AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.06 /5 (sur 385 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Mouscron, Belgique , le 09 nov. 1922
Mort(e) à : Saint-Rémy-lès-Chèvreuse , le 15 juin 2006
Biographie :

Enfant, Raymond Devos rêve d'être un artiste. Il se découvre très tôt un don pour raconter des histoires. Sa soif de connaissance est immense et, longtemps après avoir arrêté ses études, il continue à faire preuve d'une curiosité qui n'a d'égale que sa volonté d'apprendre. Elevé dans une famille de mélomanes, il joue lui-même de la harpe, de la clarinette, du piano... Il commence à suivre des cours de théâtre, qui sont interrompus par la guerre. Raymond Devos est soumis au service du travail obligatoire. Loin de se résigner, il organise quelques spectacles improvisés au bon plaisir de ses compagnons d'infortune. Dès sa rentrée à Paris, il intègre l'école de mime d'Etienne Ducroux et fait ses débuts dans un numéro à trois partenaires, 'Les Trois Cousins'. Désireux d'écrire ses propres textes, il s'essaye au one man show où il met en exergue son don indéniable pour les jeux de mots. Il s'approprie la langue française pour lui insuffler une note poétique. Le succès est au rendez-vous et Raymond Devos multiplie les apparitions dans les salles de spectacles, accompagné de son fidèle pianiste. Les plus grandes salles l'accueillent : Bobino, l'Olympia... Musicien, mime, jongleur, équilibriste, ce comique aux talents multiples a réalisé son rêve en devenant un artiste unique, reconnu et apprécié.


+ Voir plus
Source : http://www.evene.fr/celebre/biographie/raymond-devos-2220.php
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Faites l'amour.


Citations et extraits (151) Voir plus Ajouter une citation
Raymond Devos
Eric76   09 mars 2019
Raymond Devos
Une fois rien, c'est rien ; deux fois rien, ce n'est pas beaucoup, mais pour trois fois rien, on peut déjà s'acheter quelque chose, et pour pas cher.
Commenter  J’apprécie          16412
Raymond Devos
carre   04 juin 2013
Raymond Devos
"Je connais un critique qui est en même temps auteur... ce qui le met en tant qu'auteur dans une situation critique !"
Commenter  J’apprécie          1503
Raymond Devos
carre   09 septembre 2014
Raymond Devos
Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche!







Commenter  J’apprécie          1468
Raymond Devos
carre   19 janvier 2013
Raymond Devos
"Un menuisier me disait l'autre jour qu'à force de taper sur des clous, il était devenu marteau".

Commenter  J’apprécie          1130
Raymond Devos
carre   02 août 2013
Raymond Devos
Quand j'ai tort, j'ai mes raisons, que je ne donne pas. Ce serait reconnaître mes torts !
Commenter  J’apprécie          1122
Dionysos89   26 mars 2015
Sens dessus dessous de Raymond Devos
On en lit des choses sur les murs !...

Récemment, j'ai lu sur un mur :

"Le Portugal aux Portugais !"

Le Portugal aux Portugais !

C'est comme si l'on mettait :

"La Suisse aux Suisses !"

Ou : "La France aux Français !"

Ce ne serait plus la France !

Le racisme, on vous fait une tête comme ça avec le racisme !

Ecoutez...

J'ai un ami qui est xénophobe.

Il ne peut pas supporter les étrangers !

Il déteste les étrangers !

Il déteste à tel point les étrangers

que lorsqu'il va dans leur pays,

il ne peut pas se supporter !



[Xénophobe]
Commenter  J’apprécie          984
Raymond Devos
carre   28 janvier 2013
Raymond Devos
"La blanchisseuse est morte à la tâche."
Commenter  J’apprécie          970
Raymond Devos
carre   17 janvier 2013
Raymond Devos
"Quand le joueur eut tout perdu, il gagna la porte."

Commenter  J’apprécie          850
Raymond Devos
Piatka   02 août 2013
Raymond Devos
Un jardinier qui sabote une pelouse est un assassin en herbe.



( citation de saison ! )

Commenter  J’apprécie          840
Raymond Devos
Michel33   31 mars 2015
Raymond Devos
Quand on s’est connus, ma femme et moi, on était tellement timides tous les deux qu’on n’osait pas se regarder. Maintenant, on ne peut plus se voir !
Commenter  J’apprécie          831

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Complétez les titres de Raymond Devos

Ça n’a pas de ... (1968)

sens
limite
prix
raison d'être

10 questions
38 lecteurs ont répondu
Thème : Raymond DevosCréer un quiz sur cet auteur

.. ..