AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.59 /5 (sur 35 notes)

Nationalité : Mexique
Né(e) à : Mexico , le 23/07/1960
Biographie :

Mario Bellatin est romancier et nouvelliste. Né en Juillet 1960 à Mexico de parents péruviens, Mario Bellatin a grandi au Pérou. Après des études en sciences de la communication à l’Université de Lima, il part en 1987 à Cuba pour étudier le cinéma à l’École internationale du cinéma latino-américain. Il dirige l'Ecole dynamique des écrivains du district fédéral.

Il publie ses cinq premiers romans au Pérou et retourne à Mexico pour se consacrer à sa carrière littéraire. Il est nommé directeur du département de Littérature et Humanités de l’Université del Claustro de Sor Juana et membre de l’Institut national des Créateurs du Mexique.

Boursier de la Fondation Guggenheim 2002, il a obtenu le Prix national Xavier Villaurrutia 2001 pour Flores et le Prix national de littérature Mazatlán 2008 pour El gran vidrio.

Citons dans son œuvre : Efecto invernadero (1992), Salón de belleza (1994), Poeta ciego (1998), El jardín de la señora Murakami (2000), La jornada de la mona y el paciente (2006) et El arte de enseñar a escribir (2007).

Mario Bellatin rejoint Christophe Lucquin Éditeur avec un premier livre La journée de la guenon et le patient. Il publie ensuite Dans la penderie de Monsieur Bernard.

Salon de beauté, qui l’a fait connaître en France en 2000, paraît dans une version révisée le 6 février 2014.
+ Voir plus
Source : www.salondulivreparis.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Pierre-Olivier Sanchez éd. Passage du Nord Ouest À propos de Mario Bellatin 4e édition du Salon du livre d’Amérique latine
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Mario Bellatin
julienraynaud   29 mai 2015
Mario Bellatin
Toujours dans la même boutique, j'ai appris que, dans certaines cultures, la simple contemplation des carpes était un plaisir. Ce qui devenait mon cas. Je pouvais passer des heures et des heures à admirer les reflets de leurs écailles et de leur queue. Par la suite, quelqu'un m'a dit que ce passe-temps était un dérivatif.
Commenter  J’apprécie          110
julienraynaud   14 juin 2015
Salon de beauté de Mario Bellatin
J’ai acheté un aquarium de taille moyenne et j’y ai mis une femelle enceinte, une autre encore vierge et un mâle à la longue queue colorée. Le lendemain matin, le mâle était mort. Il était couché sur le dos entre les pierres multicolores que j’avais disposées au fond de l’aquarium. J’ai tout de suite pris le gant en caoutchouc avec lequel je faisais les teintures des clientes et j’ai enlevé le poisson mort. Les jours suivants, il ne s’est rien passé d’extraordinaire.
Commenter  J’apprécie          80
SophieChalandre   04 décembre 2016
Salon de beauté de Mario Bellatin
La campagne de dénigrement fomentée dans le quartier où se trouve le salon a fait que, plus d’une fois, j’ai craint pour ma vie quand je sortais dans la rue.
Commenter  J’apprécie          90
julienraynaud   14 juin 2015
Dans la penderie de Monsieur Bernard de Mario Bellatin
Je me souviens que je l’ai connu alors que nous marchions tous deux sur le chemin qui s’étend le long de la falaise. Monsieur Bernard remontait de la plage et moi j’y descendais. Nous marchions en sens contraire. Juste quelques secondes avant de nous croiser, une pierre se détacha de la falaise et tomba sur sa tête. Monsieur Bernard se couvrit le crâne avec ses mains. Aussitôt après il s’agenouilla. Je pouvais voir jaillir le sang au travers de ses mains tendues.
Commenter  J’apprécie          70
yv1   07 mai 2014
Salon de beauté de Mario Bellatin
"Il y a quelques années, mon intérêt pour les aquariums me conduisit à décorer mon salon de beauté avec des poissons de différentes couleurs. Maintenant que le salon est converti en un mouroir où vont terminer leurs jours ceux qui n'ont aucun autre endroit pour le faire, il m'est très difficile de constater que les poissons ont peu à peu disparu." (p.7)
Commenter  J’apprécie          50
Charybde2   11 novembre 2015
Salon de beauté de Mario Bellatin
Quelquefois, je me préoccupe de l’avenir du salon, quand la maladie se déchaînera. Jusqu’à présent je n’ai ressenti que quelques signes, surtout externes, comme la perte de poids et la baisse de moral. Je n’ai développé aucun signe interne. Il y a un instant, j’ai fait référence à la puanteur et à l’habitude, car mon nez ne sent quasiment plus les odeurs. Je m’en rends généralement compte quand je vois les grimaces de dégoût que font les gens de l’extérieur, après avoir mis à peine un pied ici. C’est pourquoi j’ai conservé l’un des aquariums en eau avec deux ou trois poissons rachitiques dedans. Même s’ils ne reçoivent pas autant de soins qu’avant, j’ai l’impression que quelque chose de frais persiste dans le salon. Néanmoins, on dirait qu’une raison inconnue m’empêche de m’occuper d’eux comme il faut. Hier, par exemple, j’ai trouvé une araignée morte qui flottait les pattes en l’air.
Commenter  J’apprécie          30
wellibus2   22 novembre 2015
Shiki Nagaoka : un nez de fiction de Mario Bellatin
Dans tout Ike-no-wo, il n'y a personne qui ne connaisse le nez de Zenki Naigu. Il doit mesurer dans les seize centimètres, et ressemble à une pendeloque qui descend plus bas que le menton. Même grosseur entre la base et le bout ; bref, une longue chose, rappelant une saucisse, pend au milieu de son visage.
Commenter  J’apprécie          40
wellibus2   21 novembre 2015
Shiki Nagaoka : un nez de fiction de Mario Bellatin
Après cette opération, le nez ressemblait à une passoire, il l'immergeait de nouveau dans l'eau chaude comme pour le rincer : en cuisant, il rétrécissait et recouvrait sa taille normale.

