AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.96 /5 (sur 8115 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1972
Biographie :

Agnès Ledig est une romancière française.

Elle est diplômée de la faculté de médecine de Strasbourg et spécialisée en suivi gynécologique de prévention et contraception, ainsi qu’en accompagnement émotionnel.
Elle est sage-femme libérale en Alsace, l'épouse d'un agriculteur normand et la mère de trois enfants.

Elle commence à écrire en 2005, pendant la maladie de son fils Nathanaël, souffrant d'une leucémie. Pour répondre aux questions que posaient tous ceux qui se préoccupaient de Nathanaël, elle tenait un bulletin hebdomadaire. Un professeur de médecine qui suivait l'enfant lui a révélé son don de transmission et l'a encouragée à écrire.
Quand Nathanaël est parti, elle ne s'est plus jamais arrêtée.

"Marie d’en haut" (2011), son premier ouvrage, a remporte le prix "coup de cœur des lectrices" du roman Femme Actuelle 2011.

En moins de cinq ans, Agnès Ledig s'est imposée comme l'une des romancières françaises les plus aimées du grand public. Ses trois best-sellers, "Juste avant le bonheur" (2013), prix Maison de la Presse 2013, "Pars avec lui" (2014) et "On regrettera plus tard" (2016) sont aujourd'hui traduits en 12 langues.

son site : http://www.agnesledig.fr/
page Facebook : https://www.facebook.com/agnes.ledig.auteur/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (42) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Rencontre Agnès Ledig - Julien (La bibliothèque de Juju)
Citations et extraits (1726) Voir plus Ajouter une citation
Kittiwake   15 juin 2013
Juste avant le bonheur de Agnès Ledig
L'empathie c'est de tendre la main à celui qui est dans le trou, ce n'est pas sauter dedans pour l'aider à remonter
Commenter  J’apprécie          1521
Kittiwake   15 juin 2013
Juste avant le bonheur de Agnès Ledig
Ce n'est pas la vie qui est belle, c'est nous qui la voyons belle ou moins belle. Ne cherchez pas à atteindre un bonheur parfait, mais contentez vous des petites choses de la vie, qui, mises bout à bout, permettent de tenir la distance
Commenter  J’apprécie          1330
pyrouette   06 septembre 2013
Juste avant le bonheur de Agnès Ledig
Parfois, dans la vie, on a le sentiment de croiser des gens du même univers que nous. Des extra-humains, différents des autres, qui vivent sur la même longueur d'onde, ou dans la même illusion.
Commenter  J’apprécie          1243
AnaisValente   02 juillet 2013
Juste avant le bonheur de Agnès Ledig
Un proverbe arabe dit 'ne baisse pas les bras, tu risquerais de le faire deux secondes avant le miracle'.
Commenter  J’apprécie          1240
marina53   10 mars 2015
Juste avant le bonheur de Agnès Ledig
Le silence a cette vertu de laisser parler le regard, miroir de l'âme. On entend mieux les profondeurs quand on se tait.
Commenter  J’apprécie          900
genou   14 janvier 2018
On regrettera plus tard de Agnès Ledig
Se retourner sur sa vie, c'est prendre le risque de voir les traces du passé dans le sable de nos souvenirs.

Vivre, vivre vraiment, regarder loin devant, avancer pas à pas, et laisser le temps, le vent, effacer les empreintes derrière soi.
Commenter  J’apprécie          830
Crocodyll   03 avril 2013
Juste avant le bonheur de Agnès Ledig
Quand on vit un grand malheur dans sa vie, on a l'impression que le regard des autres ne nous autorise pas à être joyeux, alors que tout au fond de soi, on sent que c'est cela qui permet de se maintenir en vie.
Commenter  J’apprécie          780
bina   17 février 2014
Juste avant le bonheur de Agnès Ledig
"Placez votre main sur un poêle une minute, et ça vous semble durer une heure. Asseyez-vous à côté d'une jolie fille une heure, et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité." (Einstein).



- Tout dépend de la chaleur du poêle.

- Et de la jolie fille.

- Et là? La relativité du temps passé avec moi?

- Une seconde.

- Je vais être rouge comme un poêle incandescent.

- J'y poserai quand même la main.

Juste une seconde?

-J'arrêterai le temps.
Commenter  J’apprécie          760
araucaria   01 août 2016
Pars avec lui de Agnès Ledig
Voir une femme de quatre-vingt-sept ans pleurer comme une petite fille laisse une trace indélébile. Parce qu'à cet âge-là, on ne devrait plus avoir de raison de pleurer, on devrait avoir atteint le forfait maximum. Les quelques années restantes et comptées ne devraient être que du bonheur, que du bonus, la cerise sur le gâteau, la pièce montée d'une vie. Une pièce montée au goût sucré, pas salée de larmes...
Commenter  J’apprécie          650
PiertyM   15 août 2015
Juste avant le bonheur de Agnès Ledig
Ce n'est pas la vie qui est belle, c'est nous qui la voyons belle ou moins belle. Ne cherchez pas à atteindre un bonheur parfait, mais contentez vous des petites choses de la vie, qui, mises bout à bout, permettent de tenir la distance

Commenter  J’apprécie          630
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Juste avant le bonheur - Agnès Ledig

Julie exerce une fonction, laquelle?

Assistante maternelle
Caissière dans un supermarché
Secrétaire médicale
Agent d'entretien

20 questions
244 lecteurs ont répondu
Thème : Juste avant le bonheur de Agnès LedigCréer un quiz sur cet auteur
.. ..