AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.06 /5 (sur 142 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Marseille , le 25/04/1942
Biographie :

Né en 1942, est un écrivain et journaliste français spécialisé dans les sujets insolites ou tabous. Il a ainsi rédigé des livres encyclopédiques sur les faits divers, les poils, les seins, les excréments, le cannibalisme humain, les enfants assassins, les enfants esclaves, les mouches, les nains, les animaux-soldats, le suicide, la peine de mort, les duels, le papier monnaie, les tueurs à gages. Il est également l'auteur de biographies sur Jacques Brel, Maria Callas, John Travolta, Georges Brassens et Enrico Macias.

Il est chroniqueur dans l'émission Ça balance à Paris sur Paris Première.

Source : wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Livre / Book LES MONSTRES - Martin Monestier (Cherche Midi) La librairie La Petroleuse (http://www.la-petroleuse.com) presente LES MONSTRES - HISTOIRE ENCYCLOPEDIQUE DES PHENOMENES HUMAINS de Martin Monestier ...


Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Pecosa   05 mars 2013
Duels. Les combats singuliers des origines à nos jours. de Martin Monestier
L'empereur Domitien, dont la cruauté dépassait l'imagination, offrit au peuple de Rome des spectacles magnifiques et coûteux. Il fut le premier qui trouva irrésistible de rassembler les nains de tout l'Empire et de constituer, avec eux, une troupe de gladiateurs. Stace raconte que, lors des saturnales de décembre auxquelles il avait assisté à Rome, les gladiateurs nains, entrés en bataillons dans l'arène, se livrèrent un terrible combat au cours duquel beaucoup d'entre eux se firent des blessures profondes d'où le sang coulait abondamment.

L'empereur, tout à sa soif de nouveauté, imagina aussi de faire combattre des femmes de la plus grande beauté. Après quoi, le délire qui agitait Domitien dans la recherche de spectacles nouveaux et insolites le conduisit tout naturellement à opposer ses ignobles et difformes gladiateurs nains aux belles amazones.
Commenter  J’apprécie          183
Pecosa   06 mars 2013
Duels. Les combats singuliers des origines à nos jours. de Martin Monestier
L'emploi du bâton comme instrument de vengeance ou de correction, fut largement en usage depuis le Moyen-Âge et jusqu'à la Révolution. C'était principalement sur les épaules des gens de lettres et des comédiens que pleuvaient les coups de bâton, nous apprennent les historiens. MM. Ajen de l'Isle et Maurice Maindron précisent même: "On conçoit mal qu'un tel usage se soit conservé pendant le siècle de Louis XIV et au-delà. Le génie lui-même ne met pas à l'abri de ces actes de brutalité." Et les deux auteurs de préciser qu'outre Voltaire dont nous avons évoqué les avatars, on peut citer parmi les célèbres bâtonnés , Malherbe, Molière, Racine, Boileau, Rousseau, Beaumarchais et quantité d'autres illustres noms. Les choses en vinrent à tel point que pour dire "donner" ou "recevoir des coups de bâton" naquirent des expressions consacrées telles que "traiter en poète" et "recevoir son brevet de poète". Le Pont-Neuf était l'endroit classique des bastonnades. Les grands seigneurs, bien sûr, ne se commettaient que rarement eux-mêmes et confiaient le soin de rosser à des mandrins spécialistes de ce genre d'affaires. Cependant plusieurs grands noms, comme le duc d'Epernon, surnommé "le plus grand bâtonneur du royaume"possédaient à demeure, à leur service, des gens spécialement affectés à cet emploi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
wellibus2   16 novembre 2015
Les monstres : Histoire encyclopédique des phénomènes humains de Martin Monestier
Depuis l'origine de l'histoire des monstres, les naissances de monstres humains ont toujours à la fois fasciné et perturbé les imaginations. Pour tenter d'expliquer ces naissances extraordinaires, prêtres, scientifiques, théologiens, inquisiteurs, astrologues et bien d'autres «savants» ont formulé au cours des siècles quantité d'explications toutes plus folles ou plus aberrantes les unes que les autres.

Parmi les réponses qui ont été apportées aux mystères de ces productions extravagantes, certaines se sont ancrées dans les esprits au point de traverser les siècles et d'avoir aujourd'hui encore une certaine résonance dans bien des régions de la planète. On peut notamment citer l'avertissement des dieux, la volonté du diable, l'influence des astres, les influences psychiques, les effets de la bestialité et le système évolutif des espèces. Bien qu'il y ait eu de nombreuses et constantes interférences entre ces tentatives d'explication, il est utile, pour une meilleure compréhension, de les considérer séparément.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Mimimelie   15 avril 2014
Les mouches - Le pire ennemi de l'homme - Des millions de morts chaque année de Martin Monestier
« L’homme ne connaît d’autres prédateur que lui-même. ». Cet aphorisme est une contrevérité flagrante. Un défi au bon sens même pour n’importe quel « mouchologue ». L’homme a son prédateur, unique, terrible, omniprésent et sans pitié : la mouche.

Depuis le début de l’histoire de l’humanité, les mouches ont tué davantage d’hommes que tous les conflits entre nations.
Commenter  J’apprécie          135
GrandGousierGuerin   05 octobre 2014
L'Encyclopédie des faits divers insolites de Martin Monestier
Crétinisme

« Il veut jouer à la roulette russe avec un pistolet semi-automatique »

En février 2000, un jeune Texan, pour fêter ses 19 ans, propose à ses amis de jouer à la roulette russe avec un pistolet semi-automatique de 45 mm. Il se tire une balle dans la tête mettant ainsi prématurément fin à sa petite fête anniversaire. Et à ses jours bien entendu ! Il ne pourrait en être autrement. Le jeune homme semble avoir ignoré que la roulette russe n’est possible qu’avec un pistolet à barillet. Avec un revolver automatique ou semi-automatique, il y a toujours une balle qui monte dans la chambre vide.

Commenter  J’apprécie          96
Mimimelie   07 mai 2014
Les mouches - Le pire ennemi de l'homme - Des millions de morts chaque année de Martin Monestier
On ne connaît pas d'exemple ces derniers siècles, du moins répertorié, de mouches qui, après une cascade, se soient éclaté la tête dans un crash fatal contre un mur....
Commenter  J’apprécie          100
Femi   14 décembre 2013
Suicides : histoire, techniques et bizarreries de la mort volontaire de Martin Monestier
La collectivité condamne le suicide aussi parce qu'il s'agit d'un acte, le seul, où son autorité et son contrôle sont mis en échec. En somme, il y a crime de lèse-société. L'homme est un être qui peut se tuer mais ne doit pas le faire.
Commenter  J’apprécie          90
GrandGousierGuerin   05 octobre 2014
L'Encyclopédie des faits divers insolites de Martin Monestier
Lâchage

« Il ne peut plus serrer les fesses et fait dans son pantalon »

En avril 1979, Wilhelm Schultz presse le pas sur un trottoir de Berlin pour trouver le lus rapidement possible des toilettes publiques ou un café ouvert. Ne trouvant ni l’un ni l’autre, et ne pouvant plus serrer les fesses plus longtemps, M. Schultz fait dans son pantalon, ce qui a entraîné chez lui une souffrance psychique chronique et intolérable. Obligé de jeter son pantalon, il engage une procédure contre le service de voirie de la ville qu’il rend responsable de son aventure par manque d’édicules. Il réclame 30 marks. Une longue procédure va s’engager, la première du genre, dans les annales judiciaires. En dernier lieu, le juge Joseph Master donne raison au plaignant.

Commenter  J’apprécie          70
GrandGousierGuerin   03 octobre 2014
L'Encyclopédie des faits divers insolites de Martin Monestier
Stimulation

« Il introduit du piment dans l’anus du mauvais payeur »

Originaire du Bangladesh, Mohammed Jobber, qui vit en Grande Bretagne, n’a pas oublié sa culture ancestrale et notamment les différentes utilisations du piment. Après avoir séquestré en 1991 un coreligionnaire qui lui devait de l’argent, il décide de le stimuler dans la résolution de sa dette. Pour ce faire, il lui introduit plusieurs piments très « virulents » dans l’anus et le photgraphie se tordant de douleur. Suite à la plainte de la victime, Scotland Yard a ouvert un dossier sous le nom de « piment payeur ».

Commenter  J’apprécie          60
GrandGousierGuerin   13 octobre 2014
L'Encyclopédie des faits divers insolites de Martin Monestier
Hasard

« Un analphabète reçu par concours dans une grande université »

En décembre 2001, la chaîne de télévision TV Globo a rempli de fierté et … d’espoir tous les analphabètes du continent sud-américain en évoquant le cas d’un boulanger de 27 ans, Severino Da Silva. L’homme, totalement analphabète, a été admis parmi les premiers à la faculté de droit d’une grande université de Rio de Janeiro puis à la faculté des lettres d’une autre grande université.

Explication : les deux fois, il a été admis en cochant les réponses A, B, C, D et E successivement sur le questionnaire à choix multiple. Son pourcentage de bonnes réponses l’avait dispensé des épreuves de rédaction. Les responsables du ministère de l’Education et de la Culture ont alors indiqué que la réussite du boulanger était comparable à « quelqu’un qui aurait gagné à la loterie et que cela ne voulait rien dire ».

Vexé par cette déclaration ministérielle, Severino da Silva a décidé d’apprendre à lire.

Commenter  J’apprécie          54

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur



.. ..