AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782368126042
380 pages
Éditeur : Charleston (09/02/2021)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 54 notes)
Résumé :
"UN VOYAGE DÉPAYSANT EN TANZANIE

Tout le monde devrait mourir ainsi. Entourée d’amour, sous un ciel clément, dans un jardin, avec un petit singe qui traîne pas loin. Mourir au coeur de la vie, avec délicatesse. Éteindre la douleur au moment opportun. Avoir le choix, le contrôle de l’interrupteur. Marguerite est comme l’Eléphant de Tanzanie : dans son ehpad cannois, elle sent que son monde rétrécit. Elle veut tirer sa révérence, mais en France, ce choi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (46) Voir plus Ajouter une critique
celine85
  22 janvier 2021
Je suis ravie d'avoir pu découvrir cette auteure avec ce roman. Je voyais passer différents posts sur les réseaux sociaux mais je n'avais pas eu l'occasion de lire un de ses romans. On découvre dans son 8ème roman les destins croisés de Marguerite, Emmanuel et Roxane.
Marguerite vit dans un EHPAD. Elle voit les personnes qu'elle aime partir les uns après les autres (sa soeur, son amie…). Elle apprend qu'elle a un cancer et n'a pas envie d'entamer des soins qui ne serviront qu'à prolonger de quelques jours son existence et de mourir dans ce lieu. Elle sent qu'il est temps pour elle de tirer sa révérence dans la dignité au moment qu'elle aura décidé, comme elle le souhaite et où elle le souhaite.
Mais avant elle souhaite redonner goût à l'amour à son petit fils Emmanuel qu'elle a élevé et qui se trouve en Tanzanie. Malgré la distance, ils sont très proches. Il est photographe animalier et consacre tout son temps à la protection des éléphants d'Afrique et s'oublie un peu. Marguerite aimerait bien partir en le sachant heureux en amour.
Roxane, est un peu perdue, elle cherche un sens à sa vie après avoir abandonnée sa carrière de joueuse de poker. Son arrivée dans l'établissement où se trouve Marguerite pour assurer l'animation ne va pas passer inaperçue. Elle va un peu bousculer des destins.
C'était vraiment le roman parfait pour moi pour découvrir Laura Trompette. Il s'est révélé comme un véritable coup de coeur. Sa plume est belle, sensible, délicate et juste. Elle arrive à aborder de multiples thèmes aussi variés qu'importants (maladie, le choix de mourir, la protection des éléphants d'Afrique, la renaissance du sentiment amoureux) dans un même roman avec une fluidité incroyable.
Même si l'intrigue et la fin est prévisible, on se laisse porter par ce voyage tout en délicatesse (entre la France et la Tanzanie mais aussi dans nos émotions).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          311
patriciabiron
  10 avril 2021
📍 Je reviens d'un long voyage, à des milliers de kilomètres de chez moi, d'un pays sauvage et lumineux, où la vie et la mort se côtoient chaque jour. Pas de choc de culture là bas, mais un profond et mutuel respect de l'autre, de ses coutumes, de ses croyances et de sa terre. J'ai passé ma dernière soirée, sous un ciel étoilé, en compagnie de belles personnes qu'un rendez-vous improbable a un jour réunies, pour bâtir un possible futur, sur les fondations d'un solide passé.
Marguerite, Emmanuel et Roxane, j'étais à vos côtés ce soir là, vous qui avez été trois cabossés de la vie, marqués et affaiblis par les coups du sort et les mauvais choix.
📍 Marguerite, tu es de ces êtres qui respirent la bienveillance, l'amour et l'abnégation. Je suis si heureuse d'avoir pu croiser ton chemin et connaître ton histoire. Je suis surtout soulagée et reconnaissante que la vie ait pu t'offrir la possibilité de faire enfin un choix, même s'il s'agit du dernier.
📍 Emmanuel, tu as été privé de l'essentiel à ta naissance, mais Marguerite te l'a donné, non par choix, mais par amour. Elle a dû ranger sur une étagère le rôle auquel, avec Auguste, elle se destinait à ta naissance, et à eux deux, ils t'ont donné la première place dans leur vie et tout l'amour dont tu avais besoin pour te construire. Mais tu es parti loin un jour, tout seul, et pour soigner ta peine de coeur, tu es revenu à l'essentiel au sein d'un pays et d'un peuple où tu as choisi de travailler une grande partie de ton temps. Et tu as mis ton art au service d'une cause noble à défendre, armé de ton appareil photo.
📍 Roxane, il a fallu un rendez-vous manqué, pour te décider à tourner le dos à cette vie de paillettes dans laquelle tu t'es noyée trop longtemps.
