AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.12 /5 (sur 3357 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Bergisch Gladbach , le 08/10/1966
Biographie :

Kerstin Gier est une autrice de romans fantastiques très populaire dans son pays, célèbre pour ses romans d’humour et d’amour pour jeunes adultes et adolescents.

Elle est célèbre grâce à "La trilogie des gemmes" (Edelstein-Trilogie), comprenant : "Rouge Rubis" (Rubinrot, 2009); "Bleu Saphir" (Saphirblau, 2010) et "Vert Émeraude" (Smaragdgrün, 2010).
Ces trois tomes ont été adaptés au cinéma.

Ses romans sont traduits en français par Nelly Lemaire.

Elle a également écrit sous le nom de Jule Brand et de Sophie Bérard.

Elle vit actuellement avec son mari et son fils à Kürten.

Source : /www.editionsmilan.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Kerstin Gier   (8)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Kerstin Gier, Bergheim, Teil 2


Citations et extraits (495) Voir plus Ajouter une citation
tousleslivres   04 juin 2012
La trilogie des gemmes, tome 3 : Vert émeraude de Kerstin Gier
- Quant tu m'embrasse, Gwendolyn Sheperd, c'est comme si je perdais le contact avec le sol. Je ne sais pas comment tu fais ni où tu as appris ça. Si c'était par un film, alors il faudra le voir ensemble.
Commenter  J’apprécie          700
Kelith   19 janvier 2012
La trilogie des gemmes, tome 1 : Rouge rubis de Kerstin Gier
- Tu as de nouveau parlé avec ce coin de mur, Gwendolyn. Je t’ai vue.

- Oui, c’est mon coin préféré, Gordon. Il est vexé quand je ne lui parle pas.
Commenter  J’apprécie          550
Elyxir   10 mars 2012
La trilogie des gemmes, tome 1 : Rouge rubis de Kerstin Gier
— Elle est amoureuse.



— Mais non.



— Si, si. Mais elle ne le sait pas encore.



— Et toi, comment le sais-tu ?



— Ah, il est tout simplement irrésistible. Oh, mon Dieu, tu as vu ses yeux ? Verts comme ceux d’un tigre. Je crois aussi avoir senti mes genoux flageoler quand il m’a décoché ce regard furibond.



— Quoi ? Tu ne parles pas sérieusement, là ? Depuis quand aimes-tu les yeux verts ?
Commenter  J’apprécie          430
Beki   25 novembre 2012
La trilogie des gemmes, tome 1 : Rouge rubis de Kerstin Gier
— Tu as dit que je ne pourrais jamais posséder cette magie, parce que je ne suis qu’une fille tout à fait banale. Une fille comme tu en connais tant d’autres. Qui ne vont toujours qu’en groupe aux toilettes et se moquent des autres, et...



Une main se posa sur mes lèvres.



— Je sais ce que j’ai dit.

Gideon s’était de nouveau penché vers moi.

— Et je le regrette, ajouta-t-il.



Hein ? J’étais assise là, comme frappée par la foudre, incapable de bouger ou de simplement respirer. Ses doigts frôlèrent prudemment mes lèvres, caressèrent mon menton et remontèrent à tâtons ma joue jusqu’à ma tempe.



— Tu n’es pas banale, Gwendolyn, chuchota-t-il, tout en me caressant les cheveux. Tu es très inhabituelle. Tu n’as pas besoin de la magie du corbeau pour représenter pour moi quelqu’un de tout à fait particulier.



Son visage se rapprocha encore. Quand ses lèvres effleurèrent les miennes, je fermai les yeux.



OK, je n’avais plus qu’à tomber dans les pommes, maintenant.
Commenter  J’apprécie          420
annawolfe   04 janvier 2013
La trilogie des gemmes, tome 3 : Vert émeraude de Kerstin Gier
Il poussa un sanglot de désespoir.

- Tu ne dois pas mourir, tu m'entends, Gwenny ?

Ma poitrine se soulevait et s'abaissait encore et ma peau était couverte de minuscules gouttes de sueur, mais il n'était pas exclu que Dark Vador et lord Alaister aient dit vrai. Finalement, j'évoluais déjà dans l'air comment une particule de poussière brillante et mon visage en bas ne montrait plus la moindre trace de couleur. Même mes lèvres avaient viré au gris.

Gideon avait maintenant le visage baigné de larmes. Il comprimait toujours ma blessure de toutes ses forces.

- Reste avec moi, Gwenny, reste avec moi ! chuchotait-il.

Et soudain, je ne vis plus rien, mais je sentis de nouveau la dureté du sol sous moi, la douleur sourde dans mon ventre et toute la pesanteur de mon corps. Je cherchai à respirer dans un râle, tout en sachant que je n'aurais plus assez de force pour une autre inspiration.

Je voulus ouvrir les yeux pour regarder une dernière fois Gideon, mais ce fut en vain.

- Je t'aime, Gwenny, je t'en prie, ne me quitte pas, dit Gideon.

Ce fut la dernière chose que j'entendis avant de sombrer dans un grand trou noir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
tousleslivres   04 juin 2012
La trilogie des gemmes, tome 3 : Vert émeraude de Kerstin Gier
- Ah, les filles ! ricana-t-il. D'abord, elles font des pieds et des mains pour ne pas aller à ce bal, mais il leur suffit d'enfiler ce genre de loques débiles pour en faire presque pipi d'excitation dans leurs jupons.
Commenter  J’apprécie          350
Caribou   12 mai 2012
La trilogie des gemmes, tome 3 : Vert émeraude de Kerstin Gier
-Maintenant ça suffit, Glenda ! intervint furieusement Mum. Leslie est une jeune fille intelligente et bien élevée, et ses parents ne sont pas prolétaires ! Son père est... il est...

-Ingénieur dans le bâtiment, lui soufflai-je.

-...ingénieur dans le bâtiment et sa mère travaille comme...

-Diététicienne, complétai-je encore.

-... Et son chien a fait ses études au Goldsmith College, dit Xemerius. Une famille fort respectable.
Commenter  J’apprécie          330
Elyxir   11 mars 2012
La trilogie des gemmes, tome 2 : Bleu saphir de Kerstin Gier
Sa main commença à caresser mes cheveux et puis je sentis enfin le doux frôlement de ses lèvres.



« ... and every breath we took was hallelujah », chantait Bon Jovi à mon oreille.



J'avais toujours aimé cette fichue chanson. Je pouvais l'entendre quinze fois de suite, mais elle resterait sans doute éternellement liée au souvenir de Gideon.

Alléluia!
Commenter  J’apprécie          330
florencem   26 octobre 2014
La trilogie des gemmes, tome 2 : Bleu saphir de Kerstin Gier
- Tu ne vas tout de même pas te ridiculiser devant tous ces gens, non ?

C'était une légère tentative pour me faire peur, mais elle resta sans effet.

- Écoute, lui glissai-je en confidence. Je me fiche totalement de ces gens. Primo, ça fait déjà deux siècles qu'ils sont morts, et deuzio, ils sont tous bien chauffés et complètement pétés... sauf toi, naturellement.
Commenter  J’apprécie          310
fadadelecture   03 février 2014
La trilogie des gemmes, tome 3 : Vert émeraude de Kerstin Gier
- Je suis désolé, murmura-t-il dans mes cheveux. Je me suis vraiment comporté comme un idiot ! Je mériterais vraiment qu'un rat me grignote !



J'oubliais aussitôt tout autour de nous ( et tout le reste avec ), enlaçai son cou et commençai à l'embrasser partout où je pus l'atteindre, sur le cou, l'oreille et la tempe et puis ... sur la bouche. Il me serra plus fort contre lui ... pour me repousser trois secondes après.



- On n'a vraiment pas le temps pour ça, Gwenny ! dit-il brusquement.



Puis il saisit ma main et m'entraîna plus loin.

Je soupirai. Plusieurs fois. A fond. Mais Gideon se tut. Deux couloirs plus loin, quand il s'arrêta et sortit la carte, je n'y tient plus et demandai:



- C'est parce que j'embrasse bizarrement, ou quoi ?

- Hein ?



Gideon leva les yeux de la carte et me regarda, ahuri.



- Je suis une vraie catastrophe question baiser, c'est ça ? dis-je en m'efforçant de réprimer la nuance hystérique de ma voix. Jusqu'alors, je n'avais ... je veux dire, pour savoir faire ça, il faut du temps et de l'expérience. On ne peut pas tout apprendre dans les films, tu sais ? Et je trouve plutôt vexant que tu me repousses.



Gideon abaissa la carte et la lumière de sa lampe de poche erra par terre.



- Gwenny, écoute ...

- Oui, je sais, nous sommes préssés, l'interrompis-je. Mais il faut que j'évacue ça tout de suite. Il ne suffit pas de me repousser ou ... d'appeler un taxi. Je supporte parfaitement la critique. En tout cas, quand elle est bien formulée.

- Parfois, tu es vraiment ...



Gideon secoua la tête, puis il inspira profondément et repris d'une voix grave:



- Quand tu m'embrasses, Gwendolyn Shepherd, c'est comme si je perdais le contact avec le sol. Je ne sais pas comment tu fais ni où tu as appris ça. Si c'était par un film alors il faudra le voir ensemble.



Il s'arrêta un moment puis poursuivit :



- En fait, je veux dire que quand tu m'embrasses, je ne veux rien d'autre que te sentir et te tenir dans mes bras. Merde, je suis si terriblement amoureux de toi que c'est comme si on avait renversé un bidon d'essence quelque part en moi et qu'on y avait mis le feu ! Mais, pour l'instant nous ne pouvons pas ... nous devons garder la tête froide. Au moins, l'un de nous deux.



Le regard qu'il m'adressa fit s'envoler définitivement tous mes doutes.



- Gwenny, l'entendis-je dire encore, tout cela me fait une peur atroce. Sans toi, ma vie n'aurait plus aucun sens, sans toi ... je voudrais mourir tout de suite s'il t'arrivait quelque chose.



Je voulus lui sourire, mais j'avais soudain une énorme boule dans la gorge.



- Gideon, je ... commençai-je, mais il ne me laissa pas parler.

- Je ne voudrais pas que ... Il ne faut pas que tu ressentes les choses comme moi, Gwenny ! Parce que le compte utiliserait ces sentiments contre nous. Et qu'il le fera !

- C'est déjà trop tard, chuchotai-je. Je t'aime. Et sans toi, je ne voudrais plus vivre.



Gideon me donna l'impression d'avoir envie de pleurer. Il me prit la main et l'écrasa presque.



- Alors, il ne nous reste plus qu'à espérer que le comte ne l'apprenne jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Rouge Rubis - Kerstin Gier

Rouge Rubis est le premier tome d'une ...

duologie
trilogie
pentalogie

20 questions
296 lecteurs ont répondu
Thème : La trilogie des gemmes, tome 1 : Rouge rubis de Kerstin GierCréer un quiz sur cet auteur

.. ..