AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.59 /5 (sur 49 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Douala
Biographie :

D'origine camerounaise, Rébecca Edimo Di Giusto est arrivée en France à la fin des années 90. Passionnée de voyages, de civilisations et d'idiomes, elle va à la rencontre de peuples mais aussi de cultures et langues nouvelles à travers ses explorations. L'écrivaine-voyageuse ouvre alors sa malle aux souvenirs souvent tendres, parfois durs, mais toujours émouvants, pour partager avec nous les anecdotes et les embûches de ses longs séjours dans différents continents...

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Interview Salon du livre Paris 2019
Citations et extraits (49) Voir plus Ajouter une citation
Rébecca Edimo Di Giusto
gouelan   23 octobre 2015
Rébecca Edimo Di Giusto
N’est-il pas temps de changer de mentalité et de reconnaître que les humains ont des désirs, besoins, souffrances, incertitudes, devoirs identiques ?! Et par conséquent qu’ils sont tous égaux?!
Commenter  J’apprécie          280
BECKY1975   14 juin 2015
Demain aussi, le soleil brillera... de Rébecca Edimo Di Giusto
On n'est pas obligé de se laisser gâcher par les soucis de l'existence. Ils ne nous autorisent pas à devenir amer, aigri, haineux, méfiant ou solitaire. Un proverbes africain dit ''Il n'y a pas qu'un jour, demain aussi le soleil brillera.'' Aussi, on peut tout à fait choisir de croire toujours en ce que chaque jour nous offre de beau, en ce que chaque matin nous offre d'imprévu, d'important et ainsi de rester bienveillant et bon.
Commenter  J’apprécie          270
Rébecca Edimo Di Giusto
CelineTH7854   25 mai 2015
Rébecca Edimo Di Giusto
En Occident, on vit dans l’anxiété et l’angoisse des problèmes que l’on aura peut-être jamais à affronter. En Afrique, on fait face aux difficultés au fur et à mesure qu’elles se présentent. On accepte mentalement le pire, ce qui aide à éliminer le doute, les fausses espérances, les inquiétudes... Ici, on ne prend pas la peine de se battre contre l’inévitable ; on accueille le malheur sans essayer de le refuser. La vie ne laissant pas le temps d’être dans l’angoisse, on relativise ses incontournables vicissitudes. On vit ainsi plus richement, découvrant beauté et compensation.
Commenter  J’apprécie          250
Kassuatheth   09 janvier 2016
Demain aussi, le soleil brillera... de Rébecca Edimo Di Giusto
Je pense à ce dicton anglais qui dit « Qu’un banquier c’est quelqu’un qui vous prête un parapluie quand il fait beau et qui vous le prend quand il pleut. »
Commenter  J’apprécie          210
gouelan   24 octobre 2015
Demain aussi, le soleil brillera... de Rébecca Edimo Di Giusto
Un proverbe africain dit « lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens. »
Commenter  J’apprécie          210
Kassuatheth   11 octobre 2015
Demain aussi, le soleil brillera... de Rébecca Edimo Di Giusto
Le terme mzungu signifie littéralement sorcier en swahili. C’est ainsi que les tribus caractérisaient les hommes blancs venus prendre, voler, occuper, s’établir, s’approprier -peu importe le terme- leur terre en donnant aux endroits soit leurs propres noms, ou ceux de leurs femmes restées au pays, ou encore celui des compatriotes qu’ils voulaient apaiser ou impressionner.
Commenter  J’apprécie          190
Kassuatheth   16 octobre 2015
Demain aussi, le soleil brillera... de Rébecca Edimo Di Giusto
Décidément, le monde est inexplicable. Là- bas, très loin, des foules entières se côtoient, s’entassent sur quelques centaines de mètres, sans se voir, sans se parler. Ici, nous sommes beaucoup moins nombreux, éparpillés sur des milliers d’hectares, au cœur de la Vallée du Rift, au milieu d’une nature généreuse et abondante, et on s’intéresse les uns aux autres, on se parle, on s’entraide.
Commenter  J’apprécie          160
gouelan   21 octobre 2015
Demain aussi, le soleil brillera... de Rébecca Edimo Di Giusto
« Notre capital de vie se compte en seconde. Une fois que ces secondes sont écoulées, on ne les récupère plus. »

Ingrid Betancourt.
Commenter  J’apprécie          170
Kassuatheth   13 octobre 2015
Demain aussi, le soleil brillera... de Rébecca Edimo Di Giusto
Je réalise ainsi combien l’Afrique avait une fois de plus changé. Le matérialisme s’est tant imprégné de ses habitants. La solidarité, l’entraide ont été remplacées par la cupidité et l’égoïsme.
Commenter  J’apprécie          160
mlseditions   05 décembre 2015
Demain aussi, le soleil brillera... de Rébecca Edimo Di Giusto
En Occident, on vit dans l’anxiété et l’angoisse des problèmes que l’on aura

peut-être jamais à affronter. En Afrique, on fait face aux difficultés au fur et à

mesure qu’elles se présentent. On accepte mentalement le pire, ce qui aide à éliminer le doute, les fausses espérances, les inquiétudes… Ici, on ne prend pas la peine de se battre contre l’inévitable ; on accueille le malheur sans essayer de le refuser. La vie ne laissant pas le temps d’être dans l’angoisse, on relativise ses incontournables vicissitudes. On vit ainsi plus richement, découvrant beauté et compensation.

Commenter  J’apprécie          140
Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyager en chanson

On commence sans surprise... Voyage voyage - Desireless Sur le Gange ou l'Amazone Chez les blacks, chez les sikhs, chez les jaunes Voyage, voyage .....

Sortir de mon home
Dans tout le royaume
Avec des fantômes
Fuir une heure mes mômes

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : voyages , confinement , chansonCréer un quiz sur cet auteur
.. ..