AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.48 /5 (sur 235 notes)

Nationalité : Pays-Bas
Né(e) à : Nijmegen , le 01/02/1969
Biographie :

Toine Heijmans est né en 1969 à Nimègue, dans l'Est des Pays-Bas. Pendant ses études d'histoire à l'Université de Nimègue, il a travaillé pour des quotidiens locaux.

En 1995, il a rejoint la rédaction du journal De Volkskrant, à Amsterdam.

Il est également l'auteur de trois ouvrages de non-fiction: "La Vie Vinex", sur un nouveau quartier résidentiel d'Amsterdam, "Die Asielmachine", qui se compose de témoignages de demandeurs d'asile aux Pays-bas et "Respect !", sur le jeune milieu du rap en Europe.

"En mer", son premier roman, a obtenu le prix Médicis Etranger 2013.


Source : www.christianbourgois-editeur.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Toine Heijmans - Pristina .
Toine Heijmans présente son ouvrage "Pristina" aux éditions Bourgois à l'occasion de Livre Paris 2016. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/heijmans-toine-pristina-9782267029215.html Notes de musique : Copyright Mollat Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
carre   11 juin 2014
En mer de Toine Heijmans
Tu aimes partir en vacances, mais quand tu es en vacances, tu aimes bien rentrer à la maison.
Commenter  J’apprécie          430
carre   10 juin 2014
En mer de Toine Heijmans
Les enfants ne distinguent pas le rêve de la réalité. Parfois ce serait bien que les adultes en fassent autant.
Commenter  J’apprécie          360
missmolko1   31 janvier 2017
Pristina de Toine Heijmans
Le Kosovo n'est pas un pays. C'est un trou, un puits. Ceux qu'on jette dedans n'en ressortent jamais.
Commenter  J’apprécie          240
GabySensei   31 juillet 2013
En mer de Toine Heijmans
Ce fut mon choix à moi. Je voulais l'aventure. Quand on lit des livres d'aventure, on lit des récits de héros. L'homme contre l'eau. L'homme contre la montagne. L'homme contre la jungle, contre la nature. Mais maintenant que moi-même je me retrouve dans une aventure, ça n'a rien de romantique. Ici règne un froid de pierre.

Les gens normaux évitent l'aventure - ils ont raison. Quand tu escalade une montagne, ton sort est entre les mains de la montagne. Qu'est-ce que ça peut lui faire, à la montagne, si tu tombes?

Mon sort est entre les mains de la mer. Qu'est-ce que ça peut lui faire, à la mer, si j'échoue? Jusqu'à présent, je voyais dans la mer une compagne, une amie pour faire route ensemble. J'avais trois vrais amis: Hagar, Maria et la mer. Mais la mer ne peut pas être une amie. L'eau n'a ni sentiment ni histoire. Elle ne fait rien, elle est, c'est tout. Si elle t'assassine, si elle te noie, il n'y a là rien à rechercher que ta propre stupidité. La mer n'est ni une amie ni une ennemie.

C'est un fait: tu es là dans l'eau. Que tout ton avenir en dépende, le tien et celui des autres - l'eau n'y peut rien. L'eau s'en fiche complètement.

Le problème de l'homme, c'est qu'il anthropomorphise tout. L'homme pense que l'eau a un plan. L'homme veut se montrer plus fort que l'eau, alors qu'il ne s'agit que d'eau: de l'eau sans pensées, sans arrière-pensées.



(P124)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Myriam3   29 août 2014
En mer de Toine Heijmans
La mer portait délicatement le voilier. La mer est une boîte de Petri remplie de plomb liquide. Quelqu'un tient la boîte et la fait osciller, avec régularité et attention, de façon à créer une onde longue et houleuse. La proue glissait dessus sans problème. Les vagues étaient suffisamment grandes pour soulever haut le voilier. Et après avoir soulevé le voilier, elles le laissaient redescendre avec mille précautions. Comme si elles reposaient un bébé dans son berceau.
Commenter  J’apprécie          90
mesrives   17 juillet 2015
En mer de Toine Heijmans
Pendant tout le voyage,il faudrait que je sois de quart en continue. Deux fois vingt-quatre heures de concentration maximale, deux nuits sans dormir, voilà une chose à laquelle j'étais capable de me préparer. Je comptais sur le café et le Red Bull pour m'aider à surmonter les heures les plus difficiles, les heures sombres entre minuit et quatre heures du matin. Le quart du chien. Lorsqu'il n'y a rien en mer, en dehors des loupiotes des bouées et des plateformes pétrolières. Lorsque le froid glisse ses longs doigts sous les vêtements de marin.
Commenter  J’apprécie          70
Croquignolle   01 avril 2017
En mer de Toine Heijmans
Elle comprenait ce qui allait se passer. D'après moi, elle en avait même envie. Quelques jours seule avec son père, le pirate. Oui, elle se sentirait comme Fifi Brindacier. une enfant qui ne recule devant rien. Dans les bras de son père, et dans les bras de la mer.
Commenter  J’apprécie          60
Nikoz   11 janvier 2015
En mer de Toine Heijmans
L'eau n'a ni sentiment ni histoire. Elle ne fait rien, elle est, c'est tout. Si elle t'assassine, si elle te noie, il n'y a là rien à rechercher que ta propre stupidité. La mer n'est ni une amie ni une ennemie.
Commenter  J’apprécie          60
bbessodes   05 février 2014
En mer de Toine Heijmans
Je me suis mis à chérir la solitude. Les nuits, les lumières, les heures froides entre minuit et quatre heures du matin. Le second quart. Le quart du chien. Les mouillages dans les baies sans aucun autre navire. Les conversations avec moi-même et avec mon voilier.

Je perdais de vue le reste de ma vie. D' abord le bureau, et les choses qui comptaient là-bas...
Commenter  J’apprécie          30
kathel   21 décembre 2013
En mer de Toine Heijmans
Un pêcheur marchait sur l’embarcadère, longeant le bateau. Je suis sorti par l’écoutille de secours pour le regarder. Un homme grand, chaussé de bottes en caoutchouc ; il portait un pantalon de ciré orange vif. Il a fait un signe de tête. Je l’ai interrogé sur la météo. Le pêcheur n’a pas répondu. J’ai répété ma question. Il a levé les bras puis les a laissé retomber.

« Only God knows. »

Il avait bu. Il me rappelait le prophète qui apparaît au début de Moby Dick. Un clochard ivre qui prévient Ismaël de ne pas embarquer sur la baleinière, parce que le bateau court un danger. Dans le livre, le prophète a raison. Mais ce voyage-ci n’était pas un livre. Jusqu’à présent tout s’était bien passé, et tout allait bien se passer.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Titres gruyère (1)

" Les Hauts de ...... " d' Émily Brontë

Manderley
Hurle-Vent
Tara

18 questions
216 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , titres , motsCréer un quiz sur cet auteur