AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.07 /5 (sur 233 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1965
Biographie :

Michel Desmurget est un chercheur français spécialisé en neurosciences cognitives.

Il a vécu près de huit ans aux États-Unis, travaillant dans plusieurs universités américaines, dont le MIT, l'université Emory et l'université de Californie à San Francisco.

En 2011, il est nommé directeur de recherche à l'INSERM.
Il a rédigé un ouvrage, "TV Lobotomie - la vérité scientifique sur les effets de la télévision" (2011), qui dénonce les effets délétères de la télévision sur la santé et le développement cognitif, en particulier chez l'enfant.

Il a également étudié les effets de différents régimes amaigrissants sur l'organisme, et raconte son expérience dans "L'Anti-régime, maigrir pour de bon"...

En 2019, il publie "La Fabrique du crétin digital. Les dangers des écrans pour nos enfants". Qualifié de "livre de salubrité publique" par France Inter, l'ouvrage reçoit une mention spéciale lors de la remise du prix Femina essai en 2019.
+ Voir plus
Source : Max Milo
Ajouter des informations
Bibliographie de Michel Desmurget   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

La consommation du numérique sous toutes ses formes – smartphones, tablettes, télévision, etc. – par les nouvelles générations est astronomique. Dès 2 ans, les enfants des pays occidentaux cumulent chaque jour presque 3 heures d'écran. Entre 8 et 12 ans, ils passent à près de 4 h 45. Entre 13 et 18 ans, ils frôlent les 6 h 45. En cumuls annuels, ces usages représentent autour de 1 000 heures pour un élève de maternelle (soit davantage que le volume horaire d'une année scolaire), 1 700 heures pour un écolier de cours moyen (2 années scolaires) et 2 400 heures pour un lycéen du secondaire (2,5 années scolaires). Contrairement à certaines idées reçues, cette profusion d'écrans est loin d'améliorer les aptitudes de nos enfants. Bien au contraire, elle a de lourdes conséquences : sur la santé (obésité, développement cardio-vasculaire, espérance de vie réduite…), sur le comportement (agressivité, dépression, conduites à risques…) et sur les capacités intellectuelles (langage, concentration, mémorisation…). Autant d'atteintes qui affectent fortement la réussite scolaire des jeunes. « Ce que nous faisons subir à nos enfants est inexcusable. Jamais sans doute, dans l'histoire de l'humanité, une telle expérience de décérébration n'avait été conduite à aussi grande échelle », estime Michel Desmurget. Ce livre, première synthèse des études scientifiques internationales sur les effets réels des écrans, est celui d'un homme en colère. La conclusion est sans appel : attention écrans, poisons lents ! Michel Desmurget est docteur en neurosciences et directeur de recherche à l'Inserm. Il est l'auteur de TV Lobotomie (Max Milo, 2011) et de L' Antirégime (Belin, 2015), qui ont tous deux remporté un large succès public.

+ Lire la suite

Citations et extraits (100) Voir plus Ajouter une citation
Merik   26 octobre 2020
La fabrique du crétin digital de Michel Desmurget
D'un point de vue strictement épidémiologique, la conclusion à tirer de ces données se révèle assez simple : les écrans sont un désastre. Toute maladie qui afficherait le même pedigree (obésité, troubles du sommeil, tabagisme, difficultés attentionnelles, retards de langage, dépression, etc.) verrait une armée de chercheurs se lever sur sa route. Rien de tel concernant nos lucratifs joujoux digitaux. Juste, de-ci de-là, quelques timides mises en garde et appels à une « vigilance raisonnée ».
Commenter  J’apprécie          286
belette2911   26 juillet 2012
TV lobotomie : La vérité scientifique sur les effets de la télévision de Michel Desmurget
J'étais assis dans un tramway lorsque s'engagea la conversation. Extraits.



La (fausse) blonde, casaque Dior, pantalon Diesel, pochette Vuitton : "Faut que j'fasse l'exposé sur Germinal, l'truc d'la mine".



La (vraie) brune, survêtement Adidas, tee-shirt Quicksilver, chaussures Nike fluorescentes : "Super, j'l'ai vu à la télé, avec le chanteur, mais j'sais plus c'est quoi son nom".



La blonde (dépitée) : "Ouais, j'savais même pas qu'y z'en avaient fait un livre".



La brune (didactique) : "Ben normal quand ça marche y font tout, c'est business, comme la Star'Ac".
Commenter  J’apprécie          230
belette2911   26 juillet 2012
TV lobotomie : La vérité scientifique sur les effets de la télévision de Michel Desmurget
Pour écouter TF1 il n’y a pas besoin de cerveau, un tube digestif suffit.
Commenter  J’apprécie          252
Michel Desmurget
Under_the_Moon   25 janvier 2020
Michel Desmurget
On est en train d'enlever à nos enfants tout ce qui fait notre humanité. On est en train de leur enlever le langage [...], on est en train de leur enlever la concentration [...] : si vous avez l'intelligence d'Einstein et la concentration d'une palourde, ça va pas fonctionner. [...] On est aussi en train de leur prendre la mémorisation, leur stock de connaissances. On est en train de taper dans tout ce qui est indispensable à leur développement.



