AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.69 /5 (sur 193 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 05/03/1987
Biographie :

Née en 1987, Laura Trompette écrit depuis son enfance et cumule actuellement près de 250 000 lectures sur Wattpad. Auteur de sept romans, elle a notamment écrit la série Ladie’s Taste (Hugo et Cie), C’est toi le chat ainsi que le diptyque Hello et Asphyxie (Pygmalion). Vies de chien est son dernier roman.

Source : Editeur
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Née en 1987, Laura Trompette est l'auteure de l'une des premières séries new adult écrites par une Française : "Ladies Taste" et "Ladies Secret". Elle a écrit dans plusieurs domaines, et "C'est toi le chat" édité chez France Loisirs dans la collection Piment, est ce qu'on appelle un "feel good book". C'est toi le chat, c'est un "livre bourré d?émotions intenses, de personnages forts et touchants. Ces pages vont plongeront dans un quotidien tellement réel et vous laisseront l?impression de vivre l?intrigue. Enfants, adultes, animaux : Tous les points de vue seront accessibles. Déstabilisant et addictif à souhait !" Avis d'Audrey, lectrice. "Amoureux des chats, ce livre est fait pour vous ! On reconnait en Harold les comportements et attitudes si caractéristiques à nos félins préférés. Pour ceux qui doutent encore des bienfaits que peut apporter un chat dans un foyer, et surtout avec les enfants, ce livre ce livre bourré d?humour, de tendresse et bonne humeur est aussi fait pour vous." Avis de Jordane, lectrice.
+ Lire la suite
Citations et extraits (170) Voir plus Ajouter une citation
Clem_YCR   17 mai 2020
Asphyxie de Laura Trompette
Quand le bourreau est un être aimé, trop souvent on se tait, on se recroqueville et on cherche la culpabilité ailleurs.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   22 mars 2016
Si on nous l'avait dit de Laura Trompette
J’aime faire durer les choses. La course vers l’orgasme n’est-elle pas aussi délectable que la ligne d’arrivée ? Je pavanais dans son petit espace de vie, nu et à mon aise.
Commenter  J’apprécie          50
Ninie067   08 avril 2016
Si on nous l'avait dit de Laura Trompette
Un jour de plus se lève sur nos petites vies. Un jour de plus dans ma prison verte aux délimitations imprécises. Le ciel coléreux de septembre évacue une pluie fine qui s’accroche déjà aux fenêtres, comme pour me décourager de quitter ma chambre et mon précieux ordinateur. En tailleur sur mon lit bleu – ma couleur fétiche, celle de la mer –, j’aurais bien terminé cet épisode de Game of Thrones qui me tient en haleine. La ferme n’attend pas, Alice. Les mots de mon père résonnent dans ma tête, comme s’il m’était impossible de m’en affranchir. Ah, ce que j’aimerais que les vaches, les chèvres et les poules aient autant de patience et d’abnégation que moi… Mais peut-être est-ce le cas. Peut-être ne rêvent-elles pas plus de donner leur lait et de pondre des œufs que je ne m’épanouis en tirant sur des pis et en collectant des pré-poussins, à vingt-deux ans.

J’enfile une sorte de grenouillère noire et bordeaux, commandée récemment sur Internet, et ramasse ma chevelure rousse en queue-de-cheval. Si je dois officier éternellement ici, pour poursuivre la tradition familiale, je ne pousserai pas le vice jusqu’à m’habiller comme mes parents. Le velours, les bas de contention, les pantalons côtelés, les combinaisons et les bleus de travail n’approcheront jamais mon corps. Je suis une provinciale, un peu fermière, un peu jardinière, mais moderne. Je lorgne les looks des blogueuses, je fais de la veille sur les sites de ventes privées dès que j’ai réussi à amasser un petit pécule et je me rue dans la grande ville la plus proche pendant les soldes. Brive-la-Gaillarde n’est certes pas la capitale de la mode, mais j’y trouve plus de fringues mettables que dans les bourgades vieillottes qui encerclent le lieu-dit paumé où je vis, aka le Montvert.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   22 mars 2016
Si on nous l'avait dit de Laura Trompette
Ce qui me ronge c’est le train-train, dont je me sens esclave. Trois matinées de marché les mardis, mercredis et samedis, trois jours complets de travail à la ferme, un jour de repos dédié à mes activités, essentiellement virtuelles. Alors, pour lutter contre la routine et les vagues à l’âme, je m’autorise des pauses. Réconfort et dépaysement au programme.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   22 mars 2016
Si on nous l'avait dit de Laura Trompette
Quand je veux une femme, je prends presque autant de plaisir à la satisfaire qu’à la posséder. J’adore l’entendre gémir.
Commenter  J’apprécie          40
AudreyMarie   04 août 2018
C'est toi le chat de Laura Trompette
Elle a dit que j'avais raison, qu'elle ne devait être le pantin de personne, qu'elle ne devait plus espérer que quelqu'un tire des fils, même imaginaires. Elle ne veut plus être tiraillée entre celle qu'elle a été et celle qu'elle aimerait devenir : elle préfère agir.
Commenter  J’apprécie          30
Oceanejason   28 mai 2017
Si on nous l'avait dit de Laura Trompette
- Ah te voila enfin , Alice . Tu a vu l'heure ? me jette mon frère

- Oh, arrete un peu. . . À t'entendre on dirait que j'ai fait la grasse matinée !

-Ben , il est 7h05 ! Avale ton petit déjeuner et rejoins-nous à l'étable , intervient mon père .
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   22 mars 2016
Si on nous l'avait dit de Laura Trompette
Se dire qu’à trente ans on est déjà marié, ça chamboule. Alors, déjà divorcé, imaginez… J’aurais voulu que ce coup de cœur de jeunesse s’inscrive dans la durée, que l’on bâtisse des lendemains dorés, que l’on fonde une famille plus tard et que je me targue d’avoir su saisir le bonheur au vol, en le reconnaissant dès mes vingt-quatre ans. Tant pis. La trotteuse court trop vite et je n’ai plus l’intention de perdre des années à espérer que ma partenaire regarde dans la même direction. À la réflexion, je pense qu’elle aurait fait une piètre mère pour mes enfants. Pour transmettre des valeurs, il faut en avoir.
Commenter  J’apprécie          20
Elodieuniverse   07 mai 2018
Asphyxie de Laura Trompette
Nous, le couple que nos amis appellent "idéal" sans avoir la moindre idée de son essence réel. Ils ne voient tous que les branches fleuries en été mais ne connaissent pas ce qui coule dans le tronc, de la cime au pivot.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   05 novembre 2019
Hello de Laura Trompette
Parfois, je me dis encore que je vais me réveiller et que ces deux dernières années n’auront été qu’un très mauvais cauchemar. Qu’on est toujours ces amoureux capables de faire d’un appartement un champ de bataille d’eau, de rire aux larmes, d’inventer notre propre dictionnaire, de partir au bout du monde sur un coup de tête ou d’enterrer un poisson dans un jardin public. Capables de s’émerveiller devant une parade de Disneyland comme devant un coucher de soleil sur une mer turquoise.
Commenter  J’apprécie          20
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..