Mais il suffisait de deux ou trois jours pour qu'il s'allonge démesurément.
Commenter  J’apprécie          40
yv1   07 mai 2014
Salon de beauté de Mario Bellatin
Pas comme les soeurs de la Charité qui dès qu'elles ont appris notre existence ont voulu nous aider dans nos tâches et prier pour nous. Ici personne n'accomplit aucun sacerdoce. Le travail qu'on y fait obéit à un sens plus humain, plus pratique et réel. (p. 60/61)
Commenter  J’apprécie          30
Charybde2   11 novembre 2015
Salon de beauté de Mario Bellatin
Il est curieux de constater que les poissons peuvent influer sur l’humeur des personnes. Par exemple, quand je me suis pris de passion pour les carpes dorées, en plus du calme que m’apportait leur contemplation, j’étais en perpétuelle quête de quelque chose de doré pour orner les robes que je portais pour sortir la nuit. Ça pouvait être un ruban, des gants ou des hauts en maille. Je pensais que quelque chose de cette couleur pouvait me porter chance. Peut-être m’éviter de tomber sur la bande de petites frappes qui rôdaient dans le centre-ville. Beaucoup ne sortaient pas vivants des attaques de ces malfrats, et je crois que si quelqu’un s’en tirait, c’était encore pire. Dans les hôpitaux où on les acceptait, ils étaient toujours traités avec mépris. Bien souvent, on ne voulait pas les recevoir, de peur qu’ils ne fussent contaminés. À compter de ce moment-là, la compassion qui me poussait à recueillir ces compagnons blessés qui n’avaient aucun lieu où aller vit le jour. C’est peut-être ainsi qu’est né ce triste mouroir que j’ai le malheur de tenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Luis Sepúlveda (1949-2020)

Luis Sepúlveda est né le 4 octobre 1949:

en Espagne
au Pérou
au Chili

8 questions
88 lecteurs ont répondu
Thèmes : chili , chilien , littérature , littérature hispanique , amérique du sud , hispanique , roman , romanciers , opposant politique , pinochet , dictature , exilCréer un quiz sur cet auteur
.. ..