AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782368126042
380 pages
Charleston (09/02/2021)
4.17/5   438 notes
Résumé :
"UN VOYAGE DÉPAYSANT EN TANZANIE

Tout le monde devrait mourir ainsi. Entourée d’amour, sous un ciel clément, dans un jardin, avec un petit singe qui traîne pas loin. Mourir au coeur de la vie, avec délicatesse. Éteindre la douleur au moment opportun. Avoir le choix, le contrôle de l’interrupteur. Marguerite est comme l’Eléphant de Tanzanie : dans son ehpad cannois, elle sent que son monde rétrécit. Elle veut tirer sa révérence, mais en France, ce choi... >Voir plus
Que lire après La révérence de l'éléphantVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (181) Voir plus Ajouter une critique
4,17

sur 438 notes
5
83 avis
4
63 avis
3
17 avis
2
5 avis
1
0 avis
Il paraît qu'en Afrique, le ciel est différent, les étoiles brillent plus fort, les couleurs sont caractéristiques de ces contrées lointaines. Je veux bien l'imaginer car grâce à Laura Trompette, j'ai vécu une toute belle immersion en Tanzanie.

Ce roman polyphonique nous raconte la tristesse de Marguerite, 93 ans, placée en EHPAD, elle voudrait être la suivante prise par la faucheuse. Elle se sent seule et ne supporte plus de voir les uns et les autres mourir. Elle voudrait aussi savoir son petit fils qu'elle a élevé comme son propre fils enfin heureux et aimé.
Même si d'entrée de jeu ça sent à plein nez l'histoire d'amour entre ce petit fils Emmanuel et la nouvelle bénévole de l'EHPAD, Roxane, ce roman est tellement doux, frais et touchant que cette romance prévisible est passée comme une lettre à la poste.
Emmanuel quant à lui est celui qui m'aura le plus touché tant il est proche de sa grand-mère et tellement préoccupé par la cause des éléphants, massacrés pour leurs défenses. Photographe en Tanzanie, il nous en met pleins les yeux dans ce milieu majestueux.

Dans cette relation triangulaire, on traverse la fin d'une vie, le début d'une nouvelle, on pleure de la barbarie des hommes, on assiste impuissant à ces êtres vaincus d'avance.

J'en ai vraiment pris plein les yeux et le coeur à la lecture de ce si beau roman. On est loin d'un roman niais et léger, il y a de la profondeur, des réflexions marquantes, des paysages immortels, une sensibilité très animée et vivante. On sent que l'auteure est attachée à la cause animale, qu'elle a vécu de loin ou de près la Tanzanie, la vieillesse tant tout résonne juste ici.
Ce livre restera un très très beau souvenir.
Commenter  J’apprécie          1029
S'éteindre. Disparaître.

Comme ces éléphants que l'on prive de leurs défenses pour de l'argent.

Comme ces vieillards qui attendent la fin dans les couloirs délavés des maisons de retraite.

S'éteindre, disparaître et pourtant chercher encore de la couleur à ce monde.

Trois voix. Trois héros de l'ordinaire qui se cherchent, se répondent en écho d'un bout à l'autre du monde...

Marguerite, du fond de son EHPAD qui aimerait gagner son droit à quitter ce monde comme elle l'a choisi.
Emmanuel, son petit-fils, photographe animalier, vivant en Tanzanie, prêt à tout donner pour l'amour de ces éléphants qui se font massacrer.

Roxane, qui débarque un peu comme l'as de pique, lassée de jouer au poker et prête à mettre sa vie sur le tapis vert encore une fois. Peut -être le personnage qui m'a le moins touché, d'ailleurs.

Lorsque je referme ce livre, j'ai en tête la chanson de Lynda Lemay, « Elle s'appelle Marguerite ». Celle du roman est sûrement mon personnage préféré et les passages où elle apparaît sont ceux qui m'ont le plus touché. Je l'avoue, souvent, elle m'a émue aux larmes. Un peu comme si je la connaissais, un peu comme si elle existait. Pour de vrai.

Un roman engagé, à hauteur d'humanité, qui aborde de nombreux sujets que l'on sent particulièrement chers à l'autrice.

