AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 2.98 /5 (sur 65 notes)

Nationalité : Espagne
Né(e) à : Barcelone , 1951
Biographie :

Jorge Molist est féru d'histoire et de litté­rature.Il est l’auteur de nombreux romans et articles historiques.

Le Rubis des Templiers a été finaliste du prix du roman historique Alphonse X.

Ce roman, traduit dans dix pays, a été un succès international, trouvant 250 000 lecteurs en Espagne.

Source : www.editionsarchipel.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
Ode   18 avril 2013
Le Rubis des Templiers de Jorge Molist
C'était la nuit de la Saint-Jean, la plus courte de l'année, la nuit du solstice d'été, des sorcières, de l'obscurité magique et des ombres lumineuses. Mais c'était aussi la fête de Jean-Baptiste, le saint patron décapité du Temple. La secte se réunirait donc dans une vieille église gothique proche de Plaça Catalunya. Si la liturgie catholique célèbre généralement la mort des saints, le Baptiste représente une exception à la règle. Dans le calendrier, sa naissance se situe à l'opposé de Noël, jour de la naissance du Christ. Ces dates ne sont évidemment pas le fruit du hasard. Elles correspondent aux célébrations populaires des solstices, des rites païens et ésotériques préchrétiens auxquels participaient les chevaliers du Temple de Jérusalem.
Commenter  J’apprécie          140
Dionysos89   06 mars 2012
Le Rubis des Templiers de Jorge Molist
Comment deviner, au matin de mon vingt-septième anniversaire, ce qui m'attendait ? Cette journée me réser­vait pourtant bien des surprises. Recevoir deux bagues en moins de douze heures, ce n'est pas rien pour une femme. Surtout si ces bagues doivent changer le cours de sa vie.

Mike m'offrit la première. Une bague de fiançailles ornée d'un magnifique solitaire. Cela faisait plus d'un an que nous filions le parfait amour et je n'aurais troqué ce bonheur pour rien au monde.

Mike est l'homme idéal, le compagnon dont rêve toute jeune femme en âge de se marier, le gendre dont rêvent toutes les mères. Agent de change ou, pour être plus pré­cise, fils du patron de l'agence, il possède bien plus qu'un avenir prometteur : il est né et destiné à mourir dans le cocon doré tissé par la fortune de papa et maman.

Quant à l'autre bague... J'ignorais, en la passant au doigt, que je me liais à un étrange destin. Ce bijou scellait un pacte avec l'aventure.

En ouvrant le paquet, j'étais bien loin de me douter de tout cela. Je ne savais même pas d'où venait ce mystérieux présent. Et si quelqu'un m'avait indiqué le nom de l'expéditeur, je lui aurais probablement ri au nez : cette bague était un cadeau d'outre-tombe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ladesiderienne   10 avril 2018
Le Rubis des Templiers de Jorge Molist
En arabe, le terme "rambla" désigne le lit d'un fleuve : les Ramblas de Barcelone, qui déversent aujourd'hui des flots de promeneurs, déversaient, par le passé, les eaux de pluie. Toutefois, au contraire des eaux du courant primitif qui courait le long des murailles médiévales de la ville, le torrent des promeneurs, pourtant moins nombreux aux premières heures du jour, est intarissable. Je me demandai comment cette promenade pouvait conserver son enchantement intact sous l'assaut d'une telle faune humaine, sans cesse changeante. Comment cette mosaïque pouvait-elle garder son identité avec des carreaux toujours différents ? Serait-ce que les pièces n'importent pas et que seuls existent à nos yeux l'ensemble qu'elles forment et l'esprit qui s'en détache ? Certains lieux ont une âme, parfois si grande qu'elle absorbe les énergies individuelles pour en faire les éléments d'un grand ensemble. C'est le cas des Ramblas.
Commenter  J’apprécie          70
ladesiderienne   09 avril 2018
Le Rubis des Templiers de Jorge Molist
Jamais je n'oublierai ce matin-là, où les artisans de la mort fauchèrent des milliers de vies humaines, détruisant les symboles de notre ville et jetant le voile noir du deuil sur le cœur des New-Yorkais.

Ces oiseaux de malheur débarquaient de profondes ténèbres, où seule une demi-lune couleur sang éclaire les illuminés, pour semer le tourment. Aujourd'hui, le vide laissé par les deux tours n'est que souffrance. On dit que les membres amputés restent douloureux après l'opération. De même, il ne reste des Twin Towers que la douleur.
Commenter  J’apprécie          70
ladesiderienne   12 avril 2018
Le Rubis des Templiers de Jorge Molist
Si l'attentat des tours jumelles m'avait appris quelque chose, c'était bien que rien, même le plus beau des trésors, ne valait la mort d'un homme.
Commenter  J’apprécie          60
petite-fee   28 juillet 2010
Le Rubis des Templiers de Jorge Molist
C’est le chemin qui fait l’existence, pas l’aboutissement. Peu importe la beauté, l’importance ou la spiritualité de l’objet de nos prétentions. La mort est toujours au bout du chemin. Si on ne sait pas être heureux, évoluer, devenir ce que l’on veut en chemin, on n’y parvient pas plus à l’arrivée. C’est pour ça que l’on doit profiter de l’instant présent. Carpe diem.
Commenter  J’apprécie          50
jeanbiscotte   19 mars 2011
Le Rubis des Templiers de Jorge Molist
On passe sa vie à vouloir atteindre un objectif, à courir après des rêves, à croire qu'obtenir ce que l'on veut nous ouvrira les portes du bonheur. Mais ça ne se passe pas ainsi. C'est le chemin qui fait l'existence, pas l'aboutissement. Peu importe la beauté, l'importance ou la spiritualité de l'objet de nos prétentions. La mort est toujours au bout du chemin.
Commenter  J’apprécie          50
ADAMSY   01 septembre 2019
Le Rubis des Templiers de Jorge Molist
On passe sa vie à vouloir atteindre un objectif, à courir après des rêves, à croire qu'obtenir ce que l'on veut nous ouvrira les portes du bonheur. Mais ça ne se passe pas ainsi. C'est le chemin qui fait l'existence, pas l'aboutissement. Peu importe la beauté, l'importance ou la spiritualité de l'objet de nos prétentions. La mort est toujours au bout du chemin.

Si on ne sait pas être heureux, évoluer, devenir ce que l'on veut en chemin ; on n'y parvient pas plus à l'arrivée. C'est pour ça que l'on doit profiter du moment présent. La vie est pleine de trésors que l'on poursuit en pensant qu'ils nous apporteront du bonheur. Chimères ! Il arrive même qu'en réalisant son désir le plus cher on se retrouve finalement les mains vides.
Commenter  J’apprécie          30
tessgeffroy   25 octobre 2014
Le Rubis des Templiers de Jorge Molist
A mon cri, nos soldats, experts dans cet exercice, se lancèrent sur l'éperon en clamant "Au nom du Christ et de la vierge Marie " et sautèrent avec aisance sur le navire sarrasin. De nombreux hommes tombèrent sous les flèches et les coups de sabre maures mais, ignorant les soldats entassés à la poupe du navire pour égorger les officiers et les gardes. Lorsque nous nous trouvâmes tous à bord, nous gagnâmes la proue par la coursive, entre les bancs d'esclaves qui nous acclamaient. Je sus alors que nous avions gagné.
Commenter  J’apprécie          30
Metisse17   27 juin 2020
Canción de Sangre y Oro de Jorge Molist
Entonces el rey se arodilló a mis pies como un caballero que suplicara un favor de su dama y puso las manos para recibir el guante.

-Os prometo, señora - me dijo -, que he de vengar a vuestro padre y a vuestro primo. Y que he de haceros reina de Sicilia.



Alors le roi s'agenouilla à mes pieds comme un chevalier plaidant pour la faveur de sa dame et leva les mains pour recevoir le gantelet.

-Je vous promets, madame - me dit-il - que je vengerai votre père et votre cousin. Et que je vous ferai reine de Sicile.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..