AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.96/5 (sur 219 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Melissa Lenhardt est une autrice américaine de fiction. Son premier roman, STILLWATER, a été finaliste de concours d'écriture en 2014. SAWBONES, pour ses débuts dans la fiction historique, a été saluée comme un «hybride tout à fait original, intelligent et satisfaisant, peut-être un nouveau sous-genre: le "occidental féministe "par Lone Star Literary Life.
Le New York Times a appelé son sixième roman, HERESY, «Une prise de contrôle multiraciale du vieil ouest, conduite par les femmes, queer, transgenre et multiraciale».
Elle vit au Texas.

https://www.melissalenhardt.com

Source : https://www.melissalenhardt.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Melissa Lenhardt   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Colorado, 1873. Après la mort de son mari, Margaret Parker décide de continuer à s'occuper de son ranch. À ses côtés, celles qu'elle considère comme sa famille : deux soeurs, Joan et Stella, une cuisinière, Julie, et Hattie, une ancienne esclave au passé aventureux. Mais des femmes seules sur un ranch ont vite fait d'exciter toutes les convoitises, et bientôt elles sont dépossédées de leurs biens. Elles n'ont plus, chacune, qu'un cheval, et le choix qui reste dans l'Ouest américain à celles qui ont tout perdu : se marier ou se prostituer. Ces femmes-là vont néanmoins trouver une option inédite pour survivre : tourner le dos à la loi dont elles ont été les victimes et prendre les armes pour se faire justice. le gang Parker est né. Bien vite, les exploits de cette mystérieuse bande de femmes défraient la chronique et les Pinkerton se mettent sur leur piste. "Les Femmes d'Heresy Ranch" est un formidable récit d'aventures tiré de faits réels. Historienne et romancière au talent fou, Melissa Lenhardt y crée des personnages inoubliables, au caractère bien trempé, et nous livre des informations inestimables sur la vie méconnue des femmes dans l'Ouest américain. En savoir plus : https://bit.ly/2YUHduP Où nous trouver ? Facebook : https://www.facebook.com/lecherchemidi.editeur Twitter : https://twitter.com/lecherchemidi/ Instagram : https://instagram.com/cherchemidiediteur

+ Lire la suite

Citations et extraits (67) Voir plus Ajouter une citation
Mon cheval piaffait, excité par la longue cavalcade, et mon cœur battait à toute allure, mais je ne pouvais retenir un sourire béat. Je me suis toujours sentie à ma place sur un cheval, et j'ai toujours adoré plus que tout cette odeur de sueur et de cuir, la puissance de l'animal sous moi, mêlant son énergie à la mienne, me faisant me sentir plus vivante que dans n'importe quelle situation de ma vie. La sensation la plus proche que j'ai retrouvée, ç'avait été après ma première attaque d'une banque.
Commenter  J’apprécie          308
Quels mensonges ? Bon sang, ma fille, tout ce que vous voyez sur les écrans de cinéma, pour commencer ! Tout ce que vous lisez, tout ce que vous entendez. La légende de l'Ouest est un énorme mensonge, et ils appellent ça un mythe parce que ça sonne mieux. Le plus grand mensonge, c'est que les hommes ont conquis l'Ouest tout seuls. Les femmes étaient moins nombreuses, c'est sûr, mais on était là. Bon sang, ils n'auraient jamais pu s'installer dans l'Ouest sans les femmes, mais est-ce qu'on en a tiré le moindre crédit ? Est-ce qu'on a déjà été les héroïnes de quoi que ce soit ? Tu parles. Et une femme noire ? Merde.
Commenter  J’apprécie          273
- Vous êtes comme Robin des Bois, vous volez pour aider les gens.
- Je fais ça pour le plaisir. Aider les gens ça me permet de moins culpabiliser d'aimer autant ça.
Commenter  J’apprécie          250
C'est à nous de conserver notre mémoire orale et de la faire circuler parmi le peuple noir. On n'oubliera pas, et peut-être qu'un jour on racontera ce qui s'est véritablement passé.
Mais nan, ce sera perdu et oublié, comme tant d'autres choses. Oublié ou transformé. Parce que ce sont les hommes blancs qui écrivent l'Histoire, ma fille. Ils ne se montreront jamais autrement que comme des héros. Allons… Vous savez très bien que j'ai raison.
Commenter  J’apprécie          212
Tu es une femme dans un monde d'hommes. Tu es faible par définition. Raison pour laquelle tu dois être dure, avec les hommes, avec les femmes, avec tout le monde. Sinon, on se servira de toi.
Commenter  J’apprécie          200
Quels mensonges ? Bon sang, ma fille, tout ce que vous voyez sur les écrans de cinéma, pour commencer ! Tout ce que vous lisez, tout ce que vous entendez. La légende de l'Ouest est un énorme mensonge, et ils appellent ça un mythe parce que ça sonne mieux. Le plus grand mensonge, c'est que les homme ont conquis l'Ouest tout seuls. Les femmes étaient moins nombreuses, c'est sûr, mais on était là. Bon sang, ils n'auraient jamais pus s'installer dans l'Ouest sans les femmes, mais est-ce qu'on en a tiré le moindre crédit ? Est-ce qu'on a déjà été les héroïnes de quoi que ce soit ? Tu parles. Et une femme noire ? Merde.
Du coup, vous comprenez pourquoi j'hésite. C'est pas une histoire qui tient en trois lignes, et je ne pourrai pas vous la raconter en une journée. Mais si vous avez envie de faire plaisir à une vieille femme, si vous êtes prête à patienter quand je fatigue trop pour continuer et à m'écouter réellement, je vous raconterai. Oui ? Parfait, alors.
Commenter  J’apprécie          162
Ca se passait comme ça, à l'époque. Les mineurs, les fermiers, les commerçants, ils s'achetaient une femme pour tenir la maison et ouvrir les cuisses quand l'envie leur en prenait, pondre quelques gosses qu'ils pourraient très vite mettre au travail et tabasser. La vie des pionniers était très dure pour les femmes. Dans les films, ils embellissent tout ça, les bouseux sont des gars séduisants au grand coeur. Les cow-boys sont des hommes d'honneur. Mais je peux vous dire que des gars comme ça, il n'y en avait pas beaucoup dans l'Ouest.
Commenter  J’apprécie          152
Les femmes ne peuvent réussir de manière trop voyante sans un homme. Les femmes indépendantes sont vues comme une menace. Et plus encore les femmes indépendantes de couleur.
Commenter  J’apprécie          160
En Angleterre , le premier fils est l'héritier, le deuxième entre dans l'armée et les troisièmes dans les ordres.
Commenter  J’apprécie          140
Le plus grand mensonge, c'est que les hommes ont conquis l'Ouest tout seuls. Les femmes étaient moins nombreuses, c'est sûr, mais on était là. Bon sang, ils n'auraient jamais pu s'installer dans l'Ouest sans les femmes, mais est ce qu'on en a tiré le moindre crédit? Est ce qu'on a déjà été les héroïnes de quoi que ce soit? Tu parles. Et une femme noire? Merde.
Commenter  J’apprécie          120

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Melissa Lenhardt (287)Voir plus

¤¤

{* *} .._..