texte est considérée, jamais l'esprit...

Pas de message écrit entre les lignes, pas de marges blanches où se consumerait l'imaginaire du texte... (page 16)
Commenter  J’apprécie          00
leogreen   21 février 2015
Voir et pouvoir : qui nous surveille ? de Jean-Gabriel Ganascia
Les détenus conservent en permanence le sentiment d'être observés, ce qui les contraint à la discipline
Commenter  J’apprécie          10
perfchris   26 décembre 2019
Le mythe de la singularité de Jean-Gabriel Ganascia
Notre monde devient incontrôlable, même et peut-être surtout, pour ceux qui tirent le plus profit et qui, de ce fait, paraissent le dominer.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Jean-Gabriel Ganascia (58)Voir plus


Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur