AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266112368
Éditeur : Pocket (09/03/2001)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Ouvrez ce livre. Le spectacle commence. Éblouissant ! Raymond Devos, en merveilleux bateleur de la langue française, nous offre plus de cinquante chefs-d'œuvre d'absurde, de poésie et de rire. Un klaxon au coin d'une rue : Devos ouvre la portière de sa "deux bœufs" et vous voilà dans un monde différent où vous verrez peut-être "planer un doute"... Ne vous inquiétez pas ! Ce n'est là qu'un nouveau tour du professeur en parapsychologie, l'un des truculents personnages... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
greg320i
  17 mars 2019
A plus d'un titre , justement et à proprement parler,
Devos est un bon ,un démon du mot ,devenant dévot de la belle langue devant nous.
Qu'il s'agisse de scènes absurdes ou du plus sérieux des sujets ,
le paradoxe se veut, se loue, se joue, et certes je l'avoue, j'en suis devenu fou .
Fou ,, à lier ?
-A lire surtout !
de touts ces sketchs mimés, qui sont donc ici écrits , j'en tire toujours le même plaisir : le rire.
Sachant qu'un bon orateur doit savoir lire sans son texte, je n'en éprouve au contraire que plus de réjouissance encore à cette forme papier de l'humour .
de l'amour messieurs-dames,, faut-il y venir à ce constat évident que désormais disparu ( ce drame.. ) , notre cher Raymond reste pourtant bien vivant - ô lui le bien portant ... - dans ces livres ?
Qu'enivré de sa culture textuelle, j'en devienne même l'obsédé ,, perpétuel ?
Mùm, quelle belle verve dirai-je aussitôt, de l'intelligence à ce propos .
Oui, je le répète, je ouïe là la nécessité d'en connaitre le roi Dévos , le prince certain des mots .
Je m'entends,, " d'entendre et de regarder à nouveau notre mime qu'on ne rechigne pas à la ressemblance d'un Marcel Marceau " .
Je signe là un appel à leurs souvenirs .
" - . . .
Merci pour cette minute de silence chers ami(e)s.
Une seconde fois, -à moins que ce ne soit la troisième ?-
( ♪ J'ai la mémoire qui flââânche,, ,♫ )
j e qualifie ce gro,, euh GRAND Monsieur de génie, d'ingénieur de la tournure de phrase.
Qu'un simple de ses sketchs tout au plus haché, pour le moins ici sur papier , m'en m'atteigne quasiment le point G de mes zygomatiques, et devienne symptomatique de joie pour moi , je le conçois .
Rhâ,, le kiff , l'extase, la bonne régalade de rigolade ..
À plus d'un titre, les raretés sont, de manière générale, souvent choses délicieuses, l 'inédit qu'on nous propose ici en fait ainsi sa forme originale.

À l'unisson, sinon à califourchon entre deux livres de votre meilleur souvenir d'éclats de rire , soyons réaliste , l'humour de nos jours n'est pas prêt de l'égaler.
Tu peux te reposer tranquille Raymond ...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          227
Epictete
  08 décembre 2013
C'est une chose d'écouter Raymond Devos. c'est autre chose de le lire. L'écoute nous entraîne en pleine poésie, en plein conte avec un jeu sur les mots, sur les sonorités et sur le rythme, qu'il savait si bien manier.
Mais l'écrit, et c'est pour moi une nouvelle expérience, nous permet de prendre le temps d'écouter (On ne peut s'empêcher d'entendre sa voix.) mais aussi le temps de revenir sur le texte, d'apprécier le choix des mots, les sens multiples et le travail d'écriture.
J'ai un peu l'impression d'inventer l'eau tiède avec cette critique, mais ce livre permet de renouveler les expériences diverses qu'il y a a écouter un poème lu ou réciter, et à les lire soi-même, au calme, en faisant chanter le texte dans sa tête.
En tout cas, Raymond Devos est et reste un grand "Monsieur".
Commenter  J’apprécie          200
HORUSFONCK
  14 octobre 2017
Raymond Devos était un magicien des mots et de la tournure de phrase... Celle que nous utilisons tellement couramment, que nous n'en percevons pas le comique et - souvent - l'absurdité.
Pour ne prendre pour exemple que cet hilarant chapitre sur le verbe ouïr, on y trouve ce travail extraordinaire de façonnage d'une conjugaison , à laquelle Devos restitue toute son étrangeté et son comique ignoré.
Vraiment du grand art.
Commenter  J’apprécie          190
maltese
  21 octobre 2010
Un vrai régal !
A la lecture de ces sketches (qui n'ont rien d'inédit comme le clame la couverture), on ne peut faire sans voir Raymond Devos et sa façon si particulière d'incarner ses sketches.
Alors, bien entendu, une partie du charme se perd à la lecture; mais c'est l'occasion de s'apercevoir à quel point l'écriture est travaillée.
On nage en pleine poésie de l'absurde, dans un monde totalement décalé, où les mots sont pris parfois au pied de la lettre, et qui viennent se téléscoper entre eux.
On retrouve cette ville dans laquelle tout le monde court, ce questionnement quasi existentiel autour d'un mille-feuille, ce type qui remplit les poches qu'il a sous les yeux...
Et souvent revient la figure de l'artiste saltimbanque et son étrange condition.
On regrettera juste, peut-être, l'absence d'une introduction à ce volume.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
greg320igreg320i   17 mars 2019
JE ZAPPE

Hier soir, après dîner , ma femme me dit :
- Qu'est-ce qu'on donne ce soir à la télé ?
Je lui dit:
- Il y a deux films. Sur une chaîne, il y a "Thérèse" dans un genre pieux... Enfin ,classé pieux .
- Et sur l'autre chaîne, il y a "Emmanuelle" dans un genre tout à fait différent , classé X.
Bon, elle me dit:
- Moi, je vais me coucher... pas toi ?
Je lui dis:
- Non, moi je crois que je vais rester encore un peu pour voir le film.
Elle me dit:
- Lequel ?
Je lui dit:
- Emma,,euh .. (rectifiant) ... le pieux...
Le pieux, avec un X !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
HORUSFONCKHORUSFONCK   14 octobre 2017
" Chois comme ce mouchoir de soie...mon chou!
Chois léger!"
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Raymond Devos (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raymond Devos
Oui dire.
Dans la catégorie : Satire, humourVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Satire, humour (171)
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Complétez les titres de Raymond Devos

Ça n’a pas de ... (1968)

sens
limite
prix
raison d'être

10 questions
37 lecteurs ont répondu
Thème : Raymond DevosCréer un quiz sur ce livre