AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.75 /5 (sur 425 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1948
Biographie :

Robert-Vincent JOULE est Professeur des Universités.
Il dirige le Laboratoire de Psychologie Sociale de l'Université de Provence.
Il consacre l’essentiel de ses activités de recherche à la question du changement des comportements et des mentalités.

Ses ouvrages les plus connus (corédigés avec Beauvois) sont :
Soumission et Idéologie (PUF, 1981, épuisé),
A Radical dissonance theory (Taylor & Francis, 1996),
La soumission librement consentie (PUF, 1998)
et surtout le Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens (PUG, 2002) un best-seller vendu en France en plus de 250 000 exemplaires et traduit dans une dizaine de langues.
Il a obtenu le Prix de la diffusion scientifique au Festival des Sciences et des Technologies en 2002 (Président du Jury : Yves Coppens).

Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois sont chercheurs en psychologie sociale et professeurs des Universités, le premier à Aix-en-Provence, le second à Nice. Ils publient régulièrement les résultats de leurs travaux dans des revues nationales et internationales. Outre ce Petit traité, ils ont rédigé ensemble : Soumission et idéologies (1981), La soumission librement consentie (1998) aux Presses Universitaires de France et A radical dissonance theory (1996) chez Taylor et Francis. Leurs productions scientifiques ainsi que leurs responsabilités éditoriales les placent parmi les personnalités les plus actives de la psychologie sociale francophone.
+ Voir plus
Source : http://www.canal-u.tv
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Le directeur du laboratoire de psychologie sociale à l'Université d'Aix - Marseille nous parle de l'éducation et l'université populaire. On peut modifier le comportement des gens sans influencer leurs opinions. 6 minutes.
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   06 décembre 2016
Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens de Robert-Vincent Joule
Il n'est guère, en effet, que deux façons efficaces d'obtenir de quelqu'un qu'il fasse ce qu'on voudrait le voir faire : l'exercice du pouvoir (ou de rapports de force) et la manipulation.



