AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.84 /5 (sur 524 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : DeLisle, Mississippi , le 1/04/1977
Biographie :

Jesmyn Ward est une romancière américaine.

Issue d'une famille nombreuse, elle est la première à bénéficier d'une bourse pour l'université. Elle est titulaire d'un B.A. d'anglais (1999) et d'un M.A. en sociologie de la communication et des médias (2000) de l'Université de Stanford.

En 2005, elle obtient un MFA en création littéraire à l'Université de Michigan.

Son premier roman, "Ligne de fracture" (Where the Line Bleeds, 2008), lui a valu d'être remarquée par la critique américaine.

Elle remporte à deux reprises le prestigieux National Book Award : en 2011 pour son second roman, "Bois sauvage" (Salvage the Bones) et en 2017 pour son sixième roman, "Le chant des revenants" (Sing, Unburied, Sing).

Jesmyn Ward est professeur de création littéraire à l'Université de South Alabama à Mobile.

son blog : http://jesmimi.blogspot.fr/
Twitter : https://twitter.com/jesmimi
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Payot - Marque Page - Jesmyn Ward - le chant des revenants
Podcasts (1)

Citations et extraits (155) Voir plus Ajouter une citation
marina53   20 juin 2019
Le chant des revenants de Jesmyn Ward
Parce que je voulais sa bouche sur moi, parce que dès l'instant où je l'ai vu traverser la pelouse pour me rejoindre dans l'ombre du panneau de l'école, il m'a vue. Il a su voir au-delà de ma peau café sans lait, de mes yeux noirs, de mes lèvres prunes, et il m'a vue moi. Il a vu que j'étais une blessure ambulante, et il est venu me panser.
Commenter  J’apprécie          300
Bruidelo   26 novembre 2019
Bois sauvage de Jesmyn Ward
Allongés les yeux sous les étoiles,

On se demandait ce qu'on ferait quand on serait grands.

J'ai dit: "Qu'est-ce que tu veux être?"

Et elle a dit: "Vivante."



OutKast, Aquemini
Commenter  J’apprécie          290
Cancie   03 août 2019
Le chant des revenants de Jesmyn Ward
Quand j'avais treize ans, je savais beaucoup plus de trucs que lui. Je savais que les fers peuvent s'incruster dans la peau. Je savais que le cuir peut trancher dans la chair comme dans du beurre. Je savais que la faim peut faire mal, peut creuser le corps aussi facilement qu'une courge, et que voir ma famille mourir de faim creusait une autre partie de moi. Faisait rebondir mon cœur désespérément dans ma poitrine.
Commenter  J’apprécie          270
palamede   12 avril 2019
Le chant des revenants de Jesmyn Ward
«  La mémoire est une chose vivante, elle aussi en transit.

Mais durant ce moment, tout ce qu’elle contient

se rassemble et vit – le vieux et le jeune,

le passé et le présent, les vivants et les morts. »





(Eudora WELTY, Les Débuts d’un écrivain)
Commenter  J’apprécie          250
Jesmyn Ward
mcd30   28 août 2019
Jesmyn Ward
La nuit, je rêve des bois qui entourent la maison de ma mère, qu'on a rasés, brûlés. Je sais qu'il y a beaucoup de choses détestables là-bas, le racisme, les inégalités, la pauvreté - c'est pour cela que je suis partie d'ailleurs -, et pourtant j'adore cet endroit.

Quand j'y séjourne, j'habite chez ma mère qui vit dans un mobile home blanc installé au fond d'un grand terrain, loin de la route. Des chênes rouges du Sud et des massifs d'azalées et de bulbes parsèment le jardin. (p. 35)
Commenter  J’apprécie          240
marina53   21 juin 2019
Le chant des revenants de Jesmyn Ward
Des fois, on a beau chercher, le monde ne nous donne pas ce dont on a besoin. Des fois, il refuse.
Commenter  J’apprécie          250
marina53   22 juin 2019
Le chant des revenants de Jesmyn Ward
Elle venait de l’autre côté de l’océan, son arrière-grand-mère, et elle avait été kidnappée et vendue. Et elle avait raconté à ma grand-mère que, dans son village, on mangeait de la peur. Elle disait que la peur, ça changeait la nourriture en sable dans la bouche.
Commenter  J’apprécie          240
marina53   20 juin 2019
Le chant des revenants de Jesmyn Ward
Grandir à la campagne, ça m'a appris des trucs. Ça m'a appris que, après le premier gros afflux de la vie, le temps grignote tout : il rouille les machines, vieillit les animaux qui pèlent et se déplument, flétrit les plantes. Je le remarque chez Papa à peu près une fois par an, il est de plus en plus maigre avec l'âge, ses tendons ressortent, chaque année plus durs et plus rigides. Ses pommettes indiennes, sévères. Mais depuis que Maman est malade, j'ai appris que la souffrance aussi est capable de faire ça. Elle peut dévorer une personne jusqu'à n'en laisser que les os, la peau et une fine pellicule de sang.
Commenter  J’apprécie          230
nadiouchka   19 février 2019
Le chant des revenants de Jesmyn Ward
Les fantômes bronchent, mais ils ne partent pas. (…) Alors Kayla se met à chanter, une ritournelle de mots dépareillés, à moitié mangés, à laquelle je ne comprends rien. C’est une mélodie, sourde mais pourtant aussi sonore que l’oscillation et le bruissement des arbres, qui interrompt leur chuchotement et en même temps s’y entortille. Les fantômes ouvrent la bouche plus grand, leurs visages se chiffonnent, ils pleureraient s’ils le pouvaient. Kayla chante plus fort. (…) Kayla chante et la foule de fantômes se penche vers elle en hochant la tête. Ils sourient et ça ressemble à du soulagement, à du souvenir, ou à de la sérénité.

P.268
Commenter  J’apprécie          210
mcd30   21 février 2019
Le chant des revenants de Jesmyn Ward
Leur chant est omniprésent : leur bouche ne remue pas et pourtant ça émane d'eux. Une mélodie dans la lumière jaune. Ca émane de la terre noire, des arbres et du ciel toujours éclairé. Ca émane de l'eau. C'est le plus beau chant que j'ai entendu, mais je n'en comprends pas un mot.

(p. 231)
Commenter  J’apprécie          210
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Mon oncle d'Amérique

C'est paradoxal, mon oncle est un chasseur solitaire ...

Francis Scott Fitzgerald
Carson Mc Cullers

13 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature américaine , roman , culture littéraire , écrivain , MandragoresCréer un quiz sur cet auteur
.. ..