AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.56 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) le : 4/12/1944
Biographie :

Ecrivain québécois, Louis Gauthier est né à Montréal. Il a fait des études en philosophie, puis il a travaillé, le plus souvent à la pige, comme rédacteur ou comme concepteur publicitaire. Ses trois premiers romans ont paru au Cercle du livre de France: Anna en 1967, Les aventures de Sivis Pacem et de Para Bellum, tome I en 1970 et Les grands légumes célestes vous parlent en 1973. Il a ensuite publié chez VLB, en 1978, Souvenir du San Chiquita. Chez ce même éditeur ont paru les deux premiers volets de sa trilogie consacrée au voyage: Voyage en Irlande avec un parapluie en 1984 et Le pont de Londres en 1988. Le troisième volet a paru aux Éditions Fides en 2002 sous le titre de Voyage au Portugal avec un Allemand et lui a valu le Grand Prix littéraire de la Ville de Montréal. Le deuxième tome des Aventures de Sivis Pacem et de Para Bellum a été publié dans la collection de poche «Bibliothèque québécoise».
+ Voir plus
Source : Catalogue de la BNF et Louis Gauthier est né à Montréal. Il a fait des études en philosophie, puis
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
Louis Gauthier
genou   29 avril 2019
Louis Gauthier
Tu as remarqué : masculin ou féminin. Un mot hermaphrodite. Un homotsexuel.
Commenter  J’apprécie          562
Louis Gauthier
Piatka   28 octobre 2013
Louis Gauthier
La liberté, c'est un cadeau qu'on se fait à soi-même.
Commenter  J’apprécie          250
EFar   28 octobre 2011
Voyage en Irlande avec un parapluie de Louis Gauthier
Ils ne sont jamais neutres, les mots, ils déforment tout, ils nous chassent des pays merveilleux de l'enfance, ils nous circonscrivent, nous limitent et nous censurent et quand nous entrons dans une langue, nous ne savons pas dans quoi nous entrons, mais c'est une religion, c'est une cathédrale, c'est une maison, c'est un vêtement et nous aurons beau faire et beau nous débattre, nous sommes pris.
Commenter  J’apprécie          40
EFar   28 octobre 2011
Voyage en Irlande avec un parapluie de Louis Gauthier
Je cherche comment l'atteindre, l'ouvrir, la prendre, la dévorer d'amour. Ça ne l'intéresse pas, d'être dévorée.

En silence nous escaladons la nuit, sous un ciel parfaitement noir.
Commenter  J’apprécie          40
TyJecyka   15 mai 2012
Voyage en Irlande avec un parapluie de Louis Gauthier
[...] adieu Kate, c'était bien, j'étais bien ici, trop bien, j'allais devenir Irlandais mais je ne peux pas, je suis parti pour plus loin, il faut que je parte, il faut que je parte d'où je suis bien pour aller là où je ne peux plus vivre, où je devrai mourir, mourir pour devenir autre.
Commenter  J’apprécie          30
TyJecyka   21 mai 2012
Voyage au Portugal avec un Allemand de Louis Gauthier
L'écriture est une maladie. Elle peut vraiment rendre malade, si on ne prend pas certaines précautions. L'écriture est dangereuse, moi-même elle m'a rendu à demi fou. Quand on écrit, le monde se met à changer. Tout devient symbole, signe, métaphore, présage. Exactement comme pour les malades, schizophrènes ou paranoïaques, qui lisent dans tous les évènements des confirmations de leurs appréhensions, de leurs craintes, de leurs désirs. Schizophrénie ou paranoïa, l'écriture est une maladie mentale.
Commenter  J’apprécie          20
Lali   03 décembre 2011
Voyage au Portugal avec un Allemand de Louis Gauthier
Aller au bout de soi-même… Peut-être… Sans doute… Et si le bout de soi-même était un cul-de-sac?
Commenter  J’apprécie          30
ieo9   04 juin 2015
Voyage au Portugal avec un Allemand de Louis Gauthier
C'est déjà un autre monde, mécanique et brutal, sans rien de la poésie des tapis verts et des croupiers bien stylés. Ici, le tout-venant vient tenter sa chance. Je ne peux pas m'empêcher de penser que c'est bien là ma place.
Commenter  J’apprécie          20
TyJecyka   21 mai 2012
Voyage au Portugal avec un Allemand de Louis Gauthier
Elle me rappelait souvent, quand je devenais trop rêveur, trop lointain, trop mystique à son goût, que tout commence par une incarnation. La vraie vie n'est pas ailleurs. Nous sommes venus sur la Terre et ce n'est pas pour rien. C'est notre destinée. Inutile de se retirer dans le désert, de méditer au sommet d'une montagne, de se lancer à la recherche d'un gourou. La vie est la réponse. Alors au diable la quête, les tourments, les angoisses. Il faut vivre, il faut aimer la vie, demeurer ouvert, libre et joyeux.
Commenter  J’apprécie          10
TyJecyka   16 mai 2012
Le pont de londres de Louis Gauthier
Ici le gourou plaisanta, il prétendit que si Jésus avait été pendu plutôt que crucifié, nous suspendrions aujourd'hui de petits gibets aux portes des églises, aux murs de nos maisons.
Commenter  J’apprécie          20
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyager en chanson

On commence sans surprise... Voyage voyage - Desireless Sur le Gange ou l'Amazone Chez les blacks, chez les sikhs, chez les jaunes Voyage, voyage .....

Sortir de mon home
Dans tout le royaume
Avec des fantômes
Fuir une heure mes mômes

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : voyages , confinement , chansonCréer un quiz sur cet auteur