Introduction.
Commenter  J’apprécie          633
Davalian   15 mars 2012
Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens de Robert-Vincent Joule
Mais avouez qu'il est déroutant de constater que l'individu, bien sous tout rapport, celui qui adhère à la plupart des normes de jugement tout en croyant d'ailleurs s'en départir, celui qui se sent libre, celui qui veut être consistant, celui qui trouve en lui-même les raisons de ce qu'il fait et de ce qui lui arrive... de constater donc que cet individu-là est incontestablement le plus manipulable. Que ce soit, aussi, cet individu-là qui ait le plus de chance de réussir dans la vie professionnelle et sociale dans nos sociétés démocratiques à de quoi faire réfléchir.
Commenter  J’apprécie          230
valamars   20 mai 2016
La soumission librement consentie : Comment amener les gens à faire librement ce qu'ils doivent faire ? de Robert-Vincent Joule
La sagesse populaire nous dit : qui vole un œuf vole un bœuf. En l'occurrence, elle ne se trompe pas. Dommage qu'elle oublie, en même temps, de nous dire : qui donne un œuf, donne un bœuf.
Commenter  J’apprécie          170
Nicolas9   04 novembre 2018
La soumission librement consentie : Comment amener les gens à faire librement ce qu'ils doivent faire ? de Robert-Vincent Joule
Quand une théorie scientifique est disponible, et qu'on pourrait donc l'utiliser pour éviter des atteintes à l'intégrité des gens, est-il moral d'en refuser l'usage sous prétexte qu'elle véhicule une autre image de l'Homme que celle qui nous est la plus chère?
Commenter  J’apprécie          130
valamars   20 mai 2016
La soumission librement consentie : Comment amener les gens à faire librement ce qu'ils doivent faire ? de Robert-Vincent Joule
Il en va de la manipulation comme il en va de la langue d'Esope. Elle peut être la pire et la meilleure des choses. En effet, et aussi étonnant que cela puisse paraître, elle peut être mise au service des causes les plus sombres comme des causes les plus nobles. Qu'on le veuille ou non, on peut, par manipulation, amener une personne à brûler ses vaisseaux et à s'aliéner dans une secte, mais on peut aussi bien par manipulation rendre quelqu'un honnête, serviable, généreux, responsable...Les ressorts psychologiques sont strictement les mêmes dans les deux cas.
Commenter  J’apprécie          110
Malone   29 juin 2015
Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens de Robert-Vincent Joule
Il faut se rendre à l'évidence, un nombre inimaginable de décisions prises par une personne donnée dans une situation donnée aurait tout aussi bien être prises par n'importe qui d'autre. L'activité de décision repose assez souvent, en effet, sur l'applications de routines, de règles généralement partagée, et sur la soumission aux contraintes de l'environnement [...]L'activité de décision est la matière même de la quotidienneté et, infortunément pour eux, les gens ont trop tendance à assumer leur décision, ou si l'on préfère à y adhérer.
Commenter  J’apprécie          90
virgidoc2   15 juillet 2016
Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens de Robert-Vincent Joule
Imaginons, une dernière fois, qu'un adulte veuille obtenir d'un enfant un comportement donné ( prêter un certain jouet, par exemple ) et qu'il y parvienne autoritairement ou libéralement. Dans le premier cas, l'enfant pourra se construire une image positive de lui-même en pensant qu'il est quelqu'un de bien parce qu'il est obéissant, parce qu'il fait volontiers ce que les parents lui demandent de faire ; dans le second, l'enfant pourra se construire une image positive de lui-même en se disant qu'il est quelqu'un de bien parce qu'il aime prêter ses jouets, parce qu'il est quelqu'un de généreux. De façon plus générale, il pourra en appeler à sa nature d'enfant libre, autonome et responsable et occulter sa soumission. Cette assimilation de la valeur par l'enfant ayant reçu une éducation libérale - et donc" engageante" - passe donc par l'image qu'il a de lui-même et qu'il se construit par l'appropriation de ces traits de personnalité porteurs de valeurs qui permettent de distinguer les gens qu'on dit "naturellement" bien ( les gens serviables, généreux, gentil etc ) de ceux qui ne le sont que par veule soumission ou qui ne le sont pas du tout ( les gens sans personnalité, les gens égoïstes, mesquins etc ). Inutile de rappeler que le recours répété à des étiquetages judicieux trace progressivement les routes internalisantes conduisant à cette assimilation par l'enfant des valeurs parentales.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Mimimelie   06 septembre 2013
Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens de Robert-Vincent Joule
Les persévérations, même les plus dysfonctionnelles, s'expliqueraient par le souci ou le besoin qu'aurait l'individu d'affirmer le caractère rationnel de sa première décision. Ainsi, continuer à investir sur une filiale qui s'avère être un canard boiteux aurait pour fonction d'attester du bien-fondé de la première décision financière. Tout se passe comme si le sujet préférait s'enfoncer plutôt que de reconnaître une erreur initiale d'analyse, de jugement ou d'appréciation.
Commenter  J’apprécie          90
Mimimelie   06 septembre 2013
Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens de Robert-Vincent Joule
On peut à ce propos se demander si l'une des fonctions essentielles des images publicitaires, plutôt que d'appâter le client potentiel, ce que l'on proclame, ne serait pas de conforter les clients effectifs dans les comportements d'achats qu'ils ont déjà réalisés, ce qu'on ne dit pas;
Commenter  J’apprécie          90
Malone   04 juillet 2015
Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens de Robert-Vincent Joule
Le mode de pensée qui sous-tend les pratiques formelles d'évaluation implique une assimilation masquée de la valeur de l'individu à la valeur de ses conduites, l'individu valant ce que valent ses conduites professionnelles, scolaires, ect. Cette assimilation est masquée car la valeur de l'individu n'est que très exceptionnellement "parlée" dans le langage de la valeur; elle se trouve plus volontiers parlée dans un langage prétendument psychologique et descriptif fait de traits, aptitudes, de motivations, etc.[...] Un individu totalement engagé aura donc tendance à s'assimiler lui-même à son acte comme le ferait par nécessité n'importe quel évaluateur.
Commenter  J’apprécie          70
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Robert-Vincent Joule (965)Voir plus


Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur
.. ..