AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.82 /5 (sur 47 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Châtellerault , 1968
Biographie :

Amputé des deux bras et des deux jambes après avoir été victime d’un arc électrique avec une ligne à haute tension alors qu’il démontait une antenne de télévision en 1994, Philippe Croizon s’est fait connaître en signant en 2010 la première traversée (de la Manche) à la nage d’un quadruple amputé.

En 2006, il écrit J'ai décidé de vivre, livre rédigé à l’aide d’un logiciel de reconnaissance vocale.

Le 21/06/2012, équipé de prothèses de jambes munies de palmes, il a traversé la Mer Rouge entre la station balnéaire égyptienne de Taba et le port jordanien d’Aqaba.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Une collection de petits romans illustrés qui traitent avec humour de sujets de société pour favoriser le vivre ensemble. Des romans courts à lire en autonomie ou en collectif. Des histoires proches du quotidien des élèves qui mettent en scène une bande de copains attachants, auxquels les enfants peuvent facilement s'identier. Un guide pédagogique avec des pistes claires pour : travailler la compréhension générale du roman (qui, quoi ; lexique ; inférences, traits d'humour) ; aborder une notion d'EMC, s'interroger et trouver des solutions ; mener un projet collectif. 32 pages Format : 13 x 19 cm Une courte interview d'un.e spécialiste permet de cerrner les enjeux de chaque sujet abordé. Ainsi, Laure Reynaud a répondu à nos questions sur l'échec et la confiance en soi, Amandine Berton-Schmitt sur l'égalité filles-garçons, Philippe Croizon sur le handicap et Serge Tisseron sur nos comportements face aux écrans. Retrouver le pack de 4 titres + le guide pédagogique : https://www.editions-retz.com/materiel-scolaire/education-civique/quartier-libre-pack-de-4-titres-en-1-ex-guide-pedagogique-9782725638546.html Nadir veut devenir sage-femme : https://www.editions-retz.com/materiel-scolaire/education-civique/quartier-libre-cecm-nadir-veut-devenir-sage-femme-pack-de-5-ex-9782725638478.html Nathan a des super pouvoirs : https://www.editions-retz.com/materiel-scolaire/education-civique/quartier-libre-cecm-nathan-a-des-super-pouvoirs-pack-de-5-ex-9782725638492.html Alex a peur de réciter sa poésie : https://www.editions-retz.com/materiel-scolaire/education-civique/quartier-libre-cecm-alex-a-peur-de-reciter-sa-poesie-pack-de-5-ex-9782725638515.html Lisa disparaît dans son écran : https://www.editions-retz.com/materiel-scolaire/education-civique/quartier-libre-cecm-lisa-disparait-dans-son-ecran-pack-de-5-ex-9782725638539.html
+ Lire la suite
Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
Deslivresalire   27 février 2018
Pas de bras, pas de chocolat ! de Philippe Croizon
Oui, mille fois oui, on peut rire de tout, même du handicap, même de MON handicap ! Je suis, en effet, le premier à m'auto-appliquer ce principe souvent piétiné par la morale.
Commenter  J’apprécie          302
petitsoleil   04 mai 2014
J'ai décidé de vivre de Philippe Croizon
Mes questions sont appelées à demeurer sans réponse.

Je sais seulement qu'en sortant de l'hôpital, je devrai faire un séjour de longue durée dans un centre de rééducation et d'appareillage près de Paris.

Dans le même temps, cette nouvelle me "booste" et me terrifie.



Car l'hôpital est aussi une "bulle" où, contre toute attente, on s'habitue à être dorloté, entouré, assisté, de telle sorte que l'on finit par s'y sentir en sécurité.



Je sais maintenant qu'il y aura un après, alors je m'accroche, avec cette énergie si neuve et époustouflante qu'elle fait peur à mes proches, par exemple lorsque je leur demande péremptoirement de se renseigner sur tout ce qui se fait en matière de prothèses ...



Les pauvres, ils ne sont pas au bout de leurs surprises : peu de temps après, je leur annonce ma décision de faire de la plongée sous-marine et de reconduire une voiture - d'où la nécessité des prothèses.



Je viens de voir un reportage sur un ancien pilote de F1, handicapé lui aussi, qui conduit un véhicule grâce à un mini-manche aux multiples fonctions.

