AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Christophe Roux-Dufort (Collaborateur)
EAN : 9782080801067
375 pages
Flammarion (03/09/2004)
3.33/5   15 notes
Résumé :

" Pas le temps " ! À la métaphore traditionnelle du temps qui s'écoule a succédé depuis peu celle d'un temps qui s'accélère, un temps qui nous échappe sans cesse et dont le manque nous obsède. Avec l'avènement de la communication instantanée et sous la dictature du " temps réel " qui régit l'économie, notre culture temporelle est en train de changer radicalement. L'urgence a envahi nos ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
DanR
  27 juin 2018
Beaucoup de situations décrites dans ce livre sont du vrai vécu et les lecteur doivent pouvoir assez souvent s'y retrouver. En tous cas moi oui. Peut être trop tourné vers le monde du travail.
Commenter  J’apprécie          40
Charybde2
  31 décembre 2018
Il y a quinze ans, une passionnante étude du caractère majoritairement fallacieux de l'urgence dans les organisations, et de son désastreux coût humain et social.
Sur le blog Charybde 27 : https://charybde2.wordpress.com/2018/12/31/note-de-lecture-le-culte-de-lurgence-nicole-aubert/
Lien : https://charybde2.wordpress...
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   31 décembre 2018
Le soubassement de ce nouveau rapport au temps réside dans l’alliance qui s’est opérée entre la logique du profit immédiat, celle des marchés financiers qui règnent en maîtres sur l’économie, et l’instantanéité des nouveaux moyens de communication. Cette alliance a donné naissance à un individu « en temps réel », fonctionnant selon le rythme même de l’économie et devenu apparemment maître du temps. Mais l’apparence est trompeuse et, derrière, se cache souvent un individu prisonnier du temps réel et de la logique de marché, incapable de différencier l’urgent de l’important, l’accessoire de l’essentiel. Dans une économie qui fonctionne « à flux tendu », n’est-il pas devenu lui-même un homme à flux tendu, un produit à durée éphémère, dont l’entreprise s’efforce de comprimer le plus possible le cycle de conception et la durée de vie, un produit de consommation dont il faut assurer la rentabilité immédiate et la rotation rapide ? La logique de court terme, qui préside au fonctionnement des marchés financiers, semble déteindre sur les relations entre l’entreprise et ses salariés et les conduire à adopter l’un à l’égard de l’autre une mentalité d’actionnaire « volatil », n’investissant sur l’autre que de manière éphémère, avec une visée immédiatement et uniquement rentabiliste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lecteur84lecteur84   06 novembre 2017
La quête de la vitesse, culminant dans l'instantanéité du temps réel qui abolit l'attente et supprime l'épaisseur de la durée, confère à l'individu une suprématie aléatoire et temporaire. Devenu apparemment maître du temps, il tombe simultanément sous le joug de l'urgence.
Commenter  J’apprécie          80
lecteur84lecteur84   06 novembre 2017
En dissociant complètement l'espace et le temps, elle ( la technologie) confère à l'individu le sentiment de pouvoir être en plusieurs temps à la fois et révèle, sinon une volonté d'anéantissement du temps, au moins un sentiment d'autonomie face au temps, un temps qu'il ne subit plus mais qu'il pose et croit maîtriser en fonction de ses seules aspirations subjectives.
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
Dans la catégorie : Ecologie humaineVoir plus
>Sciences sociales : généralités>Influence des facteurs naturels sur les processus sociaux>Ecologie humaine (56)
autres livres classés : tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
59 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre