AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.06 /5 (sur 164 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 06/05/1950
Biographie :

Jean-Pierre Siméon est un poète et dramaturge.

Agrégé de lettres modernes, il a longuement enseigné à l’IUFM de Clermont-Ferrand.

Il participe aux comités de rédaction de plusieurs revues, dirige avec Jean-Marie Barnaud la collection "Grand fonds" de Cheyne Éditeur. En 1986, il crée la Semaine de la Poésie à Clermont-Ferrand.

Auteur de romans, de livres pour la jeunesse ainsi que de pièces de théâtre et d'essais sur le théâtre, il est invité par Christian Schiaretti à travailler avec les comédiens de la Comédie de Reims de juin 1996 à 2001, il en sera le "poète associé". À ce titre, il fonde avec Christian Schiaretti Les Langagières, manifestation autour de la langue et son usage. Depuis 2003, ils poursuivent cette collaboration au Théâtre National Populaire de Villeurbanne.

Il a écrit régulièrement dans l’Humanité comme critique littéraire et dramatique. Son œuvre, qui compte une quarantaine de livres, lui a valu de nombreux prix notamment le Prix Max-Jacob 2006 pour "Lettres à la femme aimée au sujet de la mort" (2005).

Jean-Pierre Siméon a enseigné dans le cadre du département des Écritures Dramatiques de l'ENSATT, où il a animé une formation à la poésie contemporaine.

Directeur artistique du Printemps des Poètes durant seize ans, il succède à André Velter à la direction de la collection Poésie/Gallimard en janvier 2018.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Le choix des libraires vous invite à la rencontre de Marc Gaucherand, propriétaire de la librairie « le Bleuet » à Banon, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Avec lui, partagez ses coups de c?ur et ses auteurs favoris comme le poète Jean-Pierre Siméon, l'écrivain Jean-Luc Seigle, ou encore le pianiste Laurent de Wilde, l'auteur de « Monk ».
Podcasts (5) Voir tous

Citations et extraits (267) Voir plus Ajouter une citation
Jean-Pierre Siméon
Korrigan   27 janvier 2016
Jean-Pierre Siméon
La différence.



Pour chacun une bouche deux yeux

deux mains et deux jambes



Rien ne ressemble plus à un homme

qu’un autre homme



Alors

entre la bouche qui blesse

et la bouche qui console



entre les yeux qui condamnent

et les yeux qui éclairent



entre les mains qui donnent

et les mains qui dépouillent



entre les pas sans trace

et les pas qui nous guident



où est la différence

la mystérieuse différence ?



Commenter  J’apprécie          524
Jean-Pierre Siméon
sagesse66   01 avril 2020
Jean-Pierre Siméon
Je cherche un mot

Vaste et chaud comme une chambre

Sonore comme une chambre

Sonore comme une harpe

Dansant comme une robe

Clair comme un avril



Un mot que rien n'efface

Comme une empreinte dans l'écorce

Un mot que le mensonge ne séduit pas



Un mot pour tout dire

La mort la vie

La peur le silence et la plainte

L'invisible et le doux

Et les miracles de l'été



Depuis si longtemps je cherche

Mais j'ai confiance en vous :

Il va naître de vos lèvres...
Commenter  J’apprécie          435
Jean-Pierre Siméon
sagesse66   15 mai 2020
Jean-Pierre Siméon
Si tu pouvais voir l'éclat de ton visage dans la nuit

Si tu pouvais entendre quand tu dors le bruit de source à tes lèvres

Si tu pouvais sentir sur ta joue le souple frisson de tes doigts

Si tu pouvais sous tes pas être la terre étonnée de tant de joie de tant de force

Si tu pouvais courir sur l'invisible chemin qui mène à ton cœur

Tu serais crois-moi ....

Tu serais le meilleur ami de toi-même
Commenter  J’apprécie          422
Jean-Pierre Siméon
sabine59   06 mai 2020
Jean-Pierre Siméon
Ainsi se décide l'impossible

comme une caresse



Entre le monde et l'amour

le lien est d'eau qui tremble



Tes mains sont un fruit

autant que la rondeur de l'été



Et la révolution et les désastres

sont l'oeuvre d'un regard

ou d'un baiser demeuré vide



Tout désir est une enfance revécue

au bord d'un ruisseau



Toute vaillance dans le pas

est nouée au sommeil le plus chaud (...)



(" Fresque peinte sur un mur obscur")
Commenter  J’apprécie          404
Jean-Pierre Siméon
sagesse66   25 mars 2020
Jean-Pierre Siméon
Il suffit d'un mot

Pour prendre le monde

Au piège de nos rêves



Il suffit d'un geste

Pour relever la branche

Pour apaiser le vent



Il suffit d'un sourire

Pour endormir la nuit

Délivrer nos visages

De leur masque d'ombre



Mais cent milliards de poèmes

Ne suffirait pas

Pour dire

Comme il est bon d'aimer
Commenter  J’apprécie          3812
Jean-Pierre Siméon
sabine59   14 mai 2017
Jean-Pierre Siméon


Marche,

Ne t'arrête pas de marcher

D'ouvrir des portes

De soulever des pierres

De chercher dans les tiroirs de l'ombre

De creuser des puits dans la lumière



Cherche,

N'arrête pas de chercher

Les traces de l'oiseau dans l'air

L'écho dans le ravin

L'incendie dans les neiges de l'amandier



Tout l'ignoré

Le caché

L'inconnu

Le perdu



Cherche

Tu trouveras

Le mot et la couleur de ton poème



Commenter  J’apprécie          336
Jean-Pierre Siméon
petitsoleil   28 mars 2013
Jean-Pierre Siméon
La poésie possède une force de percussion et de vibration, qui fait ressentir, et, dès le plus jeune âge, son caractère profond. Qu'on la lise ou qu'on l'écoute, elle reste partageable par tous.
Commenter  J’apprécie          330
koalas   28 décembre 2016
Le livre des petits étonnements du sage Tao Li Fu de Jean-Pierre Siméon
Si tu veux voir la vie du bon coté, ferme un œil.
Commenter  J’apprécie          323
sabine59   02 mars 2017
La nuit respire. Cheyne, poèmes pour grandir de Jean-Pierre Siméon


Tout aimer



Aimer tout aimer

même le froid et ses morsures

même l'heure qui sépare

et les déserts du chagrin



Aimer l'arbre fendu

la fontaine sans eau

et le visage blessé

où ne vont plus les songes



Aimer les mains qu'on n' a plus

et la caresse abandonnée

et la saison obscure

que n'éveille plus l'oiseau



Croyez-moi

je sais de quoi je parle

j'ai le coeur léger comme vous

il faut aimer à en brûler

même l'instant sans joie

qui serre le coeur

qui serre le coeur























Commenter  J’apprécie          290
Jean-Pierre Siméon
sabine59   23 janvier 2017
Jean-Pierre Siméon
Comme il est bon d'aimer



Il suffit d'un mot

pour prendre le monde

au piège de nos rêves



Il suffit d'un geste

pour relever la branche

pour apaiser le vent



Il suffit d'un sourire

pour endormir la nuit

délivrer nos visages

de leur masque d'ombre



Mais cent milliards de poèmes

ne suffiraient pas

pour dire

comme il est bon d'aimer.
Commenter  J’apprécie          271
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Jean-Pierre Siméon (184)Voir plus


.. ..