La Grande Librairie janvier 2020
Commenter  J’apprécie          221
Z3D   20 mars 2012
TV lobotomie : La vérité scientifique sur les effets de la télévision de Michel Desmurget
Ce linguiste de lettres a pris l'habitude d'évaluer la compétence lexicale et ses étudiants de lettres. Citons parmi les réponses les plus divertissantes de ces derniers: [...] "le tas nazis" remplace avantageusement l'euthanasie, [...]
Commenter  J’apprécie          170
Z3D   30 septembre 2012
La fabrique du crétin digital de Michel Desmurget
Dans un superbe ouvrage, ce professeur de lettres (Jean-Paul Brighelli), normalien et agrégé, montre avec brio que le système pédagogique a récemment été réorganisé pour produire "une main- d'oeuvre bon marché, mise en concurrence avec un sous-prolétariat exotique, (...) formée à une tâche précise, et surtout débarrassée de la culture globale qui lui permettait, jadis, d'analyser le système, de se représenter dans ce système - et, in fine, de le critiquer. (...) Notre société a compris qu'il était de toute première importance de fabriquer les personnels acculturés dont le marché avait besoin. (...) Le rêve de l'industriel, c'est l'ilote, l'esclave sans conscience des sociétés antiques, le Crétin des sociétés modernes.
Commenter  J’apprécie          130
belette2911   26 juillet 2012
TV lobotomie : La vérité scientifique sur les effets de la télévision de Michel Desmurget
(Cette citation est ironique à souhait) :



Pauvre jeunesse maltraitée, vivant dans la peur et les larmes, geignant sur ses cahiers, assommés d'un labeur surhumain.



C'est à se demander comment j'ai pu pendant si longtemps échapper aux tourments de la honte, comment j'ai pu, sans broncher, supporter l'image infamante de cette pauvre Charlotte enchaînée à ses livres, tel le forçat à sa galère.



Malheureuse enfant, livrée ainsi au joug barbare d'immondes Thénardier de la lecture.



Sa vie serait tellement plus heureuse et aboutie avec TF1 en mode intraveineux !
Commenter  J’apprécie          125
Lorraine47   08 avril 2020
La fabrique du crétin digital de Michel Desmurget
Bref, le cerveau humain s'avère, quel que soit son âge, bien moins sensible à une représentation vidéo qu'à une présence humaine effective. C'est pour cette raison, notamment, que la puissance pédagogique d'un être de chair et d'os surpasse aussi irrévocablement celle de la machine.

(page 258)
Commenter  J’apprécie          120
belette2911   26 juillet 2012
TV lobotomie : La vérité scientifique sur les effets de la télévision de Michel Desmurget
Selon une étude récente, lorsque l'esprit s'égare et vagabonde, il existe une forte activation des aires cérébrales impliquées dans les processus de raisonnement projectif et de résolution de problèmes.



L'effet est d'autant plus marqué que les sujets sont inconscients de leurs errances mentales.



En d'autres termes, pendant que nous nous ennuyons, notre cerveau travaille à notre insu.



Le temps "perdu" n'est donc pas vide. Il est profondément créateur.



Comme l'écrivit Miguel de Unamuno dans son magnifique Brouillard, "l'ennui est le fondement de la vie, c'est l'ennui qui a inventé tous les jeux et les distractions, les romans et l'amour". (...)



L'ennui opère des prodiges : il convertit la vacuité en substance, il est lui-même vide nouricier.
Commenter  J’apprécie          113
omarechal   17 novembre 2019
La fabrique du crétin digital de Michel Desmurget
.. après quelques bla-bla d'usage sur les bienfaits du numériques, la discussion (avec une personnalité politique française porteuse de plusieurs mandats nationaux) s'est à peu près passée de la façon suivante :

Moi : Toutes les études montrent un affaissement majeur des compétences cognitives de ces jeunes, depuis le langage jusqu'aux capacités attentionnelles en passant par les savoirs culturels et fondamentaux les plus basiques. ...

Lui : On parle d'économie de la connaissance, mais c'est minoritaire. Plus de 90% des emplois de demain seront peu qualifiés, dans l'aide à la personne, les services, le transport, le ménage. Il ne faut pas pour ces emplois des gens trop éduqués.

Moi : Alors pourquoi les emmener tous à Bac+5 si c'est pour qu'ils finissent vendeurs chez Décathlon ?

Lui : Parce ce qu'un étudiant ça coûte moins cher qu'un chômeur et c'est socialement plus acceptable. On connaît tous le niveau de ces diplômes. C'est pour amuser la galerie. Il ne faut pas être naïf; et puis, plus on les garde longtemps à l'Université et plus on économise sur les retraites.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Michel Desmurget (336)Voir plus


Quiz Voir plus

avez vous lu la boite à merveilles

que s'appelle l'auteur de ce roman?

ahmed sefrioui
victor hugo
mohemed kamal
najib mahfoud

18 questions
694 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur