AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.96 /5 (sur 941 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Fort Meade, Maryland , le 31/10/1959
Biographie :

Neal Stephenson est est un auteur de science-fiction américain, plusieurs fois lauréat du prix Locus.

Il est le fils d'un professeur de génie électrique et le petit-fils d'un professeur de physique. Sa mère, fille d'un professeur de biochimie, fait également de la recherche dans ce domaine.
La famille s'installe successivement à Champaign-Urbana, Illinois, en 1960 et à Ames, Iowa, en 1966, où il fait ses études secondaires jusqu'en 1977. C'est là qu'il fait ses premiers pas dans le domaine de la programmation, comme il le décrit dans son essai "In the Beginning was the Command Line" (1996).

Il entre ensuite à l'université de Boston, où il étudie d'abord la physique, puis la géographie lorsqu'il découvre que cette matière lui donne plus facilement accès à l'ordinateur central de l'université. Il obtient en 1981 un B.A. de géographie avec un certificat de physique.

Bien qu'il ait auparavant écrit des romans comme "Panique à l'université !" ("The big U", 1984) ou bien "Zodiac" (1988), c'est le roman "Le Samouraï virtuel" ("Snow Crash", 1991) qui l'a rendu célèbre. Il a ensuite écrit "L'Âge de diamant" ("The Diamond Age", 1995), se situant dans un univers néo-victorien et steampunk où les nanotechnologies ont pris une place très importante dans la société.

Neal Stephenson a aussi coécrit deux romans sous le pseudonyme de Stephen Bury avec J. Frederick George.

Père de deux enfants, Neal Stephenson réside à Seattle avec sa femme. Il a également travaillé à mi-temps comme conseiller pour la société Blue Origin.

site officiel : http://www.nealstephenson.com/

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Neal Stephenson   (22)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Created by the world's leading paper engineer and art director, Gérard Lo Monaco, 'A Train Journey' is a beautifully layered, pop-up celebration of trains. The book begins in 1829 with Robert Stephenson's ‘Rocket' locomotive, the most advanced of its day, which operated on the Liverpool and Manchester Railway. The journey then hits the heights with Manhattan's elevated railroad: see the trains buzzing and alive among 1900 New York's distinctive high-rises! Skipping forward to the 1920s, marvel at what was the most powerful locomotive on the London and North Eastern Railway: the ‘Flying Scotsman', which provided a non-stop daily service from London to Edinburgh. Readers will then encounter the glamour of the 1930s and 40s on the celebrated Orient Express as it travels between Paris and Istanbul. Finally, readers are taken on a sprint to the present to see Japan's Shinkansen ‘Bullet' and China's CHR 400 high-speed intercity trains, travelling at an impressive 320 km/hr.

+ Lire la suite

Citations et extraits (58) Voir plus Ajouter une citation
Derfuchs   25 octobre 2021
Anatèm, tome 1 de Neal Stephenson
Rien n’est plus important que de voir et d’aimer la beauté qui est juste devant toi, parce que sinon tu n’auras aucune défense contre la laideur qui trouvera tant de façons de t’oppresser et de t’agresser.
Commenter  J’apprécie          150
Luniver   05 juin 2018
Le samouraï virtuel de Neal Stephenson
La livraison de pizzas à domicile est devenue une industrie majeure. Une industrie parfaitement bien gérée. Ses employés ont passé quatre ans à l'université Cosa-Nostra de la Pizza rien que pour apprendre le métier. Incapables d'écrire un mot d'anglais en entrant, originaires d'Abkhazie, du Rwanda, du Guanajuato ou du sud du Jersey, ils en ressortent plus calés sur la pizza qu'un Bédouin sur les sables du désert. Les chercheurs ont étudié le problème, mis en graphique la fréquence des contestations sur les temps de livraison à domicile, placé des enregistreurs sur les premiers Dépêcheurs pour analyser la tactique des contestataires, établir des histogrammes du stress vocal, relever les configurations lexicales typiques des résidents blancs de classe moyenne des banlises de type A qui, allez donc savoir pourquoi, avaient décidé que c'était là l'occasion de se venger de tout ce qu'il pouvait y avoir de stérile et de mortel dans leurs minables existences. Ils étaient prêts à n'importe quel mensonge, parfois même involontaire, sur l'heure à laquelle ils avaient téléphoné, pour avoir leur pizza gratuite. Ils s'arrogeaient le droit à cette putain de pizza gratuite au même titre que le droit à la vie, à la liberté et à la poursuite de tout ce qu'on peut tenir pour inaliénable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
PostTenebrasLire   07 novembre 2013
Le samouraï virtuel de Neal Stephenson
Ce Snow Crash, au juste, c’est un virus, une drogue ou une religion ?