Un roman entre Tanzanie et couloirs d'une maison de retraite, entre amour des hommes et des éléphants, entre espoir et désenchantement, empreint d'une certaine mélancolie…

Un roman, comme une révérence. Elégant et souvent poignant.
Commenter  J’apprécie          575
Marguerite est en Ehpad. Elle est atteinte d'un cancer et veut mourir à son heure, quand elle le décide et pas dans cet établissement.
Emmanuel,son petit-fils, vit en Tanzanie. Photographe animalier il se bat pour la survie des éléphants.
Roxanne, ex championne de poker, s'en veut de ne pas avoir accompagné sa grand-mère dans ses derniers jours, alors elle cherche à se racheter en venant organiser des activités pour les résidents de l'Ehpad et fait ainsi la connaissance de Marguerite, et plus tard d'Emmanuel.
Ce roman aborde beaucoup de sujets: l'euthanasie, la surpopulation, le déclin de la vie animalière, la scolarisation des filles en Afrique, sous l'aspect d'un livre léger, où les bons sentiments règnent en maitre et la romance se termine comme on l'imagine dès le début.
Il y a surtout le personnage de Marguerite, qui m'a énormément touchée. Elle ne veut plus voir les autres mourir: trop de décès l'ont fait souffrir: sa fille, son mari, sa soeur, sa meilleure amie... Elle est malade et renonce à prolonger par des soins qui ne feraient que retarder l'inéluctable une vie qu'elle juge assez longue. Elle préfère partir quand elle le voudra. C'est pour moi le personnage clé du roman, celle qui décide, celle qui va aider les autres à avancer dans leur vie.
Très digne, très attachée a continuer à bien présenter, elle est entrée dans mon coeur. avant de tirer sa révérence.
Commenter  J’apprécie          400
Je suis ravie d'avoir pu découvrir cette auteure avec ce roman. Je voyais passer différents posts sur les réseaux sociaux mais je n'avais pas eu l'occasion de lire un de ses romans. On découvre dans son 8ème roman les destins croisés de Marguerite, Emmanuel et Roxane.
Marguerite vit dans un EHPAD. Elle voit les personnes qu'elle aime partir les uns après les autres (sa soeur, son amie…). Elle apprend qu'elle a un cancer et n'a pas envie d'entamer des soins qui ne serviront qu'à prolonger de quelques jours son existence et de mourir dans ce lieu. Elle sent qu'il est temps pour elle de tirer sa révérence dans la dignité au moment qu'elle aura décidé, comme elle le souhaite et où elle le souhaite.
Mais avant elle souhaite redonner goût à l'amour à son petit fils Emmanuel qu'elle a élevé et qui se trouve en Tanzanie. Malgré la distance, ils sont très proches. Il est photographe animalier et consacre tout son temps à la protection des éléphants d'Afrique et s'oublie un peu. Marguerite aimerait bien partir en le sachant heureux en amour.
Roxane, est un peu perdue, elle cherche un sens à sa vie après avoir abandonnée sa carrière de joueuse de poker. Son arrivée dans l'établissement où se trouve Marguerite pour assurer l'animation ne va pas passer inaperçue. Elle va un peu bousculer des destins.
C'était vraiment le roman parfait pour moi pour découvrir Laura Trompette. Il s'est révélé comme un véritable coup de coeur. Sa plume est belle, sensible, délicate et juste. Elle arrive à aborder de multiples thèmes aussi variés qu'importants (maladie, le choix de mourir, la protection des éléphants d'Afrique, la renaissance du sentiment amoureux) dans un même roman avec une fluidité incroyable.
Même si l'intrigue et la fin est prévisible, on se laisse porter par ce voyage tout en délicatesse (entre la France et la Tanzanie mais aussi dans nos émotions).
Commenter  J’apprécie          361
La révérence de l'éléphant
Laura Trompette

Marguerite,93 ans, vit dans un EHPAD cannois. Emmanuel, son petit-fils, photographe animalier vit en Tanzanie et se bat pour la vie des éléphants. Roxanne quant à elle a posé les cartes, arrêté le poker et est rentrée à Cannes. ..Laura Trompette nous offre un roman aux multiples facettes. Un EHPAD, ses habitants, les gentils, les sale-gosses, les tendres, les vaches , la vie en vase clos ,sujet d'actualité s'il en est. . La Tanzanie , une lutte sans trêve pour survivre, l'homme a besoin d'espace, les animaux aussi … Emmanuel se bat avec son appareil photo pour la survie animale ..; Roxanne pleure sa grand-mère Hélène décédée il y a peu dans ce même EHPAD, elle était la voisine de Marguerite … Et puis le crabe s'invite et Marguerite veut choisir où, quand, comment …
Laura Trompette aborde des sujets cruciaux de notre société . Son écriture épouse avec élégance, les interrogations vitales de ses personnages.
Ce roman à la fois tendre et violent, aborde les sujets sans tabous , préjugés ou pathos. Un roman que j'ai beaucoup apprécié, j'ai aimé la force de caractères des personnages, leur résilience, leur volonté d'aller de ‘avant et de faire au mieux pour eux et leurs proches. Une jolie réussite .
Commenter  J’apprécie          360

Citations et extraits (78) Voir plus Ajouter une citation
Les pachydermes s’effacent de la carte, année après année, comme s’ils prenaient des coups de gomme. Il paraît même qu’aujourd’hui, lorsqu’ils se sentent observés par l’homme, les éléphants tentent de cacher leurs défenses dans la végétation, comme s’ils avaient compris qu’elles les conduiraient à leur perte.
Commenter  J’apprécie          344
Roxanne, si je devais trouver une métaphore approximativement juste, je dirais que tu es arrivée dans ma vie comme une charge d'éléphant sur une piste dont on ne peut s'extirper. J'ai eu peur de ce que tu allais me faire, nous faire. J'ai mis du temps à comprendre tes intentions. Je n'ai pas reculé parce qu'on ne recule pas face au danger. Et j'ai fini par avancer vers ce que je fixais : de longues défenses, que l'on pourrait prendre pour un avertissement. Et puis j'ai vu toute la beauté autour de l'ivoire. J'ai pris le temps de regarder ta peau, tes yeux qui ont vécu, le halo de lumière qui t'entoure. Je me suis immobilisé. J'ai compris que tu n'étais pas une menace pour moi, pas plus que je n'en étais une pour toi. On s'est brièvement apprivoisés. Et nous avons repris nos routes, conscients de l'unicité de cette rencontre aux airs de confrontation ; comme lorsque l'éléphant reprend son chemin derrière les buissons tandis que l'homme redémarre sa voiture. La distance s'est chargée de magnifier cette collision.
Commenter  J’apprécie          30
À mesure que leurs deux corps s'éloignent, les petites ondes invisibles se dispersent, se divisent, puis viennent se rassembler dans son ventre à elle et dans son ventre à lui. C'est ce qu'on appelle le choc d'une rencontre. Comme un coup d'électricité. Sur l'instant, on ignore si c'est agréable ou désagréable, on sait seulement que c'est étrange. Presque violent. Face à cet autre qu'on ne connaît pas, on ressent une décharge qui, si elle pouvait se matérialiser, ferait des étincelles. Chez les animaux, on appellerait ça les phéromones. Chez les humains, c'est une grande inconnue saisissante.
Commenter  J’apprécie          50
Sur le terrain vague,aménagé sommairement en terrain de foot à côté du potager,les jeunes insistent pour qu'Emmanuel vienne leur faire quelques passes.S'il dit sobrement à Liz qu'il n'a pas le coeur à leur refuser ça, au fond,il est encore plus content qu'eux.Et son sourire trahit ce que son éternelle pudeur tait.Ces échanges sont essentiels pour lui.La preuve qu'il a construit ici une famille aux multiples visages,aux multiples origines et aux multiples générations.Il est fier de se faire appeler BABU,parce qu'il sait le respect que les gamins placent derriere ce terme.( Page 188).
Commenter  J’apprécie          30
Je crois que le bonheur n'est accessible que si on accepte de s'ouvrir à lui. Par quels chemins ? Ça, c'est propre à l'instinct de chacun...
Commenter  J’apprécie          120

Videos de Laura Trompette (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laura Trompette
"La Révérence de l'éléphant", le nouveau roman de Laura Trompette, sera disponible en librairie et en ebook le 9 février 2021 !
Plus d'informations https://bit.ly/lareverencedelelephant
Pour vous procurer le livre : - Notre site : https://www.editionsleduc.com/produit/2408/9782368126042 - Fnac : https://livre.fnac.com/a15235373/ - Amazon : https://www.amazon.fr/dp/B08R272MVX
Retrouvez-nous sur et sur les réseaux sociaux : - Instagram : https://www.instagram.com/lillycharleston/ - Facebook : https://www.facebook.com/Editions.charleston - Twitter : https://twitter.com/LillyCharleston - LinkedIn : https://www.linkedin.com/showcase/editions-charleston/
+ Lire la suite
autres livres classés : tanzanieVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (1085) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5313 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..