AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.78 /5 (sur 44 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1956
Biographie :

Philippe Brunel est écrivain et journaliste, spécialiste du cyclisme.

Journaliste à L’Équipe, il fut pendant près de dix ans l'un des interlocuteurs privilégiés de Marco Pantani.

Il est aussi l'auteur d'un roman, Les Reporters (Calmann-Lévy, 2000).

Ajouter des informations
Bibliographie de Philippe Brunel   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Philippe Brunel - Laura Antonelli n'existe plus


Citations et extraits (54) Voir plus Ajouter une citation
doublepage   05 février 2018
Rouler plus vite que la mort de Philippe Brunel
Greg Lemond : "Au fond, Armstrong, c'est l'histoire d'un type sans conscience qui a triché toute sa vie, qui croit que tout le monde triche et qu'on ne peut y arriver qu'en trichant".
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui   17 décembre 2012
La nuit de San Rémo de Philippe Brunel
Il était inutile de ressasser, parce que la plupart des hommes meurent avec leur secret. La vérité, si elle existe, est incertaine, multiple, aléatoire, au mieux provisoire et souvent décevante.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   17 décembre 2012
La nuit de San Rémo de Philippe Brunel
Longtemps j’ai cru que ma confusion m’empêchait de voir clairement les choses. Maintenant, je sais clairement que tout est confus, que les injustices, les malentendus, les trahisons participent à l’équilibre du monde et que le meilleur nous attend quand on croit toucher le fond.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   17 décembre 2012
La nuit de San Rémo de Philippe Brunel
Tout s’était effacé comme sur une fresque couverte de moisissure et rien ne la sauverait désormais du néant, pas même sa performance d’actrice, encensée par la critique. Loin de la consoler, ces lauriers tardifs la désolaient de n’avoir été qu’une chanteuse populaire, la « Callas des variétés ». Une icône traquée par ses souvenirs. Des souvenirs enracinés comme du mauvais chiendent, pareils à ces buissons de ronces qui proliféraient jadis dans le parc déserté du Savoy.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   16 février 2021
Laura Antonelli n'existe plus de Philippe Brunel
Quand on prétend parler des autres, on s’appuie sur des faits, on s’en empare, on les interprète. Il entre alors, dans le récit, une part d’imaginaire et la vérité, si forte soit-elle, sonnera toujours faux. Ses amis, ses proches que j’ai rencontrés, plus avisés que je ne l’étais, l’auraient peut-être, je dis bien peut-être, restituée au naturel sans préjugés ni ratures, dans la force de ses rejets, de cette claustration obstinée que l’actrice s’infligea au couchant de sa vie, vingt-cinq années durant, dans l’abjection de ses démêlés judiciaires. Années souterraines, lacunaires, qui sait les plus sereines.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   17 février 2021
Laura Antonelli n'existe plus de Philippe Brunel
Hormis les cigarettes qu’elle consumait l’une après l’autre, elle n’avait aucun besoin et passait la plupart de ses journées à lire, à aider ses prochains, dans l’oubli de ce monde du spectacle « artificiel et frivole » qui renvoyait, disait-elle, une image « dégradée » de la femme. D’ailleurs, elle avait jeté sa télévision, craignant de tomber à l’improviste sur une rediffusion de l’un de ces films, cette part légendaire, déshabillée d’elle-même, qu’elle rejetait.
Commenter  J’apprécie          20
doublepage   04 février 2018
Rouler plus vite que la mort de Philippe Brunel
Deux mois auparavant, Fabian Cancellara avait gagné le Tour des Flandres - le célèbre Ronde Van Vlandeeen - en distancant l'icône nationale, le belge Tom Boonen sur les pavés rugueux du Mur de Gammont, sans même se lever de la selle. Le soir, en visionnant la course, Boonen avait chronométré la montée du Grammont pour s'apercevoir qu'il ne l'avait jamais gravie aussi vite.
Commenter  J’apprécie          21
rkhettaoui   14 juin 2018
Rouler plus vite que la mort de Philippe Brunel
Moi, la seule chose que je n’avais pas mesurée, c’est l’emprise du moteur sur l’esprit, celui qui l’utilise une fois ne peut plus s’en passer, il devient dépendant… et il ne faut pas croire que le moteur est un substitut au dopage. Le coureur est obligé de prendre de l’EPO pour accompagner, amortir la force du moteur parce qu’il entraîne une grande consommation d’oxygène… Un moteur c’est quinze coups de pédale à la minute de plus que les autres… La pédalée s’accélère, la vitesse augmente, au début le cœur n’enregistre aucune perturbation puis le rythme cardiaque s’affole. Le moteur te lessive… Il faut être très entraîné pour soutenir le rythme, sous peine de se retrouver en situation anaérobique (au-delà du seuil de respiration) avec l’envie de mettre pied à terre… C’est évidemment plus facile pour les grimpeurs au gabarit léger, parce qu’ils offrent moins de résistance à l’air…
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   17 décembre 2012
La nuit de San Rémo de Philippe Brunel
Je ne sais quel obscur dessein m’entraînait dans ces périmètres insalubres, en fin de bail, le besoin d’ancrer ma solitude, plus sûrement la fatale attraction de ces lieux qui nous habitent plus que nous ne les habitons. On pense s’en être affranchi et voilà qu’ils se rappellent à vous sans prévenir.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   17 décembre 2012
La nuit de San Rémo de Philippe Brunel
Dalida donnait le sentiment de renoncer peu à peu à sa féminité pour se fondre en une créature asexuée, ni homme, ni femme, un peu caméléon, qui s’exhibait sur scène dans des bodys emperlés, de couleur chair, avide de s’anéantir dans un monde où les différences s’effacent.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Laura Antonelli, la star oubliée

En France, Laura Antonelli a interprété le rôle de Juliette Vaudreuil dans ce film Philippe Labro, scénario de Jacques Lanzmann et Vincenzo Labella, adaptation du roman Dix plus un (Ten Plus One) de Evan Hunter, publié sous le pseudonyme Ed McBain. Le titre de ce film est ...?... on y retrouve aussi Jean-Louis Trintignant, Dominique Sanda et Sacha Distel, sans oublier Stéphane Audran et Jean-Pierre Marielle Indice : Auto Le pitch : Nice, 1971. L'inspecteur Carella enquête sur deux meurtres semblables commis la même journée. Deux autres surviennent le lendemain. Une course contre la montre s'engage pour trouver le lien entre ces quatre meurtres que riel ne semble relier.

Au-delà des apparences
Avec les souvenirs de la comtesse
Sans mobile apparent
La vengeance de l'aristocrate

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Laura Antonelli n'existe plus de Philippe BrunelCréer un quiz sur cet auteur

.. ..