AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.19 /5 (sur 93 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) : 973
Mort(e) : 1014
Biographie :

Murasaki Shikibu est une écrivaine japonaise et dame d'honneur à la cour impériale pendant l'époque de Heian.

Fille de Tametoki Fujiwara, dignitaire de la cour, elle épousa Nobutaka Fujiwara. Mais devenue assez tôt veuve, Fujiwara no Michinaga l'introduit à la Cour de Heian où elle entra au service de l'une des deux impératrices-consort de l'empereur Ichijō, Shōshi. Certains pensent que Fujiwara no Michinaga cherchait par là le moyen de lui offrir une sinécure propre à la rédaction de son œuvre, "Le Dit du Genji". Dans un passage de son journal intime, elle déclare même que le régent avait fait irruption dans ses appartements pour s'emparer du dernier chapitre de son œuvre.

Son œuvre principale, généralement considérée comme un chef-d'œuvre de la littérature de son pays, est "Le Dit du Genji". Elle a en outre laissé un journal intime et un recueil de poèmes qui lui vaut d'être considérée comme l'un des trente-six grands poètes de l'époque.

Murasaki Shikibu s'est à l'origine appelée Tō-shikibu, son nom nyōbo. On ne sait pas son vrai nom, mais son prénom Murasaki, qui veut dire « pourpre », vient d'un sobriquet qu'on lui donne à la cour, d'après un personnage du "Dit du Genji". Quant à Shikibu, cela fait référence à la situation de son père, shikibu-taijō dans la hiérarchie de la cour.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
nadiouchka   30 juillet 2018
Le Dit du Genji de Murasaki Shikibu
Ah quel bonheur rare

d’arbre en arbre voletant

de l’abri des fleurs

jusqu’à l’ancien nid du val

(…)

Car de la colline en fleur

j’ai fait ma demeure

P.559
Commenter  J’apprécie          220
Murasaki Shikibu
milamirage   18 janvier 2016
Murasaki Shikibu
Le ciel est sombre

Et sous l'orage les vagues

S'élèvent.

Dans la barque qui vogue

Les esprits sont inquiets.
Commenter  J’apprécie          180
Bernacho   24 avril 2017
Le Dit du Genji de Murasaki Shikibu
Par une brèche de la clôture, l'on voyait les reflets de l'étang ; bien entendu je descendis à mon tour : peut-on passer sans s'arrêter devant une demeure où la lune se mire dans l'eau ?
Commenter  J’apprécie          151
Murasaki Shikibu
mh17   24 novembre 2020
Murasaki Shikibu
Frappé par la perspicacité du physiognomoniste de Corée, il se dit qu'il ne devait pas mettre l'enfant dans la situation précaire d'un prince impérial sans rang, dépourvu de tout appui du côté de sa famille maternelle, et jugea, devant l'incertitude pesant sur la durée de son propre règne, que l'avenir serait mieux assuré s'il faisait de lui un soutien de la cour en qualité de simple sujet. Une fois cette décision prise, il le fit instruire plus soigneusement encore dans les différentes voies d'étude. Certes il était regrettable de réduire à la condition de sujet un enfant doué d'aptitudes aussi exceptionnelles, mais d'un autre côté, il était à craindre que s'il devenait prince impérial, il serait toujours l'objet de la méfiance générale ; un nouvel examen par un astrologue de grand talent ayant abouti aux mêmes conclusions, l'empereur résolut de lui conférer le nom de Genji.
Commenter  J’apprécie          122
mh17   24 novembre 2020
Le Clos Du Paulawnia ( Livre I Du" Dit Du Genji ") de Murasaki Shikibu
En quel règne était-ce donc ? Parmi les nombreuses épouses impériales et dames d'atour au service de Sa Majesté, il en était une qui, sans être de naissance insigne, jouissait plus que tout autre de la faveur du souverain. Les épouses, persuadées chacune depuis toujours que la préférence lui était due, en étaient outrées : aussi l'accablaient-elles de leur dédain et de leur jalousie. les dames d'atour de même rang ou de rang inférieur se sentaient, quant à elles, plus menacées encore. La voir ainsi du matin au soir auprès de l'empereur exacerbait le ressentiment général ; était-ce le poids de toute cette haine accumulée, elle se mit à dépérir et, dans sa détresse, à se retirer de plus en plus souvent dans sa demeure familiale...

(Début du roman)
Commenter  J’apprécie          90
mh17   24 novembre 2020
Le Clos Du Paulawnia ( Livre I Du" Dit Du Genji ") de Murasaki Shikibu
S'il était seulement un mage

pour aller s'enquérir d'elle

afin que grâce à lui,

je puisse enfin connaître

le lieu où demeure son âme
Commenter  J’apprécie          50
pachipachi   14 septembre 2012
Le Dit du Genji de Murasaki Shikibu
Quand on lui présenta les parfums offerts par le Gouverneur Délégué de Dazaï, il se demanda s'ils valaient ceux d'autrefois ; aussi fit-il ouvrir les magasins de la Deuxième Avenue et s'en fit-il porter les produits de Kara, pour les comparer avec ceux-là :

« Il en va comme pour les brocarts et les damas, dit-il, les anciens ont plus d'attrait et de finesse ! »
Commenter  J’apprécie          40
HannoaG   10 août 2011
Le Dit du Genji de Murasaki Shikibu
En Mai 2002, les Cercles Norvégiens du Livre ont fait appel à cent écrivains provenant de 54 pays différents pour leur confier une délicate mission et le résultat est plutôt concluant ! Chacun des écrivains devait sélectionner dix oeuvres littéraires qu'il jugeait incontournables. De ce classement découle un top unique : " les 100 meilleurs livres de tous les temps ". Le mélange des cultures, des styles et des genres est de mise ! La preuve en images : découvrez le palmarès des 100 livres primés et leur auteur respectif : Marguerite Yourcenar, Samuel Beckett, Goethe, Valmiki, José Saramago, Fiodor Dostoïevski, Henrik Ibsen… et bien sûr ce cher Miguel de Cervantès qui voit son roman qualifié de "meilleure oeuvre littéraire jamais écrite". Comme le précisent les organisateurs, il n'y a cependant pas de classement précis donné à ces 100 ouvrages, du premier au centième, pas de premier ni de dernier, ils sont tous sur un pied d'égalité.
Commenter  J’apprécie          31
Fabrice38   30 avril 2016
Le Dit du Genji de Murasaki Shikibu
"Sans profondeur est

selon l'usage la teinte

de mes vêtements

mais de ma manche les larmes

font un abîme sans fond" p.250
Commenter  J’apprécie          40
Fabrice38   30 avril 2016
Le Dit du Genji de Murasaki Shikibu
"A l'instant ultime

fumée du bûcher sera

lente à dissiper

et bien plus lente à s'éteindre

la flamme de mon amour" p. 868
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Roméo et Juliette

"Roméo et Juliette" est une comédie.

Vrai
Faux

10 questions
1549 lecteurs ont répondu
Thème : Roméo et Juliette de William ShakespeareCréer un quiz sur cet auteur

.. ..