AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.78/5 (sur 2362 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Harrisonburg, Virginia , le 18 /11/1981
Biographie :

Maggie Stifvater, née Heidi Hummel, est une auteure et une illustratrice américaine de fantasy urbaine.

À 16 ans elle change son prénom et adopte celui de Margaret. Après avoir été scolarisée à la maison jusqu'en sixième, elle est inscrite au Mary Washington College, où elle obtient un bachelor en histoire.

Quand elle entre à l'université, elle a déjà écrit près de 30 romans, dont quatre thrillers sur l'armée républicaine irlandaise et un roman de fantaisie à propos de magiciens combattant au milieu d'un contexte d'agitation sociale.

Après avoir obtenu son diplôme, elle travaille, à partir de 2006, en tant que portraitiste professionnelle, se spécialisant dans l'art équestre. Elle a aussi exercé les métiers de serveuse, enseignante de calligraphie.

Maggie Stiefvater publie son premier roman "La complainte" ("Lament") en 2008. Avant sa publication, elle vend les droits de "La ballade" ("Ballad", 2009), la suite de "La complainte", et de "Frisson" ("Shiver", 2009), le premier tome de la trilogie "Les Loups de Mercy Falls" ("The Wolves of Mercy Falls", 2009-2014).

"Frisson" reste plus de 40 semaines sur la liste des bestsellers du "New York Times". Le livre est imprimé à plus de 1.7 million d'exemplaires, et est traduit en plus de 36 langues.

En 2011, Maggie Stiefvater publie "Sous le signe du scorpion" ("The Scorpio Races"), qui reçoit les louanges de la critique et se retrouve finaliste du prix Michael L. Printz

Elle joue également plusieurs instruments de musique, notamment le piano et la harpe Celte.

Maggie vit dans la vallée de Shenandoah, en Virginie, avec son mari et leurs deux enfants.

site officiel : http://maggiestiefvater.com/
+ Voir plus
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Maggie_Stiefvater
Ajouter des informations
Bibliographie de Maggie Stiefvater   (20)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Maggie Stiefvater - Fusion .
Maggie Stiefvater vous présente son ouvrage "Fusion" aux éditions Hachette.http://www.mollat.com/recherche/auteur/%20Maggie%20Stiefvater.htmlNotes de musique : Anton von Webern - 1 Im sommerwind

Citations et extraits (199) Voir plus Ajouter une citation
_Je ne veux pas recommencer, Grace. Ca ne me suffit plus de t’observer de loin, des bois, pas maintenant que je vis avec toi – pour de bon. Je ne peux plus me contenter de te regarder. Je préfère courir le risque, quel qu’il soit, même celui de…
_Mourir.
_Oui, même mourir – plutôt que voir de loin tout ça disparaître. Je ne peux pas m’y résoudre, Grace. Je veux tenter le coup.
Commenter  J’apprécie          340
Chacun nourrit l'espoir secret que ceux qui lui sont chers s'entendront bien entre eux.
Commenter  J’apprécie          270
" Pendant qu'elle laissait goutter de l'extrait de menthe dans des gobelets en carton, je me suis tournée vers Sam et j'ai saisi son autre main. Je me suis mise sur la pointe des pieds et je l'ai embrassé prestement sur les lèvres.
- Attaque-surprise!
Sam s'est penché et il m'a embrassé lui aussi, sa bouche s'attardant sur la mienne, et le contact rude de ses dents contre ma lèvre inférieure m'a fait frémir.
- Attaque-surprise-retour."
Commenter  J’apprécie          240
C'est tout ce que tu as à proposer? railla-t-elle d'un ton provoquant, mais d'une voix si douce que je posai à nouveau mes levres sur les siennes, dans un baiser tout différent, de six années à rattraper. Ses lèvres parfumées d'orange et de désirs s'animèrent. Ses doigts remontèrent mes pattes, s'enfoncèrent dans mes cheveux, se nouèrent derrière ma nuque, vivants et froids contre la chaleur de ma peau. Je me sentais et sauvage et apprivoisé, atrocément déchiré et contraint d'exister.
Commenter  J’apprécie          230
_Tu veux parler, alors parfait, parle! Raconte-moi quelque chose que tu n'as encore jamais dit à personne.
J'ai réfléchi.
_Parmi tous les animaux de la planète, les tortues sont les deuxièmes pour la taille du cerveau.
Isabel a réagi au quart de tour:
_C'est faux!
_Je sais, c'est bien pour ça que je ne l'ai encore jamais dit à personne.
Commenter  J’apprécie          190
CHAPITRE 36 - Sam - 9°C
" Je me souvenais de l'expression de Shelby lorsqu'elle me proposa :
- Tu veux voir mes cicatrices ?
- Tes cicatrices de quoi ?
- De quand j'ai été attaquée. Par les loups.
- Non.
Elle me les montra tout de même. Son ventre était tout couturé de chéloïdes qui disparaissaient dans son soutien-gorge.
- Je ressemblais à un hamburger, là où ils m'ont mordue.
Je ne voulais pas entendre.
Shelby ne baissa pas son chemisier.
- Ca doit être l'enfer, pour ceux qu'on tue, commenta-t-elle. Nous sommes sans doute la pire façon de mourir. "
Commenter  J’apprécie          180
-Je m'appelle Blue Sargent.
- Boulou?
- Blue.
- Blouse?
Blue poussa un soupir.
- Jane, dit-elle.
- Oh, Jane ! J'ai cru un moement que vous disiez blue !
Commenter  J’apprécie          190
- Bonjour, parents de Grace! Je suis son petit-ami, et je vous prie de remarquer qu'une distance honnête nous sépare. Je suis très sérieux, et je n'ai jamais mis la langue dans la bouche de votre fille.
Commenter  J’apprécie          180
J'étais tout près d'elle à présent. Elle gisait, face à l'immensité du ciel qu'elle fixait d'un air détaché, morte peut-être. J'enfonçais la truffe dans la paume de sa main ; elle sentait bon le sucre, le beurre et le sel, me renvoyant à une autre existence.
Puis je vis ses yeux.
Eveillés. vivants.
Elle les plongea au fond des miens et me dévisagea avec une atroce franchise.
Je reculai, frissonnant encore – mais, cette fois, ce n'était pas la colère qui ébranlait ma carcasse.
Ses yeux dans les miens. Son sang sur mon museau.
Je me sentais écartelé, au-dedans comme au dehors.
Sa vie.
Ma vie.
La meute, méfiante, me céda la place. Ils grognèrent contre moi, qui n'était plus des leurs, et retroussèrent leurs babines en direction de leur proie. Je songeai que c'était la plus belle des enfants, un tout petit ange ensanglanté dans la neige, et qu'ils allaient la détruire.
Je le vis. Je la vis, elle, comme je n'avais encore jamais rien vu.
Et j'y mis fin.
Commenter  J’apprécie          160
"Je percevais encore ses effluves accrochés à ma fourrure, comme des souvenirs d'un autre monde.
Son parfum m'enivrait, mais je l'avais trop approchée. Mon instinct protestait, me mettait en garde. Surtout quand je repensais à ce qu'il était advenu au garçon."
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Maggie Stiefvater Voir plus

Quiz Voir plus

Frisson

Comment s'appellent les personnages principaux ?

Isabelle et Jack
Sam et Beck
Sam et Grace
Grace et Rachel

8 questions
139 lecteurs ont répondu
Thème : Les loups de Mercy Falls, tome 1 : Frisson de Maggie StiefvaterCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..