AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.63 /5 (sur 62 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Tania Sollogoub est l'auteur de "Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous" (2008), "Les babouins du baobab" (2009).

"Il y avait un garçon de mon age juste en dessous de chez nous", (Médium, École des Loisirs), fait partie de la sélection Dévoreurs de livres 2010 niveau 5e 4e.

Ajouter des informations
étiquettes
Podcast (1)


Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
coco4649   06 juillet 2018
Les babouins du baobab de Tania Sollogoub
Chaque matin …





Chaque matin, je m’installe près de mon baobab.

J’attends que viennent les mots.



Mon esprit se vide doucement avec le bruit de l’eau.

Et cela vient.
Commenter  J’apprécie          120
minedecrayonancien   26 septembre 2015
Le dernier ami de Jaurès de Tania Sollogoub
- Où as-tu traîné ?

Paul ne répondit pas. Puis il dit, prenant un air hostile :

- C'était pas des bêtises...

Pour une fois, il aurait aimé lui raconter tout le reste. La couleur de la nuit,la peau blanche de cette fille et les étoiles au-dessus de sa vie. Il aurait voulu lui dire comme il était heureux, lui parler de ses amis, de ses rêves, du petit mur en face de la maison blanche. Il l'aurait prise dans ses bras, il aurait été avec elle comme il ne l'avait jamais été. Maman, je t'aime ! Si tu savais comme je suis heureux à présent ! Elle s'appelle Madeleine. Nous partirons en Amérique. Ensuite, tu nous rejoindras là-bas n'est-ce pas ? Avec Antoine, Louis et Jules, et tu ne vendras plus jamais de légumes. Maman, j'ai tant de choses à te dire et depuis si longtemps.



Mais ça ne se passe jamais comme cela dans la vie. Paul et Catherine ne savent pas se parler. Ils n'ont jamais su.

- On mange quoi? demanda-t-il seulement, les yeux plein de larmes.
Commenter  J’apprécie          50
Sharon   04 décembre 2013
Le dernier ami de Jaurès de Tania Sollogoub
Je ne veux pas qu'on définisse mon bonheur à l'avance. Je veux un horizon sans fin.
Commenter  J’apprécie          71
luocine   02 décembre 2011
Au pays des pierres de lune de Tania Sollogoub
Tout cela l’avait obligé à se tenir bien droite, histoires d’éviter la douleur qui tire les êtres vers le bas.
Commenter  J’apprécie          60
luocine   02 décembre 2011
Au pays des pierres de lune de Tania Sollogoub
Elle agaçait terriblement Babou, mais c’était le cas avec la plupart de femmes plus grandes qu’elle.
Commenter  J’apprécie          40
myriampele   18 août 2014
La maison russe de Tania Sollogoub
- L'essentiel, c'est ce qu'il reste au bout du chemin.
Commenter  J’apprécie          40
lilimarylene   25 avril 2013
James, le lapin qui en savait trop de Tania Sollogoub
Trouve une image qui te fasse rêver. Je veux dire quelque chose dont le silence fera plus de bruit que celui de ton estomac !
Commenter  J’apprécie          30
Sharon   16 mai 2013
Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous de Tania Sollogoub
Et puis, on voulait te dire qu'on te comprenait. Et qu'on t'aimait. Parfois mal, parfois trop, parfois trop tard. Parfois, on ne dit pas assez les choses. Les adultes ont tant de difficultés à arrêter le cours de leur vie. Et ils sont eux-mêmes si démunis, mais comment l'admettre ?
Commenter  J’apprécie          20
luocine   02 décembre 2011
Au pays des pierres de lune de Tania Sollogoub
Babouchka et Didia étaient très vieux et très russes. Mais plus russes que vieux en fait.







Commenter  J’apprécie          30
Rhl   20 février 2013
Au pays des pierres de lune de Tania Sollogoub
Il avait des yeux bleus inimaginables et quelque chose en eux qui me donna immédiatement une étrange envie d'y plonger. Parce que c'était un pays ami, un pays sans limite, parce qu'il y avait là un chemin direct vers des profondeurs qui ressemblaient aux miennes.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..