Malgré leurs inquiétudes - ne suis-je pas en train de me bercer d'illusions ? -, mes proches vont tout faire pour m'aider à relever ces défis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
petitsoleil   05 mai 2014
J'ai décidé de vivre de Philippe Croizon
J'ai voulu écrire ce récit pour témoigner de la magie de la vie, pour témoigner de la force qui réside en chacun de nous, pour témoigner de la puissance de l'amour et de l'entraide, pour dire que, même handicapé lourdement, on reste humain ... jusqu'au bout des ongles !
Commenter  J’apprécie          134
Maldoror   14 février 2014
J'ai traversé la manche à la nage de Philippe Croizon
Printemps 1994, je suis donc là, abasourdi par ce qui vient de m'arriver. Je sens encore profondément dans ma chair le courant électrique qui prend possession de moi, me scotche, me vole mon corps, le réduit à un vulgaire fusible en train de griller. Mon cerveau abruti de douleur parvient toujours à réfléchir, presque froidement, alors que je comprends bien que mes membres brûlent. A mes oreilles résonne ce son si spécial que fait l'électricité quand elle assassine un être humain.

C'est un de ces rares sons qui ont la capacité de détruire une vie.

D'abord le claquement d'une décharge, puis le bourdonnement ininterrompu de milliers de ruches.

Trois fois. Car j'ai été électrocuté trois fois.

A ce son terrible s'ajoute la vibration de l'électricité qui se rend maîtresse de chaque muscle, étouffe les cellules en les carbonisant subitement.

Il suffit d'un milliardième de seconde, un flash monstrueux, une détonation incroyable quand le courant pénètre dans le corps. Un milliardième de seconde pour comprendre que c'est fini, qu'on va mourir.

Un milliardième de seconde, c'est si court.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
petitsoleil   04 mai 2014
J'ai décidé de vivre de Philippe Croizon
Mon désir de vivre est d'une intensité mille fois supérieure (...)

Je suis animé par des mégavolts de désir de vivre ! (...)



Je ne suis pas un cas unique, je n'ai pas été touché par la grâce ou quoi que ce soit d'autre. Je suis persuadé, comme je l'ai déjà dit et ne cesserai de le répéter à l'avenir, que chacun possède en soi cette force, cette puissance de réactivité, mais qu'elle sommeille, masquée par une vie quotidienne aseptisée.
Commenter  J’apprécie          50
Sly   13 mars 2011
J'ai décidé de vivre de Philippe Croizon
La vie se charge de n'épargner personne, même ceux qui ont déjà beaucoup souffert.
Commenter  J’apprécie          60
Bonheur_Lecture   04 mars 2014
Plus fort la vie de Philippe Croizon
En relevant ensemble ce défi, nous voulons démontrer que le handicap n'est pas une fatalité. Avec du courage et de la volonté, chacun, qu'il soit valide ou non, peut repousser ses limites et accomplir de grandes choses.
Commenter  J’apprécie          50
Bonheur_Lecture   04 mars 2014
Plus fort la vie de Philippe Croizon
Je veux montrer à tous qu'une personne handicapée est avant tout une personne.
Commenter  J’apprécie          63
Helene1960   25 mars 2019
Ma vie pour deux de Philippe Croizon
Marcher, manger, dormir, ne jamais s'arrêter... Satisfaire les besoins primaires, pas de superflu. Tu as faim, tu manges ; tu as soif, tu bois ; tu es fatigué, tu te reposes ; tu as chaud, tu te mets à l'ombre. Tout devient simple, tu vis dans l'instant. A mi-chemin, mes idées noires m'ont totalement abandonnée. Je comprends alors ce qui m'a poussé à tenter cette aventure : être en phase avec soi-même.
Commenter  J’apprécie          40
petitsoleil   04 mai 2014
J'ai décidé de vivre de Philippe Croizon
L'enfer existe, je l'ai senti dans mon corps. Mais mes proches, eux, l'ont vécu dans leur cœur. Cette seconde si pesante ne les a pas épargnés. Ils n'étaient pas plus préparés que moi. Comment peut-on "vivre" cela ?

Leur réaction est unanime : "On ne peut pas réfléchir."

Seule question, lancinante : "Va-t-il survivre ? Et, si oui, combien de temps ?"



(...) Les médecins ne leur diront rien cette première nuit. Ils réservent encore leur pronostic ... Tous, ils passeront la nuit à attendre, la peur au ventre, qu'on vienne leur annoncer que tout est fini. (...)

Là encore, l'être humain a en lui des ressources inimaginables.

Aucun ne flanchera. Tous resteront fidèles au poste.
Commenter  J’apprécie          30
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
138 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur cet auteur
.. ..