Elle hausse les épaules.

— Quelle différence ? demande-t-elle.
Commenter  J’apprécie          140
finitysend   24 octobre 2012
Anathem de Neal Stephenson
Do your neighbours burn one another alive ?
Commenter  J’apprécie          140
FeyGirl   15 mai 2022
Anatèm, tome 1 de Neal Stephenson
« Pa, que faites-vous avec ce questionnaire vieux de cinq cents ans ? C'est délirant.

— C'est une copie vieille de huit cents ans d'un questionnaire vieux de onze cents ans, avait-il rectifié.

— Je comprendrais encore si vous étiez un séculos. Mais comment les choses auraient-elles pu autant changer en seulement dix ans ? »
Commenter  J’apprécie          112
Luniver   25 mai 2018
Le samouraï virtuel de Neal Stephenson
Il y a un bateau, comme ceux des trafiquants de drogue, qui se dirige vers nous, annonce Vic en regardant à travers son viseur magique. Cinq hommes à bord. (Il tire un coup.) Rectification. Quatre. (Bang.) Rectification. Ils ne viennent plus vers nous. (Boum.) Rectification. Il n'y a plus de bateau.
Commenter  J’apprécie          110
finitysend   16 septembre 2012
Le samouraï virtuel de Neal Stephenson
Au moment où Hiro touche l'hypercarte , elle se transforme . Au lieu d'une vue de l'esprit tremblotante en deux dimentions , elle devient un bout de carton réaliste , couleur crème , finement texturé . Au recto , imprimé en lettres moins noires brillantes , il y a ces deux mots :

Babel

( apocalypse )

Le monde se fige et s'assombrit l'espace d'une seconde . Le soleil noir perd son animation régulière et fluctue par à-coups dans le flou . De toute évidence son ordinateur , vient d'encaisser un choc .
Commenter  J’apprécie          90
mercure   27 mai 2010
Le samouraï virtuel de Neal Stephenson
Même "bibliothèque" est une notion brumeuse. C'était, dans le temps, une endroit rempli de livres, surtout des vieux bouquins poussiéreux. Puis on a ajouté les bandes, les disques et les magazines. Ensuite, il y a eu toutes les informations converties sous une forme accessible aux machines, c'est-à-dire des zéros et des uns. Au fur et à mesure que le nombre des médias augmentait, les matériaux se sont mis au goût du jour et les méthodes d'exploration des données sont devenus plus élaborées. Au bout d'un moment, il n'y a plus eu de différence entre la Bibliothèque du Congrès et la CIA.
Commenter  J’apprécie          70
DocteurVeggie   15 février 2018
Le samouraï virtuel de Neal Stephenson
- Y.T. Où es-tu ?

- Sur le parking d'un Safeway, à Oahu.

Il ne ment pas, elle entend en bruit de fond les caddies d'un supermarché en train d'accomplir leurs bruyantes copulations anales.





P.128.
Commenter  J’apprécie          80
Luniver   27 décembre 2015
Cryptonomicon, tome 2 : Le Réseau Kinakuta de Neal Stephenson
L'océan est une machine de Turing, le sable son ruban ; l'eau relit les marques sur le sable et parfois les efface et parfois en grave de nouvelles à l'aide des courants minuscules qui sont eux-mêmes une réaction à ces marques. Pataugeant dans le ressac, Waterhouse creuse à son tour dans le sable de profonds cratères qui sont lus par l'océan. À la longue, celui-ci les efface mais au cours du processus, son état a été modifié, le motif du remous altéré. Waterhouse imagine que la perturbation pourrait éventuellement se propager jusque sur l'autre rive du Pacifique et pénétrer dans quelque appareillage de surveillance nippon ultrasecret fait de tubes de bambou et de fleurs de chrysanthème ; des opérateurs nips à l'écoute sauraient ainsi que Waterhouse a marché par ici. À l'inverse, l'eau qui tourbillonne autour des pieds de Waterhouse transporte de l'information sur le dessin des hélices et le déploiement de la flotte nip – encore faudrait-il qu'il soit en mesure de le déchiffrer. Le chaos des vagues, lourd de données cryptées, le nargue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

L'été est aussi dans les titres !

L'été

Albert Camus
Philippe Djian
Khaled Hosseini
Yasmina Khadra

12 questions
101 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman graphique , littérature , cinema , chansonCréer un quiz sur cet auteur