AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.92 /5 (sur 73 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 10/05/1960
Biographie :

Lucie Chenu est une écrivain, anthologiste, et éditrice française travaillant dans le domaine de la littérature fantastique, de la fantasy et de la science-fiction.

Elle a reçu le Prix Bob Morane à deux reprises (2008 et 2009) pour son activité d’anthologiste. On lui doit notamment "De Brocéliande en Avalon" et "D'Avalon à Camelot", un diptyque consacré aux mythes arthuriens retransposés à notre époque rassemblant certains des plus grands auteurs de fantasy français d'aujourd'hui.

Elle a été, durant quelques années, active dans l'édition professionnelle tout comme dans le fanzinat et le webzine. Elle a également co-dirigé la collection Imaginaires des éditions Glyphe de 2007 à 2009, date à laquelle elle a démissionné afin de se consacrer à ses propres écrits.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Bande annonce de l'anthologie de nouvelles fantastiques et policières, Mystères et Mauvais Genres. Livre à paraître en novembre 2010 aux éditions Sombres Rets. Avec les textes de Sébastien Ruche, Christophe Nicolas, Arnaud Cabanne, Michaël Moslonka, Guillaume Suzanne, Bruno Grange, P.R. Tohril, Gabriel Féraud, David Osmay, Anne Goulard, Richard Mesplède, Ombeline Duprat, Cyril Carau, Lucie Chenu et Aurélie Wellenstein.


Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89   30 janvier 2017
Contes de villes et de fusées de Lucie Chenu
Petite, les visites du Ferme-l’Œil m’intimidaient. Perché au bord de mon lit ou sur ma table de chevet, il racontait des histoires aussi prenantes que dérangeants ou m’entraînait dans des promenades dont je ne savais ensuite si je les avais rêvées. Il les avait peut-être simplement semées dans ma tête en agitant son grand parapluie couvert d’images mouvantes. Au matin, il m’en restait des impressions tenaces. Des visions oniriques, des jeux de langage, des récits où princes et princesses triomphaient d’épreuves insensées.

Ses histoires étaient parfois cruelles. J’ai appris depuis que la vie sait l’être aussi.



[dans « Swan le bien nommé » de Mélanie Fazi]



Commenter  J’apprécie          170
boudicca   21 octobre 2012
De Brocéliande en Avalon de Lucie Chenu
-Oh Morgane. L'opposition entre Guenièvre et toi n'est pas celle de la lumière et de l'ombre. Tu oublies ton passé. Tu as toujours été porteuse de lumière . Elle a toujours eu ses ténèbres.

-Alors où est-elle l'opposition ?

-Ma sauvage. C'est ce que tu es. Le rêve. La liberté. Tu ne seras jamais l'épouse. (Près du mur)

Commenter  J’apprécie          130
boudicca   19 octobre 2012
De Brocéliande en Avalon de Lucie Chenu
(Guenièvre) Je n'ose plus envisager ce que je suis. Ce que je suis vraiment. Je vécus tant de variation de la Geste, toujours la même histoire, la même trahison, sans pouvoir me libérer, évoluer... Je resterai à jamais dans les mémoires comme la reine qui trahit son époux, le plonge dans l'incertitude et le chagrin, et précipite le royaume dans la nuit. A tout prendre j'aurais préféré être Morgane la Fay, l’énigmatique élève de Merlin, l'enchanteresse d'un autre monde, imprévisible, dangereuse. Sa réputation n'est pas meilleure que la mienne, mais au moins son aura mystérieuse justifie-t-elle en partie ses actes. On la craint. On ne me hait même pas, on me méprise. J'aurais aimé être mauvaise, je suis juste faillible. » (L'île close)
Commenter  J’apprécie          120
boudicca   25 octobre 2012
Et d'Avalon à Camelot de Lucie Chenu
-Tu ignores ce qu'est la royauté. La royauté se passe de couronne, et même de royaume. Arthur était, est et sera roi. C'est pourquoi il s'imposera en ce monde, bien que nous ne sachions pas encore de quelle manière.

-Et quel rôle, alors, lançai-je amèrement, penses-tu assigner dans ce siècle à ton roi sans couronne ? Vers quel nouveau Graal devra-t-il courir ?

