AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.56 /5 (sur 702 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Arzew (Algérie) , le 12/01/1952
Biographie :

Ahmed Kalouaz est un écrivain français.

Il a publié plus d'une trentaine d'ouvrages (poésie, nouvelles, roman, théâtre, textes pour la jeunesse).

La même année 1952 où Ahmed nait à Arzew, son père, ancien tirailleur, trouve du travail dans le bâtiment, dans la Matheysine, au sud de l'Isère. Il fait rapidement venir sa famille qui s'installe dans les villages de Prunières puis de Monteynard, non loin de La Mure. Ce parcours familial inspirera certains de ses romans : "Avec tes mains", en 2009, en hommage à son père et "Une étoile aux cheveux noirs", en 2011, en hommage à sa mère.

Il vit à Villeneuve-les-Avignon.



Ajouter des informations
Bibliographie de Ahmed Kalouaz   (61)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Sylvie Gracia - Collection doado des éditions du Rouergue .
Sylvie Gracia vous présente la collection doado des éditions du Rouergue. http://www.mollat.com/recherche/editeur/Editions%20du%20Rouergue.html Guillaume Guéraud "Cité Nique-le-Ciel" http://www.mollat.com/livres/gueraud-guillaume-cite-nique-ciel-9782841568444.html Frédérique Niobey "Sur le toit" http://www.mollat.com/livres/niobey-frederique-sur-toit-9782812605833.html Alex Cousseau "Les trois vies d'Antoine Anarchis" http://www.mollat.com/livres/cousseau-alex-les-trois-vies-antoine-anacharsis-9782812604355.html Stéphane Servant "Le coeur des louves" http://www.mollat.com/livres/servant-stephane-coeur-des-louves-9782812605581.html Ahmed Kalouaz "Je préfère qu'ils me croient mort" http://www.mollat.com/livres/kalouaz-ahmed-prefere-ils-croient-mort-9782812601958.html Sylvie Deshors "Fugueuses" http://www.mollat.com/livres/deshors-sylvie-Fugueuses-9782812605840.html Notes de Musique : 09 Búsqueda exploratoria #007 - Rue Laide Coupe - Free Music Archive
+ Lire la suite

Citations et extraits (227) Voir plus Ajouter une citation
Seraphita   12 avril 2010
Avec tes mains de Ahmed Kalouaz
C’est triste une main d’homme qui n’a jamais tenu un livre entre ses doigts.
Commenter  J’apprécie          310
Juin   08 janvier 2015
Je préfère qu'ils me croient mort de Ahmed Kalouaz
Cela ne m'a pas conduit aux portes des clubs prestigieux mais aux grilles des petits stades anonymes, j'ai appris à raser les murs,attendant vainement de lever les bras au ciel en courant, un maillot trempé de sueur brandi vers une foule en liesse.
Commenter  J’apprécie          280
nadejda   19 janvier 2015
Une étoile aux cheveux noirs de Ahmed Kalouaz
C’est lui (le frère cadet de sa maman) qui t’avait rapporté un jour, alors qu’il n’avait que huit ou neuf ans, un morceau de miroir brisé récupéré sur un talus, un bord de route, ou dans la cour d’une propriété de colon. Tu l’avais reçu comme un trésor, pour t’amuser et t’admirer sur ce minuscule bout de verre poli, dans son reflet, t’autoriser à des jeux de petite fille, toi qui n’y avais plus droit depuis le décès de ta mère. Pendant quelques instants, tu retrouvais l’enfance, faisais semblant de te passer les yeux au khôl, dessiner ta bouche et tes pommettes en les caressant d’huile d’argan, tresser tes cheveux après les avoir badigeonnés de rhassoul. Un bref instant où, grâce à cet éclat de miroir, tu pouvais encore te laisser aller aux jeux, aux émotions de ton âge. Tu faisais mine, avec les poupées de ta cousine, de protéger ta couvée, la rassembler autour de toi. Gestes tendres, et prémonitoires, pour toi qui as donné vie à quatorze enfants.

C’était un miroir brisé.
Commenter  J’apprécie          260
Cancie   16 février 2022
Hors la loi ? de Ahmed Kalouaz
Même avec de la tendresse,, je ne pouvais pas me mettre à sa place. Suivre le chemin qui avait conduit ses parents de l’Abkhasie en guerre au pied des Alpes pontiques. Ce sentier parsemé de ronces, de cicatrices sur le corps et d’égratignures dans la tête.
Commenter  J’apprécie          260
Cancie   13 février 2022
Hors la loi ? de Ahmed Kalouaz
Je ne connais pas assez de mots pour surprendre ceux qui expriment la crainte mais, celui qui exprime l’espérance, je l’ai noté, il est facile à retenir et à prononcer, un sésame pour le sourire : imedi, c’est celui qui le tient.
Commenter  J’apprécie          260
Bibalice   10 juillet 2015
Juste écouter le vent de Ahmed Kalouaz
C'est un soir de fin d'automne, dans une bourgade située dans cette région du Dauphinée appelée les Terres Froides. J'ai préparé mes textes, les mots que je lirai à des gens que je ne connais pas, des paroles buissonnières, cueillies ici et là, le plus souvent au fil de rencontres dans les bibliothèques. Celui qui écrit arrive toujours avec sa valise de souvenirs, son bagage de livres, un peu de certitude, beaucoup de de solitude.
Commenter  J’apprécie          250
Cancie   04 janvier 2022
Hors la loi ? de Ahmed Kalouaz
La véritable bataille se jouerait ailleurs, lundi, dans un bureau où se déciderait le sort de la famille de Badri. Ses parents ont sans doute déjà vécu la scène. La liberté pendue à la bouche d’un fonctionnaire qui fait son travail, juste son travail. Si la décision était l’obligation de quitter le territoire, il la dirait sans trembler. Si elle était autre, son visage ne marquerait pas plus d’émotion. Le centre de rétention et la marche vers l’aéroport sous bonne escorte ne seront jamais pour lui et ses collègues.
Commenter  J’apprécie          240
Cancie   05 décembre 2021
Hors la loi ? de Ahmed Kalouaz
Lorsque mon père s’était énervé contre les arrestations et les expulsions, il s’agissait de familles. Certaines étaient séparées, des enfants se retrouvant enfermés dans des centres de rétention. Il avait hurlé que la mode était au renvoi systématique. Qu’il ne comprenait pas que des gens sans histoires soient pris pour des malfaiteurs. Mais, à l’époque, j’écoutais toujours ça de loin. Badri n’était pas encore chez nous. Les expulsés n’avaient pas de visage.
Commenter  J’apprécie          240
Cancie   22 décembre 2021
Hors la loi ? de Ahmed Kalouaz
C’est aussi une bâtisse chargée d’histoire, construite par les mains d’hommes qui, à cette époque, avaient combattu les armes à la main. Les ennemis d’alors ne portaient pas de cravates pour décider du sort des autres. Comme dans l’ancien pays des parents de Badri, la guerre avait poussé sur les routes des colonnes de réfugiés.
Commenter  J’apprécie          240
Seraphita   12 avril 2010
Avec tes mains de Ahmed Kalouaz
Même si ce sont aujourd’hui les miens, tous ces gestes t’appartiennent. Ce que tu n’as pas su dire en paroles s’est imprimé dans mes yeux, et je reproduis ces gestes à mon tour. Ce sont comme des mots qui reviennent, ce langage des mains, celui que tu as pratiqué jusqu’à l’épuisement.
Commenter  J’apprécie          240

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

mon coeur dans les rapides

Comment s'appelle l'amie de Juliette avec qui elle part en colonie ?

Emma
Louise
Léa
Marie

15 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Mon coeur dans les rapides de Ahmed KalouazCréer un quiz sur cet auteur