Retourner à la source à été la meilleure décision de ta vie pour te pardonner et espérer un autre futur.
📍 Trois destins réunis grâce à de merveilleuses rencontres. de celles qui ouvrent des perspectives de se tourner vers l'autre et de lâcher prise. de celles qui changent une vie et font ressortir le meilleur. Je pense à Ismael, Héloïse, Samwel, Xavier, Kadogo....
📍 Merci pour ce beau voyage et ces belles rencontres. Merci d'avoir abordé d'une si belle manière le droit de chacun à éteindre sa lumière, tout en montrant aux âmes en peine que la vie réserve de belles surprises . Et merci de nous rappeler que chacun sur terre a un rôle à jouer pour préserver et maintenir l'équilibre de notre terre nourricière.
📍 J'ai été tout le long de ce récit, sous le charme d'une plume pudique, douce et bienveillante. En cette période d'enfermement, voyager au travers de ce récit était aussi ressourçant qu'instructif, et m'a procuré autant d'oxygène qu'une balade en pleine nature. Il est aussi des sujets sensibles et délicats qui nous marquent par notre propre histoire et je savais que cette lecture me toucherait en plein coeur. Alors personne ne s'étonnera que je l'affiche comme un vrai ❤️ coup de coeur ❤️.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Analire
  29 janvier 2021
La révérence des éléphants est un récit en trois voix. Nous suivons d'abord Marguerite, vieille dame solitaire, habitante d'un ehpad dans le sud de la France. Après avoir vu mourir une grande partie de ses proches, Marguerite souhaite à son tour faire le chemin vers le bout du tunnel. Elle souhaite pouvoir choisir l'heure et le lieu de sa mort prochaine. Une idée qui ne réjouie pas son petit-fils Emmanuel, photographe animalier en Tanzanie. Sans femme ni enfant, sans mère, morte en couche, sans père, parti avant sa naissance, ne lui reste plus que sa grand-mère, Marguerite. Imaginer la vie sans elle le terrifie. À côté de ça, Emmanuel doit venir en aide aux populations rurales de Tanzanie et surtout, faire face aux sorts des éléphants d'Afrique, dévastés par le braconnage illégal et le commerce de l'ivoire. Enfin, troisième et dernière voix de l'histoire : Roxanne, une jeune femme dynamique, ancienne joueuse de poker, qui décide de donner de son temps, de son énergie et de son argent, à des causes qui lui tiennent à coeur. Après le décès d'Hélène, sa grand-mère, elle se rend à l'ehpad qui a abrité ses derniers jours et fait la rencontre de Marguerite, cette grand-mère de substitution au grand coeur.
C'est donc un récit transverse, qui laisse place à trois narrateurs bien différents, avec des valeurs communes : la générosité, la solidarité, le courage, la force d'esprit. On ressent beaucoup d'amour et de tendresse entre l'ensemble des personnages. Que ce soit l'amour familial qui unie Marguerite et Emmanuel, l'amitié entre Marguerite et Roxanne ou la relation spéciale qui lie Roxanne et Emmanuel, les sentiments sont pudiques, mais sincères et vrais. Ce sont trois bonnes personnes, très attachantes, qui ont chacune la main sur le coeur, beaucoup à donner et à transmettre.
En pleine période de crise sanitaire, cette dose de solidarité est vraiment agréable à lire. de même, privés de voyage, de liberté et d'évasion, les péripéties africaines d'Emmanuel m'ont comblées de joie. Ça a été un réel plaisir de l'accompagner dans le désert Tanzanien, à la poursuite des animaux sauvages, ou simplement dans des villages reculés d'Afrique, où les populations se contentent de peu de choses. C'est une vraie bouffée d'oxygène en ces temps d'asphyxie.
Les paysages sont grandioses et font rêver. Les parallèles entre le quotidien africain d'Emmanuel et la vie cannoise de Marguerite et Roxanne sont assez brutales, mais contribuent à dépayser totalement le lecteur en quelques pages à peine. Une téléportation éphémère, mais bienfaitrice. À ce que j'ai cru comprendre, Laura Trompette a eu la chance de pouvoir se rendre plusieurs fois dans ce magnifique pays ; cette dernière retranscrit avec délicatesse et sensibilité les somptueux paysages qu'elle a pu admirer lors de ses pérégrinations. Des descriptions qui collent donc au plus près de la réalité tanzanienne, pour mon plus grand plaisir. de quoi donner des idées de voyages aux plus aventureux, une fois cette dure crise sanitaire passée.