-Ne parle pas du Graal comme d'une quelconque bimbeloterie, veux-tu. Le Graal est l'Absolu, et l'Absolu demeure, quelle que soit l'époque, quelle qu'en soit la forme. (Décharmé, peut-être)
Commenter  J’apprécie          110
boudicca   24 octobre 2012
Et d'Avalon à Camelot de Lucie Chenu
Je suis Galaad et je suis Lancelot. Je suis Arthur et je suis Uther et Bran. Je suis l'éternel espoir de l'humanité, éternellement condamné, le roi d'or qui n'a jamais été et jamais ne sera, qui vient chaque fois que l'heure est venue, que la fin du monde arrive, combattre le serpent et s'offrir à l'arbre. Je suis Pendragon. Et maintenant je suis Morgane. (Le sacre du nouvel an)
Commenter  J’apprécie          110
boudicca   20 octobre 2012
De Brocéliande en Avalon de Lucie Chenu
J'ai vu le tombeau de Merlin, la fontaine de Jouvence et la fontaine de Barenton, le Val Sans Retour, le chêne des Hindres et le chêne de Guillotin. Je n'ai pas aimé cette vision là de Brocéliande. Où était la magie, où était l’émerveillement dans cette visite ? Trois cailloux ici, un maigre filet d'eau là, et des arbres splendides, certes, mais inaccessibles : j'ai compris alors que Brocéliande ne se livrait pas au marché du tourisme de masse, et que sa beauté opérait quand on était solitaire, déambulant seul parmi les arbres, regardant et s'enthousiasmant de ce que propose le seul guide qui vaille, le cœur. (Retour sous le hêtre)
Commenter  J’apprécie          100
boudicca   26 octobre 2012
Et d'Avalon à Camelot de Lucie Chenu
Gwynevere songea à l'Empire romain. La gloire. La puissance. Tout était réduit en poussière. Tant de choses retournées à l'état originel, dans l'humilité qui est le châtiment des orgueilleux. En serait-il de même pour le faible empire de Bretagne ? A peine édifié, à peine unifié, le voilà qui s'écroule. Un écheveau, une tapisserie de loyauté qui se dénoue par sa faute, à elle, la reine adultère. (Une légende est née)
Commenter  J’apprécie          100
Strega   21 février 2010
De Brocéliande en Avalon de Lucie Chenu
Bien sûr que je suis une sorcière.

Je ne m’en débarrasserai jamais. Les gens ne comprennent pas, ils ne savent pas ce qu’est la magie. Que ce n’est pas un rituel ni une technique, Pas une chose qui s’enseigne ou qui s’abdique. Je suis née sorcière et je n’y peux rien. La magie suinte de mon âme à chaque instant, déborde de mes yeux, infléchit le sens du monde. Parce que je suis une sorcière, mon âme danse à ses côtés nuit et jour, et il la voit comme si j’étais là. Parce que je suis une sorcière je l’accompagne partout, même quand la herse du mur nous sépare.

Ils ne comprennent pas : je n’ai pas même besoin de le voir. Il nous suffit d’exister pour user de magie.
Commenter  J’apprécie          70
boudicca   22 octobre 2012
Et d'Avalon à Camelot de Lucie Chenu
La porte des légendes ne s'entrouvre que pour les fous ou les enfants. (Excalibur Circus)
Commenter  J’apprécie          80
NicolasFJ   11 février 2012
Contes de villes et de fusées de Lucie Chenu
A l'époque, je traînais beaucoup avec Maupace, le rat-chirurgien.

On squattait sous le métro aérien, on philosophait en descendant des bières.

La petite capuche rouge est passée devant nous en nous jetant un regard intrigué qui se voulait discret.

« Hey, Cousine ! » j'ai lancé.

J'aime bien rappeler aux gens qu'on est tous cousins.

« T'as du feu ? »

Elle m'a zyeuté de dessous sa capuche, genre petite prétentieuse.

« J'fume pas. » qu'elle a lancé, avec un accent un peu moralisateur. Elle devait pas avoir quatorze ans. Sweat-shirt rouge à capuche, avec une tête de mort imprimée en rose. Baggy noir, Nike blanches.

« Tu vas où comme ça ? » je lui ai demandé.

Elle a jeté un de ses regards louches à Maupace, a soulevé le sac plastique qu'elle portait, en grognant un « J'vais chez ma grand-mère ».

Deux poireaux dépassaient du sac. En transparence on pouvait voir aussi un pain de mie, des carottes, et un CD gravé avec écrit « Mamie Paulette » au feutre.

« Elle habite loin ton ancêtre ? Tu veux qu'on t'accompagne ? C'est pas super bien fréquenté le quartier.

— Je sais, elle a répondu en reniflant, J'y habite. Elle est au bloc Est, l'immeuble en L.

— Bah tu pars du mauvais côté !

— Ma mère veut pas que je traverse la Zone. »

Elle avait pas l'air convaincue par les préférences de sa mère niveau itinéraire. Il faut dire que c'était un putain de détour de contourner la Zone.

« Passes par l'intestin. » a suggéré Maupace.

Elle s'est un peu crispée. Personne n'aimait passer par l'intestin. C'était un vieux tunnel d'environ cinq cent mètres, pas trop bien éclairé. Surtout fréquenté par les rats, la moisissure et les junkies finissants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

10 titres, 10 auteurs de Fantasy (1)

Qui est l'auteur/trice du "Seigneur des Anneaux: La Communauté de l'Anneau"?

George LUCAS
J.R.R. TOLKIEN
H.P.LOVECRAFT

10 questions
79 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , fantasy jeunesseCréer un quiz sur cet auteur