AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2745954814
Éditeur : Milan (28/09/2011)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 738 notes)
Résumé :
Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d'abord elle n'en voyait qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu'au jour où Gwendolyn comprit : elle n'était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la rech... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (144) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  01 février 2016
Ayant eu les deux DVD pour mon anniversaire, je me refusais catégoriquement à visionner le second avant d'avoir lu le livre (que j'ai également eu en cadeau d'anniversaire ainsi que le troisième tome d'ailleurs) et maintenant, c'est chose faire !
Ici, le lecteur retrouve ses deux personnages, Gwendolyn Shepherd (appelée plus fréquemment Gwen par ses proches) et Gidéon de Villiers là où ils les avait laissés à la fin du premier tome, enfin pas exactement où dirais-je, pas nécessairement dans la même année ni même dans le même siècle d'ailleurs ! Eh oui, pour celles et ceux qui ne le sauraient pas encore, Gwen et Gidéon font partie du cercle des 12, ceux qui ont hérité du gène leur permettant de voyager dans le temps. Tous les envient et les estiment mais Gwen a plutôt eu tendance à considérer ce "don" comme une malédiction au départ. Une mission leur est confiée, celle de retrouver Paul et Lucie qui se seraient échappés dans le passé volant avec eux l'un des deux exemplaires du chronographe (machine permettant de réguler les sauts dans le temps) mais avant tout (et surtout), tâche plus difficile encore, celle d'arriver à récolter quelques gouttes de sang des voyageurs qui ne seraient pas encore collectés dans le chronographe actuel. C'est ainsi que nos deux partenaires vont se retrouver à différentes époques afin de rencontrer certains de leurs ancêtres et d'essayer de les convaincre de donner un peu de ce précieux liquide vital que l'on appelle le sang afin que le cercle puisse se refermer. Que se passera-t-il alors ? Une merveilleuse révélation devrait être fait pour sauver l'humanité, du moins, c'est ce que l'on a bien voulu dire à Gwen. Mais cette dernière, sur les conseils de sa mère, ne pouvant réellement se fier à personne et surtout n'accorder sa confiance qu'en elle-même ne sait plus quoi penser ! Gidéon n'est d'ailleurs pas exclu de ces personnes puisqu'un jour, il l'embrasse et le lendemain, il se montre on ne peu plus froid et distant et du coup, notre pauvre Gwen en est complètement déstabilisée ! Un autre personnage fait son apparition dans ce second tome, à savoir Xemerius, qui est en réalité que le fantôme d'une gargouille de pierre que Gwen est là seule à voir et à entendre mais qui va lui être d'une grande aide en ce qui s'agit d'espionnage, surtout lorsque celui pour lequel elle s'est éprise, j'ai nommé Gidéon, se retrouve en tête-à-tête avec sa peste de cousine, la gracieuse Charlotte !
Eh oui, s'il est avant tout question de voyages dans le temps dans ce second tome (comme dans le premier d'ailleurs et, je suppose à juste titre, dans le troisième, il ne faut pas oublier que notre héroïne à seize ans et que c'est à cet âge là que l'on connaît ses premiers amours mais aussi ses premiers chagrins d'amour !
Je ne sais pas si vous l'aurez compris mais nouveau coup de coeur pour ce deuxième volet ! Une lecture que je ne peux donc que vous recommander car l'écriture est fluide et limpide, l'histoire passionnante (même si parfois, avec toutes ces histoires de voyages dans le passé, on ne se souvient plus à quelle époque on se trouve) et des personnages extrêmement attachants et drôles pour certains ! A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Myiuki
  08 novembre 2012
Quel plaisir de retrouver Gwen et Gideon pour de nouvelles aventures avec ce second tome de la série débutée avec "Rouge Rubis" ! Je l'ai trouvé nettement mieux que le précédent, en termes d'écriture, sans conteste moins "niaise" - l'auteur aurait-elle pris des cours entre-temps ? - mais également en matière de développements, ce livre est plus dense, plus sombre et réserve au lecteur de nombreux rebondissements. Pour commencer cette chronique, je vous dirais donc que j'ai adoré me plonger dans cette histoire !
Commençons d'abord par les points positifs, et ils sont nombreux ! En premier lieu, même si ce deuxième tome est moins porté sur l'action que le premier (pas de combats, d'attaques, etc.), il n'en est pas moins fascinant. En effet, tout se déroule du point de vue psychologique. C'est qu'on réfléchit beaucoup dans ce roman ! Notre héroïne se pose beaucoup de questions et cherche enfin à connaître les réponses plutôt qu'à subir son sort sans réagir. Miracle ! du coup, on avance encore plus dans la quête de la réponse suprême au mystérieux mystère entretenu par la prophétie du Cercle des Douze et convoité par l'infâme Comte de Saint-Germain. Bien sûr, au final, on a sans doute plus de questions que de réponses, mais l'auteur nous distille tout au long du texte quelques indices non négligeables et va même jusqu'à nous faire entrevoir de nouvelle piste, mais si, souvenez-vous du fameux cavalier vert ... Donc, le côté haletant du récit ne repose pas sur le physique mais sur le mental pour le coup. On se sent comme propulsé au milieu d'une enquête policière et j'ai adoré me prendre pour Sherlock Holmes pendant ma lecture. Un vrai bonheur ! D'autant que j'ai une théorie depuis le tome 1 et que l'auteur, notamment à la fin, tend à confirmer, mais je ne dirais rien ici, par contre, vivement que je sache si j'ai visé juste ... ou pas ! Quel suspens !
Ces révélations amènent aussi beaucoup de danger en elles-mêmes, après tout, Gwen ne sait pas à qui elle peut vraiment faire confiance, à qui se fier, à part, bien sûr son amie Leslie. On sent de plus en plus le côté oppressant de l'affaire dans son cas, elle est tout de même très isolée malgré toutes les personnes qui papillonnent autour d'elle. Et la seule en qui elle devrait avoir totalement confiance, à savoir Gideon, reste tout de même assez étrange pour qu'elle se méfie de lui ... Pas évident tout ça ! du coup, l'ambiance de ce livre se veut plus sombre, plus dense, on suffoque presque sous le poids des mensonges et des secrets. On a parfois envie de donner un bon coup dans la fourmilière pour que tout s'écroule et qu'on en finisse ! C'est insoutenable de ne pas savoir ce qu'il en est réellement. A vrai dire, à la fin de ma lecture, j'ai encore plus de théories, plus de soupçons qu'après avoir lu le premier tome de la série. C'est dire si ce deuxième tome est riche en révélations et en rebondissements. J'ai d'ailleurs tout particulièrement apprécié le moment où Gwen part à la pêche aux informations dans le passé auprès de son grand-père, un moment à la fois drôle, fort en émotions et potentiellement dangereux aussi. Vous l'aurez compris, avec ce deuxième tome, il y a de quoi devenir paranoïaque, mais tout cela se fait tout de même moins oppressant grâce à quelques passages un peu plus légers ...
Et c'est là qu'intervient un nouvel arrivant dans l'histoire, le petit démon Xemerius. Ah, il m'a fait craquer ce petit personnage ! Il apparaît à Gwen alors qu'elle est en train d'embrasser Gideon dans l'église, déjà là, j'ai trouvé la situation très comique et ça n'a fait que s'améliorer par la suite ! C'est qu'il en fallait un de ces personnages qui savent faire tomber la pression, insuffler un peu d'humour et de légèreté au texte ! Avec Xemerius, on est servi ! Il chante à tue-tête, se moque des gens qui entourent Gwen, lui remonte le moral mais en même temps la booste un peu, bref, il est le troublion de ce deuxième tome et j'avoue que grâce à lui, je ne me suis pas ennuyée une seconde durant ma lecture. Ces petites apparitions doublées de répliques à la fois drôles et piquantes, ont été comme des éclaircies tout au long du texte et j'ai adoré faire la connaissance de ce démon. Honnêtement, je trouve qu'il n'a rien d'accessoire car il aide Gwen dans son enquête en espionnant les autres, il la remet sur le droit chemin et l'oblige aussi à garder la cap, il a tout les attributs de l'ange gardien, ce qui est quand même le comble quand on connaît sa nature de démon. Cette antagonisme m'a conquise, j'adore !
A côté de ça, le personnage qui prend de plus en plus de place dans la vie de Gwen, c'est bien évidemment Gideon. Alors lui, autant je le détestais presque dans le premier tome, autant là, j'avoue que le personnage m'a beaucoup plus plu. Il faut dire qu'il fait des efforts le bougre ! Et qu'il entame une relation plus qu'amicale avec Gwen, ce qui nous laisse à penser que ses attitudes de "méchant garçon" n'étaient qu'une façade ... il conserve quand même une grande partie de son mystère, ce qui fait qu'on a envie d'en savoir plus à son sujet. J'ai bien aimé voir ce personnage évolué, finalement, son rôle est plus compliqué qu'il n'y paraît. Il y a beaucoup de nuances chez Gideon, il est vrai que ses sentiments sont parfois confus et que ça amène un petit doute dans l'esprit du lecteur et à d'autres moments, on a l'impression que tout est clair ... Il souffle le chaud et le froid et il n'est pas évident de faire la part des choses. Cependant, je dois dire que, mon côté fleur bleue refaisant bien évidemment surface, j'aimerais bien que ces deux-là finissent ensemble sans que ça finisse par des pleurs (schéma un peu trop redondant dans le récit à mon goût) ou un baiser suivi du néant (idem). C'est vrai que la relation de Gwen et Gideon, même si elle progresse indubitablement, semble tourner en rond dans ce deuxième tome ... je t'aime moi non plus ! Vivement la suite, surtout après la révélation de la fin ! Ah, mais je n'en dis pas plus ici ...
