AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.62 /5 (sur 25 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Nicole Aubert, sociologue et psychologue, est professeur à l'Ecole supérieure de commerce de Paris (ESCP-EAP). Elle a mené de nombreuses recherches sur le coût humain de la performance et est auteur ou co-auteur de plusieurs livres dont, notamment, Le Coût de l'excellence et Le Stress professionnel.

Source : http://editions.flammarion.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
lecteur84   06 novembre 2017
Le culte de l'urgence : La société malade du temps de Nicole Aubert
La quête de la vitesse, culminant dans l'instantanéité du temps réel qui abolit l'attente et supprime l'épaisseur de la durée, confère à l'individu une suprématie aléatoire et temporaire. Devenu apparemment maître du temps, il tombe simultanément sous le joug de l'urgence.
Commenter  J’apprécie          80
lecteur84   06 novembre 2017
Le culte de l'urgence : La société malade du temps de Nicole Aubert
En dissociant complètement l'espace et le temps, elle ( la technologie) confère à l'individu le sentiment de pouvoir être en plusieurs temps à la fois et révèle, sinon une volonté d'anéantissement du temps, au moins un sentiment d'autonomie face au temps, un temps qu'il ne subit plus mais qu'il pose et croit maîtriser en fonction de ses seules aspirations subjectives.
Commenter  J’apprécie          50
Charybde2   31 décembre 2018
Le culte de l'urgence : La société malade du temps de Nicole Aubert
Le soubassement de ce nouveau rapport au temps réside dans l’alliance qui s’est opérée entre la logique du profit immédiat, celle des marchés financiers qui règnent en maîtres sur l’économie, et l’instantanéité des nouveaux moyens de communication. Cette alliance a donné naissance à un individu « en temps réel », fonctionnant selon le rythme même de l’économie et devenu apparemment maître du temps. Mais l’apparence est trompeuse et, derrière, se cache souvent un individu prisonnier du temps réel et de la logique de marché, incapable de différencier l’urgent de l’important, l’accessoire de l’essentiel. Dans une économie qui fonctionne « à flux tendu », n’est-il pas devenu lui-même un homme à flux tendu, un produit à durée éphémère, dont l’entreprise s’efforce de comprimer le plus possible le cycle de conception et la durée de vie, un produit de consommation dont il faut assurer la rentabilité immédiate et la rotation rapide ? La logique de court terme, qui préside au fonctionnement des marchés financiers, semble déteindre sur les relations entre l’entreprise et ses salariés et les conduire à adopter l’un à l’égard de l’autre une mentalité d’actionnaire « volatil », n’investissant sur l’autre que de manière éphémère, avec une visée immédiatement et uniquement rentabiliste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Danieljean   07 septembre 2020
Le pouvoir usurpe de Nicole Aubert
Une constante universelle recoupe cependant tous ces degrés de l’inégalité et la diversité des domaines qu’elle touche : c’est la différence basée sur le dimorphisme sexuel. En effet, même dans les sociétés les moins élaborées, « la vie sociale et culturelle... est basée dans ses formes en grande partie sur la différenciation des deux sexes, sur la disparité de rôles attribués à l’homme et à la femme.
Commenter  J’apprécie          10
Danieljean   06 septembre 2020
L'individu hypermoderne de Nicole Aubert
Cette idée d’exacerbation de la modernité, avec les effets qu’elle induit, se retrouve dès la première formulation du concept d’hypermodernité, il y a un peu plus de vingt ans, par un groupe de chercheurs dirigés par Max Pagès , lors de l’étude qu’ils avaient consacrée à une célèbre multinationale d’origine américaine (1979).
Commenter  J’apprécie          10
Danieljean   07 septembre 2020
Les tyrannies de la visibilité. Etre visible pour exister ? de Nicole Aubert
Serge Tisseron montre ainsi comment, à côté du désir d’intimité de chacun, est apparu à travers ces nouveaux réseaux un autre désir qu’il appelle d’extimité, désir qui nous incite à montrer certains aspects de notre moi intime pour les faire valider par d’autres afin qu’ils prennent une valeur plus grande à nos yeux.
Commenter  J’apprécie          10
Danieljean   06 septembre 2020
Le coût de l'excellence de Nicole Aubert
L’action des structures sociales sur les individus s’exerce par l’intermédiaire des mécanismes régissant les processus psychiques et, inversement, les processus psychiques, s’ils ne produisent pas les organisations sociales et les rapports qui s’y nouent, s’y intègrent de façon plus ou moins cohérente.
Commenter  J’apprécie          10
Danieljean   06 septembre 2020
@ la recherche du temps: Individus hyperconnectés, société accélérée : tensions et transformations de Nicole Aubert
La nouveauté est là, dans le fait que l’urgence, autrefois cantonnée au domaine médical ou, parfois, au domaine juridique, a envahi le domaine économique et, par voie de conséquence, le registre de la vie professionnelle et celui de la vie personnelle.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Rum, Sodomy and the lash

À qui doit-on la grande enquête vaticane parue sous le titre « Sodoma » ?

Theodore Mac Carrick
Carlo Maria Vigano
Frédéric Martel

9 questions
7 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , Moeurs et coutumesCréer un quiz sur cet auteur