L'auteure en profite pour sensibiliser ses lecteurs à la surpopulation africaine (les populations ayant que peu de moyens de contraception), à leur manque de confort, d'accès à l'eau et plus que tout, à leur accès minime à l'éducation. Héloïse, l'une des protagonistes, oeuvre pour apporter connaissances, savoirs et matériaux essentiels à l'apprentissage scolaire des jeunes enfants africains.
Le braconnage est également abondamment mis en avant, que ce soit le commerce illégal d'ivoire, les populations d'éléphants menacés d'extension, ou toutes autres espèces d'animaux sauvages. Des pratiques dangereuses et interdites, qui dérèglent la nature et attentent à la survie des espèces sauvages.
Outre ce somptueux décor africain, l'auteur nous plonge en plein dans la triste réalité qui sévit au quotidien dans les ehpad français. Malgré toute la bonne volonté des aides-soignants, qui viennent aider et épauler quotidiennement les personnages âgées, ces établissements n'en restent pas moins des mouroirs pour vieux, qui attendent avec ennuie l'heure de leur mort. L'année dernière, j'ai lu Si belles en ce mouroir de Marie Laborde, un livre dur mais empreint de réalisme sur les conditions de vie des personnages âgées en ehpad et les difficultés sanitaires et sociales du personnel soignant. Une lecture qui peut venir approfondir cette thématique, devenue encore plus délicate avec la crise sanitaire actuelle.
L'auteure aborde avec simplicité et solennité le sujet du choix de la fin de sa vie, autrement dit, de l'euthanasie. Marguerite souhaite mourir, mais les lois françaises l'en empêchent. Ne lui reste que le choix du suicide. Une décision mûrement réfléchie, que beaucoup de comprennent pas. Mais Marguerite en est sûre : elle ne souhaite pas dépérir progressivement, mais veut une mort digne et belle. Une décision admirable, qui démontre le tempérament téméraire et la force d'esprit de notre protagoniste !
Une lecture dépaysante, rafraîchissante et solaire, qui nous fait voyager au coeur de la Tanzanie, aux côtés de trois protagonistes très attachants, tout en proposant un voyage intérieur intéressant et bienveillant. Une jolie découverte !
Lien : https://analire.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
lecturesdethibaut
  09 février 2021
Embarquement immédiat pour la Tanzanie et une belle leçon de vie !
Ce roman, telle une valse à trois temps, présente les destins croisés de trois personnages qui m'ont marqué. Marguerite, résidente d'un Ehpad du sud de la France, n'a plus la force de se battre entre les départs successifs de ses proches et le cancer qui se développe en elle, à 93 ans : elle souhaite désormais choisir le bon moment pour tirer sa révérence. Son petit-fils, Emmanuel, est photographe animalier en Tanzanie et lutte à son échelle pour la cohabitation entre l'homme et l'animal sur les terres des Maasaï et contre la disparition des éléphants, victimes de braconnage. Roxanne, ancienne joueuse de poker professionnelle, est quant à elle en quête d'un nouveau sens à donner à sa vie suite à un regret du passé.
Le roman traite d'un thème très fort, celui du choix de mourir dans la dignité, sans jamais que le terme de suicide assisté, interdit en France, soit utilisé. J'ai trouvé la plume de l'auteure très douce, très poétique et toujours très juste pour en parler avec finesse.
C'est tendre, c'est très émouvant, et l'histoire ne laisse définitivement pas indifférent. Il n'y a pas de suspense insoutenable, seulement le plaisir de découvrir entre toutes ces pages la très grande humanité de ces trois personnages. C'est un beau voyage comme se doit de l'être la vie, remplie d'amour jusqu'à l'ultime révérence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
leslecturesdetiph
  09 février 2021
Quel beau roman signé Laura Trompette, que je ne connaissais pas et qui est loin d'être à ses débuts. Jolie surprise ! J'avais du mal à reposer mon livre. J'appréhendais un peu la façon dont seraient abordés les sujets du résumé et pourtant, c'est fait avec beaucoup de douceur.
Sur la forme du livre, j'ai trouvé très sympathique d'avoir un roman à trois points de vue au lieu de deux, c'était très enrichissant au niveau des personnages. Cependant les points de vue de Roxanne m'ont souvent paru long au départ, les chapitres qui lui étaient dédiés ne me permettaient pas de m'attacher à elle.
Au niveau du contenu, je dirais que ce roman est un bonbon que l'on savoure pour sa douceur. Aérien, léger mais qui marque pourtant l'esprit. La révérence de l'éléphant est un chassé-croisé de beaucoup de sujets : humains et actuels. Tout aussi importants les uns que les autres. J'ai notamment été sensible au fait que l'auteure aborde la mort, les au revoir possibles ou manqués, le rappel du braconnage qui sévit et menace l'extinction d'espèces (ici les éléphants entre autres), la volonté d'apporter un minimum d'éducation et de santé dans des villages africains sans pour autant empiéter sur les traditions locales…
Un croisement de beaucoup de thématiques auxquelles nous ne pouvons être insensibles et qui correspondent aux valeurs défendues par les personnages.
Pour les personnages, j'ai eu un énorme coup de coeur pour Marguerite. Cette dame est d'une force et d'une lucidité louables. On ne peut qu'admirer son choix de choisir sa fin, tout en faisant face à la maladie. Elle provoque sa chance pour mettre le point final à son histoire, à sa vie bien remplie. Admirable.
Sa dernière mission concernant son petit-fils Emmanuel a d'autant plus de valeur. Aider son petit-fils à trouver l'amour, en voilà un défi ! Cela nous permet donc de rencontrer un second personnage qui peut paraître froid voire grincheux. Pourtant je l'ai aimé. J'ai aimé son histoire. Il est investi dans ses projets et veut rendre le monde meilleur à son échelle. Un homme complexe, réservé mais avec un grand coeur.
Mon petit bémol au niveau des personnages restera Roxanne. Comme indiqué plus haut, je n'arrivais pas à apprécier son personnage lors des premiers chapitres dédiés, cela se reproduira parfois au fil du roman. Les deux personnages que sont Marguerite et Emmanuel sont tellement profonds que Roxanne me paraissait peut-être superflue et moins authentique dans sa façon d'être.
Un beau roman, simple, dont on devine aisément la fin, mais qui pourtant fait du bien. Que sont la tristesse, la solitude et les regrets face à l'Amour dans sa plus grande définition ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
Des_livres_pleins_les_yeuxDes_livres_pleins_les_yeux   06 avril 2021
Durant toute sa vingtaine, elle ne voulait entendre parler ni de mariage ni de grossesse. Elle voulait fuir la route toute tracée sur laquelle marchent la plupart des gens. Elle voulait vivre, vibrer et construire par elle-même, pour elle-même.
Commenter  J’apprécie          10
Des_livres_pleins_les_yeuxDes_livres_pleins_les_yeux   07 avril 2021
Au cœur des sujets de fond, une vérité demeure : l'ego de l'homme est incommensurable.
Commenter  J’apprécie          10
ElodiecombeauElodiecombeau   31 mars 2021
Éternelle dichotomie de sa personnalité : se faire du bien, se faire du mal et y prendre le même plaisir.
Commenter  J’apprécie          00
ElodiecombeauElodiecombeau   31 mars 2021
La vie est très douée pour tirer d’une situation un tout autre résultat que celui escompté.
Commenter  J’apprécie          00
AnalireAnalire   30 janvier 2021
Roxanne, si je devais trouver une métaphore approximativement juste, je dirais que tu es arrivée dans ma vie comme une charge d'éléphant sur une piste dont on ne peut s'extirper. J'ai eu peur de ce que tu allais me faire, nous faire. J'ai mis du temps à comprendre tes intentions. Je n'ai pas reculé parce qu'on ne recule pas face au danger. Et j'ai fini par avancer vers ce que je fixais : de longues défenses, que l'on pourrait prendre pour un avertissement. Et puis j'ai vu toute la beauté autour de l'ivoire. J'ai pris le temps de regarder ta peau, tes yeux qui ont vécu, le halo de lumière qui t'entoure. Je me suis immobilisé. J'ai compris que tu n'étais pas une menace pour moi, pas plus que je n'en étais une pour toi. On s'est brièvement apprivoisés. Et nous avons repris nos routes, conscients de l'unicité de cette rencontre aux airs de confrontation ; comme lorsque l'éléphant reprend son chemin derrière les buissons tandis que l'homme redémarre sa voiture. La distance s'est chargée de magnifier cette collision.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Laura Trompette (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laura Trompette
"La Révérence de l'éléphant", le nouveau roman de Laura Trompette, sera disponible en librairie et en ebook le 9 février 2021 !
Plus d'informations https://bit.ly/lareverencedelelephant
Pour vous procurer le livre : - Notre site : https://www.editionsleduc.com/produit/2408/9782368126042 - Fnac : https://livre.fnac.com/a15235373/ - Amazon : https://www.amazon.fr/dp/B08R272MVX
Retrouvez-nous sur et sur les réseaux sociaux : - Instagram : https://www.instagram.com/lillycharleston/ - Facebook : https://www.facebook.com/Editions.charleston - Twitter : https://twitter.com/LillyCharleston - LinkedIn : https://www.linkedin.com/showcase/editions-charleston/
+ Lire la suite
autres livres classés : éléphantsVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
482 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre

.. ..