J'ai été fascinée par le destin tragique qui se profile à l'horizon pour les deux G. Apparemment, si la prophétie se révèle exacte, le lion doit tuer le corbeau pour révéler le grand secret. le drame ! Ca rajoute encore à l'effet d'intensité des sentiments ressentis par Gwen, on a presque l'impression que c'est vital ... peut-être aussi pour Gideon dans une certaine mesure, mais pour l'instant rien n'est révélé ... (enfin, quand même, quand Gideon, discute avec Charlotte et que cette dernière parle de la tâche de naissance de Gwen, Gideon, lui, relève qu'il s'agit d'un petit croissant de lune, c'est devenu clair à ce moment-là dans mon esprit qu'il était réellement amoureux de Gwen ! A n'en pas douter, malgré ce qui a pu être dit par la suite ...). Ah, ça ne peut pas se finir comme ça ! Pas d'accord ! Mais il faudra attendre le tome suivant pour savoir ce qu'il va advenir de nos deux héros ... J'allais d'ailleurs oublier de mentionner l'arrivée dans l'histoire d'un nouveau personnage, Raphaël, le frère de Gideon, qui, apparemment est porteur lui aussi de nombreux mystères et surprises ... je suis sûre que ce petit frère espiègle va apporter une touche d'inattendu au tome final de la série et j'ai hâte d'en savoir un peu plus sur lui même si pour l'instant il n'a pas éveillé mon intérêt plus que ça, mais en termes de scénario, il me tarde de savoir comment l'auteur va s'en servir ... A suivre !
Vous l'aurez compris, j'ai nettement plus accrocher avec ce tome 2 qu'avec le premier. J'ai trouvé que l'évolution de l'intrigue et des relations entre les deux G. étaient vraiment passionnantes et qu'il y avait encore plus de matière pour embrouiller mon esprit avec la prophétie et me donner du coup envie d'en savoir plus ! J'ai hâte, hâte, hâte de lire le dernier tome de cette série car la fin du tome 2 m'a vraiment laissée "en manque". Il faut que je sache !!! Si vous n'avez pas encore lu cette série, n'hésitez pas à le faire, vous ne le regretterez pas !
PS : eh voilà, je savais bien que j'oubliais de parler de quelque chose ... ma scène préférée du livre est celle de la soirée passée par les deux G. au 18ème siècle, j'ai ri et en même temps, j'ai trouvé cette scène magique ... même si c'est parti en vrille avec l'intervention du comte, ça m'a moins plu d'un coup ... en tout cas, pour le reste, j'avoue que, comme Gwen, je ne m'attendais pas à découvrir les gens du 18ème siècle comme ça, c'est un régal de décadence !
Lien : http://coeurdelibraire.over-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
florencem
  25 octobre 2014
J'appréhende toujours un peu les suites des romans que j'ai aimés. Il arrive très souvent que le "niveau" se dégrade un peu et je ne parle même pas des fins... Pourtant, il est difficile de ne pas vouloir poursuivre la trilogie des gemmes. Car oui, ce tome deux a aussi été un petit régal ! Je vais d'ailleurs enchaîner avec le tome trois tout de suite après. Je n'ai trouvé aucune baisse de rythme, l'histoire est toujours aussi palpitante et étrangement, même si j'ai l'impression qu'il ne s'est pas passé grand chose, je ne me suis pas du tout ennuyée, loin de là.
Encore une fois, Gwendolyn y est pour beaucoup. J'avais pourtant eu un peu peur au début du roman. Il y avait un certain malaise qui planait et je ne sais pas, jamais des doutes quand à la tournure de l'histoire. J'ai cru à un moment que nous allions partir dans une optique "tous contre Gwen" mais non, à mon grand soulagement. Non pas que la vie de notre jeune héroïne soit très facile dans ce tome, au niveau émotionnel la jeune femme subit un peu des montagnes russes, mais elle garde toujours cette force, cet optimisme et malgré les coups durs, elle ne se laisse pas démonter. Ses moments de doutes et les coups durs qui s'acharnent un peu la rendent encore plus attachantes, mais elle poursuit son chemin envers et contre tous.
L'auteur a d'ailleurs eu la brillante idée de faire apparaître de nouveaux personnages, dont un que j'adore : Xemerius. C'est un petit démon gargouille qui va s'attacher à Gwendolyn, et il est un pur régal. Drôle, attachant, spirituel et un véritable ami pour notre Rubis qui a bien besoin d'alliés sur lesquels elle peut compter. J'avoue que c'est un très bon choix de l'auteur car sa présence donne vraiment un petit plus. Un autre personnage fait son apparition : Raphaël. J'avoue qu'on ne le voit pas beaucoup et que pour l'instant, mon intérêt pour lui n'est pas "immense" mais espérons que pour le dernier tome, il soit plus exploité.
J'ai aussi beaucoup aimé revoir Lucas, le grand-père de Gwendolyn. Ces moments sont assez courts mais on arrive très bien à déchiffrer l'amour que l'homme attache à ses petits-enfants et vice-versa (du moins en ce qui concerne Gwen, Paul et Lucy). Mr George est aussi un personnage que j'affectionne beaucoup. Cependant, j'ai l'impression qu'il nous cache pas mal de choses, pas dans le sens négatif, mais j'aimerais vraiment savoir tout ce qu'il nous cache, pareil pour le majordome de Lady Arista. Beaucoup de mystères encore irrésolus !
L'histoire, comme je l'ai dit, n'avance pas forcément. Je ne me suis pas ennuyée mais je n'ai pas non plus l'impression d'en avoir appris beaucoup plus avec ce second tome. C'est plutôt comme si toutes les pièces du puzzle se préparaient à se mettre en place et que le tome trois sera celui des grandes révélations. Ce n'est pas frustrant, pas du tout, car nous pouvons voir d'autres choses se passer. Il y a bien entendu la relation entre Gideon et Gwendolyn, notamment... Je ne sais pas trop comment en parler... Je m'attendais à ce qu'il y ait anguille sous roche et que les deux jeunes gens rencontrent quelques obstacles, mais leur relation reste assez curieuse par certains aspects. Le "rebondissement" à la fin du tome les concernant n'est pas trop bouleversant car nous en savons plus que les protagonistes mais il ne reste pas moins que c'est une situation délicate qui n'est pas très plaisante à lire.
Fort heureusement, il y a des moments plus légers, avec notamment la première vraie mission de Gwendolyn. C'était même très drôle et mémorable ! La fin par contre m'a fait assez peur. J'ai quelques théories concernant certains personnages et si j'ai raison, j'aimerais vraiment qu'il ne leur arrive rien. Je le saurais très rapidement de toute façon ;)
Lien : http://loticadream.com/blog/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Koneko-Chan
  14 septembre 2014
Dans la continuité du premier, ce second tome est un coup de coeur. Lui aussi, je l'ai lu rapidement (bon en fait, je me suis enfilée la trilogie en 24h...), et j'ai adoré une fois de plus. En fait, j'ai plus eu l'impression de lire un seul roman, un seul pavé. du coup, la frustration n'a pas duré très longtemps.
Parce que ce tome 2 en tend qu'à ça : nous frustrer ! Il n'y a pas énormément d'action mais il y a une bonne évolution au niveau de l'intrigue et des énigmes posées par l'auteur. On apprend plein de choses en même temps que Gwen et ses amis. du coup, on ne peut faire que des hypothèses (j'en ai fait plusieurs depuis le tome 1, dont 2 qui se sont révélées en partie exactes dans le dernier tome, youhou !) et attendre. Parce que ce tome-ci ne nous donne pas vraiment de réponses, bien au contraire !
J'ai bien aimé voir l'évolution des personnages. Gwen essaie d'en apprendre plus depuis qu'elle a rencontré Lucy et Paul dans le premier tome. Elle ne veut pas suivre aveuglément les ordres qu'on lui donne, surtout si on la sous-estime. Elle va donc mener sa propre enquête et rencontrer de nouveaux personnages. Tout d'abord, la gargouille-démon Xemerus, qui pourra lui être utile en espionnant pour elle. Et ensuite, Lucas Montrose, son grand-père, lorsqu'il était jeune. Celui-ci va lui être d'un grand soutien, et j'ai beaucoup aimé leurs échanges !
Le comte de Saint-Germain semble toujours aussi antipathique, on devine aisément ses motivations mais on se demande bien ce qu'il va faire, car il semble avoir pas mal d'avance sur nos personnages (genre ils doivent faire ceci à tel moment précis dans le présent, etc.).
Quant à Gideon... On le perce plus facilement à jour dans ce tome. Gwen l'aime, ça c'est évident. Mais de son côté, il n'est pas non plus insensible au charme de celle-ci ^^
Les voyages dans le temps sont toujours au centre de l'histoire (j'ai adoré le "raout"), et j'avoue que c'est rondement bien mené ! Tout comme Gwen, on ne sait que penser. Ces voyages se font un peu hasard, et plus on en fait, plus des mystères apparaissent et plus on est perdu : une rencontre qui a par exemple lieu avant un événement pour certain mais après cet événement pour d'autres... "notre rencontre d'hier était instructive, mais pour vous elle aura lieu demain" un truc du genre... Aaaah comment nous faire frémir d'impatience... C'est réussi en tout cas !
Et puis cette fin... Bon j'avoue, j'attendais quelque chose de ce genre, je me doutais que ça finirait par tomber. Des embrouilles à l'horizon !
Lien : http://miyu-neko.blogspot.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Wolkaiw
  31 mars 2018
Vous vous en souvenez peut-être, j'avais adoré le premier tome de la Trilogie des Gemmes, à savoir Rouge Rubis. La magie a de nouveau opéré avec la suite de la saga, Bleu Saphir. Il s'agit d'un deuxième tome très intéressant et toujours aussi captivant, un bon tome de transition qui apporte cependant peu de réponses à toutes les questions laissées en suspend durant la lecture du premier tome.
Nous retrouvons notre chère héroïne, Gwen. le caractère de cette dernière s'affirmait déjà au fil des chapitres du précédent tome, c'est davantage le cas dans Bleu Saphir, Gwen prend de plus en plus conscience du monde qui l'entoure et de ce à quoi son don la confronte, des dangers qu'elle va devoir affronter et de l'amour qui l'attend au tournant. Sentiments et raison se mêlent subtilement dans son esprit, éveillant ses sens, aiguisant ses facultés. le verbe aimer se fraie un chemin jusque dans son coeur, insinuant le doute dans son esprit déjà torturé par les affres des époques et toute la pression qui repose sur ses frêles épaules.
Gwen n'est pas l'unique personnage à gagner en relief, en effet, Bleu Saphir insiste sur le caractère ambigu des multiples personnages, ils tendent, pour un certains nombre, à gagner en profondeur. Tout cela a pour effet de complexifier les choses, de rendre encore plus mystérieux et aussi plus sérieux les différents enjeux mais surtout, cela pousse le lecteur à faire attention aux moindres détails. Nos sens sont à l'affût de toutes informations susceptibles d'éclairer les intentions de tel ou tel protagonistes. Il s'agit pour le lecteur d'être alerte, de chercher à dénicher la plus petite expression permettant de déchiffrer les messages cachés. Un personnage m'a particulièrement marqué durant la lecture de ce tome, je pense notamment à Gideon – jeune Apollon dont on peine à cerner la véritable nature. J'ai trouvé qu'au fil des pages, ce dernier devenait de plus en plus énigmatique mais aussi de plus en plus attachant, le lecteur comme Gwen ne sait que penser de lui tant son comportement laisse planer le doute sur ses motivations et sentiments.
Les membres de la famille de Gwen ne sont pas en reste, Charlotte comme la mère de Gwen ou encore Lucy parviennent à susciter la curiosité, à se détacher du lot. Toutefois, les intentions de chacune d'entre-elles restent très obscures, autant pour notre héroïne que pour nous. Un certain nombre de choses demeure sans réponses, il n'y a rien de plus frustrant, surtout quand on sait qu'il ne reste qu'un seul tome susceptible de répondre au flot d'interrogations qui nous submerge. Nous ne sommes capable que de saisir des bribes de réponses, rien de très satisfaisant en soi. En ce sens, je considère que ce tome est un cran en dessous du précédent, il consolide les bases déjà présentes mais n'apporte pas de réelles explications ni même quoi que ce soit de crucial.
Ce tome, en plus de travailler énormément sur la psychologie des personnages, est très axé sur l'action. Les protagonistes que sont Gwen et Gideon sont en perpétuelle quête d'indice, les danger sont encore et toujours plus nombreux. Les personnes qui vous nuisent ne sont pas toujours celles que vous soupçonnez le plus, elles pourraient bien vous surprendre.. La confiance est un présent que l'on ne peut décemment offrir à tout le monde, il devient nécessaire de choisir avec attention les membres de notre entourage à qui nous sommes désireux de l'accorder. La confiance c'est une relation, une promesse implicite entre deux individus, sa valeur est inestimable.
Le style de l'auteure est toujours aussi fluide, j'ai lu ce deuxième tome d'une traite, sans faire la moindre pause. J'ai dévoré ce livre en l'espace de quelques heures tant j'étais curieuse d'en apprendre plus sur le mystère du chronographe mais aussi sur la relation Gwen-Gideon et la façon dont Gwen gère son don. En soi je n'ai pas eu énormément de réponse mais cette lecture a davantage soulevé et suscité de questions. Il s'agit en somme d'un bon tome de transition, apportant peu de nouveaux éléments et épaississant certains aspects de l'intrigue, mais je pense que cela manque tout de même d'approfondissement. Les mêmes thèmes sont abordés, avec des nuances certes, mais rien de véritablement transcendant.
En définitive, j'ai passé un très bon moment en compagnie de ce livre, complètement hypnotisée par l'histoire. Les bases sont consolidées mais je crois que j'en attendais cependant un peu trop - un arrière-goût de trop en bouche. Les relations entre les personnages s'intensifient et se complexifient également mais tout ce qui est entoure manque encore d'approfondissement. Bleu Saphir constitue donc un très bon tome de transition. J'ai hâte de lire le troisième et dernier tome de la trilogie, je suis curieuse de voir comment la romance et l'intrigue vont évoluer et peut-être enfin se concrétiser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (118) Voir plus Ajouter une citation
ElyxirElyxir   11 mars 2012
Bleu saphir est le deuxième tome des aventures de Gwendolyne, notre si sympathique héroïne.

