AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.63 /5 (sur 145 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) le : 17/01/1952
Biographie :

Scénariste et romancière, Monique Proulx fit ses études en littérature et en théâtre à l'Université Laval. Tour à tour elle a été animatrice de théâtre, professeure de français et agente d'information avant de se consacrer à l'écriture. Native de Québec elle quitte sa ville en 1984 pour s'installer à Montréal.

À l'été 1980, elle décide de laisser son emploi pour écrire. Trois ans plus tard, elle publie son premier livre, un recueil de nouvelles intitulé Sans cœur et sans reproche. Pour ce livre elle a obtenu le Prix Adrienne-Choquette et le prix littéraire Desjardins. ainsi que le Grand prix du Journal de Montréal en 1984.

Ce premier livre sera suivi en 1987 d'un roman, Le Sexe des étoiles qui sera adapté pour le cinéma par la réalisatrice Paule Baillargeon.

En 1993, elle signe un nouveau roman, Homme invisible à la fenêtre. Avec ce roman elle obtient en 1993, le Prix Québec-Paris et le Signet d'or de Plaisir de lire. En 1994, le prix des libraires du Québec et le Prix littéraire Desjardins lui sont remis pour Homme invisible à la fenêtre.

Au printemps 1995, elle fait partie des cinq écrivains québécois venus séjourner en Rhônes-Alpes à l'invitation de L'ARALD.
+ Voir plus
Source : felix.cyberscol.qc.ca
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Événement passé - 19 septembre 2015 / 14h00 La Librairie Monet, en collaboration avec les Éditions du Boréal, vous invite à une rencontre avec la romancière Monique Proulx, à l'occasion de la parution récente de son roman Ce qu'il reste de moi. Marie-Andrée Lamontagne animera cette causerie. L'auteure: Née à Québec, Monique Proulx a obtenu un baccalauréat en littérature et en théâtre de l'Université Laval. D'abord animatrice de théâtre, puis professeur de français et agente d'information au siège social de l'Université du Québec à Montréal, elle est aujourd'hui connue comme romancière, nouvelliste et scénariste. Le roman: Qu'ont en commun l'hassid de la rue Durocher se pressant vers la synagogue, l'artiste qui donne une performance dans son atelier du quartier des spectacles et la foule au centre Bell galvanisée par un but des Canadiens ? Ils ont Montréal. Ils ont la ferveur, l'appel au dépassement, la quête de transcendance enfouie dans le sol montréalais. Selon Monique Proulx, un gisement mystique se cache sous les pieds des Montréalais, les contaminant et les embrasant, et c'est là leur plus grande richesse - bien davantage que le gaz de schiste. Vingt ans après son recueil de nouvelles Les Aurores montréales, Monique Proulx donne ici le grand roman de la métropole. Remontant aux origines mêmes de la ville, elle décrit le rêve insensé qui lui a donné naissance. Elle montre comment la vision incroyablement audacieuse des fondateurs perdure dans le concentré d'humanité que Montréal est devenue aujourd'hui. Marie-Andrée Lamontagne est écrivaine, éditrice et journaliste. Parmi ses dernières publications, on trouve: L'homme au traîneau (Leméac, 2012) et Montréal, la créative (Autrement, coll. «Mook»/ Héliotrope, 2011). Elle publie régulièrement des textes de fiction et de critique dans diverses revues littéraires et anime l'émission littéraire Parking nomade, à l'antenne de Radio VM (91,3 FM Montréal). Elle prépare actuellement une biographie de la romancière et poète Anne Hébert (à paraître aux éditions du Boréal).
+ Lire la suite
Podcasts (1)

Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
peloignon   24 avril 2013
Champagne de Monique Proulx
Il avait ainsi par moments l'impression de la tenir dans sa main comme un petit oiseau sans défense dont il touchait le moindre contour, et puis paf elle s'envolait et il la perdait de nouveau.
Commenter  J’apprécie          380
Pibook   12 septembre 2015
Ce qu'il reste de moi de Monique Proulx
On est orphelin bien avant que les mères meurent. On est orphelin dès que les mères perdent leur efficacité contre notre douleur.
Commenter  J’apprécie          180
Danieljean   19 novembre 2015
Le coeur est un muscle involontaire de Monique Proulx
Je succombe toujours aux gens qui rient. Les gens qui rient m'introduisent un instant dans leur propre tribu. Qu'est-ce qu'un rire, après tout ? Une explosion d'enfance partagée. C'est dans le rire que l'humanité nivelle ses différences et efface ses rides.
Commenter  J’apprécie          110
LittleMary226   03 août 2011
Le coeur est un muscle involontaire de Monique Proulx
Quand je marche, il m'arrive d'accepter de ne plus rien avoir, aucun garde-fou, aucune certitude, aucun trésor à moi, et de m'en sentir vraiment légère, puisque le sol infatigable continue de me supporter.
Commenter  J’apprécie          60
zhivago   18 avril 2015
Ce qu'il reste de moi de Monique Proulx
Combien de temps un homme sain peut-il affronter la misère du néant sans être pulvérisé?

Il sanglote de peur

Tout passe, Thomas.

