AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266112369
178 pages
Pocket (09/03/2001)
4.1/5   49 notes
Résumé :
Ouvrez ce livre. Le spectacle commence. Éblouissant ! Raymond Devos, en merveilleux bateleur de la langue française, nous offre plus de cinquante chefs-d'œuvre d'absurde, de poésie et de rire. Un klaxon au coin d'une rue : Devos ouvre la portière de sa "deux bœufs" et vous voilà dans un monde différent où vous verrez peut-être "planer un doute"... Ne vous inquiétez pas ! Ce n'est là qu'un nouveau tour du professeur en parapsychologie, l'un des truculents personnages... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
HORUSFONCK
  14 octobre 2017
Raymond Devos était un magicien des mots et de la tournure de phrase... Celle que nous utilisons tellement couramment, que nous n'en percevons pas le comique et - souvent - l'absurdité.
Pour ne prendre pour exemple que cet hilarant chapitre sur le verbe ouïr, on y trouve ce travail extraordinaire de façonnage d'une conjugaison , à laquelle Devos restitue toute son étrangeté et son comique ignoré.
Vraiment du grand art.
Commenter  J’apprécie          241
Epictete
  08 décembre 2013
C'est une chose d'écouter Raymond Devos. c'est autre chose de le lire. L'écoute nous entraîne en pleine poésie, en plein conte avec un jeu sur les mots, sur les sonorités et sur le rythme, qu'il savait si bien manier.
Mais l'écrit, et c'est pour moi une nouvelle expérience, nous permet de prendre le temps d'écouter (On ne peut s'empêcher d'entendre sa voix.) mais aussi le temps de revenir sur le texte, d'apprécier le choix des mots, les sens multiples et le travail d'écriture.
J'ai un peu l'impression d'inventer l'eau tiède avec cette critique, mais ce livre permet de renouveler les expériences diverses qu'il y a a écouter un poème lu ou réciter, et à les lire soi-même, au calme, en faisant chanter le texte dans sa tête.
En tout cas, Raymond Devos est et reste un grand "Monsieur".
Commenter  J’apprécie          190
Morphil
  04 septembre 2021
L'idéal serait de fermer les yeux pour accroitre la sensibilité de l'ouïe, qu'elle appartienne à Louis où à vous-même, mais pour lire, c'est compliqué. Si vous n'avez pas eu le privilège de voir Raymond Devos, il y a pas mal d'enregistrements et de vidéos qui permettent d'intégrer cette voix et cette gestuelle unique. C'est un plus pour la lecture de ses sketchs et leur lecture vous permet d'entendre ce qui vous a échappez lors de l'audition car c'est un tel feu d'artifice de jeux de mot, de non sens, de contre sens, d'absurdités qu'il est difficile de ne pas rater une subtilité dissimulée. Embarquez pour l'empire des sens à bord de la deux boeufs du père Devos, ôtez votre chapeau car un chapeau ça n'a pas de sens, tout se passe de l'autre côté du miroir. Au cas où un doute subsisterait, je précise que j'adore cet homme et qu'il est toujours vivant pour moi.
Commenter  J’apprécie          40
maltese
  21 octobre 2010
Un vrai régal !
A la lecture de ces sketches (qui n'ont rien d'inédit comme le clame la couverture), on ne peut faire sans voir Raymond Devos et sa façon si particulière d'incarner ses sketches.
Alors, bien entendu, une partie du charme se perd à la lecture; mais c'est l'occasion de s'apercevoir à quel point l'écriture est travaillée.
On nage en pleine poésie de l'absurde, dans un monde totalement décalé, où les mots sont pris parfois au pied de la lettre, et qui viennent se téléscoper entre eux.
On retrouve cette ville dans laquelle tout le monde court, ce questionnement quasi existentiel autour d'un mille-feuille, ce type qui remplit les poches qu'il a sous les yeux...
Et souvent revient la figure de l'artiste saltimbanque et son étrange condition.
On regrettera juste, peut-être, l'absence d'une introduction à ce volume.
Commenter  J’apprécie          40
lehibook
  14 mars 2020
Encore un bienfaiteur de l'humanité souffrante ,ce magicien des mots :que de rires à l'écoute de ses monologues à la logique aussi invraisemblable que rigoureuse ! Sur scène ,où je l'ai vu deux fois , c'était miracle de voir ce gros monsieur virevolter comme un ballon bleu , suant ,souriant devant la salle médusée et hilare. RIP. Il nous reste ses textes et l'écho de sa voix.
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CFARECFARE   11 avril 2020
Un son peut entrer par une oreille
mais il n'en sort pas !
Par exemple, un air peut très bien entrer dans le pavillon de l'oreille.
Une fois entré, il ne sort plus !
Je prends un air au hasard, un air qui me traverse...la tête :
"Viens dans mon Joli pavillon" !
Et bien des qu'il est entré dans le pavillon, il n'en sort plus ! C'est fini !
C'est ce qu'on appelle une rengaine.
Une rengaine c'est un air qui commence par vous entrer par une oreille et qui finit par vous sortir par....
les yeux !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
lehibooklehibook   14 mars 2020
Et je me suis dit que pour répondre honnêtement à la question:
"Objet inanimé avez-vous donc une âme ? "
Le seul moyen était de devenir objet moi-même.
Avec le dédoublement, , , c'est possible
Et c'est ce que j'ai fait. je suis devenu un peigne.
- Pourquoi un peigne ? ... parce que c'est la première chose qui me soit passée par la tète.
Commenter  J’apprécie          40
HORUSFONCKHORUSFONCK   14 octobre 2017
" Chois comme ce mouchoir de soie...mon chou!
Chois léger!"
Commenter  J’apprécie          120

Videos de Raymond Devos (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raymond Devos
Faites l'amour.
Dans la catégorie : Satire, humourVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Satire, humour (171)
autres livres classés : humourVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus





Quiz Voir plus

Complétez les titres de Raymond Devos

Ça n’a pas de ... (1968)

sens
limite
prix
raison d'être

10 questions
45 lecteurs ont répondu
Thème : Raymond DevosCréer un quiz sur ce livre