Dans celui-ci, les mystères s'épaississent, de nouveaux protagonistes nous sont présentés et...bien entendu, certaines énigmes nous sont en partie dévoilées...

J'ai lu le premier tome il y a quelques jours seulement et je n'ai pu attendre plus longtemps pour lire le deuxième...

On y découvre une Gwendolyne qui prend peu à peu du volume, qui devient plus sure d'elle et on s'attache plus encore à elle. De même, Mr Georges m'est encore plus sympathique maintenant !

Pour ceux qui voulaient absolument en savoir plus sur Lucy et Paul, pas de chance, on en apprend malheureusement pas beaucoup, même si, dans ma tête, tout commence à s'éclaircir peu à peu (je ne voudrais pas faire des suppositions ici et gâcher le plaisir aux lecteurs qui n'en auraient pas tirer les mêmes conclusions que moi).

Gideon qui, je l'ai vu dans certaines critiques n'est pas apprécié par tout le monde, ne perd pas ce côté lunatique, cette instabilité sans laquelle l'histoire ne serait pas la même... tantôt doux et passionné, tantot irracible et renfermé... On comprend bien vite qu'il n'arrive pas à faire confiance à quiconque, même à Gwendolyne, mais qu'il n'arrive pas non plus à la trahir (l'épisode du coup de "massue" pour ceux qui ne voient pas où je veux en venir). On ne sait pas bien de quel côté il est, ce qu'il ferait s'il lui fallait choisir... il est volage et pourtant -apparemment- très loyal à la "cause"...

Sa relation avec Gwendolyne est bancale, précaire, ses comportements lunatiques ayant donné des doutes à notre héroïne... je pense que, au vue de la dernière chose se passant entre eux dans ce tome, que cela risque de se dégrader... et honnêtement j'en suis heureuse, car si cela était compliqué, ce ne serait pas intéressant !

Concernant les personnages secondaires, j'aime déjà beaucoup le petit nouveau qu'est Raphaël et surtout la réaction de Leslie qui ne se laisse pas séduire... Et puis, j'aime aussi le fait qu'il trouve miss je-suis-une-parfaite-petite-fille-parfaitement-hautaine complètement assommante...

Sinon, notre petite gargouille est en fait bien utile et on apprend à l'apprécier.

J'ai une dernière chose à dire, pour les personnes qui ne supportent pas de rester sur un suspens ou un moment important, la série n'est définitivement pas faite pour vous... En effet, l'auteure est absolument merveilleuse pour nous laisser dans l'expectative de la suite... Chaque tome se finit exactement au moment trépidant, ce moment où l'on tourne la page en se disant : ohlala, comment est-ce qu'elle va réagir après CA ! mais non, plus de Gwen, juste encore plus de mystère avec une dizaine de page mettant en scène Paul, Gideon et lord Alastair.... Pas sans intérêt, que du contraire, mais terriblement frustrant lorsque l'on trépigne dans l'attente de la réaction de notre petite héroïne !

A vite le tome 3 ! mercredi il me semble?

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
CielvariableCielvariable   30 avril 2013
Tu ne voudrais pas fermer la bouche une minute, non? Là, il faut que je prenne mon courage à deux mains pour te faire une déclaration d'amour. et je n'ai absolument aucune expérience en ce domaine.
-Pardon?
-je suis amoureux , Gwendolyn, dit-il gravement.
Je sentis mon estomac se nouer, comme sous l'effet de la peur. Mais en réalité, il se serrait de joie.
-Vraiment?
-oui, vraiment!
A la lueu de la torche, je vis Gideon sourire.
-Je sais, reprit-il, ça fait è peine une semaine que nous nsous connaissons et au début, je te trouvais très... puérile et probablement que je suis comporté envers toi comme un sagouin. Mais tu es terriblement compliquée, on ne sait jamais ce que tu vas faire dans la seconde qui suit, et pour certaines choses tu peux être presque effroyablement... euh... naïve. Parfois j'aurais vraiment envie de te secouer.
-OK, on voit bien que tu manques d'expérience en matière de déclaration d'amour, constatai-je.
-Mais ensuite, tu deviens si fine et si futée et si indescriptiblement délicieuse, pooursuivit Gideon, comme s'il n'avait pas entendu. Et le plus grave, c'est qu'il suffit que tu sois dans la même pièce que moi pour que j'aie envie de te toucher et de t'embrasser...
-oui, c'est vraiment grave, chuchotai-je. Mon coeur fit un bond quand Gideon retira de mes cheveux l'épingle à chapeau, expédia au loin ce monstre emplumé, m'attira à lui et m'embrassa. Approximativement trois minutes après, je me trouvai adossée contre le mur, à bout de souffle et les jambes en coton.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
ElyxirElyxir   11 mars 2012
Sa main commença à caresser mes cheveux et puis je sentis enfin le doux frôlement de ses lèvres.

« ... and every breath we took was hallelujah », chantait Bon Jovi à mon oreille.

J'avais toujours aimé cette fichue chanson. Je pouvais l'entendre quinze fois de suite, mais elle resterait sans doute éternellement liée au souvenir de Gideon.
Alléluia!
Commenter  J’apprécie          310
florencemflorencem   26 octobre 2014
- Tu ne vas tout de même pas te ridiculiser devant tous ces gens, non ?
C'était une légère tentative pour me faire peur, mais elle resta sans effet.
- Écoute, lui glissai-je en confidence. Je me fiche totalement de ces gens. Primo, ça fait déjà deux siècles qu'ils sont morts, et deuzio, ils sont tous bien chauffés et complètement pétés... sauf toi, naturellement.
Commenter  J’apprécie          280
CielvariableCielvariable   30 avril 2013
- Le comte m'a expliqué que tu... que toi et lui, vous pensez qu'une femme amoureuse est plus facile à contrôler. Ce doit être énervant d'avoir fourni tout ce travail préliminaire avec Charlotte et de maintenant devoir remettre ça avec moi, non?

- Mais qu'est-ce que tu me racontes là?

- Tu as vraiment fait un travail de pro, poursuivis-je. C'est d'ailleurs aussi l'avis du compte. Évidemment, je n'étais pas un cas particulièrement difficile... Mon Dieu, j'ai tellement honte de t'avoir tant facilité les choses !

Je fus incapable de le regarder plus longtemps.

- Gwendolyn, il faut y aller maintenant? Peut-être devrions-nous reparler reprendre cette conversation plus tard. En toute tranquillité. Je n'ai pas la moindre idée de là où tu veux en venir...

- Je veux seulement savoir si c'est vrai, dis-je.

Naturellement que c'était vrai. Mais on sait bien que l'espoir meurt en dernier. Mon estomac commençait à m'annoncer le prochain saut dans le temps.

- Je voudrais juste savoir si tu as vraiment voulu me rendre amoureuse de toi, comme tu l'as fait précédemment avec Charlotte, complétai-je.

Gideon me libéra.

- Le moment est vraiment mal choisi, déclara-t-il. Gwendolyn ! Nous en parlerons après. Je te le promets.

- Non ! Maintenant ! m'écriai-je en laissant libre cours à mes larmes. Tu n'as qu'à me répondre par oui ou non ! Est-ce que tout cela était calculé ?

Gideon se frotta le front.

- Gwen...

- Oui ou non? sanglotai-je.

- Oui, avoua Gideon. Mais je t'en prie... arrête de pleurer!

Et pour la deuxième fois de la journée, mon cœur - cette fois, la deuxième version, ce cœur fantôme, né de mon fol espoir- bascula par-dessus la falaise, s'écrasa au fond du ravin et vola en milliers d'éclats minuscules.

- D'accord, chuchotai-je, c'est tout ce que je voulais savoir. Merci de ta franchise.

- Gwen, j'aimerais vraiment t'expliquer...

Gideon s'évanouit dans l'air sous mes yeux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Kerstin Gier (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kerstin Gier
Kerstin Gier, Bergheim, Teil 2
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Rouge Rubis - Kerstin Gier

Rouge Rubis est le premier tome d'une ...

duologie
trilogie
pentalogie

20 questions
272 lecteurs ont répondu
Thème : La trilogie des gemmes, tome 1 : Rouge rubis de Kerstin GierCréer un quiz sur ce livre
.. ..