Il sanglote de peur, mais une idée passe au-dessus du vide: tout passe. Si l'amour de Mona, solide comme un roc, a pu passer et finir, c'est que tout passe, tout finit.

Cela, cette angoisse anéantissante, cet abîme de misère, finira donc aussi.

Un jour, il ne sait ni quand ni à force de quoi, mais un jour, très certainement il ne souffrira plus.

Et il s'enfonce dans le cessez-le-feu des somnifères, il plonge dans le premier sommeil d'avant l'année prochaine, il nage vers ce rendez-vous avec lui-même, là-bas au fond du gouffre, vers le Thomas délivré de la douleur intenable.
Commenter  J’apprécie          40
LittleMary226   03 août 2011
Le coeur est un muscle involontaire de Monique Proulx
Il y a des personnes qui m'aiment, trois exactement, et qui m'offrent des cadeaux. Ces trois personnes, auparavant, m'ont assuré une enfance tranquille et douce. Même la quatrième personne, celle qui n'est plus à la table et que je continue de ne pas chérir, n'a jamais troublé mon existence. N'a jamais exercé de violence contre moi, n'a jamais exigé de moi quoi que ce soit d'aisé ou de difficile, n'a jamais porté la main sur moi. (Jamais touchée, jamais caressée, jamais bercée, jamais embrassée, jamais jamais.)
Commenter  J’apprécie          40
Danieljean   19 novembre 2015
Le coeur est un muscle involontaire de Monique Proulx
À quoi l'on sert quand on ne rend personne heureux ?
Commenter  J’apprécie          60
Cielvariable   10 mai 2018
Les aurores montréales de Monique Proulx
RUE SAINTE-CATHERINE



Le meilleur endroit pour quêter, rue Sainte-Catherine, c'est sous la grosse sculpture à côté du complexe Desjardins, qui ressemble à un cheval volant ou à une chauve-souris à deux têtes selon la quantité de gin blanc avalée. Là, il y a de l'espace, de l'intimité et de la visibilité en même temps, et surtout un toit pour se protéger de la pluie ou du soleil, même si le soleil est rarement un problème à Montréal. De belles phrases sont gravées sur les parois (""La société de demain appartiendra tout entière à ceux qui savent s'unir","L'union pour la vie plutôt que la lutte pour la vie", "S'unir pour servir"), ronronnantes comme des sentences de mononcles dans des partys de familles qui tu n'as jamais eues. C'est une vraie bonne sculpture aussi confortable qu'un début de maison, et si je rencontrais l'artiste qui l'a faite, ça ne me gênerait pas du tout de lui serrer la main.



C'est mon abri à moi, tout le monde le sait, même le sournois de Pou qui vient de me le piquer.



Ce Pou-là a tout de la méchante vermine, la petite face fouineuse, la façon de se trémousser comme s'il avait le ver solitaire, l'hypocrisie, surtout. Ce n'est même pas un vrai itinérant, je le vois presque sous les jours sortir de l'UQUAM et se braquer au coin de la rue, arrogant comme un fils de riche. Il tire une flûte de son sac d'école, il se trémousse pour faire oublier qu'il joue comme un pied, et fouille-moi pourquoi, les clients se ruent dans sa direction. Il doit apprendre ça à l'université, comment manipuler le monde et détourner les vingt-cinq cents, maintenant qu'il n'y a pas plus de jobs ils donnent peut-être des cours sur la manière la plus ratoureuse de quêter.



Quand j'ai vu le Pou insolemment installé à ma place, il y a quelqu'un en dedans de moi qui s'est mis à rugir. Quelqu'un en dedans de moi l'a accroché par le collet, l'a secoué jusqu'à ce que tous les plombages lui tombent des dents et l'a propulsé au nord de Bleury en vol plané sur les fausses notes de sa flûte. Je le connais bien, ce quelqu'un-là, c'est le même qui marque autant de buts à l'université que sur une patinoire de hockey, c'est celui qui arrache de la musique non pas à une flûte d'enfant d'école, mais à un sax de grand dieu nègre, et il joue si bien quand il joue du sax, il joue jusqu'à ce que les passants s'arrêtent et lui versent en guise d'argent l'or de leurs larmes. Je le connais bien, ce quelqu'un-là. Il est mou comme un fantôme, il s'évanouit juste au moment où tu crois l'apercevoir, et même le meilleur des gins blancs ne parvient pas à le faire sortir d'en dedans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Molinette   29 juin 2015
Ce qu'il reste de moi de Monique Proulx
c'est tout ce qu'il souhaite, en ce dernier instant oū ils s'attardent ensemble sur l'écran du temps, la voir sourire sous les larmes qu'elle retient.
Commenter  J’apprécie          40
Pibook   12 septembre 2015
Ce qu'il reste de moi de Monique Proulx
Ils sont maintenant seul dans la classe, qui vibre encore d'énergie ébouriffée , son neveu Laurel et elle, et elle ressent pour lui une vague d'affection, et elle se prend à songer qu'il n'y a peut-être après tout de réconfortant et de solide que la famille, comme le savent encore les nouveaux arrivants avant de ne plus le savoir, gangrenés par la grande pauvreté nord-américaine du chacun pour soi.
Commenter  J’apprécie          30
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
157 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur cet auteur
.. ..