AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.14 /5 (sur 263 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 06/05/1950
Biographie :

Jean-Pierre Siméon est un poète et dramaturge.

Agrégé de lettres modernes, il a longuement enseigné à l’IUFM de Clermont-Ferrand.

Il participe aux comités de rédaction de plusieurs revues, dirige avec Jean-Marie Barnaud la collection "Grand fonds" de Cheyne Éditeur. En 1986, il crée la Semaine de la Poésie à Clermont-Ferrand.

Auteur de romans, de livres pour la jeunesse ainsi que de pièces de théâtre et d'essais sur le théâtre, il est invité par Christian Schiaretti à travailler avec les comédiens de la Comédie de Reims de juin 1996 à 2001, il en sera le "poète associé". À ce titre, il fonde avec Christian Schiaretti Les Langagières, manifestation autour de la langue et son usage. Depuis 2003, ils poursuivent cette collaboration au Théâtre National Populaire de Villeurbanne.

Il a écrit régulièrement dans l’Humanité comme critique littéraire et dramatique. Son œuvre, qui compte une quarantaine de livres, lui a valu de nombreux prix notamment le Prix Max-Jacob 2006 pour "Lettres à la femme aimée au sujet de la mort" (2005).

Jean-Pierre Siméon a enseigné dans le cadre du département des Écritures Dramatiques de l'ENSATT, où il a animé une formation à la poésie contemporaine.

Directeur artistique du Printemps des Poètes durant seize ans, il succède à André Velter à la direction de la collection Poésie/Gallimard en janvier 2018.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-Pierre Siméon   (70)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Daniel Cerezuelle vous présente l'ouvrage "Essais de lecture" de Jean-Pierre Siméon aux éditions Héros-Limite. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2600436/jean-pierre-simeon-essais-de-lecture Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
Podcasts (5) Voir tous


Citations et extraits (382) Voir plus Ajouter une citation
Jean-Pierre Siméon
Korrigan   27 janvier 2016
Jean-Pierre Siméon
La différence.



Pour chacun une bouche deux yeux

deux mains et deux jambes



Rien ne ressemble plus à un homme

qu’un autre homme



Alors

entre la bouche qui blesse

et la bouche qui console



entre les yeux qui condamnent

et les yeux qui éclairent



entre les mains qui donnent

et les mains qui dépouillent



entre les pas sans trace

et les pas qui nous guident



où est la différence

la mystérieuse différence ?



Commenter  J’apprécie          844
Jean-Pierre Siméon
sabine59   10 novembre 2020
Jean-Pierre Siméon
A l'aube du buisson

On peut voir se lever

La flamme d'un oiseau



La lumière se poser

Dans la main des feuilles



La pluie enchanter

Ses abeilles limpides



Le silence à genoux

Et les heures offertes

Comme des fruits sucrés



On peut voir bien des choses

A l'aube du buisson.
Commenter  J’apprécie          569
Jean-Pierre Siméon
sagesse66   15 mai 2020
Jean-Pierre Siméon
Si tu pouvais voir l'éclat de ton visage dans la nuit

Si tu pouvais entendre quand tu dors le bruit de source à tes lèvres

Si tu pouvais sentir sur ta joue le souple frisson de tes doigts

Si tu pouvais sous tes pas être la terre étonnée de tant de joie de tant de force

Si tu pouvais courir sur l'invisible chemin qui mène à ton cœur

Tu serais crois-moi ....

Tu serais le meilleur ami de toi-même
Commenter  J’apprécie          522
Jean-Pierre Siméon
sagesse66   01 avril 2020
Jean-Pierre Siméon
Je cherche un mot

Vaste et chaud comme une chambre

Sonore comme une chambre

Sonore comme une harpe

Dansant comme une robe

Clair comme un avril



Un mot que rien n'efface

Comme une empreinte dans l'écorce

Un mot que le mensonge ne séduit pas



Un mot pour tout dire

La mort la vie

La peur le silence et la plainte

L'invisible et le doux

Et les miracles de l'été



Depuis si longtemps je cherche

Mais j'ai confiance en vous :

Il va naître de vos lèvres...
Commenter  J’apprécie          495
Jean-Pierre Siméon
sagesse66   24 septembre 2021
Jean-Pierre Siméon
La Différence ...



Pour chacun une bouche deux yeux

deux mains deux jambes

Rien ne ressemble plus à un homme

qu’un autre homme

Alors

entre la bouche qui blesse

et la bouche qui console

entre les yeux qui condamnent

et les yeux qui éclairent

entre les mains qui donnent

et les mains qui dépouillent

entre le pas sans trace

et les pas qui nous guident

où est la différence

la mystérieuse différence ?
Commenter  J’apprécie          496
Jean-Pierre Siméon
sagesse66   25 mars 2020
Jean-Pierre Siméon
Il suffit d'un mot

Pour prendre le monde

Au piège de nos rêves



Il suffit d'un geste

Pour relever la branche

Pour apaiser le vent



Il suffit d'un sourire

Pour endormir la nuit

Délivrer nos visages

De leur masque d'ombre



Mais cent milliards de poèmes

Ne suffirait pas

Pour dire

Comme il est bon d'aimer
Commenter  J’apprécie          4712
Jean-Pierre Siméon
sagesse66   05 juillet 2021
Jean-Pierre Siméon
SANS FRONTIÈRES FIXES



Voilà ce qu’ils disent :

l’anémone est plus intelligente que la rose

le sable est plus beau que le chat

et la pierre a toujours été

supérieure au potiron



Ils reprochent au noir

d’être plus noir que le blanc

comme si on reprochait au feu

d’être plus chaud que la neige

et au miel d’être plus sucré que la vague



Et s’ils ont peur de leur ombre

c’est qu’ils se doutent un peu

que haïr l’étranger

c’est avoir peur de soi.
Commenter  J’apprécie          444
Jean-Pierre Siméon
sabine59   14 mai 2017
Jean-Pierre Siméon


Marche,

Ne t'arrête pas de marcher

D'ouvrir des portes

De soulever des pierres

De chercher dans les tiroirs de l'ombre

De creuser des puits dans la lumière



Cherche,

N'arrête pas de chercher

Les traces de l'oiseau dans l'air

L'écho dans le ravin

L'incendie dans les neiges de l'amandier



Tout l'ignoré

Le caché

L'inconnu

Le perdu



Cherche

Tu trouveras

Le mot et la couleur de ton poème



Commenter  J’apprécie          416
Jean-Pierre Siméon
sabine59   06 mai 2020
Jean-Pierre Siméon
Ainsi se décide l'impossible

comme une caresse



Entre le monde et l'amour

le lien est d'eau qui tremble



Tes mains sont un fruit

autant que la rondeur de l'été



Et la révolution et les désastres

sont l'oeuvre d'un regard

ou d'un baiser demeuré vide



Tout désir est une enfance revécue

au bord d'un ruisseau



Toute vaillance dans le pas

est nouée au sommeil le plus chaud (...)



(" Fresque peinte sur un mur obscur")
Commenter  J’apprécie          414
Jean-Pierre Siméon
sagesse66   13 juillet 2021
Jean-Pierre Siméon
Parfois au matin

un oiseau étrange bouge en nous

on dirait que notre cœur

bat des ailes



et c'est parfois

dans nos bras dans nos jambes

comme un frisson de feuilles

on dirait que notre sang

est un buisson vivant



et d'autres fois

comment ? pourquoi ?

une clarté une fraîcheur

naissent sur nos lèvres

on dirait que notre voix

se fait rivière



et chaque soir entre nos mains

un bourgeon tremble

et prend force

on dirait que notre vie déjà

est la fleur du lendemain
Commenter  J’apprécie          401

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Des chiffres et des nombres dans les titres de livres

Combien sont les mousquetaires dans ce best-seller d'Alexandre DUMAS père ?

Trois
Quatre
Six
Sept

14 questions
112 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur