AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.75/5 (sur 967 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Mons-en-Barœul , le 14/09/1926
Mort(e) à : Contamine-sur-Arve , le 24/08/2016
Biographie :

Michel Butor est un poète, romancier, essayiste, critique d'art et traducteur.

En 1929, la famille vient s’installer à Paris où il fera ses études de lettres et de philosophie.
Ayant échoué à plusieurs reprises à l’agrégation, tout en servant de secrétaire à Jean Wahl pour le Collège de philosophie, il enseigne quelques mois au lycée Mallarmé à Sens et en Égypte (1950). Puis, il devient lecteur à l’université de Manchester en Angleterre. En 1956, il enseigne la philosophie, le latin, l’histoire et la géographie à l'École internationale de Genève, en Suisse.

En 1957, il publie aux Éditions de Minuit "La Modification", pour lequel il reçoit le prix Renaudot.

Les voyages continuent, à la fois professionnels et exploratoires : Grèce, Suisse où il rencontre Marie-Jo Mas (1932) qu’il épouse en 1958 et avec laquelle il aura quatre filles.
Michel Butor est aussi photographe dans les années 1950-1960. Dans ses photographies, issues des nombreux voyages, il s’attache aux éléments remarquables de l’architecture monumentale-édifices religieux et bâtiments patrimoniaux.

Après Mai 68, il tente une rentrée dans l’enseignement universitaire français, ce qui l’amène à s’installer à Nice au retour d’une année aux États-Unis. Puis il est nommé professeur à la faculté des lettres de Genève.

Bien qu'ayant délaissé le genre du roman proprement dit depuis les années 1960, il écrit de nombreux livres apportant chaque fois la surprise : essais, récits du jour ou de la nuit, poèmes, nouvelles combinaisons de tout cela qui font le désespoir des esprits routiniers. Les collaborations se multiplient avec peintres, musiciens, photographes notamment pour réaliser des livres-objets et des livres d'artiste.

En 2006, commence la publication de ses œuvres complètes en dix volumes par les éditions de La Différence sous la direction de Mireille Calle-Gruber.
En 2013, il reçoit le Grand prix de littérature de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre.

+ Voir plus
Source : www.ladifference.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Michel Butor   (166)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (53) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'éditeur et écrivain Matthieu Corpataux a répondu au décalé et intimiste Questionnaire de Trousp, autant inspiré par celui de Proust que des questions de Bernard Pivot. Site Internet: https://trousp.ch/ 0:00 Introduction 0:20 Si vous pouviez résoudre un problème dans le monde, lequel choisiriez-vous? 0:51 Qu'est-ce qui te rend heureux? 1:15 Pour quelle raison un poète aujourd'hui ne peut plus passer pour un oracle? 1:58 Que pensez-vous de cette citation de Michel Butor? «Les poètes, ce sont des gens qui travaillent sur les mots, qui les maintiennent en vie alors que les mots dans la vie quotidienne, dans la conversation quotidienne s'endorment, se sclérosent.» 2:57 Quel métier n'auriez-vous pas aimé exercer? 3:32 Poésie et musique font-elle toujours bon ménage? 4:34 Si votre maison brûlait, que sauveriez-vous en premier? 5:20 Avec quel écrivain décédé, ressuscité pour une soirée, aimeriez-vous boire une bière ou une autre boisson au coin de feu? 5:56 Quelle qualité préférez-vous chez chez l'homme... et chez la femme? 6:09 de tous les lieux que vous avez fréquentés, seul le jardin d'Emma mérite-t-il d'être sauvé? 6:50 Remerciements Trousp est une chaîne Youtube dédiée à la littérature suisse. #roman #poésie #écrivain #jardin #emma

+ Lire la suite
Podcasts (16) Voir tous


Citations et extraits (408) Voir plus Ajouter une citation
Michel Butor
Au XXe siècle, j’attendais beaucoup du XXIe siècle. Seulement le XXIe siècle a commencé si mal et continue si mal que je crois qu’il faut attendre le XXIIe siècle.

Entretien avec Emmanuel Legeard, juin 2016
Commenter  J’apprécie          1002
Michel Butor
La littérature, c'est l'expérimentation sur le langage.
Commenter  J’apprécie          866
Michel Butor
Toute tête est un entrepôt, où dorment des statues de dieux et de démons de toute taille et de tout âge, dont l'inventaire n'est jamais dressé.

(Passage de Milan)
Commenter  J’apprécie          805
Michel Butor
Je n'écris pas des romans pour les vendre, mais pour obtenir une unité dans ma vie ; l'écriture est pour moi une colonne vertébrale.

Répertoire
Commenter  J’apprécie          463
REQUÊTE AUX PEINTRES, SCULPTEURS ET COMPAGNIE

Ne me laissez pas seul avec mes paroles
balbutiements-bafouillements radotages et ruminations
dans mon brouillonnement-bouillonnement
dans l'essoufflement de mon bavardage
dans mon donjon-cachot tour de Babel
j'ai le plus grand besoin de vos images
de vos fenêtres qui s'ouvrent sur le geste et la couleur
de vos escaliers qui s'enfoncent dans les ténèbres
pétillantes aux étincelles tièdes
de vos belvédères de vos caresses de vos jardins
permettez-moi de voir en votre compagnie
(...)
Commenter  J’apprécie          360
Tout d'un coup la lumière s'éteint: c'est l'obscurité complète, sauf le point rouge d'une cigarette dans le corridor avec son reflet presque imperceptible, et le silence sur cette base de respirations très fortes comme dans le sommeil et du bourdonnement des roues répercuté par l'invisible voûte. Vous regardez les points, les aiguilles verdâtres de votre montre; il n'est que cinq heures quatorze, et ce qui risque de vous perdre, soudain cette crainte s'impose à vous, ce qui risque de la perdre, cette belle décision que vous aviez enfin prise, c'est que vous en avez encore pour plus de douze heures à demeurer, à part de minimes intervalles, à cette place désormais hantée, à ce pilori de vous-même, douze heures de supplice intérieur avant votre arrivée à Rome.
Commenter  J’apprécie          350
ce voyage devrait être une libération, un rajeunissement, un grand nettoyage de votre corps et de votre tête;ne devriez-vous pas en ressentir déjà les bienfaits et l'exaltation?
Mais n'est-ce pas justement pour parer à ce risque dont vous n'aviez que trop conscience que vous avez entrepris cette aventure, n'est-ce pas vers la guérison de toutes ces premières craquelures avant-coureuses du vieillissement que vous achemine cette machine vers Rome où vous attendent quel repos et quelle réparation ?
Commenter  J’apprécie          340
"Ne sait si le rire
est comme on le dit
le propre de l'homme
mais s'il est absent
l'homme l'est aussi"
Commenter  J’apprécie          350
La nouvelle apparition de l'enfant qui dort au fond de nous-mêmes, recouvert par une si épaisse nappe de déceptions et d'oublis, exige attention et silence.
Commenter  J’apprécie          311
Michel Butor
Fondamentale pour l’étude de tout écrivain, de tout lecteur, donc de nous tous, la constellation des livres de son enfance.
Commenter  J’apprécie          314

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Michel Butor (1594)Voir plus

Quiz Voir plus

Un mot, une définition

Si l'on me dit: bonjour avunculaire, cela signifie:

Bonjour avec une main manucurée
Bonjour particulièrement enjoué
Bonjour de ton professeur de latin
Bonjour de ton oncle

1 questions
24 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..