AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.57 /5 (sur 52 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1928
Biographie :

Historien, essayiste et romancier, Philippe Franchini, nourri de deux cultures, corse et vietnamienne, est également peintre et réalisateur de documentaires et de courts métrages. Il met son éclectisme au service d’une pensée libre qui sort des sentiers battus.

Source : http://cide-editions.com/auteurs.html
Ajouter des informations
étiquettes
Podcast (1)

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
Annette55   14 septembre 2019
Le cormoran du grand fleuve Bleu de Philippe Franchini
«  L'éclatant soleil de cette matinée de dimanche printanier n’empêche pas Marseille de frissonner sous le fouet cinglant du mistral.

Sanglé dans une redingote noire de bonne coupe , le haut - de- formé enfoncé sur la tête , un homme d’une trentaine d’années descend à grands pas la Canebière , une lourde valise à une main , une sacoche plus légère à l’autre . »
Commenter  J’apprécie          100
LoongAlain91   29 septembre 2015
Continental Saigon de Philippe Franchini
Occupée à un va-et-vient incessant, une foule compacte manipulait à longueur de jour les marchandises les plus variées. D'où sortaient-elles ? Où allaient-elles ? On aurait été bien en peine de le dire. Mais on les voyait s'amonceler sur les trottoirs en gigantesques pyramides incertaines ; tandis que, jusqu'à la tombée du crépuscule, les véhicules à l'allure de ferraille et à la limite de l'effondrement couraient le long des ruelles. Et quant le couvre-feu sonnait on se demandait par quel miracle chacun réussissait à s'éclipser aussi rapidement. (p. 310)

Commenter  J’apprécie          20
Annette55   14 septembre 2019
Le cormoran du grand fleuve Bleu de Philippe Franchini
« Printemps1859: L’entrée du Némésis dans l’océan Indien est saluée par la mousson d’hiver.

De violents coups de vent soufflant du nord- Est déchirent le grand hunier et secouent le navire.

L’estomac chaviré , la plupart des passagers se précipitent vers la lisse .

Les esprits et les corps sortent assommés de l'épreuve.

Durant les brèves accalmies , certains se distraient en chassant le cancrelat.....

D’autres somnolent sur un pont accablé de soleil ..... »
Commenter  J’apprécie          20
reve2003   20 janvier 2018
La Corse secrète de Philippe Franchini
A voir les architectures fantastiques qui ornent l'enceinte de la forteresse insulaire sur le front de mer occidental, on pourrait croire que le diable s'est évertué à mettre du chaos dans une œuvre de Dieu imaginée harmonieuse.
Commenter  J’apprécie          20
reve2003   20 janvier 2018
Corse secrète de Philippe Franchini
On attribuait à un personnage, désigné comme un mazzeru, la faculté de chasser en rêve dans la nuit et de pouvoir lire dans les entrailles des bêtes tuées qui serait le prochain mort.
Commenter  J’apprécie          20
LoongAlain91   29 septembre 2015
Continental Saigon de Philippe Franchini
A son arrivée, le nouveau venu est salué avec une familiarité non dénuée de respect. Cheng shi fu, Me Cheng, vient diriger la séance quotidienne de tai ji quan, qui permet à l'esprit et au corps de s'adapter aux mutations et d'intégrer son énergie individuelle à l'univers. Sous sa conduite et pendant une heure, hommes et femmes, jeunes et vieux, vont respirer et se mouvoir selon un rythme aussi lent que puissant, une arabesque déroulée sans fin, imitant les eaux du fleuve et de la mer. (p. 240)
Commenter  J’apprécie          00
LoongAlain91   29 septembre 2015
Continental Saigon de Philippe Franchini
Brutalement, il en veut à tous ces Annamites de leur politesse réservée, de leurs sourires de convention. D'instinct, et depuis longtemps déjà, depuis qu'il a épousé la douce Tam, il a décelé sous cette déférence apparente le rejet fondamental de tout ce qui est étranger. Aujourd'hui, plus qu'un autre jour, le Corse venu de l'île lointaine et farouche, aurait souhaité trouver un écho différent à l'exubérance de sa joie. Au pays natal on a l'habitude des embrassades chaleureuses. (p. 20)

Commenter  J’apprécie          00
LoongAlain91   29 septembre 2015
Continental Saigon de Philippe Franchini
Un jour de 1934, la famille vint me trouver : « Ta maman est montée au ciel. » Dès lors, il fallut partager ma vie entre une tante corse, entièrement dévouée à mon éducation, et une famille vietnamienne qui avait reporté sur moi l'affection qu'elle avait pour ma mère. Ce cadre familial heureux allait me protéger quelque temps encore des premières fissures de la société coloniale. (p. 88)
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur