AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.61 /5 (sur 23 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Lauzon,Québec , le 08/05/1942
Biographie :

Poète et dramaturge, Pierre Morency fait des études classiques au Collège de Lévis en 1963 où il anime le théâtre étudiant de 1961 à 1964. Il obtient une licence ès lettres de l'Université Laval en 1966.

En 1967, après quelques années d'enseignement et d'activités théâtrales, il décide de vivre de sa plume et devient auteur et chroniqueur radiophonique à Radio-Canada. Il y écrira plus de deux cents textes radiophoniques, de même qu'une série de soixante émissions portant sur les oiseaux.

Il donne également de nombreux récitals de poésie au Québec et à l'étranger et publie dans les revues Liberté, Hobo-Québec et Odradeq (Liège). En 1976, il participe à la création de la revue Estuaire. En 1989, il a amorcé, avec L'Oeil américain, la publication d'une série d'ouvrages sur ses expériences de naturaliste.

En mars 1993, il est reçu Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres de la République française.


un auteur du même nom: Pierre Morency, physicien.
+ Voir plus
Source : /lapoesiequejaime.net
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
Lali   09 octobre 2012
Amouraska de Pierre Morency
Votre mesure dans le temps est cet amour

Où l’un avec l’autre vous êtes sur terre

Pour accomplir un ouvrage au goût humain

Et puis partir en saluant ce qui s’en va et ce qui vient.
Commenter  J’apprécie          100
Lali   10 octobre 2012
Amouraska de Pierre Morency
Le plus dur de ce monde est dans l’être

Exilé d’un rêve de clarté.

L’amour est sans demeure à qui

N’a pas inventé sa voix et sa mesure.
Commenter  J’apprécie          100
Lali   24 avril 2013
Quand nous serons de Pierre Morency
Les mots



Les mots

fruits de nos feux dans l’âme

tournoieront dans les remous de l’eau

avec le bruit noyé des hélices



nous ne verrons plus qu’une tache blanche

qui bouge



rien qu’un amour subtil au ventre de la vague
Commenter  J’apprécie          80
Lali   22 avril 2013
Quand nous serons de Pierre Morency
Je t’écris



Par la bouche des branches où des oiseaux fleurissent

par les mille niches du silence

et par la peau du lac tendue comme un tambour

je t’appelle et te crie



Dans la corne brouillée de ce matin qui monte

dans le porte-voix du petit soir de sept heures

et par le corridor exsangue des rues mortes

je t’appelle et te crie



Par toutes les eaux blanches à l’orée des champs mûrs

par la proue et la poupe des îles

par les paumes pressantes de l,air

je t’appelle et te crie



À travers les grilles briseuses de mon corps

à travers mes fenêtres abouchées au ciel d’eau

la tête séparée par les larmes du cœur

je t’appelle et t’écris…
Commenter  J’apprécie          60
Lali   11 octobre 2012
Amouraska de Pierre Morency
Pour endurer l’horrible poids

Qui menace chacun de nos pas

Sur ce domaine où es chances prolifèrent,

Il suffit parfois de boire un peu de poésie

Et de plonger ses yeux dans l’épaisseur du matin.

Pas nécessaire de saisir la clé des champs

Ni de s’amincir en de vertes espérances.

La mer qui nous convie est une mer de feu.
Commenter  J’apprécie          50
ivredelivres   25 septembre 2010
L'Oeil americain de Pierre Morency
Tout cela a commencé, voici quinze ans déjà, par un pique-nique à la pointe orientale de l’île d’Orléans, là où l’accès au fleuve est rendu hasardeux, en juillet par une immense batture chargée de joncs, de foin de mer et de riz sauvage. Le lieu où nous nous trouvions était paisible, préservé.(...) Dans l’après-midi, au cours d’une promenade au bord du fleuve, j’aperçus cachée dans les arbres et à demi enfouie sous les hautes herbes, une petite cabane rouge qui servait de camp de chasse. Je ne savais pas encore que cette maisonnette de bois rond allait devenir un des lieux importants de ma vie.
Commenter  J’apprécie          40
Lali   23 avril 2013
Quand nous serons de Pierre Morency
Tout au fond



Tout au fond dedans moi les mots se sont couchés

Sans parfum ni couleur la palette est séchée



Dedans moi tout au fond se sont couchés les mots

Comme une source more le verre n’a plus d’eau



Les mots son étendus sans vie au fond de moi

Tel un endroit blessé mon amour reste coi



Abattus morts les mots dedans moi tout au fond

Je ne puis même dire la peine qu’ils me font
Commenter  J’apprécie          40
Danieljean   04 septembre 2020
Le regard infini : Parcs, places et jardins publics de Québec de Pierre Morency
Les villes sont comme des êtres qui naissent bien avant leur avènement officiel, qui portent des immensités derrière leur visage d’apparence, qui prolongent leur ici en d’insaisissables ailleurs; elles sont des êtres doués d’une figure et d’un esprit, lancés vers un destin dont le sens leur échappe et qu’il faut pourtant tenter de comprendre. Pour exprimer les contours de ce qui constitue cette forme originale d’urbanité nommée Québec, j’ai voulu signaler des itinéraires menant à des lieux où l’on aime s’arrêter pour goûter certaines saveurs de la vie, pour donner à nos regards l’espace qui fait découvrir d’autres espaces, moins visibles.
Commenter  J’apprécie          20
Danieljean   04 septembre 2020
La vie entière de Pierre Morency
Dépouille-toi. Lave-toi de ces idées toutes faites, de ces jugements pervers qui circulent autour de toi et qui émanent des systèmes de la négation et de la pesanteur. Allège-toi. Pendant des années tu as laissé pénétrer dans ton cerveau des opinions dont tu n'as que faire désormais. Rien n'est vrai pour toi que ce qui naît de toi. Dépouille-toi, oublie même les beaux préceptes, si lumineux soient-ils. Pour un temps, ils nous accompagnent sur le sentier, mais vient vite l'heure où il faut aller selon son allure. Réforme-toi toi-même. Tu traverses en ce moment une plaine d'herbe rase et tu es seul.
Commenter  J’apprécie          20
Danieljean   04 septembre 2020
Demandez et vous recevrez de Pierre Morency
Stop ! Arrêtez ! Je sais ce que vous pensez :

« Dans la vie, il faut travailler dur. »

« Dans la vie, on ne peut pas tout avoir. »

« Dans la vie, on doit planifier. »

« Dans la vie, il faut se protéger. »

« Dans la vie, il faut éduquer ses enfants. »

« Dans la vie, il faut faire des économies. »

« Dans la vie, bla bla bla… »

En repassant sans cesse ce refrain dans votre esprit, vous finissez par y croire vraiment. Le pire, c’est que vous semblez en être fier !
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Poèmes gruyère :))

(Le Corbeau et le Renard) - Maître Corbeau, sur un arbre ......... , Tenait en son bec un fromage. Maître Renard, par l'odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage : Et bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes ........ ! que vous me semblez ......... ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le ......... des hôtes de ces bois

élevé - beau - bien - roi
perché - joli - beau - phénix
feuillu - noir - joli - meilleur
sec - haut - loin - phénix

6 questions
65 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , poésieCréer un quiz sur cet auteur